Aller au contenu


Notre subconscient peut-il se jouer de nous ?


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
14 réponses à ce sujet

#1 The_boss_banni

The_boss_banni

    Membre astral

  • Membre
  • 116 messages
  • Sexe:Homme

Posté 31 octobre 2012 - 18:22

C'est la première question que je me suis posé cette nuit, après avoir eu une succession de cauchemars aussi désagréables les uns que les autres. En effet, dès mon réveil c'est la première image qui m'est venu à l’esprit " Mais qu'est-ce que je lui ai fait ? " :P.Je ressentais vraiment ça en moi, j'ai cru qu'il m'en voulait ou quoi... c'est assez idiot raconté comme ça.

Je ne vais pas décrire les cauchemars, car ils ne sont pas importants. dans ce que je veux raconter. Je voudrais souligner que mes cauchemars ont, je dirais, un cycle d'apparition régulier et avec une certaine "structure", j'ai envie de dire. Ils surviennent de la même manière ; j'en fais un, je me réveille, je  me rendors, et j'en refais un, et jusqu'au quatrième cauchemar environ, ça s'arrête. Je me réveille pour de bon et j'ordonne en quelque sorte à mon sub. d'arrêter ça. Chose qui s'exécute heureusement.

Mais la différence de cette fois, c'est qu'au bout du troisième, je me réveille étant dans mon lit, conscient de ce que j'étais et vivais, parfaitement lucide. Alors je sors de mon lit et je fais des choses inhabituelles qui ne me plaisent pas du tout. Je suis 100% lucide mais je me sens comme si on m'avait introduit une "intention" de faire qq chose dans mon esprit, du coup je vais dans cette voie et je le fais. Je ne sais pas si c'est très clair. :rolleyes: Donc après m'être levé de mon lit et avoir agi d'une manière désagréable, ça se retransforme en cauchemar, et c'est le choc: j'étais sûr d'être réveillé et non plus dans un rêve, mais apparemment je m'étais trompé. Je me réveille pour de bon cette fois, et la première impression qui me vient à l'esprit est de m'être fait duper par mon inconscient, je l'ai trouvé super sournois.

Alors voilà ma petite anecdote. Je voudrais savoir si certains ont eu la même impression d'être le sujet d'une "colère" de notre subconscient comme je l'ai cru. Et surtout qu'en pensez-vous ? Ce serait pas plutôt un simple cauchemar sans message particulier et banal ? Merciii :bateau:
- "La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri. "

Chamfort (Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de)

#2 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 31 octobre 2012 - 18:45

Citation

Ce serait pas plutôt un simple cauchemar sans message particulier et banal ?

Ce serai sympa...mais non ^^
Personellement je fais rarement des cauchemards et ils ne sont pas très marqués quand ils surviennent. En fait quand ça arrive c'est que mon subconscient me fait comprendre qu'il est temps que je règle le conflit inconscient mis en scène par le cauchemard, qu'il y en a marre que ça traîne.

C'est plus facile d'essayer d'appréhender le subconscient comme un système intérieur à soi plutôt que comme un esprit. Une sorte de force inhérente à soi qui pousse l'individu vers l'équilibre psychologique.
"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#3 The_boss_banni

The_boss_banni

    Membre astral

  • Membre
  • 116 messages
  • Sexe:Homme

Posté 31 octobre 2012 - 18:55

Je suis d'accord en partie avec toi, mais je ne pense pas que tous les cauchemars aient une réelle signification. Admettons que ceux-ci (les miens) en aient une, bah je pourrais pas les interpréter, car même si c'était très clair dans la forme des cauchemars, ça l'était beaucoup moins dans le fond, tu me suis :closedeyes: ?

Modifié par The_boss_banni, 31 octobre 2012 - 18:55.

- "La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri. "

Chamfort (Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de)

#4 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 31 octobre 2012 - 19:08

Oui, je vois. Autre possibilité : un élément de ton quotidien a fait ressurgir ces choses inconscientes (que tu t'en rendes compte ou pas) et elles se manifestent sous forme de cauchemards.
Mais je crois qu'il faut avoir l'esprit très tordu pour trouver la cause non évidente d'un rêve quand il n'y a rien pour interpréter.

Mais à propos de ton sujet initial : Ton subconscient fait partie de toi, donc si il se retourne contre toi, c'est que tu te retournes contre toi, et que d'une certaine manière tu penses ou fais quelque chose qui va à l'encontre de tes convictions pour te froisser de la sorte.
"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#5 DANBOSS

DANBOSS

    Membre mental

  • Membre
  • 260 messages
  • Sexe:Homme

Posté 01 novembre 2012 - 19:12

Tout ce que je peux dire est que : les rêves sont le reflet de tes pensées. Apres je ne sais pas la raison exacte dans ton cas.
Moi personnellement j'en fais très rarement des rêves négatifs, mais heureusement je les ai déjà fait donc je peux savoir pourquoi ils se manifestent. Quand j'ai ce genre de rêve c'est que je doute de moi, que je vit dans la peur ou le stress etc... Quand je suis dans l'obscurité quoi =)
En gros quand on est pas en harmonie avec nous mêmes.
Quand tu as des pensées calmes, bonnes, positives tes rêves sont bons et agréables, quand c'est le contraire ben c'est sur c'est pas top.
Pour moi les rêves sont les reflet de nos pensées.

Ne te bats pas contre l'obscurité, il te suffit de briller :P

"Oh, si seulement vous vous connaissiez!

vous êtes des âmes, vous êtes des dieux.

Si je me laisse aller au blasphème, c'est lorsque je vous appelle homme." Swami Vivekananda
"Vous êtes des dieux, des fils du Tres Haut." Psaume 82
« Celui qui adore un Dieu comme différent de lui, en pensant : " il est un autre. Je suis un autre", cet homme ne connait pas le Brahman: il est pareil à un animal pour les Dieux.»


#6 Paul

Paul

    Membre éthérique

  • Membre
  • 64 messages
  • Sexe:Homme

Posté 01 novembre 2012 - 20:28

Bonsoir,

Comme DANBOSS, je ne fais pas jamais de rêves négatifs, du moins je n'ai pas eu l'occasion d'en interpréter un comme tel, depuis belle lurette. Pour discuter depuis un certain temps et quotidiennement avec mon inconscient, je peux te conseiller de suggérer au tiens avant l'endormissement la possibilité de rêver de choses merveilleuses et qui te tiennent à coeur.  Et surtout, " n'ordonne pas ", propose ou demande plutôt. :)

Modifié par Paul, 01 novembre 2012 - 20:28.

Astral Earth

#7 DANBOSS

DANBOSS

    Membre mental

  • Membre
  • 260 messages
  • Sexe:Homme

Posté 01 novembre 2012 - 20:42

Sauf que je pense que le subconscient n'est pas une entité donc je ne vois pas l’intérêt de lui parler... le subconscient est juste les pensées conscientes devenues inconscientes... Par exemple si je demande "Qu'est ce que t'as mangé ce matin?" Les pensées inconscientes deviendront conscientes... et tu me donnera la réponse.

On ne peut pas demander au subconscient de faire des beaux rêves si on a un mental négatif de la même façon q'on peut pas demander a un miroir de nous montrer du beau si on lui montre du moche.
Selon moi il faut se vider un peu la tête de la négativité ... Se concentrer plus sur les belles choses etc.

"Oh, si seulement vous vous connaissiez!

vous êtes des âmes, vous êtes des dieux.

Si je me laisse aller au blasphème, c'est lorsque je vous appelle homme." Swami Vivekananda
"Vous êtes des dieux, des fils du Tres Haut." Psaume 82
« Celui qui adore un Dieu comme différent de lui, en pensant : " il est un autre. Je suis un autre", cet homme ne connait pas le Brahman: il est pareil à un animal pour les Dieux.»


#8 Paul

Paul

    Membre éthérique

  • Membre
  • 64 messages
  • Sexe:Homme

Posté 01 novembre 2012 - 21:48

Libre à toi de penser, et heureusement.
En état d'hypnose, tu peux montrer quelque chose de moche (et encore c'est très subjectif), et suggérer à la personne en face toi, que ce qu'elle verra en ouvrant les yeux sera d'une beauté extraordinaire. Et là que tu le veuilles ou non, l'effet se produit.
Je suis d'accord avec " l'entité ", je reconnais que ce n'est qu'une partie de nous même, mais qui gère 3/4 de notre vie. Cependant pour accéder à ton inconscient et changer certains " programmes ", lui parler reste à mon sens une excellente solution.
Pourtant pour " Qu'est ce que tu as mangé ce matin", sous hypnose, si je te dis que tu as mangé des pâtes alors que c'est des frites, tu répondras des pâtes. Ma femme peut en témoigner :P
Astral Earth

#9 Pat

Pat

    Membre mental

  • Membre
  • 360 messages
  • Sexe:Homme

Posté 01 novembre 2012 - 21:54

Parler a son inconscient, on appelle ça faire de l'auto-hypnose, ou de l'auto-conditionnement. La prière est une autre façon de parler a son inconscient, notre cerveau est ainsi fait.
Et l''état onirique s'apparente beaucoup a un état schizophrénique, notre personnalité est beaucoup plus fragmenté qu'on le croit, en rêve on dialogue donc avec des parts de nous même caché du publique, refoulée.

Profites de ces cauchemars pour devenir lucide, et pour faire la paix avec ces multi-personnalité qui sommeillent en nous.

Modifié par Pat, 01 novembre 2012 - 21:55.


#10 DANBOSS

DANBOSS

    Membre mental

  • Membre
  • 260 messages
  • Sexe:Homme

Posté 01 novembre 2012 - 22:07

Je suis d'accord q'on peut programmer son subconscient d'ailleurs on le fait 24/24.
Mais ca reviens a ce que je dis : quand on fais des cauchemars c'est que le subconscient ou inconscient est déjà plein de pensées négatives. Donc ils fais des reves avec ce q'il a sous la main. On ne peut pas lui demander de nous montrer du beau.
Quand les pensées prédominantes seront magnifiques, les rêves le seront aussi, je ne vois pas l’intérêt de demander a son subconscient de nous mentir, c'est comme pleurer et demander au miroir de nous faire un sourire... ou quand on est en hiver de demander a la méteo de nous dire q'il fait 35 degrés...

Mais bref j’espère que ca aide le créateur de ce post, je suis pas la pour avoir raison ni débattre.

"Oh, si seulement vous vous connaissiez!

vous êtes des âmes, vous êtes des dieux.

Si je me laisse aller au blasphème, c'est lorsque je vous appelle homme." Swami Vivekananda
"Vous êtes des dieux, des fils du Tres Haut." Psaume 82
« Celui qui adore un Dieu comme différent de lui, en pensant : " il est un autre. Je suis un autre", cet homme ne connait pas le Brahman: il est pareil à un animal pour les Dieux.»


#11 The_boss_banni

The_boss_banni

    Membre astral

  • Membre
  • 116 messages
  • Sexe:Homme

Posté 02 novembre 2012 - 18:35

Bien sûr que ça m'aide ! Mais je n'ai pas de position toute faite comme vous sur ce sujet donc j'essayerais d'examiner de plus près la chose (avec des rêves agréables si possible :saint: ).
- "La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri. "

Chamfort (Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de)

#12 fabriii

fabriii

    Membre éthérique

  • Membre
  • 66 messages

Posté 02 novembre 2012 - 22:02

N'ignore pas tes cauchemars, quelque-part tu t'énerves... et donc ça revient.
Accepte-lez, c'est une partie de toi qui s'exprime et essaye de comprendre la cause.

Evite de regarder des films d'horreurs très tard, de manger lourd, d'avoir des pensées négatives, de boire de l'alcool avant d'aller coucher, du café...

#13 Pat

Pat

    Membre mental

  • Membre
  • 360 messages
  • Sexe:Homme

Posté 03 novembre 2012 - 12:59

Boss banni, je n'ai pas de positions toutes faites, au contraire on est tous ici pour apprendre, et surtout pas pour débattre, comme dit Danboss.

Mais ton post m'a fait réfléchir: en état de conscience onirique, je crois qu'on se fragmente, on se divise, et pas seulement en rêve, a l'endormissement aussi.
Par ex ce matin, je voulais continuer de dormir, dans le but de tenter une projection, mais j'avais une de ces faims, et ça me déconcentrait dans ma transe.
Alors a un certain moment je me suis mis à dialoguer avec mon corp, j'ai fait un deal avec lui, laisse-moi atteindre une bonne transe, après j'irai te nourir...

Et je me suis réveillé de ma torpeur, me rendant compte que je dialoguais avec moi-même au fond. Alors lorsque qu'on se rapproche du sommeil, du monde du rêve, j'ai l'impression que notre noyau de pure conscience se dénude peu a peu de tous nos multiples vêtements que représentent notre psyché, nous donnant l'impression au réveil d'avoir affaire à une entité distinct de nous-même.
Et je rejoins Fabrii sur ce point, ne pas vouloir fuir a tout prix nos cauchemars, les accepter, ils sont très intéressant après tout, je dirais que j'aime autant les cauchemars que les magnifiques rêves, ce sont eux qui m'ont appris à devenir lucide dans ma tendre enfance.

Modifié par Pat, 03 novembre 2012 - 13:01.


#14 fabriii

fabriii

    Membre éthérique

  • Membre
  • 66 messages

Posté 03 novembre 2012 - 13:38

Oui je pense même que les cauchemars sont plus parlant que les rêves.

Boss Banni, n'ait pas peur d'affronter tes cauchemars.
Tu n'es pas obligé de les battre mais au contraire va vers eux (ne serait-ce que comme spectateur et voit ce qui se passe), dès que tu vois un monstre, des gars qui te font peur... avance vers eux, tu auras certe une peur incroyable mais tu verras que le cauchemar se volatilisera. Pose leurs des questions (pourquoi...).

Transforme ta peur en courage :wub:
Cela te sera bien pratique lors de PS.

Modifié par fabriii, 03 novembre 2012 - 13:41.


#15 The_boss_banni

The_boss_banni

    Membre astral

  • Membre
  • 116 messages
  • Sexe:Homme

Posté 03 novembre 2012 - 15:29

Merci à tous pour vos conseils que je mettrai en pratique bien évidemment ! Vos messages m'ont rappelé que j'ai vécu une paralysie (je sais pas si c'est une paralysie du sommeil) et que je me battais pour bouger et que j'y arrivais mais très difficilement (je n'arrive plus à me souvenir si ça fait partie de cette nuit là).
Je sais pas si ça a qq chose à avoir ici, mais j'écris de manière intuitive :-p.

Je vais vivement essayer ce que tu dis fabrii, mais je pense pas avoir des cauchemars avant une certaine période, comme je l'ai dit, je pense que mes cauchemars ont un cycle bien à eux :ninja:
- "La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri. "

Chamfort (Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de)





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)