Aller au contenu


anniebel

Inscrit(e) (le) 26 nov. 2007
Déconnecté Dernière activité 04 juin 2011 07:20
*****

Messages que j'ai postés

Dans le sujet : Possédé par un esprit, besoin d'aide urgent

04 juin 2011 - 06:31

Au vu de ce que j'ai lu de ce topic le sujet est un peu chaud, alors  j'orienterai ma réponse de façon neutre ainsi les croyances de chacuns ne seront pas remises en question :innocent:

Ajana, je te dirais pour ma part de revenir aux choses simples :
faire des activités qui  t'apportent et te font du bien, t'accorder du temps pour tes passions ou en découvrir de nouvelles, partager de  bons moments avec tes proches, prendre le temps d'apprécier le moment présent.

Je crois aussi que ce serait bien de cesser, pour un temps, ta pratique spirituelle. Celle-ci - bien que ce soit une excellente démarche - peut, à l'occasion, nous éloigner de la vérité car elle nous fait vivre dans un état de quête, de recherche... et le monde, ce monde, est si vaste. Donc pour un temps, cesser de chercher ailleurs et à  l'extérieur, dans un lendemain incertain ou un passé révolu ce qui est déjà là et est à ta portée et demande à être vu et recoonu comme tel.

Cette  période difficile est peut-être pour toi une occasion de te découvrir  une nouvelle force, tout simplement.
Enfin je le souhaite... bonnes retrouvailles ou alors joyeuses découvertes ^_^

Dans le sujet : Qui veut m'apprendre l'art de la projection ?

25 mars 2011 - 06:30

Bonjour Akeos,

Ce n'est pas une recette universelle et chacun doit débrousailler son propre chemin intérieur pour y parvenir.

Si tu vis des paralysies et que tu as déjà expérimenté le stade des vibrations alors le meilleur conseil que je puisse te donner c'est de faire face à tes peurs.

Mais je suis certaine que tu trouveras toute l'info et de bonne pistes sur le site et le forum. Ça demande parfois du temps et de la persévérance, mais si tu te sens réellement prête ça ne devrait pas te démotiver. Bonne chance dans tes expérimentations et au plaisir de suivre tes avançées :rolleyes:

Dans le sujet : Quand tout disparaît les yeux grands ouverts

25 mars 2011 - 06:24

Héméra : Ca a dû être sympa ton expérience avec les moines.
Oui, en premier lieu parce que je me suis laissée entraîner dans la paix et la sérénité qu'ils dégageaient... J'ai passé l'heure à les regarder avec un petit sourire en coin, je me sentais bien et détendue et je crois que ce sentiment de bien-être a contribué à ce que je puisse voir leur aura, comme si une fenêtre s'était ouverte :rolleyes:

Héméra : ...je vois aussi une couleur assez soutenue entre le violet et le bleu royal. Ca me fait la même chose pour le petit montage. Je suppose qu'il s'agit d'une des couches les plus visibles mais je peux me tromper...
Je n'ai pas assez d'expérience pour en juger de mon côté...
Étonnamment je vois rarement du bleu autour des gens. Justement ce soir je reviens tout juste d'une conférence qui traitait des enseignements spirituels canalisés par Gitta Mallasz et transcrits dans le livre "Dialogues avec l'Ange" (livre que je n'ai pas lu mais je me sentais attirée à me rendre là lol ^_^)...

Bref, la couleur que je voyais autour de Bernard Montaud, le conférencier, c'était un petit vert tendre, printanier, avec de légère pointes de jaune. Parfois et assez souvent je vois de l'orangé aussi. Mais les personnes moroses et négatives semblent tirer vers le brun, rouge vin, vert terni... gris dans le pire des cas.

Héméra : T'a-t-il expliqué sur quelles bases il s'appuyait pour interpréter ce qu'il voyait ?
Oui on en a parlé souvent et en fait c'est un long apprentissage qu'il a fait, sur plusieurs années. Il avait développé de l'expérience dans l'interprétation depuis son enfance. L'aura est le reflet de différents corps (énergétique / émotionnel / etc) et certains corps réagissent à la seconde, d'autres sont plus "stables". Mais il y a, selon ses dires, vraiment plein de choses à prendre en considération pour faire une lecture d'aura. Les variations de couleurs, la couleur de base d'une personne, les variations d'intensité de couleur, les mouvements d'expansion ou de contraction, etc... sont tous à prendre dans leur ensemble pour faire une bonne interprétation.

Par exemple : il me racontait que lors d'un 5 à 7 après le travail entre collègues du bureau, il avait su déceler une idylle amoureuse entre deux personnes, car leur aura respective changeait de couleur, elle devenait plus rosée et plus lumineuse lorsqu'ils interagissaient ensemble. Lorsqu'ils étaient à proximité, il pouvait voir aussi leurs couleurs s'attirer, ou chercher à se rejoindre. Il me disait aussi que lors d'entretiens d'embauche, c'est fort utile pour voir les questions qui provoquent des retraits ou de l'activité dans l'aura de la personne interrogée pour l'emploi.

Héméra : Mais je pense qu'il faudrait pouvoir observer plus que la simple aura mais également toute la structure énergétique de la personne observée (méridiens, nadis, etc.) pour voir où l'énergie coince et faire des recoupements de cas en cas pour voir ce que l'on peut en tirer quant à certaines affections/maladies. Certaines personnes ont, semble-t-il, cette capacité mais cela reste une grosse minorité à ce stade, j'ai l'impression.
Ces personnes doivent être rares mais combien précieuses! :china:
Vivement le jour où on en sera tous rendus à ce stade. Je crois que ça ne viendra pas avant que l'humanité ait atteint un niveau de conscience plus évolué, ou alors sera à tout le moins parvenue à se connaître assez dans l'individualité pour parvenir à être collectivement un, dans le présent.

Asta : soulagement ... moi ça se produit la plupart du temps quand je suis  super détendu je fixe une zone sombre et tout à coup elle s'étend dans  mon champ de vision jusqu'à ce que je n'y vois plus rien . ça m'a fais  tellement flipper la première fois que j'ai cru avoir un problème mais  comme j'arrivais à reproduire le phénomène tant que je le voulais j'en  ai conclu à une bizarrerie oculaire sans gravité car je la maitrisais  ...  N'empêche que c'est super flippant la première fois ...
Oui c'est vraiment particulier lol :lol: Je ne sais pas si c'est effectivement une bizarrerie occulaire par contre, je me suis aussi posé la question.

Asta : Maintenant  je n'arrive pas à tenir plus de 10 sec et franchement je vois pas  pourquoi je tenterais plus longtemps y a pas grand chose à part du noir.
Ça vaut le coup de garder cet état le plus longtemps possible je crois, si tu le fait dans un but préçis. Ne  serait-ce que pour aller au bout du malaise intérieur que cette noirceur provoque... et ensuite  tu es vraiment seul avec toi-même. Quand tu te retrouve de nouveau à l'aise et dans un état de bien-être, alors c'est une autre vision qui prend le relais et là je crois qu'on peut développer d'autres perceptions (?).

Dans le sujet : [Andromel]

25 mars 2011 - 05:35

Re-re-re Andromel :rolleyes:
Hmmm cette liqueur de miel n'était-elle pas le breuvage des Dieux Nordiques dans les temps anciens? En tout cas ça fait longtemps que je n'en ai pas bu, tiens ça me donne l'envie de m'en trouver à nouveau !
Au plaisir de te lire :excitation:

Dans le sujet : Lâcher prise ...

23 mars 2011 - 23:28

En fait, pas besoin de comprendre les causes ou de faire des efforts pour s'améliorer; il suffit d'être ici et maintenant.
Et voilà comment tout résumer en une simple phrase :excitation:
Je vais aller lire le texte, ça semble intéressant et j'ai hâte de voir si ça correspond à ce que j'ai retiré de ma réflexion personnelle. Merci pour le lien Papillon :rolleyes:

[edit] Je reviens de lire le texte. Oh wow... c'est exactement ça, totalement en accord avec ma vision des choses. J'adore la simlicité avec laquelle il présente son raisonnement!