Aller au contenu


omtao

Inscrit(e) (le) 02 nov. 2010
Déconnecté Dernière activité 15 mai 2012 23:30
-----

Messages que j'ai postés

Dans le sujet : Vaincre l'inertie astrale

18 avril 2011 - 23:43

Hello les gens.

    Pour la voix astrale, j'ai une théorie toute simple, la consciente se trouvant à un niveau de vibration accélérée, le son qu'on essaie de produire, en comparaison est très lent. Quand on écoute une voix enregistrée et qu'on se la repasse à vitesse lente, on obtient exactement le même effet.  J'ai testé avec une guitare aussi en astral, les cordes sonnent au ralenti aussi et beaucoup plus bas en tonalité ..

Dans le sujet : Kunlun

10 décembre 2010 - 12:59

Bonjour à tous, pour réagir au message de Lachesis, mon propos ici est juste de susciter la curiosité pour creuser la chose avant de pratiquer à outrance, voire de se renseigner auprès de maîtres de différentes traditions, qui pour la plupart sont très abordables et peuvent répondre à bien des questions sur le chemin. Je pense connaître certains dangers d'une pratique énergétique sans encadrement. C'est tout ce que j'ai voulu dire. Après, chacun fait les expérimentations par lesquelles il doit passer.

  Bien à vous tous.

Dans le sujet : Kunlun

30 novembre 2010 - 12:13

Aujourd'hui nous sommes préparés à réfléchir en termes "d'efficacité". Je ne saurai que trop vous conseiller de pratiquer ce genre de techniques encadrés par un maître et en collectif. L'afflux d'énergie provoqué de cette façon peut être une source d'instabilité importante. (De plus pour faire des voyages astraux il n'est pas besoin d'une grande quantité d'énergie)

   Certains aspects de cette technique me semblent suspects, tant sur la présentation que l'auteur en fait que sur vos ressentis. C'est pour cela que je me permets d'intervenir.


   Pour Asta, je ne propose pas d'être attentiste quant à notre évolution loin de là. Simplement il y a une hiérarchie traditionnellement pour avoir accès aux techniques qui sont des "moyens habiles" pour aider la conscience à s'éveiller. A première vue mais je peux me tromper cette technique ne devrait pas être applicable d'entrée. Les mudras et les mantras ont un effet proche, mais moins marqués tant que l'on ne reconnaît pas la subtilité de la qualité de l'énergie. Pourtant l'énergie provoquée par les mantras et mudras est subtile, et à une qualité magnifique de purification. Avec le kunlun ce qui est intéressant est qu'effectivement vous parvenez à sentir de l'énergie, mais par sa quantité et non sa qualité. De plus, les ressentis semblent liés à des décharges nerveuses du corps physique et non à l'énergie des centres subtils directement, bien qu'elles soient liées. Effectivement dans ce cas ça n'est pas de l'énergie conventionnelle mais on pousse le corps pour qu'il produise davantage. Alors qu'il produit exactement ce dont nous avons besoin à tout moment.


   Pour Pouley, stimuler et canaliser l'énergie c'est parfait. Mais le faire à la lumière de sa conscience c'est encore mieux. La technique "ultime" de méditation, traditionnellement, est celle ou il se passe le moins de chose. C'est celle là qui nous pose tout juste sur la voie. Dès qu'on la pratique, on "est" la voie. Et pourtant il ne se passe rien. Et C'est là que l'énergie se déploie.  


   Une petite parenthèse, pour le "power balance" qui est à la mode en ce moment, c'est la même chose, on crée une énergie artificielle par une magnétisation métallique (le mot métallique exprime mon ressenti direct, je ne sais pas de quoi est composé l'objet). Alors effectivement, on peut ressentir des vagues d'énergies, mais elles sont de nature grossière et incomparable avec celle des chakras. De plus elles n'ont qu'un sens fonctionnel. En gros elles aident le corps, qui va s'en servir de béquille quand il est fatigué. Ca peut être intéressant à porter une heure de temps en temps, mais surtout pas tout le temps comme je vois les gens faire. En plus ça limite les échanges énergétiques avec l'environnement en posant un cadre à sa propre énergie qui est prisonnière en un sens de cette attraction artificielle.

  Essayer de faire croître l'esprit d'éveil, c'est permettre à l'énergie de passer la ou elle ne passait plus, se libérer de ses propres entraves et défaire les agglomérations comme combler les manques. Mais cela se crée progressivement, par des prises de conscience, des méditations, des pratiques qui vont aider l'énergie à retrouver son lit originel. Il faut trouver le point d'équilibre entre les différents corps pour les faire évoluer ensembles.

  Cela afin d'établir une fondation solide, et d'aider le Coeur à trouver la voie de la compassion et de la libération. Mais le sujet est vaste.

  J'espère ne pas vous ennuyer avec ma (longue) intervention, simplement je trouvais important le débat commencé sur la dangerosité de la technique et la nécessité de pratiquer avec un enseignant.

  Amicalement, omtao.

Dans le sujet : Déréalisation : Réaligner mon corps astral ?

28 novembre 2010 - 02:16

Bonjour Sphinx, je sais que le message date un peu mais..  

   Demande à un magnétiseur de ré-aligner tes centres énergétiques. Vu ce que tu décris il est possible que ton corps émotionnel soit décalé de ton corps physique d'une vingtaine de centimètres, ce qui n'est pas rare avec les drogues ou les dépressions.

   Le magnétiseur doit d'abord trouver tes centres et les replacer dans ton corps. Ensuite poser les mains sur ton front et l'arrière de ta tête, et les écarter simultanément et lentement jusqu'à trente centimètres environs. Ensuite il fait des balayages le long de ton corps énergétique pour répartir l'énergie. C'est en gros la marche à suivre je pense.

   Il te faut un suivi de plusieurs séances pour ce genre de problème. Si tu ne trouves personne pour te le faire je veux bien essayer à distance(sinon je suis sur Toulouse) mais c'est pas aussi facile que de visu.

    Am, omtao

Dans le sujet : Kunlun

28 novembre 2010 - 01:41

Bonjour, vous avez l'air de pratiquer avec motivation, et j'aimerais porter votre attention sur le fait que ces pratiques peuvent être dangereuses si mal faites. Et visiblement plusieurs d'entres vous n'ont pas forcément d’expérience.

    Votre attention est portée sur vos ressentis et la manifestation de vos énergies, qui sollicitent davantage vos canaux internes, mais vous n'améliorez que vos sensations. La conscience doit préparer les canaux et réguler les émotions négatives avant un tel traitement.

   Dans l'autre sens c'est valable aussi, quelqu'un qui obtiendrait un éveil ou un siddhi par ce biais ne peut que s'y perdre car son corps devançant son esprit il n'y est pas préparé. De plus cela bloquerait par la suite son évolution.

   Je pense à la voie du juste milieu telle que décrite par le bouddha, et qu'il n'existe pas de raccourci vers l'éveil. Qu'il faut se familiariser avec la nature de l'énergie, la faire croître avec sagesse. Qu'elle trouve son chemin seule quand l'esprit est prêt.  

   Que pratiquer ainsi revient à siffler très fort dans une flûte. Est-ce que le son qui en sort est harmonieux ?  
                        

                                    :innocent:


    Omtao