Aller au contenu


[PROJET MEMBRE] Sommeil Polyphasique


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
29 réponses à ce sujet

#1 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 13 septembre 2012 - 18:00

Ici "débute" le projet sur le sommeil polyphasique dont les participants sont : Soph, Eros et moi même.

Notre objectif est de nous adapter peu importe le temps que ça prend (si on patine pas trop ce sera bien ^^) à un rythme de sommeil Polyphasique. Nous avons choisi le cycle Everyman qui est plus flexible et s'adapte plus facilement à nos horaires.

Plus d'infos sur le sommeil Polyphasique

Image IPB


Notre activité consistera à moduler nos horaires et temps de sommeil pour s'adapter et de consigner ici notre expérience, nos remarques...On espère que notre expérience fournira un bon témoignage à ceux qui nous suivront et tomberont un jour sur ce sujet, voilà :D
"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#2 Viviane

Viviane

    Membre mental

  • Membre
  • 310 messages
  • Sexe:Femme

Posté 14 septembre 2012 - 06:42

Une aventure passionnante à suivre pour moi du moins.

Alors dormez bien et rêvez "mieux".

#3 Eros

Eros

    Membre éthérique

  • Membre
  • 81 messages
  • Sexe:Homme

Posté 14 septembre 2012 - 19:36

Ma petite intro - pavé césar, ceux qui n'ont pas lu te saluent -

Adaptation Au Sommeil Polyphasique

I Présentation
Salut ! Moi c'est Louis, et, pour la rentrée, j'ai décidé de tester le sommeil polyphasique. Je suis actuellement en phase d'adaptation. Mais, pour en revenir à moi, je suis un lycéen (fillière S) intéressé par ce qui pourrait toucher à la spiritualité de loin, de près, ou même qui ne la toucherai apparement pas (ha oui, c'est vrai que c'est là qu'est l'enseignement bien souvent).
J'aime faire du sport, j'aime profiter de l'instant présent, par exemple, en marchant dans la rue ressentir chacune de mes réactions, et n'avoir plus qu'une envie, sourire de tout mon coeur aux gens que je croise. Ca fait du bien.
Je joue de la musique, j'ai eu plusieurs groupes style Punk-pop, j'ai été inscrit en Conservatoire, fait du chant, des percussions. J'ai appris la guitare en auto-didacte et un petit peu de piano aussi. J'aime beaucoup composer !

Voilà, ça c'est moi (: Mais ce n'est pas particulièrement pour parler de moi qu'on est là, il me semble que c'est plutôt pour parler de ma dernière expérience...

II Déroulement
A propos du sommeil polyphasique, les avis sont partagés. J'ai lu pas mal de choses pour me renseigner, et, entre ceux qui n'y croient pas du tout et qui n'essaieront même pas (et même s'ils essayaient cela se solderait par un échec je pense, effet placebo aidant) et ceux qui tentent de vous dire que c'est là LA vérité du sommeil de l'être humain (pour vous vendre leur dernier casque d'isolation totale ou autre oreiller d'endormissement immédiat), on a de quoi être perdu rapidement.
Et c'est seulement vous qui pouvez faire votre test.

Nous tentons cette expérience avec Maxime (plus connu sous le nom de zardorik sur A.S. et qui possède un blog à propos de son expérience : http://xperienceever....wordpress.com/) ainsi qu'un autre ami que Maxime ne connaît pas du nom de Pierre (qui est au lycée avec moi).

Maxime, Pierre et moi nous avons choisi de tenter le cycle Everyman.
Cela consiste à dormir 3 heures de nuit, puis de faire 2 ou 3 siestes pendant la journée (de 20 minutes / 1/2 heure chacune).
Mais rien n'est exhaustif, ce qui nous a encouragé à choisir ce cycle, qui, à mon avis, est très "ouvert" et permet pleins d'adaptations personelles. Rien ne vous empêchera de choisir de dormir plus la nuit et de ne faire que deux siestes, etc.

Voilà comment je m'organise personnellement:
  • Une "nuit complète" de 00h à 3h10 (les 10 minutes correspondant au temps d'endormissement) ;
  • Trois siestes de 20 minutes chacune: la première à 6h20, la deuxième à 12h10, et la dernière après le lycée, une fois rentré chez moi vers 18h30.
Certains diront que ce n'est pas bon de se placer des horaires comme ça... Je suis totalement d'accord ! Malheureusement, il était impossible de s'organiser et s'habituer à une nouvelle façon de dormir sans ça, il faut des repères. Et puis, ce n'est que du temps-horloge, donc on s'en fiche.

On parle d'une phase d'adaptation d'environ 3 semaines pour des cycles beaucoup plus "hardcore" (tel que Uberman --> sieste de 20 minutes toutes les 3h40 ou Dymaxion, 30 minutes toutes les 6 heures). On considère, avec Maxime, que nos cycles devraient nous prendre environ une petite semaine d'adaptation, peut-être une semaine et demie. "La première semaine de cours s'annonce donc trèèèèèèèèèèèès intéressante." (pour reprendre les propos de zardorik :) ).

Une fois cette phase d'adaptation passé, je pense pouvoir m'adapter, et pourquoi pas, sauter une sieste, ou la décaler un petit peu, etc. Ce que j'ai déjà fait, d'ailleurs, et qui ne m'a pas gêné du tout. Par exemple, aujourd'hui, j'ai dormi seulement le à 6h20 et 18h30, sans fatigue particulière. (:

Petit calcul rapide:
3h de sommeil + 3*20 minutes → 4 heures de sommeil : soit environ 20 heures éveillées.

III Et dans le concret, comment ça se passe ?
J'ai commencé ma démarche début septembre, un jour avant la rentrée, c'est à dire dans la nuit du 3 au 4.

Une première phase tranquille (~3/4 jours) :
Les choses ne paraissent pas trop compliqués, on s'adapte vite sans manquer de sommeil ou quoi que ce soit. On est sur un petit nuage, tout va très vite, et on y prends gout.
Aux heures de la siestes, c'était impossible pour moi de m'endormir, ou alors j'étais semi-conscient. Je dormais et pensait en même temps, expérience plutôt intéressante, puisque je captais des débuts de ce qui aurait pu être des rêves.
Autre fait amusant: je me "réveillais" disont plutôt que j'émergeais, dans le sens où je ne ressentais plus le besoin de me reposer pour l'instant, et ce toujours avant que le réveil de mon téléphone ne sonne pour me dire "Allez debout mon grand!"
C'était tranquille, et plutôt amusant de dormir au lycée. Et c'était toujours amusant pour les gens de voir deux mecs dormir l'un à côté de l'autre dans un coin planqué à l'abri des regards (on dirait presque une scène Yaoi pour les connaisseuses..), parce qu'ils sont polyphasiques. Le genre de chose que je pourrai raconter à mes enfants. :)

La zombification (~durée approximative) :
On s'y attendait avec Maxime... Après avoir été en pleine forme, les 3/4 premiers jours, je fais une "rechute". Panne d'oreiller, style tombé dans le piège du "Allez, encore 5 petites minutes" et on est reparti pour 8 heures de sommeil.
Le fait est qu'à cette période, je suis très fatigué, dû peut-être au manque de sommeil (pour mon corps en tout cas, qui n'est pas encore habitué à ce rythme là).
Mais, on comprends par la suite que c'est une étape plus que nécessaire, et que tout se fait naturellement ! En fait, cette fatigue permet de faire comprendre au corps que, pendant les siestes, au lieu de son état de semi-veille, le cerveau doit passer en mode "sommeil paradoxal" pour permettre une récupération plus efficace du corps !
On le laisse s'habituer, et peu à peu, les choses se sont. Pour l'anecdotes, je crois avoir vraiment ressenti ma première sieste paradoxale chez de la famille, lorsque je me suis arrêté 20 minutes pour dormir sur un espèce de lit sur la terasse, au soleil. Au réveil, j'étais plein d'énergie, à la fois rechargé par la lumière et la chaleur du soleil (ainsi que certainement quelques trucs au niveau du champ énergétique) que par le sommeil paradoxal.

Cette phase est à ne pas rater, et il faut lutter contre la fatigue. Sous peine de devoir repasser par la première phase.. C'est un cycle vicieux finalement!

Modifié par Héméra, 15 septembre 2012 - 12:04.
Ecriture trop petite... :)

Mon blog, où les propos n'engagent que vous: http://blowyourshine.wordpress.com/
(Attention, tout est en anglais, malgrès mon bas niveau !)

#4 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 14 septembre 2012 - 21:52

A mon tour :D

/!\ ATTENTION PAVE /!\

Je ne vais pas repasser par toutes les explication déjà très claires de Louis (Eros sur Astral Sight).
Je tiendrai (et tiens déjà) un blog sur mon  expérience de sommeil polyphasique (Louis a donné le lien et il est dans ma signature)
Je vais donc recopier ici les impressions de ma première semaine et je vais rajouter quelques remarques qui me sont venues au fur et à mesure :


Mardi 04 Semptembre :


Je commence cette aventure un mardi 04 Septembre à 6h du matin, je n’ai pas dormi la nuit avant donc maintenant je me couche (avec le portable posé à côté) et le temps que je me pose (5 Minutes) que je commence à m’endormir, il a déjà sonné, seulement ça ne s’est pas passé comme ça aurait dû et au final je me suis endormi après avoir éteint ce machin complètement alerté par ses grognements. Je me suis réveillé vers midi en mode « P’tain j’ai foiré !! »
-Seconde tentative à 17h30, je n’étais pas fatigué mais tant pis, je me pose, une demie heure plus tard ça sonne cette fois je me lève toujours pas complètement endormi.
-Le soir toujours pas fatigué je ne me couche pas à 22h comme prévu mais à 1h30 (vive la rentrée demain ^^) Du coup à 2h je ne me lève pas mais je reste tout de même toute la nuit dans un état intermédiaire entre veille et sommeil, juste un truc très confortable. Et je me réveille à 7h pile pour me rendre compte que j’ai oublié de mettre mon vrai réveil (de toute façon je n’en ai plus besoin pour l’instant et je suis à l’heure ^^).
-Au final je n’aurai pas respecté grand-chose de ces nouveaux horaires de sommeil le premier jour, entre trop de fatigue (et je ne me lève pas) et pas assez (je ne vais pas me coucher) l’équilibre n’est pas encore au rendez-vous.


Mercredi 05 Septembre :


-Fuck les nouveaux horaires encore une fois ^^ Je ne suis pas fatigué et je dois bouger cet après-midi, alors Il se peut que je finisse par accumuler assez de fatigue pour dormir ce soir parce que pour l’instant tout va trop bien ^^
-Pas de sieste non plus à 17h30 (tant pis je ne suis toujours pas fatigué, plus tard peut-être ?)
-Au final je me suis couché à 2h du matin, je n’ai pas entendu le portable (j’ai dû foirer dans les réglages que j’avais bidouillés) et je me suis réveillé à 7h20 précisément tout seul (réglé comme une montre Suisse ^^).
Bon demain y’aura une vraie journée de cours voyons ce que ça donne…

Jeudi 06 Septembre :


Y’a du mieux ! Je n’ai encore pas tout fait comme il faut mais :
Un point positif : J’ai respecté le 17h30-18h.
Ensuite je me suis couché à 1h (et encore si je m’écoutais je ne me serai pas couché) Mais dans l’affaire ce que je ne comprends pas c’est que j’ai jamais eu autant d’énergie avec des rythmes de sommeil aussi bordéliques O_o
Second point positif, je me suis réveillé à 4h (heure à laquelle j’ai programmé le réveil pour cette fois) donc c’est mieux que la dernière fois où je ne l’avais pas entendu. Par contre je suis tombé dans le piège du « Allez encore…5…minutes *5min plus tard* juste 2 minu… *disconnected *»
Je n’avais pas besoin de bien plus je crois mais la torpeur je n’y résiste pas vraiment, faut que je trouve un truc pour me passer l’envie de flemmarder au réveil c’est ça qui me fait rater.

Vendredi 07 Septembre :


Bon le cycle 6h-6h30 je dormais déjà depuis un moment, celui de midi je vais définitivement le lâcher je crois ^^ (pas le temps pas le sommeil…). J’ai reçu de la visite à 17h, ce qui fait que au final même si je n’ai pas respecté grand-chose aujourd’hui eh bien… Je suis dans de bonnes dispositions pour gérer le cycle de c’te nuit !
J’étais dans de bonnes dispositions et il s’est passé un truc assez marrant ^^ Ce matin quand le portable a sonné la fin de la sieste de 6h-6h30 je l’ai éteint pour me rendre compte que non seulement je ne m’étais pas levé mais j’avais la preuve que j’avais entendue et désactivée la sonnerie du portable dans la nuit puisqu’il était posé par terre soigneusement aligné aux lignes du parquet mais je ne m’en souviens pas du tout O_o  (BLACK OUT POWER !! \o/)
Mais je ne désespère pas ! Par ce qu’il me reste un atout dans ma manche, je l’utiliserai cette nuit !
Remarque : Dans la soirée il s’est passé un truc un peu bizarre, d’un coup je me suis senti fatigué (genre d’une minute à l’autre) mais la fatigue n’est pas montée elle est restée au même niveau pendant plusieurs heure, je n’ai pas eu l’impression de vouloir dormir, parce que il y avait un peu de fatigue, mais je n’avais pas sommeil. Je crois que je viens de comprendre pourquoi on répartit des siestes dans la journée c’est pour se relancer et garder la forme, sans ça il se passe ce qui est arrivé. Et là c’était très soft parce que je me suis lancé dans le cycle Everyman qui est assez flexible mais dans un rythme de sommeil Uberman à 2h de sommeil par jour basé entièrement sur les siestes, ça doit être bien plus hard si on en loupe une O_o !

Samedi 08 Septembre :


Ce matin je n’étais pas levé donc je n’ai pas pu faire de sieste ^^
Et à 18h pile j’ai regardé l’heure sur mon PC en me disant « c’est à cette heure-là que le portable sonne non ? » la seconde suivante il s’est mis à vibrer sur le bureau. Parce que vu que j’ai pas mal dormi cette nuit je ne peux pas dormir maintenant :D
Avec Louis (un Ami avec qui suit le même but de sommeil polyphasique en parallèle – Que j’ai déjà dû évoquer je crois) Pour se motiver on s’est lancé dans l’idée : On se couche à la même heure, après on se relève à telle heure et on se reconnecte pour discuter. Donc cette nuit je me suis couché à 1h et levé à 4h on peut donc résumer ceci à l’équation « Cette nuit = Total succès ». J’ai dit hier qu’il me restait un atout dans ma manche eh bien je l’ai utilisé et ce fût un franc succès.
L’idée c’est de laisser le PC portable en veille près du lit comme ça quand je me réveille je le rouvre, la lumière m’éblouit, le son brise le silence de la nuit et…Je suis réveillé ! :D Pour le coup j’ai remarqué que je n’ai pas eu la tronche dans le pâté comme quand on a trop ou pas assez dormi, toute ma concentration est revenue d’un coup.
Dans le cycle Everyman la stabilité du cycle repose sur les 3-4 heures de sommeil, s’il y en a trop : pas de sieste (sommeil monophasique).

Dimanche 09 Septembre :


Du coup comme je me suis levé la nuit dernière je me suis dit pour le coup que je pourrai essayer 8h-8h30 (4h après m’être levé donc) et je l’ai fait le réveil a fonctionné et je me suis réveillé…mais pas levé –«  Je n’ai pas utilisé mon joker et à vrai dire j’aurai dû. Non pas qu’il faille que j’en dépende mais ce serait bien d’installer l’habitude de me lever quand il faut, après quand ce sera posé je n’aurai plus besoin de mon joker. Peut-être que je dois réfléchir à d’autres solutions.
2ème victoire consécutive (si on oublie que j’ai foiré cette nuit ^^) à 3h le portable a sonné et comme la dernière fois je me suis réveillé au quart de tour, ensuite avant d’avoir eu le temps de me dire que je voulais encore dormir j’ai rallumé le PC et la lumière a dissipé la torpeur.

Lundi 10 Septembre :


Dans la nuit de Dimanche à Lundi j’avais une sorte de vieille fatigue bien lourde je me disais : « bon, go au lycée tout à l’heure, faut bien passer par une phase d’adaptation » Et après j’ai fait la sieste de 6h30 à 7h (que j’ai décalé un peu parce que je n’arrivais pas à dormir. Toujours pas assez fatigué envers et contre tout finalement ^^) et ensuite de 7h à 7h20 je me suis fait une sorte de délire, j’étais en train de rêver mais je ne dormais pas, imagerie hypnagogique sans doute (non on dit hypnopompique pour le réveil). Bref c’était sympa et je n’avais plus aucune fatigue dans la journée (véridique j’ai dormi 4h en tout et j’ai enchaîné sur une journée de lycée sans être gêné par la fatigue, like a boss !) Ensuite j’ai essayé 17h30-18h, mais je n’ai pas réussi à dormir en fait, ce sera pour une autre fois ^^
Et dans la nuit de Lundi à Mardi (cette nuit donc) je ne me suis pas réveillé, ce matin je me suis réveillé fatigué ! WTF O_o je dors 4h je suis en forme, j’en dors quelques-unes de plus, ça y est je suis crevé (Fuck la logique ^^)

Mardi 11 Septembre :



11 Septembre…11 septembre…Y’a quelque chose non ? Mais Quoi ?….ça y est je sais !! C’est l’anniversaire de mon Chihuahua ! (Blague à part)
Je n’ai pas réussi à m’endormir de 17h30 à 18h. (VDM)
A part ça je me suis endormi vers 1h la nuit et je me suis senti assez pathétique le matin en me réveillant comme si je n’avais pas dormi, je m’en suis voulu pendant 2h d’être aussi faible mais c’est passé ^^
Donc ben euh après 2 victoires, j’essuie 2 défaites --"



Et les choses que j'ai remarqué au fur et à mesure :

-Le rythme repose sur les siestes et les 3h (non sérieux ? >-<) C'est à dire que si on ne dort pas la nuit de 3h, on ne sera pas reposé et les sieste peuvent se transformé en nuits de 8h ou si on ne fait pas les siestes, le mode polyphasique ne s'installe pas et on dort une nuit complète au lieu de 3h. En fait l'équilibre d'un pilier repose sur celui de l'autre et vice versa.

-Une fois je me suis endormi de 17h30 à 20h30 (donc 3h pour les feignants du calcul mental ^^) et je me souviens avoir rêvé d'un bout à l'autre sans interruption, comme si il y avait eu 90% de sommeil paradoxal sans black out entre les rêves. Quand je me suis réveillé, j'avais un énergie fraiche (je le sentais vraiment bien) qui circulait et j'étais reposé. d'ailleurs par la suite je me suis forçé à me rendormir dans la nuit mais le matin en me réveillant, je me suis rendu compte que je n'étais pas plus reposé qu'avant de m'endormir, ni plus fatigué, ces quelques heures de plus n'avaient strictement servi à RIEN, juste un sommeil sans rêves, sans sommeil paradoxal, même pas très profond, juste un truc neutre.

- Mon téléphone portable dont je me sers de réveil a pris des habitudes un peu bizarres : Je le programme le soir, et je me réveille vers 7h du matin (donc déjà je me suis foiré 2 fois) pour me rendre compte que les deux sonneries (pas une autre) ont été désactivées dans les paramètres (sachant que personne n'est entré dans ma chambre ni ne sait utiliser mon portable, ce n'est pas moi non plus je dormais)  C'EST QUI ALORS ?? C'est un mystère que je n'ai pas encore élucidé... Coming soon

-Le point que je trouve le plus intéressant : La fatigue ! Elle n'est plus la même ! En temps normal la fatigue affecte le corps (manque de tonus, léger malaise constant, voir très léger souffle coeur) et l'esprit (confusion, désintérêt des autres, de choses autour de soi, envie de dormir...) Elle monte progressivement au cours de la journée jusqu'à ce qu'on cède. Mais la nouvelle fatigue que j'ai pu essayer, elle n'affecte presque pas le corps, elle n'affecte presque pas l'esprit. Et elle n'augmente quasiment pas au cours de la journée ! Le niveau de fatigue reste léger et constant ! On se sent pareil toute la journnée ! Pas de coup de barre en plein cours, pas d'envie irresistible de s'affaler sur sa table pas d'envie de rester dans la salle de cours à la pause pour se poser 5 minutes ! Et quand la fatigue normal donne envie de domir (on s'y sent disposé), pas celle-ci il y en a un peu, mais elle ne donne pas envie de dormir vraiment, on ne s'y sent pas disposé.

En fait j'ai fait des graphiques ^^

Image IPB

Image IPB

Voilà ^^ la suite un peu tous les jours ;)

Modifié par Héméra, 15 septembre 2012 - 12:05.
Ecriture trop petite... :)

"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#5 Héméra

Héméra

    Rockeuse

  • Modérateur
  • 1 506 messages

Posté 15 septembre 2012 - 12:07

Très intéressant tout ça.

Si vous voulez changer le style d'écriture, pas de souci mais faites en sorte que ça soit lisible avec un minimum d'aisance, merci. :)
" Ceux qui savent exactement où ils vont dans la vie ne risquent pas de finir ailleurs. "

#6 D4wN

D4wN

    Membre éthérique

  • Membre
  • 59 messages

Posté 15 septembre 2012 - 12:13

Bonjour à vous, et merci de nous faire découvrir le sommeil polyphasique.

Désolé de squatter le sujet, mais j'aurais une question:
J'aimerais me mettre à la methode Everyman, mais comment faire quand on a des journées de 8h à 19h (sans sieste possible le midi.) ? J'ai lu qu'on pouvais adapter un peu les cycles à notre rythme, mais la ça me parait compliqué.

Merci d'avance, bye ^^

#7 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 15 septembre 2012 - 14:31

@Héméra : Désolé pour la taille du texte, je voulais faire en sorte que ça ne fasse pas 3m de long ^^ Et pour souligner que le journal posté n'était pas le plus important du premier message ^^

Citation

Désolé de squatter le sujet
On se sentirait un peu tout seuls dans notre délire si on était les seuls à poster ici ^^

à vrai dire mes journées non plus ne me permettent pas de dormir le midi du coup je ne le fais pas ^^ J'ai décidé d'aranger le rythme à ma sauce. Et en fait j'ai juste enlevé la sieste de midi sans plus de complications, quand je serai au point sur ce cycle, si je fatigue je ralongerai celle dans la nuit  :yes:
"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#8 D4wN

D4wN

    Membre éthérique

  • Membre
  • 59 messages

Posté 15 septembre 2012 - 15:25

Ok, je vois ^^
En fait j'ai cours toute la journée seulement deux jours par semaine, sinon c'est jusqu'a 13h? Donc, est-il possible de zapper la sieste du midi seulement ces deux jours la ?
Ou alors, est-ce que les siestes doivent impérativement se faire aux mêmes horaires chaque jour ?

#9 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 15 septembre 2012 - 18:24

Pendant la phase d'adaptation au sommeil polyphasique ce qu'il faut c'est être rigoureux donc éviter les débordements de sommeil et esssayer de garder un rythme fixe pour que le corps comprenne qu'il peut dormir par sieste à telle heure. Mais après le cycle everyman est assez souple donc je pense que tu peux l'arranger un peu pour qu'il colle à ton emploi du temps.
"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#10 D4wN

D4wN

    Membre éthérique

  • Membre
  • 59 messages

Posté 15 septembre 2012 - 18:45

Ok, faut essayer quoi.
Si je sens que je suis en train de mourir j'arrête : p

Sinon, j'ai lu quelque part que ça favorisait le rêve lucide, vous en pensez quoi ?

#11 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 15 septembre 2012 - 21:27

Il paraît que ça favorise la rêve lucide oui. vu qu'on multiplie les entrées rapides en sommeil paradoxal, ce n'est pas dénué de sens.
"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#12 soph

soph

    Membre mental

  • Membre
  • 256 messages

Posté 17 septembre 2012 - 09:52

Bonjour,
Alors moi ce sera plus rapide ( pas une grande bavarde) :)
J'ai commencé il y a un peu plus d'une semaine , En revanche j' ai adapté le cycle : je dors plutôt 6 heures et je fais deux siestes de 30 minutes à peu près ..

Mes ecris qui se trouve dans mon journal :

Je me lance dans le sommeil polyphasique non sans mal . Pour la première journée , et bien j'ai essayé de faire 3 siestes et je n'ai pas réussi à en faire une seule ... Si je n'arrive pas à faire mes siestes je vais être dans un état !!!!!  

  
Pour le deuxième et troisième jour j'ai fait deux siestes , et ça m'a fait du bien . J'ai l'impression de ne pas vraiment dormir mais de rentrer dans mon imaginaire . Je me sens globalement moins fatiguée que le premier jour .


4 éme jour je me sens fatiguée comme le premier jour , j'ai voulu ajouter 20 minutes au sommeil de la nuit et je n'arrivais plus à me lever ....


Alors aujourd'hui j'ai fait q'une sieste car je me lève plus tôt .. En revanche j'ai une vrai baisse de fatigue et je me sens obligé de faire ma sieste et je repart comme pour faire une deuxième journée ...




Pour le moment je me sens encore bien fatiguée mais je réussi à m'endormir assez vite alors qu'avant j'avais un problème pour m'endormir. Et c'est bien agréable .

Modifié par soph, 17 septembre 2012 - 09:53.


#13 soph

soph

    Membre mental

  • Membre
  • 256 messages

Posté 19 septembre 2012 - 23:37

Je n'arrive plus à faire deux siestes en fait j'ai pas assez de temps lol

eros et zardorik mettez au moins une fois par semaine vos expériences !!!!

#14 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 20 septembre 2012 - 00:24

Citation

eros et zardorik mettez au moins une fois par semaine vos expériences !!!!
Sir ! Yes Sir !

Mercredi 12 Septembre :


Aujourd’hui je me suis dit bon allez 17h30 go ! C’est bien passé, un peu trop bien même ^^ à 18h quand le portable a sonné je me suis dit : « Non, ah non ça me dit trop rien » Alors j’ai dormi et je me suis réveillé à…20h30 ! Ça fait 3 de sommeil. Je me suis réveillé comme Terminator quand il a pris un camion, d’un seul coup j’ai ouvert les yeux et je me suis levé (de meilleure humeur que lui certes ^^). Sur les 3h j’ai rêvé un bonne partie ce qui signifie sommeil paradoxal ce qui signifie que peut-être mon corps commence à comprendre qu’il se passe un truc au niveau la manière dont je gère mon sommeil (ce serait bien quand même au bout d’une semaine et quelques). Bref c’est trop frais du coup je vais faire seulement des siestes de 30 min cette nuit.

Jeudi 13 et Vendredi 14 Septembre :

Oui bon je me suis complètement raté et je retourne à la case départ et alors >_<  Mon portable/réveil me joue des tours et se désactive pendant mon sommeil (ou bien je me joue des tours et je le désactive pendant mon sommeil). Mais ça ne me plaît pas beaucoup…Va falloir que je profite du week-end pour revoir tout ça. En plus je commençais à apprécier cette forme nouvelle de fatigue qui remplace celle d’un rythme de sommeil normal, elle était comment dire…Plus facile à gérer. Tant qu’à choisir je préfère la nouvelle !


Samedi 15 Septembre :

J’ai dit que j’essayais de bien repartir ce week-end. Donc j’ai repris aujourd’hui avec une sieste vers 17h. J’ai presque réussi à m’endormir pour de vrai (mais ce n’est pas encore au point).
Ce n’est pas le Mieux mais y’a du mieux, cette nuit je me suis réveillé à l’heure prévue…pour me rendormir en me prétextant une excuse bidon…(Mais j’avais récupéré mes esprits) J’y suis presque, la nuit prochaine je vais réussir, certainement ^^

Dimanche 16 Septembre :

De nouveau je me suis tenu à une sieste vers 17h-18h mais surtout cette nuit j’ai dormi de 2h à 5h et je me suis relevé ensuite. Donc après quelques échecs, une nouvelle victoire et j’espère bien continuer demain \o/
Remarque : Il faut avoir une raison de se lever la nuit. Sans raison valable pour se lever on replonge dans le sommeil. La motivation doit être concrète, c’est pourquoi j’ai décidé de me dédier à une activité qui me servira de motivation pour me lever la nuit : Le dessin. J’ai toujours voulu dessiner alors maintenant que je me débloque du temps, il faut que je le fasse. Et rallonger mes journées avec le sommeil polyphasique permet aussi d’avoir des activités en plus, c’est aussi pour ça que j’ai décidé de m’y mettre.

Lundi 17 Septembre :

C’est rare que je puisse respecter la sieste qui doit avoir lieu entre 6h et 7h du matin. Aussi je ne l’ai pas fait ^^ En fait j’ai essayé, j’étais fatigué, au calme… Mais je n’ai pas pu m’endormir. Par conte dès que la sonnerie du téléphone est passée, j’ai commencé à m’endormir. Je crois que je ne peux pas me reposer si j’ai conscience que je suis en temps limité. Enfin ça viendra…
La journée a bien commencé (j’avais de l’énergie et tout…) Mais là je commence à sentir un peu la fatigue, je pense que c’est sur cette semaine de cours que ça va se jouer finalement si je tiens le rythme, je peux peut être passer le plus gros de la phase d’adaptation.

Mardi 18 Septembre :

Cette fois je crois que je vais changer de méthode parce que cette nuit mon portable a mis 3 heures à ma réveiller (ce qui représente un dépassement conséquent) et je commence à en avoir marre des aléas de réveils qui font que je ne vais pas être assez fatigué ou trop et qui m’empêchent de rester constant dans le cycle de sommeil polyphasique.
Donc en avoir parlé aux parents il s’avère que j’ai carte blanche pour utiliser mon vrai réveil en pleine nuit (sérieux !) donc maintenant il ne reste plus que 2 aléas : le piège du « encore 2 minutes… » Et celui des siestes où je n’arrive pas à m’endormir… (Ça c’est à cause du jus de fruit que je consomme dans des quantités déraisonnables et qui me donne la pêche, mais je suis accro donc bon ^^ je vais essayer de dormir tant bien que mal).

=======================================================

Au final cette semaine est très mitigée mais à chaque fois que j'utilise mon Joker (Ordi portable) ça marche et je ne me rendors pas. avec mon deuxième joker "Vrai_réveil_qui_fait_péter_les_décibels" ça devrait le faire encore mieux.

Modifié par zardorik, 20 septembre 2012 - 00:25.

"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#15 soph

soph

    Membre mental

  • Membre
  • 256 messages

Posté 23 septembre 2012 - 23:33

Et bien au bout de deux semaines , j'ai connu le: " j'ai pas envie de me lever encore un peu" ... Et puis c'était dimanche ...

En revanche les siestes m'apportent beaucoup dans le sens où je pars directement dans mes "rêveries" et je reviens à la réalité aussi vite et change de tableau aussi très vite !!! Du bonheur pour ceux qui aimes rêver comme moi !!!





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)