Aller au contenu


Psy

Inscrit(e) (le) 07 août 2011
Déconnecté Dernière activité 14 oct. 2012 18:04
-----

Messages que j'ai postés

Dans le sujet : Charger un Sceaux

09 septembre 2012 - 21:30

Voilà le début de mon poème/prière à moi-même :)

Ce n'est que le refrain, je n'ai pas encore finit la partie sur les sceaux. Vous allez peut être trouver quelque endroits un peu bizarres, surtout on ne sait plus vraiment qui est le reflet, qui regardes, qui désignes le "tu" ou le "je", mais c'est normal et ça me parle beaucoup comme ça, puisqu'au final, quand je lis "tu" ou "je", c'est la même personne. :)
J'ai surtout fait des assonances, pas beaucoup de rimes, ect.



Regardes moi pour cet instant dans le miroir. Et danses

Au devant du reflet - je te vois - tremblant dans la glace

Tout frémissant, car chacun de mes pas

Tu suis

Et dans mon sillage tu avances.


Vois et remarques, la ferveur avec laquelle tu dévoue

A moi, le frisson qui passe sur toi quand tu perçois

Ma grandeur. Ma hauteur, ce qu’il y a l’intérieur.

Ainsi, cesses donc ici de m’imposer lignes et limittes

Bannis de ta liste les bétises et les crimes sans fin et sans fil.

Avec l’ardeur acteur

Emplis moi des élans de passions. L’éclat est - sublime ! - celui de ma foi.

Construis toujours, traces et suis et crois en ma belle route.


Regardes moi et dis moi,

Qu'ici j'ai ma place

Que de tout je suis capable,

Que je soulève des montagnes.

Dis toi et dis moi encore que personne d'autre ne le pourra

Personne ne pourra le faire à notre place.


Ita Sit !

*"Il est ou Ainsi soit-il en latin


Voilà ^^ Rien de mieux pour avancer que de croire en ce qu'il y a de divin en nous, le dieu en soi. Une petite prière à soi pour soi le soir et le matin, et un petit rituel le jour de sa naissance et à un autre jour qui nous est cher. :)


Dans le sujet : Charger un Sceaux

04 septembre 2012 - 20:43

J'ai déjà lu ce passage de franz bardon, mais je ne suis pas du tout d'accords avec sa vision des élèments, ni du psychisme humain. ^^ En revanche, je lui reconnais le fait qu'une suggestion ne fonctionne que si elle est positive et au temps présent.

Mon dialogue intérieur est terminé. Maintenant j'ai la volonté de pouvoir utiliser mes sceaux, et je sens que cette volonté a su déjouer mon ancienne morale et la modifier. Car maintenant, je n'ai plus aucune pensées contradictoires, plus de sensations de triche et je suis déterminée. Ce qui n'était pas d'accords à l'intérieur est passer de "contre" à "je m'en foutisme".

Première étape passée ! ^^
Maintenant il s'agit de trouver l'impulssion de confiance, je dirais presque de "foi" (sans parler de religion).
J'ai la volonté, il ne me manque plus que le fait d'y croire, d'être persuadée que je peux le faire et que tout se trouve en moi.

Pour ça, l'autosuggestion est efficace, mais ce qui remue et parle encore plus à l'inconscient/ subconscient (appelez ça comme vous voulez) ce sont les métaphores, les symbôles. Et ce qui marche encore mieux ce sont les emotions.

Une fois le soir en me couchant, j'ai ressentit une joie immense à l'idée de faire un rêve lucide. Je ne sais pas du tout comment est arrivée cette emotion, toujours est-il que c'était extrémement puissant, et que la nuit qui a suivit... RL !

Alors, j'ai eu une idée. Il y a des mots chez moi qui provoquent des emotions assez étranges, qui ne me laisse pas neutre, comme "évidence", "étoile", "fonces" "clef", "secret", "sublime", "vérité", "cauchemard", "néant", "angoisse". Pas vous ? Vous avez pas des mots qui vous font cet effet là ? ^^

Les poèmes, les rimes, les phrases rythmées, avec des mots qui m'inspirent m'obsédent et rentre très facilement, parce qu'ils exercent une sorte d'attraction sur moi, que je ressens très profondément. Alors, je vais écrire un poème, dont le refrain sera général (pour la confiance en mes capacités), et dont les paragraphes traiteront d'un sujet en particulier. Je vais choisir des mots bien particuliers, pas de négation, le temps au présent, des météphores, ect...

Ca va être difficile car mes poèmes qui m'ont obsédés ont toujours étaient les pessimistes et glauques. Mais quand je l'aurais écrit, ce sera comme une prière à moi-même, qui provoquera emotions fortes et tournera sans cesse dans ma tête.

Sinon, pour le pendule égyptien, je préférerai réussir par mes propres moyens, Ca ne doit pas être donné. Excuses moi si je dis une bétise, je ne l'ai pas lu entièrement encore x) Sinon, je possède un pendule en cristal de roche, ça pourrait peut être m'aider, même si je l'utilise plus pour l'hypnose.

Dans le sujet : Charger un Sceaux

03 septembre 2012 - 11:28

Zardoric, on est souvent en conflit avec soi-même, je ne trouve rien de bizarre dans ma situation. ^^ J'ai déjà tenu un journal des rêves et j'ai déjà essayé des tonnes de méthodes.
J'ai déjà fait mon choix, ce sont les sceaux que je veux utiliser, car il s'agit d'une capacité presque innée et plutôt rare que je veux exploiter et developper au maximum ! Il ne s'agit pas seulement de rêves lucides, j'en possède presque une centaine pour des tas de choses tel que la guérison, la protection, le sommeil, les invocations d'entités, et petite nouvelle, j'ai réussi à lire un sceau ce matin même : pour le déplacement instantanné. Et je continue encore à en dessiner ! Ce serait mettre à la poubelle un potentiel inexploité qui m'ouvre des tonnes de possibilités. ;)

Les lois morales nous ont été inculquées de l'extérieur et on ne les modifie pas comme ça, c'est difficile et dangereux seule. Chez moi, ses lois morales sont d'une importance capitale, au point que lorsque que mon "garant" (c'est comme ça que je l'appelle) estime que j'ai fait une chose immorale, il met en place des châtiments (c'est presque une pathologie). Souvent, ce sont des mals de jambes horribles qui m'empêchent de dormir, et si je tarde à comprendre et à déméler le problème, ça se propage, et ça va aussi toucher mon humeur et mon comportement.

Si je parvenais à utliser les sceaux en outre-passant l'avis de ce garant, il se passera la même chose. A moins que je ne parvienne à le faire changer d'avis (changer mes lois morales) par un travail sur moi-même. Mais il y a peu de chances que je parvienne à utiliser mes sceaux s'il n'est pas d'accords, car dans ce cas il va bloquer mes tentatives en m'inssufflant l'idée que je n'y parviendrais pas.

Je me suis juste poser la question ce matin à propos d'un sceau en particulier, et l'image m'est venue toute seule. Pour une raison simple. En ce moment, ce sceau n'est plus considéré comme immoral à utiliser car il va devenir dans quelques mois probablement un besoin réel, et rien d'inutile, mais au contraire quelque chose qui me permettra de tenir le coup. En fait, je parviens de mieux en mieux à les "lire" mais pas encore à les utiliser.

Et ce qu'il me manque, c'est la volonté, la vraie, qui ne soit pas contredite par une quelquonque morale. Car c'est bien la seule qui saura la faire taire, la morale, ou la modifier.
Je crois que je vais tenter de faire converser ce qui n'est pas d'accords à l'intérieur avec ce qui l'est.

Meow, la méditation, j'en ai bavé, et ce n'est plus trop mon truc. ^^ je parviens parfois à les lire sans, et c'est ce que j'ai tenté de faire au début. Mais si à l'intérieur ça ne veut pas me donner les solutions, alors ça ne le fera pas, et je n'avancerai pas plus. :) Faire un travail sur moi, c'est plus complexe et plus difficile, mais ce n'est jamais négatif. Je suis d'accords avec la confiance et le lâcher-prise, mais ce n'est pas évident non plus, mais je pense justement que cela doit passer par un travail sur moi-même.

Prialways, ça rejoins l'idée de confiance :) Et c'est effectivement bune chose qui manque, si j'étais intimement persuadée que ça va fonctionner, ça fonctionnerait, mais ce n'est pas le cas, et pour s'en convaincre il faut énormément de volonté, et surtout ne pas se dire que ce qu'on fait, c'est mal, que ce n'est pas une bonne idée. :)

Dans le sujet : Charger un Sceaux

02 septembre 2012 - 22:11

Il faut que je le scanne sur l'autre pc, donc il va falloir attendre encore un peu. :innocent:  Mais je pense en montrer un plus simple et moins dangereux alors. Ce serait un sceau de guérison. Il ressemble à une fleur possèdant 4 pétales, suivant les traits d'une croix, avec à l'intérieur une étoile à 4 branches, et à l'intérieur encore de cette étoile un losange.

DB, quand on m'a "apprit" comment me servir d'un sceau, on m'a d'abords signaler qu'un bout de papier, s'il n'est pas chargé en énergie, ne reste qu'un vulgaire bout de papier. Il y a plusieurs étapes : le chargement, l'activation (comme tu l'as signalé) et la desactivation (fermer la porte donc) :)

Je bloque dès la première étape. Mais je pense qu'il s'agit d'un tout. Je n'ai pas forcèment de réel problème pour charger un sceau, ou l'activer, au final,  si ce n'est me convaincre que je peux le faire et qu'il n'y a rien d'immoral à ça.

Seulement, se convaincre seul c'est difficile, et les changements en moi ce sont toujours produit suite à une conversation avec autrui. Seul, on tourne un peu en rond. (C'est bien pour ça que je suis là :D  )

Alors est-ce qu'il faudrait que je construise un dialogue avec moi-même ? Sur papier ? Par hypnose directement ? (je rejette l'option de l'hypnose, j'ai fait des recherches avec un ami, ce serait dangereux de le faire seule, je vais pas m'étendre là dessus).
Ou alors, construire ici un dialogue, où je tenterai de réfuter chacun de vos arguments jusqu'à épuisement de ceux-ci ? et jusqu'à être convaincue profondément que je peux utiliser mes sceaux.
Ca peut être difficile, car il s'agit de toucher plus que la conscience, mais c'est ce qui a toujours fonctionné sur moi. ^^

Par exemple, si je commencais tout de suite... :)

Zardoric,

Citation

Est-ce que manger pour vivre c'est tricher ? est-ce que dormir pour évacuer la fatigue c'est tricher ? est-ce que utiliser un PC pour écrire plutôt qu'un stylo c'est tricher ? est-ce que s'envoyer des mail au lieu de lettres c'est tricher ?...

1 - Manger pour vivre n'est pas comparable, car c'est indispensable à notre survie, c'est un besoin. Mon obsession pour les RL s'apparente plus à un désir.
Désir que je considère comme non primordial à accomplir pour plusieurs raisons. J'ai beau me répéter que ça m'aidera à me développer, à l'intérieur ça répond "Et en quoi ?!" Alors oui, ça peut permet d'affronter certaines de mes peurs profondes, mais c'est un raccourci, et à l'intérieur ça considère que le RL n'est valable que s'il est acquis au cours d'un travail qui m'apportera plus de rigueur et de volonté (ce dont je manque). Donc, NON AUX SCEAUX.
Ensuite, je rejette l'idée de pouvoir utiliser les sceaux car je me sentirai comme prétentieuse. Je sors tout juste d'une période difficile, où j'étais complétement refermée sur moi-même et la confiance que je retrouve en moi est encore un peu fragile.
"Moi, utiliser un sceau ? Ca voudrait dire que je suis douée et que des années de travail on finit par payer ! Impossible ! ... Et encore, si on peut appeler ça du travail, parce que méditer tout les matins et tout les soirs pendant une demi-heure ce n'est pas grand chose, surtout quand on abandonne vite. Et que lors de situations délicates (confrontations avec des entitées) je suis juste inutiles, je les vois mal, mon empathie a disparu, je suis juste un boulet dans ces moments."
J'ai la sensation que m'acharner à vouloir utiliser les sceaux c'est m'humilier face à moi-même, comme si j'en avais honte, parce que je suis persuadé que je n'y parviendrai jamais.
Enfin, il y a la peur du vide et de l'ennuit. Si j'arrive à utiliser mes sceaux, rien ne m'assure que je me trouverai un but plus élevé ensuite.  Et j'ai peur de me lasser. Au final, ce désir jamais comblé me nourrit car il existera toujours tant qu'il ne sera pas comblé.

Pfiou, j'arrêtes là pour ce soir, mais à l'intérieur, ça proteste toujours et ça grouille d'arguments (probablement un peu idiots puisqu'il n'y a pas de raisons réelles que je n'utilise pas mes sceaux)

Dans le sujet : Charger un Sceaux

28 août 2012 - 20:24

Encore désolé pour le retard, je passe vraiment en coup de vent en ce moment :-:

J'ai lu vos réponses rapidement, je vais y réfléchir pour la "triche" plus sérieusement dès que je le pourrais. Ce que tu as dit Zardoric m'a particulièrement parlé. ^^

Je mettrais le secau en question en ligne dès que je le peux, quand je serais rentré chez moi, autrement dit aux alentours de Samedi. :)

Merci pour vos réponses.

Ca fait des mois que j'ai ce sceau et ce serait merveilleux de parvenir à l'utiliser grace à votre aide. :)