Aller au contenu


Aislean

Inscrit(e) (le) 16 nov. 2004
Déconnecté Dernière activité 22 déc. 2012 09:43
*****

Messages que j'ai postés

Dans le sujet : Fermeture d'Astral Sight

06 décembre 2012 - 14:13

C'est un grand pincement au coeur que j'ai en apprenant la fermeture du forum : en plus du souvenir de tant de discussions instructives, ce lieu m'est symbolique puisque c'est grâce à AS que Spirale et moi nous sommes rencontrés ( :wub:) ! En bref, c'est un peu comme si on m'apprenait que l'île de Capri avait coulé ("Capri, c'est fini...", snif ! :()

Je tenais tout d'abord à tirer mon chapeau aux créateurs du site pour avoir imaginé et construit ce cadre agréable, pratique et harmonieux. Je félicite ensuite toute l'équipe de modération pour son travail constant et persévérant, pour sa gentillesse et sa remarquable... modération ! Plus particulièrement, je remercie Kalonek et Jolan pour les échanges d'idées riches et chaleureux que j'ai eu la chance d'avoir avec eux tout au long de ces années.

Je regrette que l'éloignement géographique ne nous ait pas permis de faire meilleure connaissance. J'espère toutefois que nous aurons l'occasion de rester d'une façon ou d'une autre en contact. Je vous souhaite à tous la meilleure réussite pour vos nouveaux projets.  :)

Dans le sujet : Petits spasmes

18 septembre 2012 - 14:05

Bonjour Sushie,

quelle différence tu fais entre myoclonie d'endormissement et spasmes musculaires ?

Dans le sujet : Petits spasmes

18 septembre 2012 - 14:01

Les myoclonies d'endormissement sont communes dans la population générale mais il est très très rare qu'elles soit tellement fréquentes et/ou génantes qu'elles occasionnent une plainte de la personne qui y est sujette. Voir un médecin n'apportera sans doute pas grand-chose puisqu'il n'y a pas vraiment de traitement et que ce n'est pas le symptome d'une maladie. Dans Les troubles du sommeil de Billiard, un ouvrage médical de référence, il y a écrit : "aucun traitement ne doit être prescrit sauf dans les rares cas compliqués d'insomnie d'endormissement. Dans ce dernier cas, il faudra aborder les règles d'hygiène de sommeil (café, tabac, alcool, stress, activité physique le soir, etc. à supprimer)".

Voilà pour l'info livresque.

Pour l'expérience personnelle, plusieurs personnes (dont moi et ma compagne) ont pu observer qu'à l'endormissement, on pouvait avoir d'énormes sursauts, ou fréquemment répétés, sans s'en rendre compte et surtout, alors qu'on était encore conscient et persuadé d'être tout à fait éveillé ! C'est le genre de truc qu'on ne peut savoir que si on a l'idée de questionner son partenaire de lit au moment où ça se produit chez lui. Tu trouveras quelques exemples dans ce topic d'un autre forum.

Donc pour résumer, le truc qui cloche, ce n'est pas d'avoir des myoclonies d'endormissement mais de s'en rendre compte trop facilement ou trop souvent. Soit ton sommeil est devenu trop léger ou tu as des petits problèmes de stress, de légère insomnie ou autre, soit tu as trop insisté sur la perception des phénomènes d'endormissement, et du coup tu te rends consciente de ces sursauts trop facilement...