Aller au contenu


Adele BlancSec

Inscrit(e) (le) 10 avril 2011
Déconnecté Dernière activité 17 avril 2011 17:39
-----

Sujets que j'ai initiés

Un lieu très lointain

14 avril 2011 - 21:16

Voici la projection de conscience la plus déroutante qui me soit arrivée. Elle date de 15 ans, mais elle m'est revenue très récemment comme une cause identifiée d'un noeud, un irrésolu sur mes habilités perceptives.
J'ai hésité à mettre ce sujet dans le chapitre PC, mais finalement oui, parce que c'était des perceptions similaires à celles que je recois quand je me concentre sur quelqu'un à distance et que je trouve son énergie. Pas le même processus qu'un rêve, mais j'ai parfois du mal à faire la distinction...

Alors voilà : Je rentrais à pieds sur un chemin de campagne pour rejoindre la maison familiale après deux jours festifs. En gros manque de sommeil, mais joyeuse, je savourais l'endroit oû je me trouvais : l'air, les odeurs de terre, les étoiles, les bruits des feuilles et du ruisseau à côté, les arbres, c'était un beau moment. Je me souviens d'une question que je me suis posée, dans un coin de mon esprit "...Et maintenant ?" Une sorte d'attente non formulée.
Et subitement je me suis sentie propulsée (je n'ai rien vécu des descriptions de vibrations et autres prises de conscience étape par étape que j'ai lues sur le forum, à l'exception de cette sensation d'envol fulgurant). Puis l'effet fusée a stopé, j'étais seule dans un endroit de l'univers "périphérique" ou décalé. Je percevais que les notions d'air, de planète ou de lumière étaient étrangers ici. Ni attraction, ni gravité. Par contre "le mouvement" existait mais il était d'une nature que je ne pouvais pas comprendre ou assimiler. C'était très bizarre, parce que je percevais l'existence de quelque chose de tellement différent que je ne pouvait pas l'appréhender, et cette sensation était très précise. Puis des entités sont passées par là, que j'ai identifié comme des géants bruns, en me rendant compte que je donnais à ces existences une image que je pouvais intégrer, mais qui ne correspondait pas à la réalité.
Je percevais aussi qu'ils avaient une fonction particulière qui influençait l'équilibre de ce lieu par rapport aux autres. (Je ne sais pas de quels autres lieux il s'agit)-

Toute cette description n'a pas de sens intellectuel pour moi, j'essaie de décrire précisément le ressenti sur le moment, très fort dans les moindres nuances.
L'un des géants m'a vu et j'ai perçu qu'il m'identifiait comme un élément microscopique, avec une hésitation entre "m'éteindre" ou me faire m'en aller. Il a choisi la 2e option et s'est adressé à moi par images, pour me communiquer que je n'étais pas du tout à ma place et qu'il était théoriquement impossible que je me trouve là, parce que je n'avais ni la nature ni le développement approprié. Il avait déjà vu un "élément" de mon espèce avant, mais celui-là avait évolué jusqu'à transformer sa nature, et avait une volonté de pouvoir si puissante qu'elle l'avait mené là.

Et puis je me suis retrouvée immédiatement sur mon chemin de campagne, perplexe...

J'ai réalisé il y a très peu de temps que cette expérience m'a bloquée pendant longtemps : Pourquoi, comment, où suis-je allée et surtout, qu'est-ce qu'il y a à apprendre de ça ? Je n'arrive pas à répondre. Et comme c'est l'une des projections les plus fortes que j'ai vécu, ca dérange beaucoup mon idée selon laquelle mes facultés (rêves prémonitoires, flashes, perception élargie des gens) doivent servir à évoluer ou à aider. C'est peut-être une mauvaise facon d'envisager les choses ? Une barrière mentale de mon éducation catholique ?

Vos avis ? Est-ce que l'endroit en question parle à quelqu'un ?

Adele BlancSec

10 avril 2011 - 21:55


Bonjour à tous,

Je suis tombée sur ce forum juste après avoir décidé d'améliorer ce que je peux dans et autour de moi :-)

Depuis que j'ai 8 ans, j'ai des flashes, des rêves de plusieurs types décrits dans ce forum, des visions qui prennent sens plus tard. Parfois intensément, parfois rien pendant plusieurs mois. Pas maitrisés.
Je crois que si je regard bien je peux voir les gens plus complètement aussi, un peu comme dans leur "programme" de vie.

A l'adolescence, beaucoup de recherches et d'efforts pour développer, creuser le sujet, et une fois j'ai eu peur. Je suis allée trop loin, sans contrôler rien du tout (dans un autre univers, des "géants bruns" m'ont renvoyée ici au lieu de juste me désintégrer, en gros) et sur ce moment très particulier, j'ai décidé d'arrêter tout ca et de vivre selon les cadres dits normaux. J'y ai bien fait mon nid, d'ailleurs.
Les rêves et les flashes ont continués à se manifester de temps en temps, je m'en suis accomodée plutot qu'intéressée, jusqu'à ce rêve éveillée où un jet continu de lumière se manifeste et me dise "laisse-moi venir, fais-moi confiance, tu verras on va partager beaucoup de joies". J'étais enceinte de quelques jours, ce n'était pas prévu ni voulu à ce moment-là. La grossesse a décuplé (classique) ce que j'appelais ma vie "parallèle". C'était comme si on avait ajouté deux dimensions à la vie, presque en permanence. les flashes, les ressentis, les rêves se sont imposés tout à coup limpides, précis et incisifs. La nuit je voyageais en esprit en compagnie d'un "ami retrouvé", des phénomènes dont je n'ai parlé à personne histoire de ne pas me faire traiter de folle, mon entourage n'étant pas très versé dans l'irrationnel.

Aujourd'hui me voilà, bien heureuse maman, vie bouleversée, beaucoup de bonheur et quelques cernes en plus... et une vie "parallèle" intense, que j'aimerais apprendre à équilibrer, notamment en partageant mes expériences avec vous chers membres. Parce que je me dis que tout cela est vain si finalement ça ne sert pas aux autres, n'est-ce pas ?

Alors au paisir d'échanger avec vous, à bientôt