Aller au contenu


Sensation de chaleur de plus en plus présente


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
4 réponses à ce sujet

#1 disciple_soufi

disciple_soufi

    de passage...

  • Membre
  • 60 messages
  • Sexe:Homme

Posté 31 octobre 2012 - 17:17

salut

Depuis que je me suis adonné au pranayama et un peu de respiration alternée, j'ai des sensations de plus en plus fréquentes de chaleur au bas du dos (surtout) et un peu partout au niveau du thorax, du ventre, du périnée, derriere le dos, les hanches et un peu vers la tête.
Kalonek m'avait dit dans un précédent post que mon énergie circulait bien, mais là ça devient de plus en plus envahissant. C'est pas désagréable,  mais à la longue je me sens surchauffé!!
Comment interpreteriez vous ces sensations?

#2 Tchandra

Tchandra

    apprenti yogi

  • Membre
  • 435 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Val-de-Marne

Posté 01 novembre 2012 - 23:20

Bonjour Disciple_Soufi

A priori c'est normal d'avoir ce genre de ressentis si on fait du pranayama, les zones que tu décris correspondent aux chakras du yoga. Par contre, j'ai pas compris, tu continues à en faire ou bien tu as arrêté et les énergies continuent de se manifester toutes seules ?

Pour ma part, quand j'ai commencé à faire du pranayama (seul ou dans des postures), je ne sentais pas forcément grand chose sur le moment, par contre, les énergies se manifestaient pendant mon sommeil et ça me réveillait la nuit (je pratiquais le soir), mais bon, ça se calmait assez rapidement et le lendemain je ne sentais plus rien, ou alors parfois juste un chakra, le coeur, le sacrum, mais jamais tous en même temps...

Et c'est suite à ce genre de phénomènes que j'ai décidé de suivre une formation parce que je voyais que j'avais trouvé un yoga qui semblait efficace (avant j'avais essayé le yoga Iyengar et satyananda et ça ne me faisait rien du tout...). Et depuis, je n'ai plus eu de problèmes de ce genre. J'ai eu des manifestations énergétiques qui se sont accentuées, mais petit à petit, sans irruption "volcanique". Ce qui veut dire qu'il y a quand même une logique dans le hatha yoga, et c'est vrai que si on pratique seul, on peut avoir des surprises... Par exemple, j'en suis au début de la 3ème année (sur 4) et j'ai commencé seulement depuis quelques mois à voir des techniques qui stimulent fortement le muladhara (1er chakra) parce que il faut déjà préparer le terrain avant d'augmenter la quantité d'énergie. C'est pour ça aussi qu'on fait des postures et pas juste du pranayama...

Sinon, les sensations, ça peut vouloir dire qu'il y a beaucoup d'énergie qui est présente, ou bien que les nadis sont un peu "encrassées" si j'ose dire et qu'un nettoyage est en cours.  Par exemple, il y a quelques jours, je devais aller faire un truc qui me faisait un peu peur, je ne sais même pas pourquoi, parce que ça ne représentait aucun danger, sans doute un truc inconscient... Et bon, j'ai ressenti cette peur physiquement, je ne tremblais pas mais presque, je me sentais tout crispé, comme bloqué dans mes gestes... Et bon, le soir j'ai fait ma séance de yoga et ça a brûlé vraiment très fort, alors que je ne faisais rien de spécial... je pense que c'était dû au nettoyage du système nerveux, toutes les énergies qui étaient restées en moi suite à cette peur était en quelque sorte brûlées, et à la fin de la séance, je me sentais parfaitement bien. Bon, c'est mon interprétation, c'est difficile de savoir vraiment ce qui se passe...

Donc, si tu trouves que c'est trop fort, il faudrait que tu changes de pratiques. Et si tu ne pratiques plus et que les énergies continuent à se développer, c'est bizarre, en tout cas, ça ne m'est jamais arrivé...
Caramba ! Encore raté !

#3 disciple_soufi

disciple_soufi

    de passage...

  • Membre
  • 60 messages
  • Sexe:Homme

Posté 02 novembre 2012 - 22:25

Voir le messageTchandra, le 01 novembre 2012 - 23:20, dit :

Bonjour Disciple_Soufi

A priori c'est normal d'avoir ce genre de ressentis si on fait du pranayama, les zones que tu décris correspondent aux chakras du yoga. Par contre, j'ai pas compris, tu continues à en faire ou bien tu as arrêté et les énergies continuent de se manifester toutes seules ?

salut Tchandra

Merci pour ta réponse claire.
La raison pour laquelle j'ai posé cette question est que ces petits symptômes que je décris peuvent survenir lorsque l'on travaille sur le prana ou lorsque nous ressentons des effets pré kundaliniens. Prudent comme je suis, j'estime que la kundalini n'est pas faite pour moi pour l'instant et ne souhaite pas la provoquer. J'ai aussi ressenti quelques tremblements au niveau des bras et de la poitrine et je sens qu'un leger courant me traverse tout le long du corps.
je continue toujours pranayama à raison de 25min/jour (+5min de respiration alternée), c'est une bonne moyenne on va dire.

Citation

Pour ma part, quand j'ai commencé à faire du pranayama (seul ou dans des postures), je ne sentais pas forcément grand chose sur le moment, par contre, les énergies se manifestaient pendant mon sommeil et ça me réveillait la nuit (je pratiquais le soir), mais bon, ça se calmait assez rapidement et le lendemain je ne sentais plus rien, ou alors parfois juste un chakra, le coeur, le sacrum, mais jamais tous en même temps...

En ce qui me concerne, je ressens mes centres subtils (surtout les racine, plexus, coeur et derriere le bas du dos jusqu'à la nuque ) de manière plus prononcée qu'avant. je n'ai plus besoin d'y penser pour les voir s'activer, c'est plutôt le contraire maintenant.
je sens une activité pendant le sommeil, surtout un gros courant qui me traverse mais je me rendors sans y prêter attention. Jusque là tout va bien.

Citation

Par exemple, j'en suis au début de la 3ème année (sur 4) et j'ai commencé seulement depuis quelques mois à voir des techniques qui stimulent fortement le muladhara (1er chakra) parce que il faut déjà préparer le terrain avant d'augmenter la quantité d'énergie. C'est pour ça aussi qu'on fait des postures et pas juste du pranayama...

je suis entièrement d'accord avec toi. Moi perso, j'enfreinds legerement les regles en ajoutant d'autres pratiques à mes mantras. Mais j'essaye de trouver un compromis entre ma soif d'avancer, ne pas trop désobeir à mon Maitre spirituel (quoique je ne pense pas faire l'objet de quelques remontrances que ce soit...) , et d'avancer de manière raisonnable.
Sinon je suis le site de yoga AYP, il m'a l'air pas mal. Sinon il est vrai qu'on est livré à nous même ds ce genre de pratique. Ca peut être dangereux si on abuse. je suis pourtant bien entouré mais je ne sollicite personne, va comprendre....

Citation

Sinon, les sensations, ça peut vouloir dire qu'il y a beaucoup d'énergie qui est présente, ou bien que les nadis sont un peu "encrassées" si j'ose dire et qu'un nettoyage est en cours.

je pense que c'est effectivement les 2 cas. D'apres un ami que j'avais eu au téléphone quelques semaines auparavant, il sentait à distance que j'étais en ébulition d'un point de vue énergétique. Je vais le rencontrer sous peu pour faire le point sur tout ça et voir ce qu'il en pense....

Citation

Donc, si tu trouves que c'est trop fort, il faudrait que tu changes de pratiques. Et si tu ne pratiques plus et que les énergies continuent à se développer, c'est bizarre, en tout cas, ça ne m'est jamais arrivé...
Non ça va c'est pas trop fort, enfin heureusement qu'on n'est pas en plein été quand même...

merci pour tes retour en tout cas.

#4 Tchandra

Tchandra

    apprenti yogi

  • Membre
  • 435 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Val-de-Marne

Posté 03 novembre 2012 - 00:08

disciple_soufi dit :

La raison pour laquelle j'ai posé cette question est que ces petits symptômes que je décris peuvent survenir lorsque l'on travaille sur le prana ou lorsque nous ressentons des effets pré kundaliniens. Prudent comme je suis, j'estime que la kundalini n'est pas faite pour moi pour l'instant et ne souhaite pas la provoquer.
Oui, je comprends bien, j'ai eu longtemps la même inquiétude... Pas envie de devenir schyzo, d'entendre des voies, ou de voir des soucoupes volantes et des lutins partout :lol:
J'avais parlé de ça au responsable de ma formation et il m'avait dit "ne vous en faîtes pas elle (la kundalini) ne va pas s'éveiller comme ça (aussi facilement)".

En ce moment, j'ai des ressentis assez forts, mais je me suis assez serein par rapport à ça parce que je me rends compte que ces sensations m'apportent beaucoup de vitalité physique (quand elles ont lieu dans le muladhara, ce qui me faisait toujours un peu défaut, donc c'est plutôt positif pour moi) et une certaine joie de vivre (plutôt associé au coeur). Sinon, je digère mieux aussi, enfin plein d'avantages, mon corps a l'air de mieux fonctionner, je me dis que c'est plutôt bénéfique et je ne vois pas d'effet négatif, si ce n'est ces sensations de brûlure. Pour le reste je suis une formation, donc je me dis que c'est quand même censé être bien conçu...



disciple_soufi dit :

je continue toujours pranayama à raison de 25min/jour (+5min de respiration alternée), c'est une bonne moyenne on va dire.

Ah OK, c'est déjà une bonne dose... Ben à toi de voir, mais personnellement, je n'aurais pas osé faire ça sans être suivi par quelqu'un, ce n'est quand même pas anodin... Et comme dit, avant de faire du pranayama, on dit qu'il faut faire des postures, développer la concentration, ralentir sa respiration, etc. Personnellement, depuis deux ans que je fais du yoga vraiment sérieusement, j'ai vraiment énormément changé, et je pense qu'acquérir cette stabilité intérieure, c'est vraiment important avant de vouloir aller plus loin. Sur le forum de Liz, y'a des gens qui ont eu des éveils spontanés sans préparation et ils ont plein de problèmes physiques ou d'"humeur", alors c'est pas forcément une bonne idée... En même temps, c'est pas forcément si dangereux que ça... C'est pas pire que de fumer comme un pompier ou d'avoir une vie super stressante... Bon, je ne sais pas, à toi de voir...


disciple_soufi dit :

En ce qui me concerne, je ressens mes centres subtils (surtout les racine, plexus, coeur et derriere le bas du dos jusqu'à la nuque ) de manière plus prononcée qu'avant. je n'ai plus besoin d'y penser pour les voir s'activer, c'est plutôt le contraire maintenant.je sens une activité pendant le sommeil, surtout un gros courant qui me traverse mais je me rendors sans y prêter attention. Jusque là tout va bien.

Ah ouais quand même, c'est pas rien. J'ai jamais senti de courant pour ma part, ça toujours été statique.

Modifié par Tchandra, 03 novembre 2012 - 00:18.

Caramba ! Encore raté !

#5 disciple_soufi

disciple_soufi

    de passage...

  • Membre
  • 60 messages
  • Sexe:Homme

Posté 06 novembre 2012 - 16:59

salut Tchandra

D'accord sur toute la ligne, je vais pas te contredire là dessus. Perso, comme je suis suivi par un maitre spirituel, je pense que si j'en arrive à avoir de sérieux problèmes energetiques, il sera là pour débloquer la situation. Mais c'est pas pour autant que j'abuse, je ne fais "que" du mantra et du pranayama. J'ai même décidé d'arreter la méditation du 3e oeil, je reprendrai ça plus tard quand je serai un peu plus stable energetiquement.

Mais j'ai, cependant, appris une chose dernierement, et j'en profite pour faire suite à un précédent post, c'est qu'à force de travailler sur ses centres d'energie, faire en sorte que cela coule bien, on peut acceder facilement à la transe uniqement en se focalisant sur un de ces centres.
Si pour certains c'etait évident, pour moi c'etait vraiment une trouvaille!!
J'avais experimenté avec succès la transe par le 3e oeil, j'ai découvert qu'on pouvait tout aussi y arriver par le chakra coronal (par le pranayama) ou le chakra du coeur comme j'ai pu le revivre pas plus tard que ce matin. Et sans lacher prise, visualisation ou tout autre technique tout aussi contraignante. Avec une très grande facilité. On se retrouve dans un état de béatitude, c'est vraiment plaisant, j'ai l'impression d'être shooté, totalement détendu.
je continue donc à creuser....





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)