Aller au contenu


Tchandra

Inscrit(e) (le) 14 juil. 2011
Déconnecté Dernière activité 20 juil. 2013 18:28
-----

Sujets que j'ai initiés

Paralysie du sommeil (?) + pulsation au périnée

11 novembre 2012 - 10:21

Bonjour à tous

Il m'est arrivé quelque chose de bizarre cette nuit.
C'est à la sortie d'un rêve que j'ai eu des symptomes de PA, c'est-à-dire que mes oreilles se sont mises à gronder, ma conscience corporelle et la sensation d'espace sont revenues et j'ai eu des grosses pulsations (physiques) au niveau du muladhara (au centre du périnée). Bon, j'étais paralysé, vu que je sortais d'un rêve (corps endormi), et le ressenti de l'espace était assez étrange... Ca a duré quelques secondes puis je me suis réveillé...

Ce sont des symtomes de "sorties" mais au passage du rêve vers le réveil... assez étrange, c'est comme si ma conscience de veille était revenue avant que mon corps ne soit sorti naturellement de l'état de sommeil. D'ailleurs le rêve était assez étrange, je ne voyais pas beaucoup d'images, par contre je pensais très clairement, donc un état de conscience plutôt proche de la veille au niveau mental (la plus part du temps en ce qui me concerne, dans les rêves je perds toute capacité d'analyse).


Sans doute une courte paralysie du sommeil... mais ce qui me trouble, c'est les pulsations du muladhara (périnée). Ca me fait un peu peur ce genre de truc à ce niveau, parce que ça me fait penser à un éveil de kundalini, à part que là, je n'avais aucun ressenti énergétique (chaleur ici ou là), donc il n'y avait pas trop de risque j'imagine. Ca vous dit quelque chose ?

Chamanisme : Philippe Lenaif

17 octobre 2012 - 16:23

Bonjour à tous

J'ai trouvé une super émission sur le site de la radio ici et maintenant.
Bon, c'est méga long (environ 6h au total), mais y'a plein de trucs super intéressants :
http://rim953.fr/?p=1753

L'invité de l'émission, Philippe Lenaif, est à la base ingénieur en mécanique (donc super clair dans ses explications) et il s'est découvert il y a quelques dizaines d'années des dons de chamane : il s'est rendu compte qu'il pouvait rentrer en transe chamanique tout seul, sans aucune technique (il voyait les énergies comme les chamanes traditionnels) et suite à ça il a été initié à la transe médiumnique ( il incorpore des énergies dans son corps, qui peuvent donc parler à travers lui, etc) et a passé plein d'initiations dans une tradition dont j'ai oublié le nom...

Bon, il a écrit deux bouquins, et dans l'émission il parle de ses techniques énergétiques de soin, de son évolution personnelle et de plein d'autres trucs super intéressants, sur le chamanisme, les rôles des hommes et des femmes, les rites de passages, ses histoires avec les chamanes d'Amérique du sud ou en Afrique, son évolution personnelle, l'énergie sexuelle, etc. Ce qui permet d'ailleurs en passant de comprendre pas mal de disfonctionnement de notre société, c'est vraiment super intéressant, enfin j'ai appris pas mal de choses.

Il rappelle notamment que le travail énergétique et l'évolution personnelle n'est pas censé être rose bonbon, parce que c'est vrai qu'il y a beaucoup cette tendance là aujourd'hui je trouve... Sinon, autre détail qui m'a fait plaisir, dans la 3ème vidéo, il précise bien que les soit-disants massages tantriques occidentaux, c'est du pipeau...

Les vidéos sont mises à disposition gratuitement par la radio, mais ils font appel aux dons, parce que c'est une boîte privée, donc si vous êtes généreux, vous pouvez les soutenir... (je n'ai aucun lien avec cette radio je précise :D )

Le sel

11 octobre 2012 - 13:01

Bonjour tout le monde :)

J'avais entendu dans une émission sur le chamanisme (radio ici et maintenant) que pour les chamanes de l'Amazonie (Shipibo en l'occurrence), l'absorption de sel est considéré comme un moyen de bloquer les échanges énergétiques avec l'environnement. D'ailleurs parmi les règles alimentaires à appliquer avant d'entamer un soin, on trouve l'interdiction du manger de sel (en toute logique donc, ça serait pour faciliter l'entrée des énergies extérieures lors des soins ?)

Par ailleurs, je sais que les yogis des sectes natha en Inde ne mangent pas de sel

Est-ce que ça vous dit quelque chose cette histoire de sel ?


Ca m'a fait penser au principe de l'osmose cellulaire chez les plantes, animaux, etc : si l'eau contenu dans une cellule a une concentration en sel supérieure à l'eau autour de la cellule, cette eau va rentrer dans la cellule jusqu'à ce que les deux concentrations soient égales. Et le principe fonctionne aussi dans le sens inverse, si le milieu autour de la cellule est très salé, c'est l'eau qui est dans la cellule qui va en sortir, augmentant ainsi la concentration en sel dans la cellule jusqu'à l'équilibre. D'ailleurs, c'est pour ça que les plantes ne peuvent pas pousser dans un sol très salé, parce que l'eau sort par les racines au lieu d'y rentrer....  Pour résumer, l'eau va là où il y a le plus de sel. Mais bon, les échange cellulaires, c'est super compliqué, il y a des portes dans la paroi cellulaire qui peuvent s'ouvrir ou pas, donc ce n'est pas parce que l'eau rentre dans la cellule qu'elle va amener toute sorte  d'éléments avec elle... Du coup, je ne sais pas si on peut faire un parallèle entre cette histoire d'osmose et l'énergie...

J'ai vu une grande lumière...

23 août 2012 - 11:36

Bonjour tout le monde :)

Dans le hatha yoga, il y a une respiration nommée kapalabhati, ce qui veut dire "lumière dans le crâne", dans laquelle on expire rapidement par petits coups secs avec le ventre. Cela se pratique en posture méditative, mais on peut aussi utiliser cette technique dans certaine postures... Il faut regarder le chakra entre les sourcils (les yeux fermés, donc loucher vers le haut) et prononcer le son Om à chaque expiration, comme s'il sortait de ce chakra.

Avec une telle respiration saccadée, les yeux peuvent se mettre à trembler assez rapidement, surtout si on a du mal à tenir la convergence vers le haut ; du coup, on peut se mettre à voir une forte lumière blanche (due au "choc" sur les globes oculaires j'ai l'impression...d'ailleurs, si on porte son regard vers le haut les paupières fermées et qu'on fait un peu osciller ses yeux de haut en bas, avec une petite amplitude (on regarde toujours en haut) mais rapidement, on voit aussi des petits flashs de lumière...). Si on rentre un peu dans un état méditatif, cette lumière peut devenir plus intense...

Souvent dans le yoga, les techniques servent à recréer des phénomènes qui peuvent se produire naturellement, et c'est vrai que le fait de voir une grande lumière aveuglante en méditation (avec les yeux qui tremblent ou pas d'ailleurs... ?) est un phénomène assez connu, d'ailleurs on peut dire d'un mystique qu'il est "illuminé".

Est-ce que vous avez des expériences à ce sujet ?

Vous dormez de quel côté ? Ida et Pingala chez l'homme et la femme

04 août 2012 - 18:53

Bonjour à tous

Dans le hatha yoga indien, on dit qu'il existe trois nadis principales, la sushumna dans la colonne vertébrale, une nadi solaire (pingala) ainsi qu'une nadi lunaire (ida) qui sont placées sur les côtés de la colonne, ida à gauche et pingala à droite. Le canal lunaire est associé au fait d'être calme et introverti, le canal solaire est associé au fait d'être dynamique et extraverti. On dit aussi que tantôt ida domine, tantôt pingala, c'est censé changer toutes les 1h30 environ. On dit que ida (à gauche) se termine dans la narine gauche et pingala (à droite) se termine dans la narine droite, donc le souffle est dominant tantôt dans une narine tantôt dans l'autre. Cela dit, il se peut que ces cycles soient déséquilibrés chez certaines personnes, ce qu'il faudrait théoriquement rééquilibrer d'après le hatha yoga.

Dans le yoga tibétain, on retrouve les même canaux décrits un peu différemment, mais ils précisent par ailleurs que la nadi solaire est à droite et la nadi lunaire à gauche pour les hommes uniquement, pour les femmes, c'est l'inverse, la nadi solaire est à gauche et la nadi lunaire à droite.


Lorsqu'on s'endort, idéalement, il faudrait que la canal lunaire soit actif. Donc pour les hommes, le souffle dans la narine gauche devrait être dominant au moment de s'endormir, et ils devraient s'endormir du côté droit (en s'endormant à droite, on comprime l'aisselle droite ce qui diminue le flux dans la canal énergétique de droite, et le fait passer plutôt à gauche). Inversement au réveil (si le réveil est naturel), le souffle devrait être dominant dans la narine droite.

Si les tibétains ont raison, on devrait trouver l'inverse pour les femmes (s'endormir sur le côté gauche etc)

Donc l'objectif de ce sondage est de vérifier tout cela :)

Vous pouvez aussi préciser vos éventuels ressentis énergétiques pour ces canaux pour plus de précisions. Personnellement, je ne les sens pas facilement, par contre, il existe une respiration du yoga qui associe bhastrika et nadi shodhana, et qui permet de bien ressentir les aspects tantôt calme et tantôt turbulent de ces deux énergies (solaire et lunaire) et pour ma part, je sens bien les aspects lunaire à gauche et solaire à droite.

Sinon, je m'endors bien sur le côté gauche (pas moyen à droite), et les histoires de respirations tantôt dans la narine droite tantôt gauche sont vrais en ce qui me concerne : ça alterne en journée, et je suis un peu plus dynamique si mon souffle passe à droite, et inversement. Sinon, quand je me réveille, mon souffle est plutôt à droite.