Aller au contenu


Anduril

Inscrit(e) (le) 19 nov. 2010
Déconnecté Dernière activité 10 déc. 2014 09:56
*****

Sujets que j'ai initiés

Parasites et autres bestioles

22 novembre 2011 - 16:15

Bonjour,

Il m'arrive parfois lorsque j’atteins un certain niveau de conscience de me retrouver dans certaines dimensions où je me ramasse plein de parasites.

Il y a 2 jours, je deviens lucide et commence à voler à très grande vitesse au dessus de paysage. Je vois une montagne devant moi, j'accélère et passe à travers puis décide d'aller dans le centre de la terre. Je pique vers le bas, je sens la chaleur qui augmente puis je suis distrait et m'arrête en suspension dans le noir. Je me retrouve dans un monde à la seule différence qu'il n'y a personne, juste des petits singes noirs qui ont l'air morts ou endormis. Je commence à interagir dans ce monde quand tout à coup plein de ces bestioles viennent se coller sur moi, dans le haut du dos, sur les jambes et les pieds. J'essaie de les retirer sans succès. Je décide de revenir dans le monde physique et vais prendre une petite douche en m'imaginant être nettoyé.

Parfois ce sont des très gros insectes ou autres parasites.

Est-ce que d'autres personnes ont des expériences similaires? Un truc qui marche pour s'en débarrasser? Se peut-il qu'en se dirigeant vers le bas, inconsciemment on descende en vibration?

La prochaine fois que ça m'arrive je vais essayer de les voir pas là (see it not there) et pas de les retirer de manière active afin de leur donner moins d'attention.

Anduril

Quelques Rêves Lucides

14 mai 2011 - 17:04

21/04/2011 - Jeudi

1. Méditation à partir de RL/Serpents

Je suis dans une voiture à la place du passager. Mon cousin conduit et moi aussi. Chacun a son volant.
La sœur de ma grand mère est derrière et on roule trop vite. C'est bizarre. On roule à l'aveugle mais
étrangement on ne heurte pas d'autres véhicules. Il suffit que je pense ça pour qu'on fonce dans un mur.
La voiture s'arrête. J'essaie de passer mon doigt à travers de la vitre mais je n'y arrive pas.
Puis je regarde ma main. Elle est difforme, changeante. Je deviens lucide. Je me  lève et sors de la voiture
et décide de m’asseoir dans une maison pour méditer. Une autre personne est là, une jolie femme avec une robe transparente.
Je lui propose de se joindre à moi. J'ai dû mal à m’asseoir en lotus. Je dépose mes mains sur mes genoux avec les pouces
qui rejoignent les index. Je m'élève lentement, jusqu'au plafond puis je pense à avancer en avant à travers les murs.
La matière n'existe pas. J'arrive dans une salle où plusieurs jeunes essaient de me couper à l'aide d'un sabre.
Je n'ai pas peur. La matière n'existe pas. Le sabre me traverse le corps mais ne rencontre que du vide.
Ils s'y reprennent plusieurs fois. Je ne ferme pas les yeux quand le sabre s'abat sur mon visage. Il me traverse
encore et toujours. Le jeune est surpris et se blesse le visage avec son sabre. J'attrape le sabre par la lame et
le dépose en hauteur sur une cheminée, hors d'atteinte pour lui. Je dis: "Pardonne leur". Je continue ma progression
en lévitant. Je sens quelque chose à mes pieds. Ils ont lancé trois petits serpents dans ma direction. Ils mordent
mon pied gauche. Je me centre sur moi, les serpents glissent sur mon corps autour d'un autre plus grand. Ils s'écartent
un peu pour prendre leur élan afin de mordre l'autre serpent. Je suis mal à l'aise mais je n'ai pas peur.
Je les invite en moi, sentiment de déglutition. Je me réveille sur le côté gauche, les mains l'une contre l'autre,
les doigts dans la même position que dans mon rêve. Il est 6h12 -> 45 minutes de méditation.

Remarque: C'est la 3ième fois en une semaine que je rêve de serpents. La première fois, un cobra qui voulait mordre
mon pieds, très peur, pas lucide. La deuxième fois, c'était flou. Je n'avais pas pris la peine d'écrire ce rêve.

23/04/2011 - Samedi

1. Tentatives de Projections à partir de RL

On est chez ma grand mère. mon cousin parle. Il a des cheveux blancs et une voix fort grave. Ma sœur est là aussi.
Je deviens lucide et veux me projeter. Je me laisse tomber sur le dos. Je suis couché, chute et suis paralysé en même temps.
Je sens une présence et j'entends une voix sur ma gauche, on dirait Alexia, image changeante qui devient horrible, présence
sur moi m'écrase, vision trouble. J'entends les battements de mon cœur qui bat à un rythme anormalement élevé. Je n'ai pas
peur et essaie de faire un bisous au visage effrayant devant moi (pas facile en étant paralysé) et hop en voulant bouger je
me réveille. Je reste immobile et j'entends toujours mon cœur qui doit battre à 500-600 pulsations/min. Ce n'est pas normal,
je ne dois pas entendre mon cœur physique. Parfois je perds la sensation mais j'arrive à reproduire le phénomène consciemment.
Il est 4h20. J'ai aussi conscience des bruits extérieures (respiration de mon épouse). De cet état, j'essaie de me projeter,
technique de la corde, puis alternance flottaison/chute. Je ressens de fortes sensations énergétiques, accélération du rythme
cardiaque, mais rien, trop réveillé. Il est 5h20. Je décide de me rendormir (côté droit).

2. Prison/Tsunami/Acceptation

Je suis en prison en plein air. On dirait une sorte de zoo, mais à l'envers. Les humains sont à l'intérieur de la cage.
A l'extérieur des singes nous regardent. C'est leur monde. Je cherche un moyen de m'échapper. Il y a une grille aussi au-dessus.
Il y a plusieurs sections. Je ne panique pas, j'observe. Je vais dans une autre section. Il y a un arbre sur lequel
je pourrais grimper. Il y a aussi des caisses que je pourrais déplacer mais il y a trop de patrouilles.  Je dois faire
attention qu'ils ne me voient pas. Je prends une revue sur une table. Je la feuillette et vois du matériel de ninja, tatouages,
piercing très gore. Il y a 2 personnes à côté de moi, ils n'ont pas l'air très sympathiques, piercing à l'excès, etc. Je sens
des picotements très fort venant de ma jambe droite.  Je ne vois rien car j'ai un pantalon mais je sais que c'est un tatouage
récent. Je me rends compte que je peux voler.  Je réussi à m'échapper et je vole pas trop vite pour apprécier le paysage, ni trop haut.
Je passe entre les arbres. Parfois je heurte des personnes, je m'excuse. Puis soudain le temps change. Il fait plus sombre.
De la brume arrive, visibilité nulle, pas facile pour voler. Je suis en dehors de la ville. Je suis conscient que de l'eau
va arriver, je dois me mettre à l'abri au plus vite. Tout le monde se dépêche de rentrer dans la ville pour se protéger.
Les remparts sont immenses. Il y a des portes/sas tous les 5 mètres. Elles sont toutes verrouillées avec des gens derrière
sauf une où il y a de la place. Je rentre mais je me rends compte que le sas côté ville est fermé. Une personne me dit qu'on
sera probablement aussi inondé. Je sors. Grimpe sur le capot d'une voiture pour mieux voir. La conductrice démarre.
Je saute, j'essaie de voler mais le ciel est 'fermé'. C'est très étrange, de l'eau bloque le ciel et s'écoule à l’horizontal,
à hauteur du dessus des remparts. Pas de fuite de ce côté-là. (océan inversé). Je vois une colline. Je m'y précipite me disant
qu'en hauteur je serai mieux protégé. Des gens fuient la colline, je ne comprends pas jusqu'à ce que je vois un tsunami énorme
au loin derrière la colline. C'est de là que vient le danger. Des voitures sont projetées et viennent s'écraser sur le mur
juste à côté de moi. Je me suis écarté juste à temps. Ensuite plusieurs voitures et pneus arrivent du ciel. D'un geste de la main
je dévie un pneu mais je suis coincé. C'est à ce moment que je décide de faire front. Je m'avance, écarte les bras et crie:
"Montre-toi maintenant!". Le tsunami est là. C'est assourdissant. Il est immense et s'étend de tous les côtés. Il doit faire
plus d'une centaine de mètres de haut. Je hurle: "J'accepte toute cette énergie. Qu'elle vienne en moi pour sauver toutes les
autres personnes qui se trouvent ici." Je n'ai pas peur. Elle s'abat sur moi. Je me réveille et vois plein d'images furtives/mandalas
que je ne comprends pas. Ça dure quelques secondes puis ma fille aînée arrive dans notre chambre. Il est 6h50.  

25/04/2011 - Lundi

Guide Spirituel/Explosion d'Amour/Compassion

Nous sommes plusieurs couchés dans un lit immense. Plusieurs personnes arrivent. Chaque personne est responsable d'un groupe.
Je choisis de suivre une jolie femme.  Elle va nous amener quelque part. A un moment donné je suis distrait et perds mon groupe
- ça arrive assez souvent dans mes rêves - et me ballade seul. Je deviens petit à petit lucide. Je lévite et m'élève dans une
cage d'escalier carrée et ouverte sur plusieurs étages. Je me déplace lentement. J'arrive dans une sorte de galerie/magasin.
Je continue à m'élever pour sortir et passe à travers les murs/plafond. Une personne essaie de me rattraper. Elle n'y arrive pas.  
Dehors, il fait jour. Il y a beaucoup de monde en ville. Je crie: "Je veux voir mon guide spirituel". Plusieurs personnes me
croisent en souriant. Je les interpelle une à une. Elles rigolent. Puis un homme s'arrête. Il ressemble à Alain Chabat. Il me
parle de manière vive et me dit: "Tu as voulu être ingénieur et faire des maths. Tu aurais pu faire des choses plus importantes.
La question que tu dois te poser c'est pourquoi maintenant tu veux faire quelque chose d'autre <flou> Deux personnes arrivent
avec des chiens. Je m'interpose. Ils m'attaquent. Je suis calme et serein. Un doberman me mord la main. Je sourie, le calme et
leur demande pourquoi ils m'attaquent et ce qu'ils désirent réellement. Je peux tout leur offrir.  L'un d'eux me dit qu'il veut
un hôpital francophone. Je cherche un bout de terrain libre et fait surgir du néant un hôpital flambant neuf. Ça me prend plus
ou moins 10 secondes. Ils sont contents. Mon guide n'est plus là. Je l'appelle. Quelqu'un me donne un coup de pied au cul.
Je me retourne, c'est lui. Je lui demande depuis combien de temps il fait ça et puis lui dit, oui, je sais, le temps est relatif.
Il me répond quelques heures. Je lui demande s'il peut m'aider à me souvenir consciemment de tous mes rêves et expériences dans
le moindre détail, à volonté, que ça m'aiderait beaucoup. Il n'est plus là. Je le retrouve un peu plus tard dans une troupe
d'artistes et de musiciens. Ils veulent tourner un film et cherchent des acteurs et figurants. Je les accompagne et discute
avec une des femmes de la troupe. Je lui explique que je suis un rêveur lucide. Elle ne me comprend pas. Je lui montre que je
peux léviter et faire apparaître le bijou qu'elle désire dans ma main. Je lui dis que je suis quelqu'un d’égoïste et je lui
fais part de plusieurs de mes défauts. La troupe se rassemble. Je parle de moi et tout à coup je m'effondre en larmes - beaucoup
d'émotions. En pleurant, je leur explique que tout ce que je fais pour aider les autres c'est pour satisfaire mon ego. Je le fais
pour la reconnaissance et la gratitude que je reçois.  SCHÉMA MENTAL. Je prends conscience que je ne veux plus ça et décide de
me consumer en envoyant de l'Amour sans limite à tous en ouvrant mon cœur. Je sens une explosion de joie, tout devient blanc.
Je me réveille, des larmes coulent toujours sur mes joues. Quelle belle expérience.

Utiliser un RL pour tirage du Lotto

08 janvier 2011 - 09:50

Il y a quelques jours j'ai décidé d'essayer lors de mon prochain RL de tirer les nombres pour le tirage de la loterie nationale belge du 8 janvier, à titre expérimental  :closedeyes:

Après quelques tentatives infructueuses ses derniers jours - Projection onirique avec faux réveil, Découverte d'un rêveur lucide dans mon rêve et combat épique
de lucidité dans un décor apocalyptique où finalement je décide de détruire son monde en allant dans le noyau de sa Terre pour la rendre instable et la faire exploser,
voici le résultat du RL de ce matin:

samedi 8/1

Je suis assis dans une classe. Je deviens suffisamment lucide pour me souvenir de mon but. Je me lève pour tirer les boules avec les numéros. Je me dirige vers le
tableau blanc et enfonce ma main dedans, à la recherche d'une boule. Je la retire, le 92. Je remets ma main à travers le tableau et tire le 7, puis le 12.
A chaque fois je dépose chaque boule sur le premier banc. J'avais énormément de mal à retirer la troisième boule. Ensuite le professeur interpèle une élève <flou>
et me dis qu'il me doit de l'argent. Je me dis bizarre, je ne me souviens pas avoir prêté de l'argent. Il me montre alors une liste à gauche du tableau avec plusieurs noms
et plusieurs montants. Je vois mon nom et en-dessous, je lis, 27. Il me donne une liasse de billets de 5 EUR. Je sais qu'il y en a pour 30 EUR et lui rends 3 EUR.
Réveil, je repasse mon rêve en tête et regarde l'heure: 5h42. Je suis content d'avoir réussi quelques heures avant le tirage. J'essaie de me rendormir pour revoir
tous les chiffres sur le tableau blanc mais impossible, trop conscient. Je reste allongé sans bouger pour méditer pendant une grosse heure, puis me lève et joue pour 3 EUR (6 grilles).

J'étais un peu perplexe avec la première boule. Les nombres ne vont que jusqu'à 42. Alors 92 c'était trop, mais bon ça pourrait être 26 à l'envers.
Finalement je n'avais que 3 boules mais avec les montants ça faisait 6 chiffres: 92/26, 7, 12, 27, 30, 3. Et dans l'ordre: 3, 7, 12, 26, 27, 30.
Une fois devant le site de la loterie nationale, je me suis dis que le premier chiffre était peut être bien le 92, mais qu'il avait une autre signification.
Peut être le nombre de fois à cliquer sur le quick pick pour trouver les autres nombres (en plus du 7 et du 12). Chose que j'ai faite également :lol:

J'ai cliqué jusqu'à ce que les nombres aléatoires incluent le 7 et le 12, mais je n'ai pas compté le nombre de clicks  :rolleyes:

Grille 1: 3 7 12 26 27 30
Grille 2: 3 5 7 12 26 27
Grille 3: 7 12 19 39 40 42
Grille 4: 1 11 26 27 33 39
Grille 5: 4 7 17 27 33 38
Grille 6: 7 12 15 30 34 37

PS:  J'ai 34 ans et je n'ai joué que quelques fois dans ma vie  B)
     Le 8 janvier, la cagnotte est plus importante que d'habitude, 8.000.000 EUR - 8 millions le 8 janvier, facile à s'en souvenir inconsciemment :)

La technique de la toupie

23 novembre 2010 - 10:09

La technique de la toupie

Alors c'est très simple!

Une fois lucide, il s'agit juste de donner une impulsion comme pour tourner sur soi-même en sautant en l'air.

Dans le rêve il n'y a pas de frottement ni de force d'inertie. Vous allez tourner sur vous-même de plus en plus vite jusqu'à faire disparaître complétement votre environnement.

Cette technique permet de se centrer sur soi-même sans être distrait par son subconscient.

Dans cet état, on peut soit:

  • Imaginer un scenario et le voir comme dans un cinéma et ensuite s'immerger dedans.

  • Facilement transformer la toupie en sphère et par la volonté modifier notre axe de rotation/spin ainsi que la vitesse de rotation. On est un point de conscience, sans corps au milieu d'une sphère qui a une structure répétitive/pattern - couleur jaune/dorée uniforme dans toute la sphère avec plein de cercles un peu modifiés dans mon cas. Il suffit alors de donner un ordre clair et d'avoir une volonté/intention forte, de chercher de la couleur en gardant notre intention claire et de plonger dès qu'on voit de la couleur.

Dites moi si ça fonctionne pour vous aussi et partagez vos expériences et ressentis!

Au plaisir de vous lire!

Mes premières projections conscientes

22 novembre 2010 - 23:11

Petite introduction rapide

Je faisais pas mal de rêves lucides étant enfant. C'était une lucidité passive à l'époque. Je savais que je rêvais mais je n'ai jamais essayé de modifier/conjurer des choses/personnes/etc. Juste de quitter et initier de nouveaux rêves. C'était pratique pour changer de rêves quand je les trouvais ennuyants ou effrayants. Je pouvais également léviter/voler sans effort mais jamais très haut. La plupart du temps il y avait toujours des câbles électriques/haute tension qui gênaient.

Début septembre de cette année, j'ai décidé de commencer un journal des rêves afin de développer ma mémoire onirique dans le but de refaire des rêves lucides et de m'en souvenir :)

La lucidité est revenue très vite et depuis, j'ai eu deux types d'expériences particulières: la première que je qualifierai de projection directe dans l'astral sans passer par la phase 'je me lève de mon lit' et la deuxième, une sortie volontaire depuis ma position couchée dans mon lit. Ces expériences sont complétement différentes de ce que j'avais déjà vécu avant dans le monde onirique. Le mieux, c'est de copier des parties de mon journal.

Projection directe:

dimanche 03/10 - réveillé à 7h, je décide de dormir encore un peu.

J'étais un point de conscience qui flotte au-dessus d'une ville que j'identifiais comme Paris. Je me déplaçais par la pensée librement. Je pouvais zoomer/dézoomer. Des gens prenaient un café à une terrasse, je me rapproche et rentre dans une boulangerie, observateur passif. Ensuite j'ai dit haut et fort: "Conduit moi à un niveau supérieur". Vibration importante du crown chakra, sensation de chute très forte, tunnel, je suis aspiré, ça n'en finit pas. Je me laisse aller complétement, ne pas résister, laisser aller avec le flow. Je vole à grande vitesse, passe à travers plusieurs mondes. Un monde ciel bleu pur avec des symboles dorés dans le ciel, ça va très vite, ensuite je passe au dessus d'un monde 2D couleurs pastelles vertes et roses. Toujours transporté plus loin. Puis le mouvement s'arrête. Pas de vision, ordre "Vision claire". Quelque chose qui ressemble à un oiseau noir m'attaque. Je l'attrape et l'arrache de mon visage. Je conjure mon energy toolbar/épée de lumière pour les chasser. Ensuite je croise un groupe d'enfants. Je suis poli, dis bonjour, demande si je ne dérange pas et où je me trouve. J'ai une réponse, niveau 93. Plusieurs fois, je donne l'ordre, "vision claire", "vision plus claire" pour continuer l'expérience, beaucoup d'effort pour garder le focus. Une personne qui ressemble à la maman d'un copain d'enfance parle de mon expérience. Elle m'explique qu'elle pensait à une tasse de thé à Paris sur une terrasse. Ca correspond à ma vision/conscience flottante. Elle me demande également si je suis passé par le monde 'couleurs pastelles'. Je lui demande de quel niveau il s'agit, elle me dit niveau 500. Je sens que mon corps se réveille. Elle me dit frotte tes mains et concentre toi. Ensuite, je marche un peu et dis bonjour à toutes les personnes que je croise. Beaucoup de personnes sympathiques prennent le temps de discuter avec moi. Puis bang -> réveil: 7h38 - Je me sens tout énergisé :)

lundi 04/10 - réveillé de 3h à 3h30, je me rendors.

Je deviens lucide et m'assieds sur un banc. J'essaie de faire des boules d'énergie mais ça ne marche pas. Pulsions. Une femme qui ressemble à mon prof de yoga vient près de moi et m'explique que ce n'est pas ce qu'il y a de mieux à faire. Et là ma lucidité augmente et je me souviens de mon but. J'initie mon mouvement de spin/toupie pour détruire le rêve et me centrer sur moi et je donne l'ordre : "Conduit moi à Evelyne" - ma soeur décédée 3 ans auparavant d'un accident de voiture. Je me laisse tomber en arrière, sensation de chute/vertige. Je vole au-dessus d'un plan 2D motif régulier lignes vertes/brunes/oranges. Je plonge dedans et me retrouve dans une grande salle, table immense des milliers de poussières d'étoile qui représentent chacune une conscience. Je demande à voix haute, où est Evelyne. Je regarde dans ma main, plein de points lumineux/consciences. Il y en a partout, j'ai peur de les écraser. Quelqu'un m'explique où je me trouve. Souvenirs d'avoir déjà été là. Il y a une bibliothèque, je cherche un livre qui parle de moi. J'ai dû mal à lire. Je veux expérimenter/vivre mes autres vies. Je suis guidé vers une bouteille dont il faut boire le contenu. Rien ne se passe. 3/4 fois je fais des allers-retours monde physique - focus/concentration - je reviens à chaque fois - stabilise. Je demande à quelqu'un comment faire pour entrer en communication avec mon higher self. Il m'explique que c'est difficile. La 4ième fois, tout a disparu. Il reste juste le décors, je vais dehors, dans le parc. Tout le monde est confus, grande pelouse, il fait beau, le soleil est chaud, c'est l'été. Les gens sont hébétés. Je crie: "La vie est belle. Il faut vivre, aller de l'avant." Mon autre soeur est là, je la console. Elle me remercie. Mes parents me remercient également pour mon soutien et sont contents que j'aille bien. Larmes/Sanglots. Ils ne comprennent pas. Ce n'est pas cohérent avec toi. Blocage subconscient libéré. Réveil, larmes coulent toujours.

Sorties du corps:

samedi 02/10

Je me retrouve dans une position similaire à celle de mon corps physique mais j'avais l'impression que je pouvais bouger librement mes mains et mes bras. Reality check, je pince mon nez et je peux toujours respirer. Je réalise que c'est un faux réveil et je profite de ce moment de lucidité dans ma chambre pour me forcer à me lever. J'essaie d'abord de rouler sur moi-même mais ça ne fonctionne pas. Ensuite je 'sens' que je m'assieds puis me lève. Pas de vision mais sensations tactiles claires. Je fais quelques pas. J'ai peur de me réveiller d'un moment à l'autre. Je sens que je touche le mur. Je me dis que je dois m'éloigner au plus vite de mon corps physique et je passe facilement à travers le mur. Mes pieds ne reposent plus sur rien, je flotte au dessus de la rue, mais toujours pas de vision. Je demande 'vision claire' mais beaucoup de difficulté à voir puis bang, je reviens dans mon corps, frissons électriques tout le long de la colonne vertébrale, sensation de chaleur. Le tout a duré moins d'une minute. Je regarde l'heure, 6:38.

samedi 30/10 - réveillé de 5h30 à 6h30, puis les filles sont descendues vers 7h et rendormi.

<Ca a commencé par un rêve très court où je conduisais une voiture, puis devenu lucide>

Plein de faux réveils. Je suis dans mon lit et j'ai dû mal à respirer comme si j'avais plein de couvertures sur moi. Plein d'aller-retour avec fort fourmillement dans tout mon corps, sensation de mettre un pied par terre, coincé dans les couvertures. Ensuite je suis debout avec l'impression d'avoir un poids immense sur moi, plein de couvertures que je n'arrive pas à retirer jusqu'à ce que je me sente libre. J'ai l'impression que les couvertures glissent par terre, je suis léger. Pas de vision, juste sensations tactiles claires. Vision claire ne fonctionne pas. Bang, retour/réveil.

samedi 13/11 - 2ième jour méthode target de Buhlman - levé à 4h pour 30 min target + affirmation, recouché à 4h40.

Sentais que je flottais et me dissociait. Puis j'ai donné l'ordre d'aller vers la porte maintenant et j'ai senti que mon corps s'étirait puis retour en place. Après je me suis fait rouler et je me suis retrouvé par terre, confus. Plusieurs fois clarity now/Awareness now pour stabiliser. Vision claire. Ensuite j'ai vu Alexia (la petite dernière) qui me regardait et me souriait. Bang, réveil.