Aller au contenu


Froidures énergétiques?


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
12 réponses à ce sujet

#1 Kvothe

Kvothe

    Explorateur du monde énergétique

  • Membre
  • 76 messages
  • Sexe:Homme

Posté 13 octobre 2012 - 16:34

Bonjour à tous,

Tout d'abord, pardonnez-moi de ne pas poster souvent. L'envie ne me manque pas parfois, mais j'ai conscience que bon nombre de personnes posteront des réponses ou créerons des sujets plus pertinents que les miens.

Si je sors de mon silence aujourd'hui, c'est pour tenter de trouver des réponses à un problème que j'ai depuis longtemps. Je "souffre" du syndrome de Raynaud (en gros, un problème de circulation du sang entraînant chez moi des baisses de températures au niveaux des extrémités mains et pieds), et ce depuis... des années. J'ai bien envie de dire que je tiens ça de ma mère, mais ce n'est pas génétique à ce qu'il paraît! Bref

Lorsque cela se produit (et étant donné les fraîches températures qui reviennent, c'est de plus en plus souvent) je suis capable, en mouvant mon énergie, de réchauffer les parties "gelées". Vous pouvez dire alors : "Mais alors, ton problème est réglé!".
Et bien non, si je le fais trop souvent ça me fatigue, et j'ai bien peur que si je persiste des déséquilibres apparaissent.

Donc pour trouver une solution durable, je vous épargne la totalité des choses que j'ai essayé mais on peut citer l'EFT (qui a fonctionné longtemps, mais plus maintenant), la Lithothérapie (entre autre l'Aragonite, qui est une pierre censé soigner précisément le syndrome de Raynaud... là aussi temporairement) et divers exercices et pratiques qui, selon moi, auraient pu remédier à cela. Et au final, je peux affirmer que le problème n'est pas émotionnel.

Là est donc ma question : d'où cela peut bien provenir?

J'aimerai rajouter qu'en dehors des basses températures extérieures, il y a aussi des activités énergétiques qui entraînent parfois ce phénomène de pieds et mains glacés : lorsque je fais de la télékinésie (sujet qui, je le sais, n'a aucun rapport avec ceux du forum, et j'espère en être pardonné d'avance), mais aussi lors de certaines interactions énergétiques avec des êtres vivants (par exemple les "Connexions avec les arbres", sujet de Dragonbreath ici même). Je vous laisse donc deviner que les occasions de me tuer les pieds et mains sont nombreuses....

Dernier détail, et il me paraît important : comme précisé plus haut je peux réchauffer, avec ma propre énergie, les parties qui en ont besoin. Mais en prenant l'exemple de mes pieds, lorsque j'envoie l'énergie et qu'ils se réchauffent, se sont mes genoux qui sont froids! Si je pouvais illustrer basiquement ce phénomène, je dirai avoir l'impression que ce froid est une énergie à part entière, et que lorsque je "remplie" mes pieds de l'énergie opposée (donc chaude), le froid remonte.
Comme un verre dont le fond est rempli d'huile et dans lequel on ajouterait de l'eau. L'huile est chassée vers le haut par l'eau (je ne suis pas sûr si c'est l'eau qui est plus "lourde" que l'huile ou l'inverse, mais vous comprenez).

Voilà voilà, j'aimerai avoir vos conseils, vos avis, hypothèses...

Merci d'avance!


Kvothe

Image IPB


#2 Totem

Totem

    Membre atmique

  • Membre
  • 1 105 messages
  • Sexe:Femme

Posté 14 octobre 2012 - 11:19

J'ai le problème des extrémités (pieds, mains) qui sont toujours glacés même l'été, parfois il y a engourdisssement mais je ne suis pas atteinte du syndrome de raynaud, il arrive que j'ai de parties du corps qui sont froides alors que je bouge, des amies lors d'une soirée dansante m'ont fait la remarque récemment après avoir posé leurs mains sur mes bras qui étaient glacés alors que j'avais chaud et que je transpirait. Il est clair que c'est circulatoire et j'ai pensé que ça pouvait avoir un rapport avec les courants froids et chauds qui circulent en nous, peut être qu'il y a un déséquilibre entre les deux et les personnes ayant éveillé la kundalini ont aussi plus ou moins ce problème de froid, peut  être faudrait poser la question pour savoir si beaucoup ont ce problème, perso je l'avais déjà dans le cadre d'une fibromyalgie mais l'éveil de la kundalini n'a rien changé, au contraire ça c'est accentué. Il existe peut être un moyen d'équilibrer les énergies, je n'ai jamais creusé de ce côté, peut être peux tu le faire :)

#3 Héméra

Héméra

    Rockeuse

  • Modérateur
  • 1 506 messages

Posté 14 octobre 2012 - 11:52

J'ai le même problème, je n'ai pas été diagnostiquée mais j'ai constamment les extrémités glacées. C'est hyper désagréable et plus les années passent, moins je le vis bien. :D

J'arrive à me réchauffer les mains quand je pratique le reiki, elle se réchauffent très vite pour autant... Que je sois sous une bonne couverture ! Les pieds par contre, c'est beaucoup plus dur...

Je sais que chez moi, c'est purement circulatoire, j'ai toujours eu des problèmes avec ça...

Tu as de la chance de pouvoir t'auto-réchauffer avec ta propre énergie, je n'ai réussi que très rarement, hormis avec le reiki qui se déclenche tout seul...

Modifié par Héméra, 14 octobre 2012 - 11:53.

" Ceux qui savent exactement où ils vont dans la vie ne risquent pas de finir ailleurs. "

#4 Kvothe

Kvothe

    Explorateur du monde énergétique

  • Membre
  • 76 messages
  • Sexe:Homme

Posté 14 octobre 2012 - 13:59

Bon au moins je ne suis pas le seul! :excitation:

@Totem :
Je ne me souviens pas vraiment de quand a débuté ce "problème", mais je suis presque sûr que c'est apparu avant ce que je soupçonne fortement être un éveil de Kundalini. Et aussi, je me souviens encore moins si le phénomène s'est accentué ou non depuis!
Ca arrive aussi en pleine chaleur, mais c'est largement plus facile de réchauffer (toujours avec l'énergie, sinon je peux toujours lézarder au soleil... rien!), donc je ne m'en plein pas trop.
Je pense beaucoup à un déséquilibre des énergies, mais pourtant comme je l'ai dit j'ai essayé énormément de choses! Je poursuis mes recherches :)

@Héméra :
Moi par contre, si je me contente de mettre une couverture chaude sur mes pieds, ça ne fait rien (mis à part refroidir la couverture peut-être? haha)! Même en mettant mes pieds devant un bon feu de cheminée (ce que j'ai fait hier), et bien c'est comme si ce n'était que la peau qui était chaude. "L'intérieur" restant glacé, il suffit que je quitte le feu pour que la peau redevienne froide... En gros, aucun moyen physique ne peut en venir à bout! :malade:


Pour revenir à la fort probable hypothèse d'un déséquilibre énergétique, qu'est-ce qui selon vous pourrait provoquer ça? En dehors, éventuellement, d'un problème émotionnel? Enfin, je passe peut-être à côté de quelque chose d'énorme sur ce plan-là, mais pourtant j'ai fouillé de fond en comble, et pendant longtemps!

Merci beaucoup pour vos réponses :)


Kvothe

Modifié par Kvothe, 14 octobre 2012 - 14:00.

Image IPB


#5 prana

prana

    humain

  • Membre
  • 108 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Vaucluse

Posté 14 octobre 2012 - 14:28

Hello kvothe^^

Pour les déséquilibre énergétique nadishodhana est souvent conseillé..
Sinon est ce que tu as essayé d'extraire ce froid?
Vu que tu le compare à une énergie, j'ai pensé à ça.

J'espère que tu trouvera une solution^^

les humains c'est des singes sans poil, en moins cool

#6 Viviane

Viviane

    Membre mental

  • Membre
  • 310 messages
  • Sexe:Femme

Posté 14 octobre 2012 - 16:08

Sans pouvoir répondre directement à ton problème, je pense qu'il faut aussi examiner
la manière dont tu te nourris, il y a des aliments "froids"
le cycle de ton sommeil
l'endroit où tu vis et où tu dors en rapport avec les points cardinaux, un peu à la manière du feng shui

tout ceci afin de pallier à un trop de froid par rapport à un excès de chaud.

#7 Sushie

Sushie

    Membre mental

  • Membre
  • 207 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Ile-de-France 93

Posté 14 octobre 2012 - 16:19

@Viviane, et vers quels points cardinaux faut-il dormir pour éviter e problème de froid si jamais cela venait du feng-shui?

J'ai aussi ce truc d'extrémités glacées depuis...hum, le collège je crois, pas d'évènements spéciaux...
Mais cela dépend, mes pieds et mains ne sont pas toujours glacées en permanence mais disons qu'elles le sont la plupart du temps, même lorsque je n'ai pas froid.
Mais elles se réchauffent lorsque je me couche.
C'est comme si... comme si durant la journée, il y avait quelque chose en moi qui retenait la chaleur et que lorsqu'on se couche, on lâche prise pour s'endormir, on se relaxe et donc on relâche la chaleur qui parviennent enfin à nos extrémités...
Si je devais donner une signification métaphysique à ce phénomène, je dirais que c'est dû à un non lâcher prise dans n'importe quel domaine que ce soit.
Et cette signification correspond parfois à ma situation car je me rappelle qu'au mois de juin, je crois, j'étais super bien émotionnellement, mentalement, j'étais en paix, je dirais et j'avais rarement les mains glacées durant cette période!

Sinon, je ne me suis pas fait diagnostiqué non plus.
Mon ex avait le même problème que moi, chez lui, c'était dû à une mauvaise circulation qui n'arrivait pas à l'extrémité de ses doigts (même lorsqu'il se piquait le doigt, il saignait même pas).

Autre possibilité: je sais pourquoi on est glacé! c'est parce qu'on est des vampires! *0* *s'enfuit*
"Le monde extérieur est le reflet de ton monde intérieur. Gandhi"
Blog Labyrinthe Universel - Pendentifs de minéraux

#8 Totem

Totem

    Membre atmique

  • Membre
  • 1 105 messages
  • Sexe:Femme

Posté 14 octobre 2012 - 17:04

Des vampires ou des lézards :D

#9 Viviane

Viviane

    Membre mental

  • Membre
  • 310 messages
  • Sexe:Femme

Posté 14 octobre 2012 - 17:15

Voir le messageSushie, le 14 octobre 2012 - 16:19, dit :

@Viviane, et vers quels points cardinaux faut-il dormir pour éviter e problème de froid si jamais cela venait du feng-shui?

Sushie

je ne suis pas du tout spécialiste du FengShui mais comme c'est plus ou moins à la "mode" avec des tas de livres et autres... je pense que cela se rapproche de la géobiologie.

Pour moi, il y a toujours une dose de bon sens -Ah, Ah, le sens ça tombe bien !!!- et d'adéquation voire inadéquation  entre où on vit, ce qu'on vit et comment on le vit.

Ensuite, faut voir si cela nous parle. Donc, pour moi, l'orientation du lit, c'est si possible, tête à l'Est -où le soleil se lève et je ne travaille pas la nuit- ou à Nord -zone actuelle de l'attraction magnétique. la fameuse boussole pour ne pas perdre ni le Nord, ni la tête.

Bon, à chacun ses petites histoires pour que cela ait du sens. Si cela n'a pas de sens pour toi, mais plutôt cela ressemble à la superstition, alors, pas la peine de changer ton lit de place !!!

A part cela, mouais des vampires qui sucent le sang la nuit, eux doivent mettre leur tête à l'ouest !!!
des lézards à sang froid qui muent et se prélassent au soleil !!!

#10 Papillon empathe

Papillon empathe

    Membre causal

  • Membre
  • 667 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Là, car là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté

Posté 14 octobre 2012 - 21:20

Citation

Si je devais donner une signification métaphysique à ce phénomène, je dirais que c'est dû à un non lâcher prise dans n'importe quel domaine que ce soit.

Je rebondis sur ton commentaire.
Dans "Dis-moi où tu as mal, je te dirai pourquoi", Michel Odoul explique comment le corps (le subconscient ou le soi) nous envoie des messages : Stop, j'en peux plus :P

Les maux de pieds "expriment les tensions que nous ressentons par rap­port à nos positions face au monde. Ils signifient que nos
attitudes habituelles, que les positions que nous prenons ou que nous avons manquent de fiabilité, de stabilité ou
de sécurité. Ne dit-on pas d'ailleurs de quelqu'un qui
n'est pas tranquille, qui a peur ou qui n'ose pas affirmer
ses opinions
ou ses positions, qu'il «est dans ses petits
souliers» ou, plus trivialement, de quelqu'un qui se
retient ou qui est mal dans ses positions du moment, qu'il
« se sent à l'étroit dans ses baskets »? Ne dit-on pas enfin
de quelqu'un qui ne sait quelle attitude prendre par rap­
port à une situation (relationnelle), qu'il ne sait sur quel
pied danser?"

et les maux des mains "vont nous parler de notre rapport à l'action manifes­
tée sur le monde extérieur. Tensions, douleurs, souf­
frances
des mains signifient que notre rapport à ce
monde extérieur est un rapport de maîtrise, de pouvoir,
de possession ou d'avidité. Nous voulons trop tenir, ser­
rer, maîtriser les
choses ou les individus, que ce soit par
volonté de domination ou par peur. La main qui se ferme
est celle qui retient, qui a peur que les choses lui
échappent ou qui se défend ou attaque et veut frapper
(poing fermé)."

Juste des pistes à adapter au cas vécu.

J'insiste, car je l'ai vécu avec mon genou qui a guéri par étapes
selon ce que j'ai lâché,
avec des arrêts, des stagnations dans la guérison quand fallait encore lâcher quelque chose.

J'ai lâché plein de trucs, des gros trucs.
Chaque fois que j'ai lâché, mon genou s'est plié un peu plus.
J'ai tout guéri sans séquelles... mais il m'a fallu du temps.
Rupture du LLI à 50 ans, guéri sans la moindre séquelle
alors que médecin et kiné me donnaient :
une instabilité, des douleurs, de l'arthrose, des raideurs...


Bref, tout ça pour dire que quand ton corps t'envoie une maladie,
ça vaut la peine de chercher pourquoi.
Et de dire à ton corps (ton subconscient, ton toi) que tu veux guérir ça .
Et de faire les changements qu'il faut. :)

Et bah, parfois c'est clair, et parfois je ne trouve rien du tout :P

Ici les mains douloureuses = par ex : "mon action me fait mal"
les mains engourdies = par ex mon action m'engourdit, me rend incapable de faire ceci ou cela"

Y'a pas quelque chose que tu fais qui te déplaît fondamentalement ? genre que tu es "forcé" de faire à cause de la bienséance, la vie en société etc etc mais qui te met mal à l'aise ?
C'est dingue, tout ce qu'on peut faire avec son corps !

#11 Kvothe

Kvothe

    Explorateur du monde énergétique

  • Membre
  • 76 messages
  • Sexe:Homme

Posté 17 octobre 2012 - 17:13

Voir le messageprana, le 14 octobre 2012 - 14:28, dit :

Pour les déséquilibre énergétique nadishodhana est souvent conseillé..

J'ai effectivement arrêté la pratique de ce pranayama depuis quelques mois (et je le pratiquais tous les soirs auparavant), et je n'ai pas fait le lien! Lorsque je le pratiquais, mes extrémités se réchauffaient, mais même avec une pratique sur du long terme ça n'y faisait que peu :S


Voir le messageprana, le 14 octobre 2012 - 14:28, dit :

Sinon est ce que tu as essayé d'extraire ce froid?

Non jamais! :o Mais je compte bien essayer, je vous tiens au courant :)


Voir le messageSushie, le 14 octobre 2012 - 16:19, dit :

Si je devais donner une signification métaphysique à ce phénomène, je dirais que c'est dû à un non lâcher prise dans n'importe quel domaine que ce soit.
Et cette signification correspond parfois à ma situation car je me rappelle qu'au mois de juin, je crois, j'étais super bien émotionnellement, mentalement, j'étais en paix, je dirais et j'avais rarement les mains glacées durant cette période!

Je mettais le "problème" sur le dos de ça, mais en ce moment je ne peux aller mieux! Et ce sur tous les plans (quoi que la fatigue physique est très régulière en ce moment, due à une carence en Fer et en Vitamine D, mais je me traite depuis peu). Et j'ai beau m'allonger le soir, si je ne fais rien, mes pieds peuvent rester glacés un bon moment!

Citation

Autre possibilité: je sais pourquoi on est glacé! c'est parce qu'on est des vampires! *0* *s'enfuit*
Je n'aurais su émettre une meilleure idée que celle-ci! hahaha :lol:

@Viviane :
Je dors presque toujours la tête au Nord (presque, car il m'arrive de me réveiller dans l'autre sens ^_^ ), et je ne suis malheureusement pas encore en mesure de pouvoir dormir tête à l'Est :S


Voir le messagePapillon empathe, le 14 octobre 2012 - 21:20, dit :

Bref, tout ça pour dire que quand ton corps t'envoie une maladie,
ça vaut la peine de chercher pourquoi.
Et de dire à ton corps (ton subconscient, ton toi) que tu veux guérir ça .
Et de faire les changements qu'il faut. :)

Et bah, parfois c'est clair, et parfois je ne trouve rien du tout :P

Ici les mains douloureuses = par ex : "mon action me fait mal"
les mains engourdies = par ex mon action m'engourdit, me rend incapable de faire ceci ou cela"

Y'a pas quelque chose que tu fais qui te déplaît fondamentalement ? genre que tu es "forcé" de faire à cause de la bienséance, la vie en société etc etc mais qui te met mal à l'aise ?

Je connais cet aspect, mais j'avoue ne pas m'y être penché concrètement :huh:  
Par rapport à mes pieds, marcher ne me dérange pas. Mes déplacer pour les autres ou soi (ce qui, je pense, représente le plan émotionnel de l'action), pas vraiment non plus. Marcher pour marcher...  Ca m'arrive, mais quand je suis en grosse réflexion :lol: Et marcher au sens d'utiliser cette capacité pour évoluer, c'est ce que je "privilégie" je dirai; mais là, ça n'engage pas que l'acte matériel de "marcher", aller à droite à gauche pour découvrir, Avancer, Evoluer...


Merci à tous!


Kvothe

Image IPB


#12 Sushie

Sushie

    Membre mental

  • Membre
  • 207 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Ile-de-France 93

Posté 17 octobre 2012 - 19:59

J'aime bien les "mots" (maux) que le corps nous envoie.
J'ai un livre du même genre que Odoul mais de Jacques Martel.
Parfois, les explications nous correspondent, parfois non, parfois aussi, il faut creuser profond, faire une grande introspection pour finalement se dire que oui, ça nous correspond.

Chez moi, ça me correspond plutôt bien pour les maux de pieds avec la difficulté d'assumer sa position, l'instabilité, j'ai du mal  lâcher certaines choses. Parfois, c'est un truc tout minuscule mais qui est finalement important puisque le corps nous envoie des maux/mots...
"Le monde extérieur est le reflet de ton monde intérieur. Gandhi"
Blog Labyrinthe Universel - Pendentifs de minéraux

#13 Sierra117

Sierra117

    Membre astral

  • Membre
  • 171 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Vosges du Nord (Alsace)

Posté 20 octobre 2012 - 15:30

Citation

Héméra
J'ai le même problème, je n'ai pas été diagnostiquée mais j'ai constamment les extrémités glacées.
Une protection énergétique contre le froid t'aidera certainement.
Le froid peut aussi être d'origine interne,
il peut provenir aussi de notre nature, de notre tempérament.


mobilisation de l'énergie
Pose ta main droite sur ton ventre, sous le nombril dans la gueule du tigre.
[la gueule du tigre est la fourche formée par le pouce et l'index]

Image IPB
Ainsi, le centre de la paume de ta main sera sur le Qihai (le centre vital de l'énergie nourricière).

Puis pose la main gauche sur la main droite.
Pratique 3 respirations en gardant ton attention sur le Qihai (3 travers de doigts sous le nombril).

ouvrir-fermer
Ensuite amène tes mains devant le Qihai, les paumes face à face, doigts pointés vers l'avant,
elles ne doivent pas se toucher, donc laisse un espace d'une largeur de main.

Ecarte les mains à largeur de hanches en inspirant, puis rapproche-les en expirant.
[on l'appelle aussi "d'accordéon", les mains se déplacent comme si tu jouais de l'accordéon]
Pratique "ouvrir-fermer" au moins 3 fois.
Cette technique mobilise le Qi (prononce "tchi") dans le Qihai.


tonification

En expirant, fais des cercles au-dessus de ces points-clefs, à environ 2 travers de doigts du corps,
dans le sens "fermer le robinet",
c'est à dire que la main tourne dans le même sens que pour fermer un robinet.
Veille à ne pas te tromper de sens, sinon tu disperseras l'énergie au lieu de tonifier,
donc tu aggraveras le mal.
Garde ta main immobile durant l'inspiration suivante, puis continue dès l'expiration.
A faire sur au moins 3 expirations

dispersion de l'énergie

La douleur provoque toujours une accumulation d'énergie à l'endroit où elle se manifeste.
En dispersant l'énergie, tu soulageras la douleur.

Au-dessus du point-clef, à environ 2 travers de doigts du corps,
fais des cercles en inspirant dans le sens "ouvrir le robinet"
(la main tourne dans le même sens que pour ouvrir un robinet d'eau).
Assure-toi de tourner dans le bon sens, sinon tu obtiendras l'effet contraire.
Garde ta main immobile dès le début de l'expiration puis recommence à l'inspiration suivante.
A faire sur au moins 3 respirations.

Pour finir, pratique le Shougong, pour que l'énergie hautement mobilisée pour les massages
se régénère dans le Qihai pour se transformer à nouveau en énergie naturelle.

Shougong, la fermeture
Place tes mains devant le Qihai, les paumes face à face, doigts pointés vers l'avant,
en laissant un espace d'environ une largeur de main (les mains ne doivent pas se toucher).
En inspirant, écarte les mains à largeur de hanches, puis rapproche-les pendant l'expiration ;
à l'inspiration suivante, écarte-les à nouveau (mouvement "ouvrir-fermer").
A faire sur au moins 3 respirations.

Ensuite, pose ta main droite sur le Qihai, en gueule de tigre,
puis pose ta main gauche sur ta main droite.
Pratique au moins 3 respirations en gardant ton attention sur le Qihai.

Le Qi Gong traditionnel est une application de la médecine chinoise au même titre que l'acupuncture.
Les massages d'énergie sont effectués sur les mêmes points-clefs de méridiens,
mais au lieu de planter des aiguilles, on travaille avec la paume de la main.

********************************************************************************

Citation

On peur avoir froid et être pris de frissons pendant ou après une exposition prolongée au froid,
mais on peut aussi être de tempérament yin (récéptif, féminin) et être plus frileux que la moyenne des gens.

En médecine énergétique, il existe des points généraux qui tonifient l'énergie de l'oganisme de façon à ramener de la chaleur etr rendre moins vulnérable au froid.

points à masser

41 VB - pleurs et larmes
[41ème point-clef du méridien de la vésicule biliaire, note perso S117]
Image IPB
Dans la dépression située entre deux tendons du troisième et du quatrième orteil.
(côté droit et côté gauche)
[voir ci-dessus : tonification]

36 E - trois voies de la jambe
[36ème point-clef du méridien de l'estomac - Sierra117]
Image IPB
Sur le côté extérieur de la jambe, à quatre doigts au-dessous de la rotule.
Point sensible à la pression.
(côté droit et côté gauche)
[voir ci-dessus : tonification]
[source : pratique du massage chinois - Dr Chen You-wa]






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)