Aller au contenu


Pat

Inscrit(e) (le) 21 avril 2011
Déconnecté Dernière activité 07 mars 2016 02:43
-----

Sujets que j'ai initiés

Créature de l'astral ou hallucination hypnagogique?

05 septembre 2012 - 10:53

Bon a mon tour de poster ce genre de topic:

Cette nuit, je me réveille vers 4h, je décide de me faire une petite séance de yoga Nidra, alors je me positionne sur le dos sans bouger, une rêverie survient, un lieu que je me rappelle avoir visité en rêve, une sombre brasserie, je regarde vaguement une horloge accrochée au mur, je vois l'aiguille vers le 9, on est donc le matin, je suis gêné de demander une bière à une heure si matinale.
Et je reprends un peu conscience, sortant de cette rêverie, mais pas mon corp...
J'atteins déjà un niveau de transe très profond, la vibration s'accentue en moi, en partant du bas, et ça monte vers la poitrine... que c'est bon!

Et c'est la que ça arrive, une créature d'aspect "électrique", virevoltante et très brouillante surgit de mon plafond et se dépose sans ménagement sur ma poitrine, et semble aspirer mon énergie.
J'ai senti mon corp énergétique comme secoué de violent spasmes, et ça m'a sorti du sommeil aussi violemment.
Je n'ai rien vu, j'ai plutôt entendu et ressenti ce truc dégueux, et je n'ai aucune références pour comparer le son que ça a fait. Une sorte de couinement d'un ridicule, jamais entendu de quoi d'aussi stupide comme son de bestiole!
Suite au reveil un point d'angoisse m'est resté sur la poitrine.
C'est dommage parce que j'arrivais un un bel état de conscience modifié là, et ça a tout gâché!
Alors voilà, ce n'est pas la première fois que ça m'arrive, HH à l'endormissement ou créature de l'astral?

Sourire béat de Boudha (partie II)

16 avril 2012 - 15:11

Voilà la deuxième fois que je vis cet étrange phénomène énergétique(je suppose qu'il s'agit de cela), que jai vécu la nuit dernière. Je l'avais vécu quelques autres fois, au cour de reves lucides, mais pas aussi intensément que cette fois-ci:


Cette nuit je me lève vers 2h du mat, petite fringale nocturne, et jai eu un peu de mal a me rendormir. Je fais donc un peu de méditation(respiration), et je me retrouve dans un mini FE, ou je me relevais et retournais au toilettes. Seulement en me couchant, je me rendis compte de la disposition différente de ma chambre, tout étant de travers, et j'en fus très désorienté, plus aucun repères spatiale, ne distinguant plus le haut du bas, la gauche de la droite, coincé dans une sorte de tourbillon.
La vibration surgit, mais beaucoup plus "aiguë" qu'à l'habitude, plus ciblée vers la poitrine, et je sens alors mon corp s'arquer, ma poitrine se soulevant dans une étrange montée d'énergie, et une délicieuse sensation envahit mon esprit, avec la curieuse impression que mon corp lévitait, et un je sentis un sourire niais se former sur mon visage, contre mon gré, tellement la sensation fut bonne.
Ç'est arrivé par vagues, de plus en plus intensément, ressentant le contact de mon dos s'appuyer sur mon lit suite a chaque vague, et je commencai a avoir peur que ma femme se réveille et qu'elle me surprenne en apesanteur(peu de lucidité). De plus je ne contrôlais aucunement cette situation, alors je commencai a éprouver de la peur. Je tente d'interrompre le processus, mais je ne peux bouger, je suis en PS, alors je tente de forcer ma respiration a s'accélérer, il parait que çest la seule façon de se sortir d'une PS indésirable.
Mais rien a faire, j'étais prisonnier de cette transe que je recherche pourtant activement. Très rare que je perde ainsi le contrôle de mes PS.

Alors je décide de Wilder, enfin je me déniaise... Je m'imagine marcher, anticipant le contact de mes pieds sur le sol, les murs que je contourne, et ça y est, le reve se dessine enfin, les sensations énergétiques s'estompent, et l'illusion onirique est bien ancrée en mon esprit.
C'est alors que j'ai continué l'expérience sous le voile de plusieurs RL.
Alors qu'est-ce que j'ai vécu d'après vous, un début de PA, ou une ouverture énergétique quelconque, je n'y comprends rien et c'est pourquoi ces expérimentations si fantastiques me font peur...

État hypnotique à l'endormissement

05 avril 2012 - 12:31

J'ai l'habitude ces temps-ci de me coucher  2h plus tôt que ma conjointes. Alors vers 11h, celle-ci vient me rejoindre, et nous discutons une dizaine de minute.
Le problème, c'est que je n'ai absolument aucun souvenir de cette discussion.

Je ne me souviens que d'une de ses dernière phrase, et ma conscience m'est revenu petit a petit. Je demande alors a ma conjointe depuis combien de temps nous discutons, elle me répond "un bon bout de temps".

Je suis extrêmement désorienté, mes pensées fusent de toutes parts, et j'essaie de m'expliquer ce qui vient de m'arriver. J'ai l'impression qu'un autre individu en moi discutait avec ma femme. Cela m'a fait un peu peur sur le coup, j'avais l'impression de lutter dans mon esprit, une lutte de pouvoir.

Je ne me souviens que de l'ambiance de la discussion, je crois d'après l'attitude de ma femme lors de l'eveil de ma torpeur, que j'étais beaucoup plus affectueux qu'avant...

Lumière vive et sourire béat de boudha

28 juillet 2011 - 13:12

Bonjours a tous , ça fait un bon bout de temps que je ne suis pas venu sur ce forum, rien de trop surprenant ne m'est arrivé alors j'ai un peu perdu l'intérêt, jusqu'à la nuit dernière, et j'aimerais avoir votre avis::

Je suis entrain de faire un reve normal, assez angoissant et humiliant( je vous passe les détails), et au moment que ça arrive je suis couché dans un lit, paralysé de fatigue. Je me sens tout a coup pris d'une monté d'énergie très puissante, mon corp se met a leviter,  a vibrer comme jamais auparavant, ma vision onirique devient alors éblouissante, mon champ de vision est remplis d'une lumière aveuglante.
C'est agréable au point qu'un sourire béat, semblable a celui de Boudha, se dessine de force sur mon visage, contre ma volonté. C'était une sorte de jouissance psychique.
Ensuite cette secousse arrête et je retombe doucement dans mon lit, le même lit onirique, entouré des mêmes gens, le reve du début continue, et ça recommence, un peu plus fort cette fois, même scénario, et je retombe.
Et ça recommence une troisième foi, mais la c'était le sommum de l'extase, l'ultime lumière m'envahir, et je me mets a rire a l'extrême, comme si tout a coup je comprenais tout de l'univers, sans l'expliquer, et la je me reveille dans un autre décor, dans un autre reve, ou j'étais tout a fait lucide, en pleine forêt de sapin. Je commence a courir et a sauter de plus en plus haut au point que je volais, et tout était si clair, ma vision était exceptionnelle.
Je n'ai dormi que 3h cette nuit la, mais au réveil je me sentais comme si j'en avais dormi 10.
Alors j'aimerais bien savoir votre avis sur ce que j'ai vécu, cetais une première pour moi et quand je raconte cela a mon entourage, ils me regardent comme si j'aurais consommé une drogue quelconque( chose que je n'ai jamais expérimenté en passant et que je ne suis pas prêt d'essayer.

Télépathie ou coincidence

04 mai 2011 - 23:00

Je voudrais vous faire part d'une expérience marquante que j'ai déjà vécu avec ma femme pendant notre sommeil:

J'etais entrain de lire un ouvrage qui traitait de reves et de méthodes pour améliorer notre mémoire onirique. J'en discutais avec mon épouse (qui ne se souvient jamais de ses reves ou presque) et ,même si elle ne s'intéresse pas vraiment a ce sujet, je lui expliquais certaines façons de se souvenir mieux de ses reves, entre autre de tenir un journal de reve, ou bien s'auto suggérer avant de dormir et ,
sans arrières pensées, je lui ai parlé de cette méthode qui se fait a 2: pendant que l'un dort,l'autre veille sur lui et surveille les yeux de l'autre personne qui dort. Apparemment nos paupières se mettent a bouger de droite a gauche quand on reve . Alors si quelqu'un nous reveille suite a ce phénomène oculaire,on aura un souvenir très claire du reve.
Alors m'explique cela tout bonnement a ma femme sans trop réfléchir et ça s'arrête la.

Cette nuit même ma femme fait un cauchemare sans se réveiller d'elle même, apparemment ce serait moi qui l'aurait réveillé doucement suite a ce  reve et je lui aurais dit: tu vois je savais que tu rêvais,on a fait de la télépathie ,et j'aurais bégayé le dernier mot en me recouchant.
La ma femme se souvient clairement de son cauchemar Grace a mon intervention , et elle se met a avoir très peur, alors elle décide de me réveiller. Le pire, c'est que je n'en  ais pas eu conscience,aucun souvenir de lui avoir dit quoi que ce soit, j'étais un somnambule télépathe ou était ce une pure coïncidence?