Aller au contenu


Respiration


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
5 réponses à ce sujet

#1 prana

prana

    humain

  • Membre
  • 108 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Vaucluse

Posté 10 août 2012 - 21:48

Hello astral sight!

La respiration est intimement lié à l'activité du mental, de l'énergie et du corps.
Essayez de respirez très rapidement de manière chaotique pendant 5 minutes, et observez vos pensez après... Elle serons à coup sur rapide et chaotique.. :blink:

Maintenant, essayez de ralentir vôtre rythme respiratoire, en essayant de faire en sorte que l'expiration soit deux fois plus longues que l'inspiration.
La, les pensées s'apaisent, la conscience à tendance à être plus manifeste et intériorisé...
Mais ça n'est pas toujours facile de rendre volontairement la respiration plus profonde, plus subtile.

C'est la que la qu'il est utile de connaître quelques techniques qui facilite la chose! :yes:

On peut par exemple imaginer qu'au lieu d'être le sujet qui respire, on est celui qui se fait respirer par l'univers, ou bien imaginer être traverser par nôtre respiration sur un axe verticale... A l'inspire, le souffle s'élève haut, très haut dans le ciel(et nous avec), et s'enfonce profondément dans la terre à l'expire (on peut inverser si on veut garder un esprit yoga)
Là, la respiration se fait extrêmement subtile, on est bercé par le souffle qui nous fait sortir de nous, de nôtre personnage..

Namasté! :china:

Modifié par prana, 10 août 2012 - 21:49.


les humains c'est des singes sans poil, en moins cool

#2 Tchandra

Tchandra

    apprenti yogi

  • Membre
  • 435 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Val-de-Marne

Posté 11 août 2012 - 07:18

Bonjour Prana

Citation

La respiration est intimement lié à l'activité du mental, de l'énergie et du corps.
ah oui, et c'est un des postulat du hatha yoga :D
Il me semble avoir lu quelques part une correspondance entre des rythmes respiratoires et des états méditatifs, le petit pranayama (quelque chose comme 1 respiration toute les 1min 20s) c'est pratyahara (retrait des sens), le pranayama moyen, c'est dhyana (la méditation) et le grand pranayama, c'est le samadhi.

Bon, quoi qu'il en soit, ça reste symbolique, mais c'est clair que les rétentions très longues changent radicalement l'état de conscience... on peut sentir son corps faiblement et avoir l'impression que notre espace conscient occupe plus d'espace que d'habitude, et si on veut penser une phrase dans sa tête à ce moment là, ça demande un vrai effort et on entend à peine les mots, c'est comme si le mental était anesthésié. Le pranayama, c'est vraiment une grande aide pour la méditation. :)



Prana dit :

Mais ça n'est pas toujours facile de rendre volontairement la respiration plus profonde, plus subtile.
C'est la que la qu'il est utile de connaître quelques techniques qui facilite la chose!
Il y a des postures de yoga qui permettent de faire ça :)

Sinon, il y a une différence entre allonger la respiration mais en gardant une respiration ample mais très longue, et puis la suspendre en ne bougeant plus ni le ventre ni le thorax et en ne faisant que des respirations très très courtes et subtiles, je suis en train de découvrir ça. C'est long à mettre en place, mais je pense que ça ouvre plein de portes, même si je ne fais qu'entrevoir la chose.

L'approche du hatha est assez physique et dure, mais ça fait un travail de fond sur le corps... Après les visualisations dont tu parles doivent sans doute avoir un effet similaire, bien que je ne pratique pas ce genre de choses. :) Dans le même esprit, j'avais imaginé à un moment pour "méditer" (enfin, c'est plutôt une concentration qu'une méditation) que je visualisais un dôme de cathédrale au-dessus de ma tête et puis qu'un son OM très grave et ininterrompu y résonnait et remplissait tout l'espace. Le fait de placer son attention en haut de sa tête comme ça ralentit aussi la respiration :)

Modifié par Tchandra, 11 août 2012 - 07:41.

Caramba ! Encore raté !

#3 Navam

Navam

    Apprenti Yogi

  • Membre
  • 201 messages
  • Sexe:Homme

Posté 11 août 2012 - 08:44

Bonjour,

Je rajouterai simplement pour ceux que ça intéressent et ne connaissent pas et sans trop rentrer dans les détails.

L'inspiration est lié à prāṇa, correspondant à l'accumulation et donc à l'énergie dynamisante.
L'expiration est lié à apāna, correspondant à l'élimination et donc l'énergie apaisante.

Donc en fonction de l'énergie recherchée le travail sera différent tout simplement.

#4 Chifumi

Chifumi

    Membre éthérique

  • Membre
  • 67 messages

Posté 11 août 2012 - 21:17

Respirer est essentiel. Il y'a une thérapie élaborée par un Anglais qui s'appelle rebirth (renaître). Tiré du yoga, elle permettrait un nettoyage non seulement physique mais émotionnel.
Plus il y'a de lois et plus il y'a de voleurs. Voilà pourquoi il est interdit d'interdire. Lao-Tseu

#5 Sushie

Sushie

    Membre mental

  • Membre
  • 207 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Ile-de-France 93

Posté 12 août 2012 - 15:13

J'ai du mal à respirer correctement depuis un bon moment.
Impression de ne pas assez inspirer... c'est vraiment inconfortable.
Je vais voir cette technique du Rebirth, merci Chifumi. =) J'avoue qu'en ce moment, j'ai bien besoin d'un bon nettoyage et d'un lâcher-prise émotionnels.
"Le monde extérieur est le reflet de ton monde intérieur. Gandhi"
Blog Labyrinthe Universel - Pendentifs de minéraux

#6 Metamorphosis

Metamorphosis

    Visiteur

  • Membre
  • 9 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Loire

Posté 12 août 2012 - 16:36

J'ai toujours accordé une large importance à la respiration.Peut être aussi car dans mon métier:la musique,la respiration est un facteur essentiel..

Avec nos occupations,le stress qui nous environne parfois,il est tellement difficile de prendre conscience de notre respiration.Bien souvent,nous n'avons pas le temps de poser notre concentration dessus.

Chaque soir,avant de m'endormir,je me détends en prenant d'abord conscience de ma respiration mais sans en changer le rythme naturel.Je me mets à son écoute,chose que je ne peux pas faire le reste de la journée ou très peu.
Plus j'avance dans cette écoute,plus elle ralentit d'elle même.J'avais eu l'occasion de lire que lorsque vous faites un travail sur la respiration,il est conseillé de mettre la pointe de la langue sur le sommet du palais,juste avant les dents supérieurs de devant.

A l'expiration,le souffle doit émettre le son d'une vague venant lécher le sable sur la plage.C'est vraiment très apaisant et les pensées vagabondes se dissipent.C'est un moment de relâchement pour ma part,mais je ne sais encore comment travailler ma concentration,j'ai besoins de conseils à ce sujet..





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)