Aller au contenu


Contenu de Yoda

Il y a 47 élément(s) pour Yoda (recherche limitée depuis 07-avril 10)



#103238 Respiration du Feu

Posté par Yoda sur 11 avril 2011 - 19:26 dans Travail énergétique

Oui, un exercice que l'on appelle "ego eradicator", sympa à faire au réveil...



#101660 Respiration du Feu

Posté par Yoda sur 02 mars 2011 - 20:37 dans Travail énergétique

Heu, non, ce que tu décris Voyageurastral est une autre technique, ou l'on inspir et expir en plusieurs temps, ce n'est pas ça la respiration du feu, c'est une ventilation continue et non une expiration fragmentée.

Qu'est-ce que le Kunlun D4wn ?
^_^



#101659 Quoi faire pour éveiller la kundalini ?

Posté par Yoda sur 02 mars 2011 - 20:32 dans Travail énergétique

Pour éveiller la Kundalini il faudra travailler sur soi et sur sa structure, et suivre un programme cohérent, adapté au but, l'éveil de la Kundalini, et au pratiquant.
Une maîtrise de l'énergie sexuelle et des émissions sera également d'une aide cruciale, et nombre de yogis jouisseurs retardent leur éveil pour cause que l'on ne peut remplir correctement une bouteille trouée à la base...

Le but ultime du Kundalini Yoga et de tout autre Yoga d'ailleurs, est l'éveil de la Kundalini, c'est même le but de l'évolution de l'humanité.

Donc, pratiquer, chaque jour, gérer sa sexualité et bien évidemment, sa nourriture, puisque celle ci entre intégralement dans le processus de transmutation alchimique de la structure Corps-Mental...

J'ai donné plusieurs techniques efficaces, celle du Sat Kriya est à prendre en considération, c'est l'exercice clé, spécifiquement propice à un travail sur l'éveil du Serpent.
:ph34r:



#101591 Respiration du Feu

Posté par Yoda sur 01 mars 2011 - 16:46 dans Travail énergétique

Salut à toi,

Sur le lien, je ne vois pas mention d'un rythme inspir/expir, il précise qu'il n'y a pas de pause entre l'inspir et l'expir... Ah oui ok, je vois...

Je pense que c'est une erreur d'écriture, il n'y a pas de pause car il n'y a pas de reprise d'air, ceci dit, lorsque la respiration est maîtrisée, une ventilation se fait qui fais que l'on semble pouvoir continuer sans cesse, sans reprise d'air, hors, de l'air doit forcément alimenter le processus.

Je ne sais pas trop, perso, quand je finis par manquer d'air je reprends une bonne inspir et je repars, mais ce qui est certains ce qu'il ne doit pas y avoir d'espace et de temps marqués pour une reprise d'air...

Plusieurs types de respiration du feu ? Je pense que oui, car la pratique Tibétaine de Tummo ressemble beaucoup.
Tummo



#101555 Respiration du Feu

Posté par Yoda sur 28 février 2011 - 17:42 dans Travail énergétique

Un turban blanc ? Oui, c'est eux... :D



#101541 Respiration du Feu

Posté par Yoda sur 28 février 2011 - 13:28 dans Travail énergétique

Oui, les méditations d'Osho sont excellentes, et se cumulent parfaitement bien avec les techniques de Kundalini...



#101537 Tapa Yog Kriya

Posté par Yoda sur 27 février 2011 - 23:48 dans Travail énergétique

Tapa Yog Kriya

Méditation pour lutter contre les obstacles

Assis jambes croisées, tendez les bras devant vous, les paumes jointes. Joignez les poignets, puis ouvrez largement les mains en séparant les paumes, comme si vous poussiez un mur, à hauteur de la gorge. Les yeux sont légèrement ouverts et fixent le bout du nez (action sur le Mulhadhara Chakra). Inspir puis chantez en Laya Yoga (chant rythmique et monocorde) :
"Sat Nam, Sat Nam, Sat Nam, Sat Nam, Sat Nam, Sat Nam, Wahe Guru".

A chaque "Sat" on rentre puissamment le nombril dans le ventre.

Continuez 3 minutes jusqu’à 11 minutes lorsque vous maitriserez bien cet exercice.

Commentaire de Yogi Bhajan sur cette méditation : "Nous ne pouvons pas améliorer le calibre de l’être humain, mais nous pouvons le guider. Lorsque nous nous guidons nous-même et que nous ne sommes pas à la merci des habitudes inconscientes, alors nous devenons le maître de notre être. Mais surmonter les vieilles habitudes et en démarrer d’autres nécessite des nerfs solides et une forte volonté.
Ce kriya développe le pouvoir de volonté et la capacité de comprendre les éléments de notre personnalité. Vous pouvez connaître ce à quoi vous pensez et moduler le flot de vos pensées. Ce kriya est une sadhana parfaîte si vous avez des difficultés pour achever vos projets et réaliser ce que vous aviez décidé."

Ce que j'en pense : l'une des méditations Kundalini qui développe le plus, pour moi, les qualités du Guerrier spirituel (volonté, détermination, courage, pouvoir personnel). Elle donne des résultats rapides.



#101536 Respiration du Feu

Posté par Yoda sur 27 février 2011 - 23:46 dans Travail énergétique

Bonjour, voici la technique de respiration du Feu utilisée dans le Kundalini Yoga.
Ceux qui le souhaitent peuvent voir le film Hulk II avec le génial acteur Edward Norton, il y a une scène ou Hulk est initié au Kundalini Yoga et en particulier à la respiration du Feu.

1. Inspir a fond par le nez.

2. Respiration du Feu. c'est à dire :

Succession brèves et rapides d'expirs par le nez tout en rentrant sur le même rythme et de manière vive l'abdomen (on tire le nombril vers l'intérieur).

Il n'y a pas d'inspir entre les expirs.
De temps en temps prendre une bonne inspir pour repartir (lorsqu'il n'y a plus de bois à chauffer).
Généralement la concentration se fait sur le 3ème oeil.

A la fin de l'exercice inspir et faites le Mulhbandh en retenant le souffle quelques secondes puis expir en relachant le Mulhbandh.

Je propose de commencer par 3 minutes puis de monter progressivement, d'une minute par jour, jusqu'à atteindre 11 minutes d'exercice.

Ce pranayama purifie l'organisme, renforce le système nerveux et développe considérablement le 3ème Chakra.

Si vous souhaitez des précisions demandez moi, car il se peut que mes explications soient trop concises.



#101535 Sat Kriya

Posté par Yoda sur 27 février 2011 - 23:45 dans Travail énergétique

Le Sat Kriya est un exercice fondamental du Kundalini Yoga qui vise directement à stimuler l'éveil de la Kundalini. C'est à la fois un exercice et une méditation.En exercice, dans le cadre d'un Kriya, il durera entre 3 et 5 minutes, en méditation (en général en fin de Kriya) il durera entre 11 et 31 minutes (en arrivant progressivement à ce maximum).

Il peut aussi s'exécuter, comme toutes les méditations et la plupart des Kriyas, seul, c'est en effet, une pratique à part entière.

Assis sur les talons ou entre les talons (posture dite du célibataire, qui aide à la transformation de l'énergie sexuelle) le dos droit.

Les bras sont tendus en l'air, plaqués derrières les oreilles (donc en ouvrant la poitrine), doigts des mains entrelancés et les index tendus vers le ciel, l'un contre l'autre.

Une grande Inspir puis :

"SAT !" en contractant le Mulbandh (contraction puissante anus, périnée, organes sexuels et bas de l'abdomen en rentrant le ventre).
Le "SAT" doit péter dans toute la pièce (souvent les murs tremblent ou vibrent).

"NAM" (plus tranquille, donc pas de "!") en relachant le Mulbandh.

Et ainsi de suite sauf que, comme dans la respiration du Feu, entre deux "SAT NAM", il n'y a pas de temps "marqués" pour reprendre une bonne inspir, il faut enchaîner et se débrouiller pour tenir, cela deviendra simple avec de la pratique, bien sur, de temps en temps, lorsque nécessaire, il y a la possibilité de reprendre une bonne inspir, rapidement ou en prenant son temps, ce sera à chacun de faire en fonction de ses possibilités.

Les yeux seront fermés et la concentration portée sur le 3eme oeil.

Il est de coutume de s'envelopper la taille d'une couverture ou d'un chale afin de "chauffer", en effet, cet exercice travaille essentiellement sur le triangle inférieur, celui de l'animal, 1er, 2ème et 3ème Chakras, il renforcera aussi considérablement le système nerveux et sexuel.
IL est dit également que ce Kriya est d'une aide considérable pour traiter tous les problèmes psychiques du style obssessions, psychoses, phobies et névroses.

A la fin de l'exercice, comme toujours mais plus particulièrement pour celui la, un temps de relaxation sur le dos sera demandé, au moins égal à la moitié de la durée du Sat Kriya.

Bonne Sadhana.



#101534 Introduction au Kundalini Yoga

Posté par Yoda sur 27 février 2011 - 23:44 dans Travail énergétique

Bonsoir,

Je vais donner des techniques de Kundalini Yoga, des méditations, des Kriyas...

Je donne ici toutes les recommandations relatives à la pratique du Kundalini Yoga, il est important de les respecter.

Avant de pratiquer.

Ne pas avoir mangé depuis au moins deux heures.
Si possible, une douche froide.
Ne pas être bourré ou défoncé.
Pas de vêtement en fibres synthétiques qui altéreraient le champ électro-magnétique.

Durant la pratique.

Mantra d'ouverture :

Assis jambes croisées, dos droit, mains joints en mudra de prière devant la poitrine, on médite quelques instant, puis 3 respirations profondes, puis Inspir et chantez :

"OOOOOONNNNNNNNGGGG NAAAAAAAMMOOOOOO"

Inspir

"GUUUUUUUUURUUUUUU DEEEEEEEEEEVVV NAAAAAAAAAAMMOOOOOO".

Cela 3 fois.

"Ong Namo Guru Dev Namo" peut être traduit par "j'invoque la puissance créatrice infinie de mon être intérieur".

Le Kundalini Yoga est une technique, un art et une science de l'énergie, surtout, ne vous lancez pas dans les Kriyas sans mantra d'ouverture.
L'ouverture de la séance par le chant du mantra est censée protéger la séance et les pratiquants présents. Il nous relie avec la chaîne d'or initiatique, la succession de Maîtres et de Disciples du Kundalini Yoga.

Cependant, Yogi Bhajan le dit lui même, le Kundalini Yoga n'est pas Sikh, il existait bien avant les Sikhs, même si actuellement le Kundalini Yoga est en grande partie véhiculée par le Sikh Dharma, le Kundalini Yoga de demain ne sera pas forcément Sikh.

Lors des exercices il ne faudra pas forcer sur le corps pour ne pas se blesser, par contre il faudra forcer sur la volonté pour tenir les postures non dangereuses dans la durée et ce malgré la douleur. On devra maîtriser la respiration du feu et les Bandhas.

Fin de la séance.

Relaxation obligatoire sur le dos, de 5 à 20 minutes en fonction du travail effectué (se couvrir).
On se réveille, étirements, friction des mains et des pieds, roulades sur le dos (en faisant attention aux cervicales).
Assis jambes croisées, dos droit, mains en mudra de prière devant la poitrine :

Inspir

"SSAAAAAAAAAAATT NNAAAAAAAAAMMMMM"

Inspir et recommencez en tout 3 fois.

En Kundalini Yoga Sikh, "SAT NAM" est considéré comme le Bij Mantra du Kundalini Yoga qui agit directement sur l'éveil de la Kundalini au sein des cellules. Pas de douche aprés une séance pour ne pas diluer dans le champ électro-magnétique les effets des kriyas exécutés. En respectant ces consignes, vous pouvez pratiquer sans danger les techniques que vous trouverez sur ce forum.



#101533 Ishnaan

Posté par Yoda sur 27 février 2011 - 23:42 dans Travail énergétique

Bonsoir,

Ishnaan est une discipline hydro-yoga-thérapique.

C'est tout simplement ce que l'on apelle la pratique dite de la douche froide.

En Tantra il est dit :

"Celui qui triomphe du froid maîtrise sa destinée".

Avant de vouloir maîtriser les pouvoirs de l'univers, apprenons déja à apprivoiser le froid.

Cette pratique est considérée en Inde comme la fontaine de jouvence.

Dans les écoles de Kundalini-Yoga, et en particulier chez Kartha dans un torrent des Alpes, on doit aller faire trempête au réveil, aux alentours de 4h30, juste avant la séance du matin qui dure 2 heures.

L'eau froide sur le corps va provoquer dans l'organisme, de la fabrication de sang neuf qui va aller en périphérie du corps (irriguer les capillaires) pour aider le corps à lutter contre le froid soudain.
Une fois sorti de l'eau, ce sang neuf et frais, riche en vitalité, va "redescendre" dans le corps et alimenter les organes, provoquant ainsi un rajeunissement des cellules (ou en tout cas un bon entretien).

Les effets sont un renforcement considérable du système nerveux, circulatoire, et du champ électro-magnétique.

Il existe des correspondances selon les zones du corps irriguées pour traiter certains organes, je vous les donneraient quand j'aurai déballé mes archives.

Pour une pratique quotidienne, au réveil, et avant la séance et non aprés (cela dissiperait du champ-magnétique les effets de la pratique), 5 minutes sont suffisantes.
Yogi Bhajan a dit qu'au bout de 15 minutes on n'habitait déja plus sur la même planète.

Lors des stages intensifs de Kartha, le jour de l'initiation de l'eau, le Sat Kriya est pratiqué 31 minutes, immergé jusqu'au plexus solaire dans l'eau glacé du torrent.
A titre indicatif, les autres épreuves pour les jours des autres éléments étaient :
Pour la Terre, une marche en montagne, pour l'eau donc le Sat Kriya en Ishnaan et en journée de jeûne , pour l'air une nuit dans un arbre et pour le feu une nuit d'Inipi.

Des choses intéressantes pourront se cumuler avec les exercices de Franz Bardon relatifs à la Magie de l'Eau.



#101532 Sudarshan Kriya

Posté par Yoda sur 27 février 2011 - 23:32 dans Travail énergétique

Cette méditation est une méditation "Solaire". Elle vise à se débarasser de toutes nos angoisses viscérales, profondes, la peur fondamentale. Elle provoque aussi une clarification de notre baggage subconscient, une prise de conscience du cloaque qui nous habite, aussi, elle permet de brûler ce contenu et de s'en servir comme combustible pour l'éveil. Enfin elle développe considérablement le 3 ème chakras, le centre du Pouvoir tout en donnant une direction subtile et spirituelle à l'énergie ainsi réveillée.

Comme tous les Kriyas de Kundalini la séance se commence par le mantra "Ong Namo Guru Dev Namo" chanté 3 fois et se termine par le mantra "Sat Nam" chanté 3 fois.

- Assis jambes croisées, colonne droite, frottez les paumes de mains l'une contre l'autre puis joignez les mains paume contre paume au niveau de la poitrine pouces en contact avec le milieu de la cage thoracique et les autres doigts joints légèrement orientés vers l'avant (comme une diagonale vers le ciel).

- Inspir, expir, inspir, expir, inspir profondément.

- Chantez : "ONNNNNNNNNNNG NAAAAAAMOOOOOOOOO"

Inspir et continuez le chant :

"GUUUUUURUUUUUUU DEEEEEEEEEEEV NAAAAAAMOOOOOOO"

- Inspir et reprendre le mantra encore deux fois de façon à chanter 3 fois en tout le mantra "Ong Namo Guru Dev Namo".

- Le mantra d'ouverture ainsi entonné nous passons au Kriya, en l'occurence ici, la méditation du Sudarshan Kriya.

Durant toute la méditation, nous inspirerons par la narine gauche en bouchant la narine droite avec le pouce droit, les autres doigts de cette main seront tendus comme des antennes.
Nous expirerons par la narine droite en bouchant la narine gauche avec le petit doigt de la main droite.

La main gauche reposera sur le genoux gauche et nous servira à comptabiliser le nombre de mantra "Wha Hey Gu Ru". Précisons que les "R" se prononcent "L" en faisant rouler la langue sur le palais supérieur et que les "U" se prononcent "Ou".

- Voici l'exercice :

- Inspir par la narine gauche.

- Rétention de l'air dans les poumons. Pendant cette période de rétention poumons pleins, nous allons "pomper" 48 fois le ventre, "rentrez le ventre, sortez le ventre, rentrez le ventre, sortez le ventre.....", 48 fois en tout, avec un mouvement rapide. Nous synchronisons également le mouvement du ventre avec le mantra "Wha Hey Gu Ru".

Voici comment procéder :

- Ce mantra se subdivise en 4 syllabes : "Wha", "Hey", "Gu", et "Ru.
A chaque fois que l'on rentre le ventre nous prononçons mentalement une syllabe. Ainsi le temps de dire une fois le mantra complet "Wha Hey Guru", nous aurons pompé 4 fois le ventre.

Nous devons effectuer lors de notre rétention poumons pleins 48 pompages soit 12 mantras "Wha Hey Gu Ru" ( 4 x 12 = 48 ).

Il y a plusieurs façon de procéder, moi je procède comme suit :

- Avec le main gauche :
je ferme le poing pour mon 1er "Wha Hey Gu Ru",
je tends un doigt pour mon 2ème "Wha Hey Gu Ru",
je tends un 2ème doigt pour mon 3ème "Wha Hey Gu Ru",
ainsi de suite jusqu'à ce que ma main soit grande ouverte.

J'ai donc effectuer en tout 24 pompages soit 6 "Wha Hey Guru".

Je recommence une deuxième fois mon opération avec la main gauche, et j'obtiens ainsi mes 48 pompages du ventre, poumons pleins.

- Bouchez la narine gauche avec le petit doigt de la main droite pour expirer de la narine droite.

- Inspirez de nouveau avec la narine gauche en bouchant la narine droite avec le pouce droit.

- Pompez poumons pleins comme ci dessus et continuez ainsi.... pendant 11 minutes.

- A la fin des 11 minutes, inspirez des deux narines mains sur les genoux, gardez l'air quelques secondes puis expirez et méditez quelques instants le temps de "redescendre sur terre".

- Terminez la séance en frottant les mains l'une contre l'autre comme au début de la séance puis mains jointes inspirez et expirez 3 fois, inspirez profondément et entonnez le mantra de fermeture :

- "SAAAAAAAAAAAAT NAAAAAAAAAMMM"

- Inspir.

- "SAAAAAAAAAAAAT NAAAAAAAAAMMM"

- - Inspir.

- "SAAAAAAAAAAAAT NAAAAAAAAAMMM".

Fin.

Ceci est un Kriya de Kundalini trés puissant, aussi je vous demande de respecter impérativement toutes les instructions données.
Ce Kriya se pratique 11 minutes (sauf si vous êtes Kundalini Yogi), pas une de plus.
En Kundalini Yoga nous considérons qu'une période de 40 jours de pratique est nécessaire pour reéquilibrer une composante défaillante. Libre à vous aprés d'adopter cette méditation plus longtemps que 40 jours si elle vous satisfait.



Additum :


Voici quelques réponses que je donnai à des questions d'élèves relatives à la pratique :

D'une façon générale il y a deux façons de travailler.

La première consiste à expérimenter par soi même, si on reste prudent et raisonnable c'est bien, cette façon de faire laisse une petite marge de liberté.
La deuxième manière est d'appliquer avec précision toutes les consignes afin d'affiner au maximum la Technologie énergétique et spirituelle qui nous a été donnée.
Avec le temps on peut trouver un compromis à ces deux façons de pratiquer : le respect des consignes qui sont ancestrales et une petite touche personnelle qui fait que nous nous approprions cette technique, nous la faisons nôtre...

1/ « sommes nous obligé de CHANTER le mantra d'ouverture de façon forte ? »

Non, tu peux le chuchoter s’il y a du monde prés de toi, ou si ta femme dort à côté. Si tu es seul ou que cela ne pose pas de problème fais le à haute voix.
En général un mantra à voix haute agit plus sur le physique, chuchoté il agit sur l’émotionnel et prononcé mentalement en silence il agit plus sur la sphère mentale.

2/ « Durant les pompage, la main droite doit elle reste en place, le pouce sur la narine droite ? »

Pas forcément, tu peux aussi la poser sur le genoux ou en Gyan Mudra (pouce index en contact), fais comme tu veux.

3/ « Peut on se pincer les deux narine, de façon à faciliter un peux la rétention de l'air dans les poumons dans un premier temps ? »

Je ne le conseille pas car cela pourrait créer une pression au niveau des tympans, mieux vaut s’habituer dés le début à une rétention d’air sans boucher les narines mécaniquement.

4/ « Entre deux série de 48pompages, seul une inspire est elle autorisée ou peut on en faire plusieurs ? »

Si possible fais une seule inspire, par contre si tu sens que tu étouffe ou que tu manques d’air alors fais en deux ou trois (ponctuellement en cas de besoin et non systématiquement). D’une façon générale, il ne faut pas se faire violence en Yoga, mais savoir respecter son corps et évaluer ses possibilités.
Avec le temps et la pratique de toutes manières on gagne en possibilités physiques et mentales, c’est comme pour le Training Bardon, inutile d’aller trop vite.

5/ « Et le point le plus important est belle est bien la récupération entre chaque série ! »

Dans ce cas n’hésite pas à reprendre ton souffle en deux ou trois respiration au lieu d’une le temps que tes poumons s’habituent à l’exercice.

6/ « J'en enchaîne plusieurs, mais je n'arrive guère à aller plus loin que 32pompage (entre 24et32). »

Dans ce cas fais-en moins, un nombre allant de 24 à 32, mais garde le même nombre de pompage durant tout l’exercice. Tu peux par exemple augmenter d’un pompage par jour jusqu’à arriver à 48, nombre optimal préconisé pour l’exercice.

7/ « Piouf, 48pompages ! Mais il me faut bien 20seconde de récup avant de refaire une série. »

Dans ce cas récupère, mais reste concentré sur la pratique, tu peux par exemple observer tes sensations ou garder ton attention sur le troisième œil, le temps de reprendre ton souffle.

8/ « 48pompage à l'aise mais.... je ne doit pas arriver à aller au delà de 4séries! (de mémoire)
De plus je me suis autorisé deux trois respiration entre chaque série.
Juste de quoi récupérer sans "redescendre". »

Autorise toi, c’est bien tu écoutes ton corps et c’est ce qu’il faut, par contre essaye de faire le même nombre de pompage durant tout l’exercice, quitte à en faire moins de 48.

9/ « Est ce qu'il serrai possible de s'entraîner avec des séries de 24pompage et en ne s'autorisant qu'une seul respiration entre chaque série? »

Oui, bien évidemment, je te le conseille d’ailleurs si tu as quelques difficultés au début, cela est normal car cette technique est complexe.

Je conseille de pratiquer ce Kriya pendant 40 jours, une fois par jour.



#86466 Kundalini Yoga

Posté par Yoda sur 05 août 2009 - 17:32 dans Travail énergétique

Merci d'avoir rectifié les propos de Juvanal qui me faisaient limite penser à la secte du sahajayoga, une secte ridicule qui raconte n'importe quoi sur les chakras et sur la kundalini.

D'ailleurs son post a été supprimé...



#86196 Magie Runique Structurelle

Posté par Yoda sur 01 août 2009 - 19:40 dans Pratiques énergétiques diverses

Salut Lala,

Oui je suis bien le Kheiron de Téosofia, je n'utilise plus que ce nomen mysticum à présent, mais je me suis inscrits sur Astral Sight il y a si longtemps...
Avec les années ça devient difficile de passer incognito :ph34r: .

Pour Bardon, je pense qu'il s'agit de la base structurelle indispensable pour pouvoir travailler opérativement n'importe quel autre système. Si on maîtrise le CVIM, 1, 2, 3, 4 on pourra alors pratiquer n'importe quoi d'autres avec plus d'efficience. C'est comme ça, ce n'est pas que je sois "Bardonniste", je ne Gurutise personne, mais il est clair que son CVIM, justement de part l'aspect purement structurel, universel et expérimental est une oeuvre majeure dans la littérature de développement personnel, magique et spirituel. Pour être passé dans nombres de groupes initiatiques magiques ou mystiques, je peux confirmer que ce livre offre bien plus de choses que des années d'affiliations.

Es-tu une habituée de Téosofia ?

Pour mon post sur la magie runique, l'aspect structurel et universel aurait parfaitement pu me faire donner comme titre :

Yoga Runique Expérimental.

Ca aurait été sûrement plus "couleur  locale" sur ce forum. :lol:



#85990 Kundalini Yoga

Posté par Yoda sur 27 juillet 2009 - 20:56 dans Travail énergétique

Le lien du site d'Aanaon n'est plus valide.

Par contre les miens si  :excitation: , hé hé...

P.S. Le lien que j'ai indiqué sur l'école de Satyananda Saraswati n'est d'ailleurs pas valide, et je ne peux éditer mon message (ni mon profil d'ailleurs). Le voici :

http://www.yogasatya...dalini-yoga.php



#85979 Kundalini Yoga

Posté par Yoda sur 27 juillet 2009 - 18:01 dans Travail énergétique

Salut à vous, je suis heureux que mon pavé sur le Kundalini Yoga ne vous ait pas rebuté et surtout ravi de voir que certains se rappellent de moi, ça fait si longtemps.

Salut Double, alors c'était comment cette année ? C'était ton 1er ou tu es une habituée ? Si ça se trouve on se connait, ou on s'est connu... :calin:

Pour répondre à Kal-El et pour continuer dans la lancée, je vous fais part d'un texte que j'avais écrit au sujet du Tantra Blanc.

C'est encore un pavé, donc, bonne lecture...

En 1968 Yogi Bhajan arrive en Amérique et donne prés d'un an plus tard le premier cours de Kundalini Yoga public à des Occidentaux. Cela fait scandale en Inde dans les milieux Yoguiques.
Déjà Shivananda (1887 - 1963) fit parler de lui lorsqu'il publia dans la 1ère moitié du XXème siècle son ouvrage « le Yoga de la Kundalini ».
L'Occident connaissait déjà le Yoga, le Kriya Yoga, grâce à Yogananda (1893 - 1952), auteur de « Autobiographie d'un Yogi », c'est lui qui a importé pour de bon le Yoga en Occident. Mais cela n'avait pas fait de scandale car il ne révéla pas de secrets Tantriques.
De même pour Vivekananda, disciple de RamaKrishna, qui avant Yogananda fit découvrir la méditation (Raja Yoga) aux Occidentaux, lors du 1er parlement mondial des religions à Chicago en 1893.
Donc, l'Occident ne connaissait le Tantra et le Kundalini Yoga que par certains ouvrages de spécialistes comme Arthur Avalon avec « La Puissance du Serpent » et comme Julius Evola avec « Le Yoga Tantrique », mais cette connaissance restait très théorique et nullement praticable, d'ailleurs ces auteurs insistaient bien sur la dangerosité de telles pratiques exécutées sans l'intermédiaire d'un authentique Guru.

C'est donc dans ce contexte que l'Occident verra apparaître les enseignements Tantriques grâce à trois Maîtres de Tantra : Osho Rajneesh (qui fit réellement scandale en Occident et qui finira certainement empoisonné par la C.I.A. mais qui apporta un enseignement Tantrique d'une richesse et d'une profondeur incomparable), Satyananda Saraswati en 1968 et Yogi Bhajan en 1969.

Yogi Bhajan trouva une jeunesse ravagée par la drogue, l'alcool et les excès sexuels, il prendra soin de restructurer les Corps de cette jeunesse par une discipline Yoguique trés intense.
Je fais parti de la 3ème génération, c'est à dire qu' entre la mienne et Yogi Bhajan il y a une génération de disciples qui nous ont enseigné, en l'occurrence Jean-Jacques Rigoux et Kartha Singh.
D'après ce qu'en disent mes professeurs, les cours de Yogi Bhajan dans les années 70 étaient beaucoup plus durs que ceux que l'on trouve aujourd'hui, cela pour contrebalancer certainement les effets destructeurs des drogues mais aussi pour rééquilibrer les consciences et les structures Occidentales très différentes des Orientaux.
Je précise d'ailleurs que si Yogi Bhajan était « Maître mondial de Kundalini Yoga » et que j'emploi en parlant de ses élèves directs le terme de « disciples », actuellement nous utilisons les termes de « professeurs et d'élèves ». Je suis un professeur qui a été formé par des disciples directs de Yogi Bhajan, qui ont été mes professeurs (et non mes Maîtres).

Yogi Bhajan a d'ailleurs dit un jour : « Je ne suis pas venu pour rassembler des disciples mais pour former des « Teachers » qui formeront eux-mêmes des « Teachers » ».

Peu après son arrivée en Occident, Yogi Bhajan reçoit la transmission du Tantra Blanc.
En plus de ses rôles de Maître de Kundalini Yoga et de Chef Religieux des Sikhs il deviendra donc Mahan Tantrique Blanc.
Cette triple casquette fera de lui une des personnalité dans les milieux spirituels, religieux et écologiques les plus importantes du XXème siècle, il rencontrera énormément de Chef d'Etat et de responsable religieux comme le Dalaï Lama, le Pape, et il enseignera même à des Maîtres Zen Japonais !
(Il dira sur le ton de la plaisanterie : "Vous vous rasez la tête et vous vous habillez en noir, nous nous gardons tous nos poils et nous nous habillons en blanc et pourtant, nous suivons le même chemin qui mène à Dieu").

Contrairement à Osho donc, qui sera diabolisé, qui fera de la prison, sera recherché par INTERPOL, et à qui il arrivera toutes sortes de mésaventures avec les religieux et politiques (il a écrit un livre qui s'intitule « prêtres et politiques, la mafia de l'Âme »),Yogi Bhajan sera donc apprécié des pouvoirs publics.

Je me propose ici de vous présenter le Tantra Blanc.

D'une manière générale (très générale), nous dirons que le Tantra Blanc est la Science et l'Art Tantrique qui permet de contacter le Divin et le Sacré dans tous les aspects de notre Vie.
Dans le Tantra il n'y a ni profane, ni profané, ni impur, TOUT est Sacré, TOUT EST DIEU.

Ainsi le Tantra Blanc comprend l'Art de l'alimentation, l'Art du sommeil, l'Art de l'hygiène (douche froide, nettoyage des intestins et de la langue par exemple), l'Art de l'habillement (par exemple s'habiller en blanc et en fibres végétales naturelles augmente le champ électro-magnétique) ...

Bien. Tout cela est l'aspect général du Tantra Blanc qui inclut également ce que l'on appelle plus communément le Yoga qui sera l'Art de travailler la structure Corps-Mental.

L'aspect sexuel du Tantra sera lui, appelé "Tantra Rouge".

Je vais vous parler de ce que l'on appelle plus particulièrement la pratique du Tantra Blanc, selon la Tradition à laquelle j'ai été initié, car les Tibétains ont, à leur manière, leurs propres rituels de Tantra Blanc qui diffèrent quand à la forme.

Il est dit traditionnellement qu'il ne peut y avoir qu'un seul Mahan Tantrique, c'est à dire un Maître de Tantra Blanc, sur la Terre à la fois.
A sa mort, la transmission se fait de manière verticale, ce qui veut dire que le Mahan Tantrique ne forme pas de son vivant un successeur, mais qu'à sa mort, une autre personne sur la Terre reçoit la connaissance propre à la maîtrise du Tantra Blanc.
Hors, Jean-Jacques Rigoux, alias Sharabi, dirige lui aussi des Tantras Blancs. J'en reparlerai lorsque je traiterai de cette fameuse scission.

Donc un rituel de Tantra Blanc se déroule ainsi :

La présence du Maître est indispensable, nous allons être confronté à des voltages énergétiques inimaginables, aussi la fonction du Maître est-elle de "tenir" par sa Présence la cérémonie et de surveiller la circulation des énergies.

Les participants se mettent en face à face de ligne Homme-Femme.
Une rangée d'Homme en face d'une rangée de Femme et ainsi de suite, de façon à remplir la salle ou le chapiteau.
Ainsi, chaque participant a à sa gauche et à sa droite un membre du même sexe que lui et en face de lui un membre du sexe opposé.

Sharabi demande que les genoux des participants se touchent dans la mesure du possible avec notre partenaire en face de nous et aussi avec nos camarades de droite et de gauche.
Yogi Bhajan n'insiste pas sur ce point, il demande seulement un parfait alignement des participants.

Chaque participant devra être habillé en blanc, aux cours des exercices souvent très difficiles nous pouvons nous mettre torse nu, ce n'est pas un souci. Bien sûr tout le monde est pieds nus.
Yogi Bhajan, qui est aussi le Chef spirituel des Sikhs, impose le port du Turban blanc. La raison en est que ce voile de coton protègera le Yogi durant la cérémonie, un peu comme le voile de soie violette que nous mettons sur notre tête lors de l'hexagramme de Saturne.
Sharabi lui, qui a rejeté la Tradition Sikh qu'il trouvait trop religieuse, n'impose pas le turban.

Durant toute la cérémonie, une ligne ne doit pas s’interrompre, si quelqu'un fait un malaise, n'en peut plus ou souhaite « quitter » pour une raison ou pour une autre, elle devra lever la main et sera remplacée par une autre personne, afin de ne pas créer de perturbations dans la circulation énergétique.

Une séance de Tantra Blanc dure plusieurs heures, c'est donc éprouvant, par contre on en sort saturé d'énergie la plupart du temps, on peut même faire l'expérience de la sensation de marcher au dessus du sol. Personnellement je sors des séances avec un sentiment de Force et de Présence extra ordinaire.
Le Maître donne les consignes pour les exercices, ceux-ci dureront 31 ou 62 minutes chacuns !
Les exercices sont très semblables à ceux que l'on pratique en Kundalini Yoga, sauf que là ils durent TRES longtemps et que l'on exécute ces exercices avec un(e) partenaire.
Durant la séance l'Homme est Shiva et la Femme est Shakti (pas que durant la séance d'ailleurs  ).
De l'Union de Shiva et Shakti naît l'Illumination.

Les exercices consistent souvent en une posture avec les bras, la base restant assise, à laquelle on peut ajouter le regard, la parole avec le chant ou un mantra, le mouvement.
La plupart du temps nous regardons notre partenaire dans les yeux durant tout l'exercice. Souvent nous prenons les mains de notre partenaire dans les nôtres. Nous pouvons également mutuellement poser nos mains sur le coeur et sur le front de notre partenaire en nous regardant dans les yeux et en chantant un mantra.
Il y a énormément d'exercices possibles, nous pouvons aussi tirer la langue et respirer par la bouche d'une manière puissante face à notre partenaire qui fait de même, tout en balançant les bras et cela pendant 31 ou 62 minutes, c'est vraiment très puissant.
La cérémonie est dirigée par le Maître et encadrée par des assistants qui surveillent de prés.
Par exemple lors de mon premier Tantra Blanc, j'étais tombé sur une amie à moi avec qui j'étais très à l'aise et on s'était donc lâché à fond durant les exercices, on bavait tout deux, le nez coulait et on en avait rien à foutre, on se regardait fixement et on se donnait à 200 %, c'était aux assistants de venir nous moucher et nous essuyer pour ne pas que l'on interrompe l'exercice  !
Nous pouvons aussi garder les bras en l'air paumes des mains contre paumes des mains de notre partenaire, et ce pendant 62 minutes en chantant « EK ONG KAR SAT GUR PRASAD SAT GUR PRASAD EK ONG KAR », et comme on ne peut consulter « le temps qui passe » on se demande parfois « si ça s’arrêtera un jour ».

En fait lors de ces exercices, on est obligé de transcender le corps, la douleur, le temps.
L'expérience du regard de l'autre peut-être très belle, si vous tombez sur une femme merveilleusement belle, vous pouvez vouloir rentrer dans un jeu de séduction au début, mais avec la difficulté des exercices, leur profondeur et la durée de ceux-ci, on oubli vite ces petits égarements mentaux, l'autre se trouve être notre propre miroir, et l'expérience sera chaque fois unique mais chaque fois merveilleuse quelque soit la personne avec qui nous opérons, et ce quelque soit sa « beauté », son âge ou je ne sais quoi d'autres.
Il se peut aussi que nous soyons face à une personne qui souffrira énormément durant les exercices, ou parce qu'elle a mal, ou parce qu'elle va contacter une souffrance intérieure, certaines personnes peuvent croire qu'elles vont devenir folles.
Les accidents sont très rares, mais ils ne sont jamais bien graves, par contre j'ai souvent entendu des cris dans la salle, des hurlements ou des pleurs. Cela est normal et encore une fois ce n'est pas très grave, la personne contacte quelque chose en elle qui « devait sortir un jour ou l'autre », et l'expérience du Tantra Blanc aura permit cette libération.
Cela peut donc être très éprouvant pour celui ou celle qui devra affronter ce genre de crise de son partenaire, et ce sera un moment intense dans lequel il pourra « porter » lui-même son partenaire durant l'expérience.

Nous contactons vraiment des choses inimaginables et d'une puissance inouïe.

Mais ne croyez pas que ce soit une pratique dangereuse, le Maître est justement là pour limiter la casse, et les jours qui précèdent le Tantra Blanc (qui dure souvent 3 jours) sont une préparation, avec diète Tantrique spéciale (riz, lentilles, soja ou haricots rouges, sauce piquante à base de piment, gingembre, ail, oignons, clous de girofles, bananes), abstinence sexuelle, pratique intensive de méditation et de Kundalini Yoga, massage et rites shamaniques de purification.

Car la plupart du temps, nous contactons des énergies d'Amour, de Joie, de Beauté et de Paix, mais toujours avec une puissance phénoménale.

Il est dit qu'un Tantra Blanc travaille sur une purification Karmique et agit pendant 90 jours.

Pour ce qui est de la scission de Jean-Jacques Rigoux, je vous fais part de la véracité des faits et non de la propagande anti-Sharabi dont font usage les pontes successeurs de Y. B. dans leur orgueil spirituel.
Comme j'ai été dans les deux camps et que j'ai eut l'occasion de m'entretenir longuement avec l'un et les autres je suis sûr de ce que j'avance.

Je ne sais plus exactement en quelle année, Yogi Bhajan tomba malade et développa par la suite cancer sur cancer. Bien que considérablement affaibli, il lui restait suffisamment de force pour continuer à enseigner avec tout autant de charisme et de puissance (observez quelques photos du bonhomme et vous verrez, on dirait un Chef Guerrier Spirituel d'un Age d'Or révolu... ou un taliban !).
Néanmoins, il ne dirigea plus physiquement les Tantras Blancs, mais seulement par support audio-visuel et, dit-on, par le biais de son Corps Radiant. Pourquoi pas, seulement cette même année Jean-Jacques décida de, lui aussi, diriger des Tantras Blancs.

"Oh le traitre !" dirent les pontes de Yogi Bhajan, "brulez le cet hérétique, ce faux Mahan Tantrique !"

Seulement voilà, Rigoux demanda la permission de Yogi Bhajan, qui la lui accorda par un : "fais ce que tu veux". Cette fameuse phrase sera différemment interprétée par les uns et les autres, chacun comprenant ce qu'il voulu bien comprendre. Un détail néanmoins plaide en faveur de Rigoux : Yogi Bhajan lui accorda une dernière bénédiction en lui mettant la main sur l'épaule et en l'appelant "mon Fils". Rigoux parti et ne revit plus jamais Yogi Bhajan.

Aujourd'hui donc, les deux écoles donnent des Tantras Blancs, la maison mère utilsent toujours des supports audio-visuel (enregistrés et plus en direct, vu que Yogi Bhajan est mort) et l'école du Tantra de Rigoux utilise la méthode traditionelle, c'est donc "le Maître" (notez bien la parenthèse car Jean-Jacques ne se dit ni Guru ni Maître) qui dirige physiquement la cérémonie et trés franchement, pour avoir fait les deux formes, je dirai que les Tantras Blancs de Rigoux cartonnent et dépotent 100 fois mieux et plus (qualité et quantité) que ceux de la maison mère qui ressembleraient presque à une secte gnan gnan.

Ceci dit, il peut-être intéressant de baigner dans l'ambiance sikh du feu Maître, au moins pour se faire une idée.

Voilà, je termine ici, vous ne trouverez pas de témoignage comme le mien sur cette discipline ailleurs, car ceux que vous pourriez trouver seraient bien trop partisans pour être honnête !

Kheiron/Yoda  :china:



#85976 Magie Runique Structurelle

Posté par Yoda sur 27 juillet 2009 - 17:44 dans Pratiques énergétiques diverses

Salut Kalonek,

Oui, tu as parfaitement raison, et j'ai d'ailleurs eu quelques scrupules à poster ici mes travaux Runiques. Si je l'ai finalement fait, c'est que ce travail est avant tout, voir purement, vibratoire et énergétique, c'est un travail structurel de haut voltage qui peut permettre des expériences et manifestations énergétiques.
Tel que je l'ai présenté, il ne sera compris que par quelques personnes, c'est vrai, mais comme tu le dis, ce n'est pas ici que je parlerai Runes, Magie etc, le forum ne s'y prète pas.

Je tiens compte de tes remarques pour l'avenir.
B)



#85935 Magie Runique Structurelle

Posté par Yoda sur 26 juillet 2009 - 21:02 dans Pratiques énergétiques diverses

Salutem,

Voici des exemples de  techniques de Magie Runique que j'ai mise au point.

Pour rappel, ce type de Magie ne peut-être (ou alors difficilement) conforme à ce qu'elle était du temps "des Vikings" (notez la parenthèse) ni des temps préhistoriques.
La Magie Runique actuellement disponible, nous la devons à des chercheurs, des occultistes, des chamans, des gars qui se sont penchés sur la question.

Alors avec ça, on peut trouver du bon, et du moins bon.

Ce que je vous propose c'est du bon. Pourquoi ?

Parce que je fais appel à des standards universels du travail magique structurel que l'on retrouve partout, et en particlulier dans Bardon, Thorsson et dans les rituels Tantriques de Bouddhisme Tibétain qui ont, soit dit en passant, fortement influencé la CVK de Bardon.

Préparatifs :

On se renseignera sur les correspondances que l'on souhaite utiliser (et oui car il y en aura parfois plusieurs, à chacun de faire selon ses références et/ou selon son intuition/ressenti).
Il nous faudra déterminer pour chaque Rune :
- Couleur
- Bois (Arbre)
- Elément (n'oublions pas qu'en magie runique moderne, la glace sera considérée non pas comme LE mais comme UN 5ème élément, qui procède à la fois de la Terre et de l'Eau).
- Animal (facultatif)
- Pierre (facultatif)
- Dieu ou Déese du Panthéon Nordique (facultatif)

Note personnelle sur les éléments: La glace donc procède de la Terre et de l'Eau. Bien que ce ne soit pas vraiment des éléments, on a vu ailleurs que l'on pouvait considérer que la Lumière procédait de l'Akasha et du Feu et que l'Ombre procédait de l'Akasha et de l'Eau.
Sans vouloir tirer les cheveux à 4 épingles ou faire de la draconia à la Ricard, et si (et seulement si) on juge que l'on peut opérativement l'intégrer dans une pratique magique ou chamanique, nous pourrions parfaitement utiliser d'autres "éléments".

La Lave procèderait de la Terre et du Feu.
La Foudre procèderait de l'Air et du Feu (il s'agit d'électricité, donc de Feu, du Feu du Ciel).
Le Brouillard, les Brumes, procèderaient de l'Air et de l'Eau.

On peut en trouver d'autres, ça peut être amusant, mais c'est secondaire, seulement utile pour faire "sa propre Magick"...

Ok. On accordera une journée par Rune pour créer une carte (plus tard avec de l'expérience on pourra faire la même chose en gravant sur un bois correspondant à la rune).

Dessinez la Rune sur la carte en entonnant le Galdr. Méditez sur la signification de la Rune et visualisez là.

C'est tout (cet exercice de base n'est pas de moi).

Le travail qui suit est de ma facture :

1 - Face au nord ou à l'est, tenez vous debout et tracez la rune devant vous (avec doigt(s), dague ou baguette) en la visualisant en en chantant son Nom (et pas son Galdr. Faîtes de même en tourant sur vous même d'un quart sur la droite, en tout 4 fois jusqu'à revenir à la posture initiale (ça rappel le pentagramme). Visualiser un cercle de Feu reliant les 4 runes tracées (et donc nous entourant) pourra être un plus (faut voir, ou une lumière d'une couleur appropriée).

2 - Stadha correspondant (le temps que l'on souhaite) avec Galdr et visualisation yeux ouverts (de la Rune).

3 - Posture assise avec Galdr de la Rune et visualisation yeux fermés de la Rune (le temps que vous voulez).

4 - Méditation sur le sens de la Rune suivi de vide mental.

5 - Méditation avec Galdr interne (mental, silencieusement) et visualisation de la couleur correspondante (le Son et la Couleur envahissent tout l'Espace). Ici, donc on ne visualise pas la Rune, par contre on peut, à discrétion, se représenter comme étant Soi même "La Rune" qui émet dans l'Espace sa Vibration (Couleur et Son Mental).
La version simplifiée sera de se contenter, avec le Galdr mental, de visualiser la Rune (de la couleur appropriée) irradier.

6 - Méditation (yeux ouverts et/ou fermés) avec visualisation de la Rune de la couleur correspondante qui tournoit autour de nous vers la droite (sens dextrogyre, dans le sens des aiguilles d'une montre). Avec de l'expérience et de la pratique on peut parfaitement visualiser que ce sont les 4 Runes tracées aux 4 horizons en début d'exercice qui tournoient, et avec la vitesse de rotation, qui peut devenir spiralique, elles finiront par ne plus faire qu'une.

7 - Méditation silencieuse ou l'on ressentira avec la sphère aurique la sensation de la présence de l'élément correspondant (comme pour la visualisation des Formes Télesmatiques des Archanges du Pentagramme ou comme dans les exercices sur les sens psychiques de Bardon).

Bardon indique : Feu (chaleur et expansion), Air (légèrete et espace), l'Eau (froid, fraîcheur, humidité, infinie), et Terre (densité et pesanteur).

On terminera par un remerciement ou une pensée de gratitude (envers qui ou quoi vous jugez adéquat).

Pourquoi pas un petit verre d'Hydromel aprés coup, "pour fixer les énergies", si c'est possible, en tout cas pas de douche une heure aprés (comme pour le Kundalini Yoga, l'eau chasserait les effets de la pratique dans l'aura).
Dans ce cas, il sera également possible de "charger par le biais de l'Akasha" le liquide de la Rune en question (qui sera dés lors absorbée par le corps).

Voilà, avec ça, on a une pratique hautement opérative, le temps passé lors de chaque étape reste à la discrétion du pratiquant.

P.S. Pratique Tantrique d'Assomption de la Forme Divine, facultative bien entendue. Pour finir, ou pourra méditer sur sa propre forme en tant que le Dieu ou la Déesse correspondant (en se visualisant comme tel, nous même, et pas une simple visualisation du Dieu, nous sommes le Dieu). On peut trés bien généraliser comme suit : les Hommes seront Odhinn et les Femmes Freyja.

Additum : Il est évident que pour pouvoir accomplir ces exercices, la Base 1-2-3 du CVIM de Bardon est requise. Pour la technique d'Assomption de la forme divine, Bardon en parle dans un degré avancé du CVIM, mais comme peu de personnes en sont rendus là, se faire initier à un rituel Tantrique Tibétain (généralement c'est l'initiation à un Bouddha ou un Yidam) sera d'une grande aide, car lors de cette initiation, trés souvent, on nous demande d'accomplir cet ACTE MAGIQUE, à un moment donné.
Techniquement parlant, le fait d'avoir effectué cet exercice dans le cadre d'une Initiation Tantrique véritable et sous la conduite d'un véritable Maître (et oui, ce n'est pas le simple lama qui dirige ce genre d'Abishekam, ce sont toujours les Tulkous et les Adeptes, ou chef de ligné) sera d'une grande aide par la suite.
Il faudra également avoir pris connaissance des Galdr et Stadha.

Kheiron/Yoda



#85933 Kundalini Yoga

Posté par Yoda sur 26 juillet 2009 - 20:53 dans Travail énergétique

Kundalini Yoga !

Ces deux mots résonnent comme un éclair. Dés que l'on prononce "je fais du Kundalini Yoga", personne ne reste indifférent ; "Ah bon tu fais du Kundalini Yoga ?" ou "Oula mais attention c'est trés dangereux ça !".

Oui, le Kundalini Yoga est une discipline d'une grande puissance !

En Occident, le premier à avoir parlé du Kundalini Yoga fut Sir John Woodroffe, alias Arthur Avalon. Cet homme fut réellement initié dans des cercles tantriques rares et secrets, ce qui était exeptionnel pour un occidental à l'époque.
En 1918 il sort sa "Puissance du Serpent" qui reste encore aujourd'hui une référence. Et pourtant ! Les choses ont bien changées depuis, et les avertissements de l'auteur ne sont plus vraiment d'actualité, pour diverses raisons dont je vous parlerai plus loin.

A cette époque donc de début du XXème siècle, Avalon était l'un des seuls à parler sérieusement des traditions secrètes d'Orient avec bien entendu la société Théosophique dont les figures de proue, aprés le départ de Blavatsky et Olcott furent Annie Besant et C. W. Leadbeater.

Peu aprés, c'est Julius Evola qui reprend le flambeau en publiant un essai "l'Homme en tant que Puissance" en 1926, qui deviendra 23 ans plus tard le fameux ouvrage "Le Yoga Tantrique".
Déjà, Julius Evola précise que la doctrine Tantrique à laquelle il se réfère provient de la caste des Kshatriyas, c'est à dire la noblesse guerrière, et non celle des prêtres, les Brahmanes qui, parce qu'ils ne vivent pas dans le monde, sont rarements des Tantrikas.
Avec Evola, le Tantra se conjugue avec Puissance, Connaissance, Sexe et Magie.

Un autre auteur de référence, parmi les premiers à avoir parlé de cette science orientale fut le génial Mircea Eliade qui publie en 1954 ses travaux sur le tantrisme dans son ouvrage "Le Yoga, immortalité et liberté".

Nous sommes dés lors dans les années 50, un auteur bien connu de nous, parlera aussi du Kundalini Yoga et le citera souvent dans son oeuvre, il s'agit de Franz Bardon. Car il fait plusieurs allusions à différents systèmes orientaux : le Kundalini Yoga Indien, le Bouddhisme Tibétain Tantrique et le Taoïsme Chinois, surtout dans son livre sur la "Clé de la Véritable Kabbale".

Donc à cette époque, le Kundalini Yoga et le Tantra avaient mauvaise réputation. On en avait d'autant plus peur que seul de rares spécialistes ou initiés comme ceux que je vous ai présenté pouvaient en parler sérieusement. Et même, ceux-ci bien souvent mettaient de sérieuses mises en garde contre une pratique sauvage de ce système, aussi ne dévoilaient-ils pas les règles opératives. Leurs ouvrages nous donnaient donc une bonne connaissance du système, la théorie mais sans la pratique. Sauf bien entendu, Franz Bardon qui avait lui, développé son propre système parfaitement adapté à l'homme d'occident (mais qui n'est pas du Kundalini Yoga pour autant).

Voici donc ce qu'il en était en Occident.

En Orient, un Maître commencera à parler du Kundalini Yoga en dehors des cercles secrets d'initiés : Swami Sivananda.
IL sortira un livre : "le Yoga de la Kundalini" qui sera la première présentation publique, de la part d'un Indien, d'un système jusqu'alors resté trés secret.
Vous imaginez que celà fit grand bruit à l'époque !
Toutefois, Sivananda n'exporta pas cette discipline. Par contre, un de ses disciples, Swami Satyananda Saraswati, est encore aujourd'hui l'un des plus grands Yogi et Maître Tantrique de la planète, et son oeuvre s'est répandue par delà le globe, bien qu'essentiellement portée sur le Yoga traditionnel Hindou.

Il faudra attendre 1969 pour que le Kundalini Yoga arrive en Occident, en plein boum Hippie !
En 1969 un Indien, Harbhajan Singh, donne en Amérique, en Californie, le premier cours public de Kundalini Yoga à des occidentaux, c'est à dire à des "hors castes", des "inenseignables" d'aprés la tradition Indienne.
C'est un évènement historique ! L'une des techniques les plus puissantes de développement spirituel et des plus jalousement gardées secrètes par quelques rares Initiés est dévoilée comme ça, au plus grand nombre, à des occidentaux dont beaucoup, en cette période de vague hippie, sont des drogués et ont une vie complètement déséquilibrée.

La Science du Kundalini Yoga et du Tantra Blanc déferle en Occident par le biais d'un seul homme que l'on nommera trés vite : Yogi Bhajan.

Feu Yogi Bhajan est désormais un personnage historique, son charisme était extraordinaire, il a rencontré des chefs d'Etats, des chefs religieux, a enseigné à des Maîtres Zen, il était à juste titre reconnu comme une sommité en matière de Yoga et de Tantra.

Il faut dire que Yogi Bhajan n'apporta pas seulement que le Kundalini Yoga au monde :

- Il était aussi Mahan Tantrique, c'est à dire Maître mondial de Tantra Blanc, formidable Tradition Tantrique qui ne peut avoir qu'un seul maître à la fois de part le monde.

- De plus en tant que "Siri Singh Sahib", il était aussi le chef religieux représentant la religion Sikh dans tout l'occident, Europe et Amérique, Japon et Asie Mineure, à ce titre, il fut également co-président du parlement mondial des religions.

- Yogi Bhajan était également le dernier détenteur d'une technique de guérison utilisant le toucher, la sensation, la conscience et la présence : le Sat Nam Rasayan. Il forma un seul disciple, dans le silence, Guru Dev Singh, un ancien sorcier Olmèque (une Tradition cousine des Toltèques dont parle Carlos Castaneda) à qui il confia la mission d'enseigner à son tour, mais au plus grand nombre cette fois-ci, car "cette Art ne devait pas se perdre !".

Un jour Yogi Bhajan vint trouver Guru Dev Singh et lui dit :

"Guru Dev, aujourd'hui, il y a deux personnes sur Terre qui connaissent ce que je t'ai transmis, toi et moi. Si nous disparaissons tous les deux, cette connaissance disparaît avec nous et je ne sais pas si tu en as une idée toi même mais je ne préfère pas penser au karma qu'il nous faudrait payer en ce cas. Je te charge donc de l'enseigner à ton tour, mais pas en silence comme je l'ai fait avec toi. Je te prie de laisser de côté la transmission initiatique. Trouve les mots, utilise n'importe quel moyen, mais le temps est venu d'ouvrir cette tradition et d'enseigner au grand jour. »

Ainsi Yogi bhajan était Maïtre mondial de Kundalini Yoga, Mahan Tantrique Blanc, Chef religieux Sikh et Maître mondial de Sat Nam Rasayan, rien que ça !

Il a également contribué à la diffusion d'un Art martial en occident, le Gatka. Il n'était pas un Maître de cet Art, mais un de ses plus proches disciples l'étudia auprés de plusieurs Maîtres Sikhs aujourd'hui disparus, et put ainsi préserver ce système martial. Il serait, d'aprés mes sources, le seul dépositaire de ce savoir, ce qui est sûr c'est qu'il est le seul Maître occidental à l'enseigner.
J'ai pu le rencontrer une fois et assister à un de ses enseignements qui portait sur les différences entre le Bhakti Yoga (Yoga de la dévotion) et le Shakti Yoga (Yoga de l'énergie).
Cet Art martial aurait été développé lors des persécutions des Sikhs par les musulmans, cette communauté religieuse Sikh serait devenue par la force des évènements historiques, un Ordre de Guerriers Yogis.
Le Gatka utilise le combat au corps à corps, le bâton, le sabre et le tir à l'arc, ainsi que des techniques de Yoga d'extase et d'énergie.

Enfin, le Karam Kriya. Un disciple de Yogi Bhajan, Shiv Charan Singh, développa un système numérologique à partir du Kundalini Yoga que l'on appelle quelque fois, « la science des angles et des triangles ». Ce système numérologique mis au point, il le présenta à son Maître, Yogi Bhajan qui lui dit « ça s'appelle du Karam Kriya ! ».
Ainsi naissait un nouveau système qui était en fait déjà inclut dans le système yogique mais qui n'avait pas été « extrait », mis en évidence.
Shiv Charan est donc aujourd'hui le seul Maître de Karam Kriya, science qu'il enseigne au monde entier.

En france, il y a actuellement deux écoles de Kundalini Yoga qui diffusent l'enseignement de Yogi Bhajan et forment des professeurs.
Je suis passé par ces deux écoles et elles sont toutes deux excellentes, bien que très différentes.


L'école de Jean-Jacques Rigoux est de type Dyonisiaque, on y célèbre la Vie, la Beauté, l'Amour, la Sexualité et la Liberté. Il faut préciser que Rigoux quitta Yogi Bhajan pour suivre le Maître Tantrique subversif Osho Rajneesh. Mais bon, ce n'est pas tout, il y a la fameuse scission au sujet de la Maîtrise des Tantras Blancs dont je vous parlerai dans le topic qui lui sera consacré.

L'école de Kartha Singh, en droite ligne de l'enseignement de Yogi Bhajan, est donc religieuse Sikh et Guerrière Kshatriyas. Dans ma jeunesse j'ai fais l'armée chez les Paras, et je dois dire que j'ai de loin préféré les stages "yoga commando" de Kartha, qui se déroulent dans les Alpes, à ceux de notre chère Mère Patrie.

Et pour être parfaitement exhaustif dans les renseignements donnés, je reviendrais sur Satyananda Saraswati, dont je vous ai parlé plus haut. Il a commencé à enseigner le Yoga aux occidentaux vers 1968, et il est aussi un Maître de Kundalini Yoga, seulement il ne spécialise pas son enseignement sur la Kundalini, mais bien plutôt sur les formes traditionnelles du Yoga Hindou, c'est à dire Hatha, Karma, Bhakti, Kriya, Nidra et enfin Kundalini. Ainsi l'apprentissage du Kundalini dans son école est-elle une continuité de celle du Hatha.
Voici le lien  http://www.yogasatya...a-france.net/pa … i-yoga.php )

P.S. Pourquoi les avertissements des auteurs du 19 et début 20 ème  s!ècle ne sont-ils plus forcément d'actualité ?

Aujourd'hui l'homme est prêt à tout recevoir. Sa structure n'est plus la même que celle d'il y a un siècle, et en occident nous nous sommes affranchis des superstitions de la science matérialistes et de la religion judéo-christiano-islamique perverse.

Enfin, il est trés facile de suivre un enseignement de Kundalini Yoga sérieux et authentique, il n'y a plus de secrets, plus de monopoles de castes (Brahman et Kshatriya), plus de nécessité de passer 20 ans auprés d'un Guru à servir de bonniche avant de recevoir un Kriya de Kundalini qui nous fera péter le bouchon du Sahasrara, comme c'était bien souvent le cas jadis en Inde.

L'Homme de demain de toutes manières, sera celui qui a éveillé sa Kundalini, et ce sera l'avènement d'un Homme nouveau, le Surhomme, le Dieu Junior !

Voici les liens :

Pour l'école d'Anand Sharabi (Jean-Jacques Rigoux) :

http://www.ecoledutantra.fr/

et sa Fédération de Tantra Kundalini :

http://www.ftky.org/index.html

Pour l'école de Kartha Singh, Amrit Naam Sarovar :

http://www.amritnam.com/

et la Fédération Française de Kundalini Yoga qui va avec :

http://www.kundalini....php?article115

Je donne aussi le lien de 3HO, la fondation de Yogi Bhajan :

http://www.3ho.org/

Kheiron/Yoda



#25949 Derrière les barreaux, la lumière ?

Posté par Yoda sur 01 avril 2006 - 08:35 dans Discussions transversales

Je suis en train de passer des concours pour travailler dans le milieu carcéral.

Je caresse l'espoir d'arriver au fil du temps et de l'expérience à intégrer le Kundalini Yoga dans ce milieu.

Il y a huit ans, j'avais travaillé un peu avec un théatre qui justement faisait beaucoup d'intervention dans les prisons, en proposant des ateliers aux prisonniers ; c'était le théatre du fil.

:ph34r:



#8555 Muladhara ou kundalini ?

Posté par Yoda sur 24 avril 2005 - 14:10 dans Travail énergétique

Salut,pour ma part je dirais que ce que tu ressens c'est de la Kundalini.
Le 1er Chakras est bien au niveau du périnée,le centre du sacrum par contre est celui du 2ème,le Chakras sexuel ou sacré.
Mais ces correspondances physiologiques ne sont pas trés importantes puisque de toutes façons les chakras se situent à un autre niveau que le corps physique,c'est ce qui explique les différentes versions.
Un conseil :
En Kundalini Yoga,toutes séances se terminent par une relaxation de 10 à 20 minutes.Ceci est trés important car celà permet à l'énergie de se déposer là ou tu en as besoin.Ne pas suivre cette règle peut entrainer des complications du genre survoltage et court-circuit.
J'enseigne cette discipline et je sais donc de quoi je parle.
Il est également important de méditer pour donner une direction plus subtile au travail purement énergétique que l'on peut effectuer.
Enfin comme l'ont dit nos camarades,pense à travailler l'ensemble.
:psy:



#7835 Quant à l'utilisation de la boule de cristal ?

Posté par Yoda sur 06 avril 2005 - 11:06 dans Discussions transversales

Salut à vous Chevaliers Jedi !

Voici le meilleur livre que je connaisse sur le sujet.
Il est vraiment excellent et trés instructif.Il est trés axé sur un développement énergétique,sur une élévation de la fréquence vibratoire,sur l'aquisition des facultés mentales telles que la clairvoyance,l'intuition,la télépathie....de plus,ce qui n'est pas négligeable,il propose une purification des Eléments de la Structure.
C'est trés opératif,on est trés loin de Madame Irma.
Enfin une explication détaillée de ce que sont les archives Akashiques et les notions de Karma et de libre arbitre parachèvent cet ouvrage.

http://www.moryason....ion-voyance.htm

:psy:



#7092 Aurinko

Posté par Yoda sur 06 mars 2005 - 21:12 dans Présentations des membres

Salut à toi,et bienvenu à bord.
:psy:



#6935 Phosphenisme

Posté par Yoda sur 03 mars 2005 - 09:13 dans Discussions transversales

Bien le bonjour,

L'un des problèmes vient surtout du fait que la majorité ici ne connaissent pas les techniques phosphéniques.
Qu'est-ce que la connaissance ?
La connaissance est le savoir liée à l'expérience.
Si on n'a pas cette expérience on se contente d'avoir des préjugés,des idées recues toutes faîtes,au mieux un ressenti personnel.
Quand on voit l'engouement qui s'est produit ici pour dénigrer le phosphénisme,donc l'effet de groupe réconfortant dans un certain scepticisme face à ces techniques,il n'est pas étonnant qu'il y est "incompréhension".

Je terminerai rapidement sur le Pouvoir et la Spiritualité.
La plupart du temps,on ne sait pas non plus ce qu'est le Pouvoir.On pense tout de suite,abus,tyranni,mal,non spirituel.....
Non,le Pouvoir c'est le Pouvoir,la Puissance,la Force,l'Energie,la Volonté,la Kundalini,la Vie.....
Ce Pouvoir est Amour,et non sentimentalité ou émotivité.
Ce Pouvoir est Conscience.
Et ce Pouvoir est aussi.....Puissance !

Enlevé le Pouvoir de la Spiritualité est un résidu de la dictature Judéo-Chrétienne qui a essayé de priver l'homme de sa liberté (donc de son Pouvoir) pour le soumettre à un dieu fasciste (extérieur,hors de lui et illusoire) et surtout à un système terrestre décadent.
(je shématise et caricature à fond,j'avoue que je pourrai plus développer,mais pas le temps tout de suite <_< )

N'oublions surtout pas l'équilibre

Sexe        Energie
coeur       Amour
cerveau    Conscience

Si nous ignorons une seule de ces composantes,nous brassons du vent.

:psy:



#6205 La méditation en groupe .

Posté par Yoda sur 14 février 2005 - 10:12 dans États modifiés de conscience

La pratique méditative individuelle est indispensable,c'est elle qui constitue notre travail de recherche (de découverte) intérieure quotidienne le plus important dans notre développement spirituel.

Toutefois,il est recommandé autant que possible d'effectuer des méditations de groupe,pour plusieurs raisons :
-En cette ère du Verseau naissante,nous devons développer une Conscience Collective,et la méditation de groupe est faîte pour ça.
-L'énergie est décuplée,même s'il n'y a pas de Maitres (il y aura toujours les guides des personnes présentes).
-S'il y a un Maître présent c'est encore mieux,son Aura vous innonde totalement durant la méditation.

Une fois par semaine c'est bien.

Prenez garde au groupe que vous fréquentez,vous devez bien le connaître et savoir exactement qui ils sont,quel est le Maitre s'il y en a un,leur Tradition...celà doit vous parler.Je dis celà parcequ'un rassemblement de personnes exécutant des travaux spirituels et énergétiques dégage énormément d'énergie et cette énergie peut-être "récupérée" et détournée (exemple la méditation de transmission,l'AMORC,le Vatican...).Attention,il s'agit là de vampirisme psychique.

Il est conseillé,lors de méditation de groupe d'accomplir la même méditation que tous les participants,il n'est pas trés bon qu'un fasse zazen et qu'à côté un autre fasse vipassana tandisqu'un dernier récite son mantra dans sa tête.