Aller au contenu


Titus

Inscrit(e) (le) 29 févr. 2008
Déconnecté Dernière activité 27 janv. 2019 13:54
*****

Messages que j'ai postés

Dans le sujet : La première projection d'un garçon de 12 ans.

04 octobre 2012 - 13:08

Bonjour Audeladetout et bienvenu,

Même si je partage certains de tes points de vu, je pense que le forum doit se limiter à tes expériences et rien que tes expériences. Tes expériences accompagnées de tes interrogations et de tes conclusions ou suppositions du moment. Or, en regardant l'ensemble de tes contributions, il me semble que tu vas bien  au-delà de ce cadre....je ne remets pas en cause tes affirmations, je n'en ai pas le droit. Tu m'as l'air de bonne foi mais ton style me paraît assez véhément et parfois inquiétant. Il n'y a rien de méchant dans ce que je dis.

Ceci dit, je te souhaite de passer d'excellents partages sur ce forum dans la joie et la bonne humeurs ;-)

Dans le sujet : L'Eveil... qu'est-ce donc ?

22 septembre 2012 - 14:19

Yep ;-)

Salut Yéti ;)

Je pense aussi que nous sommes comme des automates. Autant dans le rêve que dans notre vie quotidienne( à l'état de veille) avec une emprise de notre subconscient, moindre certes, mais emprise tout de même. Mon sentiment est que cette empprise quotidienne, discrète, qui passe en douce, nous empêche de voir, d'entendre et de ressentir le monde tel qu'il est réellement. Nous sommes comme enfermés dans un simulateur HD full ready lol...de la même manière que des pilotes de lignes s'excercent dans des cabines simulateurs de vol HI tech...Les différents niveaux de RL nous montrent les différents paliers de conscience que nous sommes capable de gravir. Un modèle donc, que nous pouvons appliquer depuis l'état de veille.

Je pense que nous avons le droit de démystifier cette  notion d'éveil! Cela rentre dans le cadre de notre recherche des états modifiés de conscience. ;-)

Dans le sujet : L'Eveil... qu'est-ce donc ?

19 septembre 2012 - 23:32

Hello,


L'éveil, pour moi, s'apparente au rêve lucide...c'est à dire la prise de conscience que nous sommes pris dans un scénario rocambolesque que nous avons pourtant accepté, car conditionné par la société. Un déclic, et hop, on réalise qu'il y a "supercherie". On refuse la tromperie, on prend du recul vis à vis de notre inconscient, grand collabo, qui se complait dans la mise en scène. De la hauteur donc, et l'on réalise le ridicule de nos chimères quotidiennes, de nos pensées futiles liées à nos contraintes de la vie de tous les jours.


Comme nous l'avons expérimentés dans les rêves lucides, après prise de conscience , un black-out  surgit, et nous accédons à un nouveau niveau de conscience...de même, j'associe l'éveil à la traversé de ce black-out, depuis létat de veil, pour accéder à un niveau de conscience supérieur, un niveau de plénitude. Nous réalisons que tout est illusion, que notre échelle de valeur est bien ridicule...On réalise qu'il y a autre chose derrière tout ça, qu'il ya des coulisses,
. On présent une autre réalité qui nous attend. Malheureusement, ce moment de pleinitude ne dure pas très longtemps, nos pensées futiles reviennent à l'assaut. Nos désires charnels, nos angoisses, nos besoins quotidiens rallument la chaudière de  notre inconscient qui se remet très vite à la tache pour reformer la bulle qui aveugle de plus belle notre mental pour reformer une dynamique cinématographique...en un mot comme en cent, l'éveil c'est la liberté. La liberté vis à vis de notre inconscient qui nous asservit depuis notre enfance.


Je ne maudis pas cette asservissement( sauf à certains moments), car je le crois nécessaire. Nécessaire pour vivre des expériences dites terrestres, terre-à-terre. Expériences dures, en général, pour affiner notre conscience...on n'apprend que dans la douleur!

Enfin, ce  n'est que mon point de vue. Evidemment ;-)