Aller au contenu


Contenu de vapau

Il y a 1 élément(s) pour vapau (recherche limitée depuis 22-février 10)


#63677 Projection involontaire

Posté par vapau sur 18 février 2008 - 13:38 dans Vos expériences de projection

Bonjour,

J'ai eu le même genre d'expérience involontaire.

1) Il y a 4 ans pendant des vacances au bord de la mer. Un jour où je me faisais bronzée sur ma serviette, j'ai senti mon corps s'enfoncer dans le sol, mais en même temps je me sentais flotter au-dessus du sol. C'était une sensation très surprenante, mais c'était aussi très agréable. ca a duré quelques minutes et j'ai sombré en une fraction de seconde dans un profond sommeil. Quand je me suis réveillée, l'étais dans un état de sérénité que je n'avais jamais ressenti. Qu'est-ce-que je me sentais bien ! Je pensais avoir dormi 1 heure minimum, mais quand j'ai demandé à ma mère, qui était à côté de moi tout le temps, l'heure qu'il était, j'ai été stupéfaite de constater que je n'avis dormi qu'une dizaine de minutes.

2) Un jour, alors que je prenais tranquillement une douche, j'ai perdu connaissance. J'ai senti venir le malaise, et je me suis laissée glissée contre un des murs de la douche, puis ça a été le trou noir. Pfft ! Plus personne. Ensuite, je me suis vue en position foetal, des silhouettes blanchâtres, vaporeuses, étaient autour de moi. Elles chuchotaient entre elles, mais je n'entendais pas ce qu'elles se disaient, et j'ai aperçu une lumière très vive mais curieusement je n’étais pas éblouie, et je me sentais bien dans tout mon être. Quand je me suis redressée pour m'approcher de cette lumière, je me suis sentie comme aspirée en arrière et je me suis réveillée sous les gifles de mon mari. Là ça a été un vrai choc, à la fois physique et émotionnel. J'étais complètement désorientée, la lumière de la salle de bain me faisait mal aux yeux, j'avais l'impression d'avoir un empli dans la tête, car le moindre bruit me perçait les tympans. J'avais le tournis, et envie de vomir. Mon mari m'a assise tant bien que mal dans le bac à douche et m'a emballée avec toutes les serviettes et les peignoirs qui lui tombaient sous la main, car je claquais des dents. Quand le médecin du SAMU a pris ma tension, il l'a prise 3 ou 4 fois de suite, j'avais 5,3 de tension et on a jamais su ce que j'avais eu. Etrangement, je regrettais de m’être réveillée… j’avais entendu et lu beaucoup de témoignages sur l’instance bonheur que l’on ressent quand on s’approche de la lumière, et bien je peux dire que c’est la stricte vérité ! En plus quand j’ai retrouvé toute ma lucidité, j’ai demandé à mon mari combien de temps j’avais perdu connaissance, « une dizaine de secondes » m’a-t-il répondu, alors que j’étais certaine d’être partie bien plus longtemps que ça.

3) Un soir, ça devait faire 10 minutes que j’étais couchée, je commençais à m’endormir, quand j’ai senti mon corps se retourner violement comme une crêpe, les pieds par-dessus ma tête. J’avais l’impression d’être dans le tambour d’une machine à laver. Je me suis réveillée en sursaut, et cette fois la sensation était très désagréable. Le lendemain, je me suis réveillée fatiguée, comme si je n’avais pas fermé l’œil de toute la nuit, et je me suis traîner une terrible migraine toute la journée.

Pourquoi les sensations peuvent-elles être si différentes ?