Aller au contenu


nikkfurie

Inscrit(e) (le) 08 sept. 2009
Déconnecté Dernière activité 04 janv. 2013 15:15
-----

Sujets que j'ai initiés

Lucidité

17 juillet 2011 - 14:04

Bonjour à tous.

j'ai une question simple à propos de laquelle j'aimerais débattre.

Avez vous déja vécu des projections de conscience dans lesquelles vous profitiez pleinement de l'experience en etant lucide et conscient de son caractère exeptionnel, sans vraiment etre pleinement conscient de votre état de "reveur"?

Ps:Ma question reste volotairement assez ouverte pour que chacun puisse exprimer ses ressentis.

Le shift de la conscience

30 novembre 2010 - 16:31

Bonjour à tous!

Je m'exerce depuis un petit moment à la sortie consciente, les seules que j'ai faites ayant été involontaires (une en plein sommeil et l'autre en méditation).
Mes questionnements concernent le fameux basculement d'une conscience corporelle à l'autre à partir de l'état de veille. Je vous raconte rapidement mon experience afin de mieux vous exposer mes doutes.

Après m'etre bien détendu je commence à bouger mes membres astraux, j'agite mes bras, je touche les murs, je fais la toupie avec tout mon corps (ça c'est marrant :)  ) et autres mouvements un peu délirants. Ensuite j'imagine ma chambre et quand l'impression est assez claire je me retourne pour basculer par terre. Jusque là j'ai encore bien conscience de mon corps physique alors je touche tout ce que je peux, j'essaie de sentir le parquet avec mes pieds, j'ouvre les tiroirs. Mais ma vision est surtout "tactile". Alors je sors de ma chambre et vais dans le couloir je fait apparaitre des objets par terre pour les prendre et les jeter, cela pour maintenir mon attention, là j'ai je crois que je commence a voir un petit peu, mais mon corps physique est encore présent (un peu moins).

Mais voilà, ma conscience fait de violents aller retours entre mes deux corps, accompagnés de l'effet machine à laver. ^_^

Ce que j'aimerais savoir, c'est si je dois continuer à me concentrer et m'éloigner pour accomplir le shift complet, ou si je manque simplement de concentration au départ et que le shift devrait déja etre "complet" au moment ou je décide de rouler sur moi meme pour sortir, c'est à dire que la conscience corporelle devrait déja etre totalement annihilée à ce moment là.

En d'autres termes, puis-je continuer mes tentatives ou je me sens dédoublé dans ma chambre, ou plutot travailler plus en amont avant de tenter la sortie?

Voilà j'espere que j'ai été clair! :lol: Je vous souhaite une bonne journée et vous remercie d'avance pour les pistes éventuelles que vous pourrez m'apporter m'apporterez. Salut!

Dédoublement ou rêve ?

12 juillet 2010 - 02:29

Bonsoir a tous

Ayant fermement décidé de vivre l'expérience de la projection de conscience, je me tourne vers les membres du forum en espérant trouver des pistes pour progresser mais également pour soutenir ma motivation! :boxe:  

Mes tentatives se passent le soir au coucher. Après quelques minutes de relaxation, une fois que de grosses vibrations se font ressentir, je me mets a visualiser la chambre d'une maison qui me tient a coeur; je pars de la position allongée, la meme que celle ou je me trouve physiquement mais je visualise l'autre chambre en esseyant de ressentir l'atmosphère qui y règne. En suite je me lève et je peux pendant un certain moment "visiter" la maison, un peu comme un fantome, puis meme sortir dans les proches environs de la maison. Mais cependant j'ai toujours conscience de mon corps physique bien qu'il soit comme amorphe et vibrant. La deuxième chose est le fait est que ma vision a cet instant a quelque chose de curieux. Je ne vois pas a proprement parler, ma vision pourrait se traduire par des "images tactiles" en quelque sorte, je vois par l'intermediaire de cette sensation qui mélange toucher et vision. Malgré ceci et malgré mes efforts j'ai énormement de mal a ressentir réellemnt un corps, mes sensations se résument a des sensations au niveau des pieds, des mains surtout puisque je touche tout! :lol:  Mais je n'arrive pas a fixer ses sensations...En fait je ne sens plus mon corps physique mais je n'arrive pas non plus a me concentrer sur l'autre, un peu comme si j'essayais d'enfiler une chaussette trop petite, alors j'ouvre les yeux... Ce qui me dérange le plus j'ai l'impression est de ne pas vraiment voir.

Donc évidemment j'ai quelques question! :D La première concerne mon petit soucis de vision, est-ce que je pourrais voir dans cet état? Après, je me demande si la voie que j'ai choisie mène a terme a la projection, ou si je risque de tomber dans reve lucide? Je ne sais pas a ce moment là si je dois rester conscient, ou m'endormir pour déclencher la projection. Et j'aimerais aussi savoir comment vous qualifieriez cet "endroit", est-ce un aperçu de l'astral ou plutot une vision onirique?

Désolé de vous assaillir de questions :lol:  mais c'est l'apanage des débutants! Je remercie d'avance celles et ceux qui auront la gentillesse de m'apporter quelques éléments...Tcho! ^_^

Battement binaural

14 avril 2010 - 16:51

Bonjour a tous!

Ce message s'adresse à ceux qui s'interessent aux battements binauraux, je sais qu'il en a été question quelques fois sur le forum. C'est également mon cas et je voudrais donc vous proposer de vous faire partager ce battement que j'ai créé:

Il dure 25 minutes et est basé sur la longueur d'onde delta qui part de 2htz jusqu'à 0.5htz en fin de piste. L'objectif est donc de faciliter l'induction de la transe profonde...A essayer plutot le soir donc! :lol:

J'attends vos retours sur cette experience, et vous ferais part, si cela vous interresse, de la progression de mes recherches sur le sujet. :)

Pour les novices: Un casque audio est obligatoire pour percevoir le battement.

A telecharger ici

My link

Optique et "vision aurique"

18 octobre 2009 - 23:06

Bonjour a tous,

J'aimerais discuter de la "vision aurique" en commençant par vous présenter mon point de vue (qui n'engage que moi :) ) sur la chose.


Il me semble que ce que les gens appellent "aura" ne seraient que la somme des phénomènes optiques inhérents a la vision. Je m'explique.

En photographie, qui n'est autre que la reproduction mécanique de l'oeil humain, la diffraction de la lumière crée tout un tas d'artefacts (ou aberrations chromatiques) comme ce que l'on appelle le bruit chromatique, les halos ou encore les franges de couleurs. Cela se traduit par par des points colorés ou des trainées de couleurs variées dues a cette fameuse diffraction des rayons lumineux par la lentille (c'est le principe de l'arc en ciel). Notre oeil est une lentille et ne déroge pas aux lois de l'optique, tant qu'il est ouvert en tout cas!  ;)

Voici ce que j'en pense: Ces visions existent, je ne le nie absolument pas sinon je n'en parlerais pas. Mais je ne vois cependant pas de quelquonque manifestation de l'énergie a travers ce phénomène. Mon expérience m'amène a penser qu'un esprit concentré semble plus ouvert à tout ce fond de "parasitage optique", car n'ayant aucun interet pour la vision de l'extérieur il est habituellement ignoré.

Voila, je pense que la méditation amène effectivement a une perception accrue des couleurs, que je considère comme un phénomène plutot banal, mais la notion d'aura me parait plutot flou... J'aimerais savoir ce que vous en pensez.

Bien a vous :)