Aller au contenu


Nouvel adepte...


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
9 réponses à ce sujet

#1 yahunayeur

yahunayeur

    Visiteur

  • Membre
  • 6 messages

Posté 25 juillet 2012 - 16:35

D'abord bonjour à tous,
voila j'ai fait deux tentatives de sorti dans l'astral, la première est peut être la plus révélatrice puisque je n'avais encore jamais entendu parlé de voyage astral de sorti du corps ect... en faite j'ai eu ce déclic en regardant un reportage sur les épisodes de mort imminentes et la je me suis dit si eux peuvent sortir et revenir et qu'ils existent au delà des frontière que la physique terrienne nous a attribuer pourquoi pas moi !!!!
Alors tout naturellement et instinctivement je suis allé me mettre dans mon lit et je me suis dit qu'il fallait absolument que je sorte de là...
Relaxation, faire le vide... et la j'ai ressenti des vibration très intense dans tout mon corps du plaisir même et une sensation d'être tiré vers l'extérieur... ...Et puis dodo et rien de plus =S

Ma deuxième expérience s'est déroulé en connaissance de causes puisqu'après ma première tentative j'ai cherché sur le net pour chercher à comprendre (mauvais choix peut être ?). Et là, énormément de méthodes différentes et de récit mon confirmé que cela devait être possible mais mon également un peut perdu. Le soir j'ai recommencé en m'inspirant de ce que j'avais lu dans la journée en parti et un peut à l'instinct aussi. Un peut trop ???
Un résultat équivalent avec cette fois ci en plus la sensation d'avoir deux points "d'énergie" en haut du front et la curieuse sensation que tout mon être et relié à c'est points et plus je poussais (intérieurement) et plus je ressentais cette énergie m'envahir puis m'aspirer. A plusieurs reprise j'ai ressenti ces vibration et cette sensation mais avec toujours une reprise de conscience qui stop tout...
Puis je me suis senti vidé, trop faible pour retenter. Alors je me suis laissé plonger dans la banalité la plus absolu du sommeil de tout les soir...

Des commentaires, des remarque, des questions, des conseils, je suis totalement novice sur le sujet et preneur de toute suggestion ou remarque, mais cette première expérience à l'instinct me laisse à penser que j'en suis largement capable puisque j'ai cru comprendre que la phase de vibration est l'étape ultime vers la sorti...

Je suis plein de question et j'ai encore peut de réponse. Les sensations sont bizarre  et je sent mon corps physique se contracter pour empêcher quoi que ce soit.
Je ressent maintenant des vibrations dans la journée (non voulu) et j'ai l'impression de ressentir ma présence en moi avec l'impression d'être "prisonnier" Bref cette idée m'obsède, il faut que je sorte !!!
Que doit-je faire ?

#2 Totem

Totem

    Membre atmique

  • Membre
  • 1 105 messages
  • Sexe:Femme

Posté 25 juillet 2012 - 23:58

Deux tentatives qui commencent bien d'après ton récit. Les vibrations sont une bonne indication d'une sortie proche, mais il faut pas trop se contracter pour sortir sinon on bloque encore plus le processus. Il faut être totalement détendu et bien installé dans la position du gisant. Le petit problème c'est que les premières fois la peur consciente ou inconsciente peut bloquer et stopper la sortie. Il faut être patient et  recommencer jusqu'à ce que ça marche, mais ne pas être trop impatient, tout est dans la détente et le lâcher prise.:)

#3 yahunayeur

yahunayeur

    Visiteur

  • Membre
  • 6 messages

Posté 26 juillet 2012 - 17:10

Voir le messageTotem, le 25 juillet 2012 - 23:58, dit :

Il faut être totalement détendu et bien installé dans la position du gisant.
Euuuu La position du gisant ???
Désolé mais en tant que néophyte je ne voit pas trop ce que tu veut dire par là sinon tes remarques sont plutôt encourageantes. Le blocage physique reste embêtant et j'ai pas l'impression d'y pouvoir grand chose comme si mon corps physique ne voulait pas laisser sortir mon corps astral (je sait pas si j'utilise toujours les bon thermes n'hésitez pas à me dire si quelque chose vous parait bizarre).
Pour la peur oui peut être un peut les sensations sont tellement hors norme que j'ai peut être tendance à me rétracter d'autant plus que je suis sur un niveau de conscience que je ne comprend ni ne maîtrise encore bien et mon esprit d'analyse à tendance à resurgir quand il trouve les sensation trop inhabituel et du coup me renvoi à ma conscience...

#4 Totem

Totem

    Membre atmique

  • Membre
  • 1 105 messages
  • Sexe:Femme

Posté 26 juillet 2012 - 19:40

Voir le messageyahunayeur, le 26 juillet 2012 - 17:10, dit :

Voir le messageTotem, le 25 juillet 2012 - 23:58, dit :

Il faut être totalement détendu et bien installé dans la position du gisant.
Euuuu La position du gisant ???
Désolé mais en tant que néophyte je ne voit pas trop ce que tu veut dire par là sinon tes remarques sont plutôt encourageantes. Le blocage physique reste embêtant et j'ai pas l'impression d'y pouvoir grand chose comme si mon corps physique ne voulait pas laisser sortir mon corps astral (je sait pas si j'utilise toujours les bon thermes n'hésitez pas à me dire si quelque chose vous parait bizarre).
Pour la peur oui peut être un peut les sensations sont tellement hors norme que j'ai peut être tendance à me rétracter d'autant plus que je suis sur un niveau de conscience que je ne comprend ni ne maîtrise encore bien et mon esprit d'analyse à tendance à resurgir quand il trouve les sensation trop inhabituel et du coup me renvoi à ma conscience...

La position du gisant c'est celle ou tu te couches sur le dos les jambes allongées et les bras le long du corps et là tu ne dois plus boucher, même pas un doigt sinon tu casses le processus de sortie. Je pense aussi que ton mental t'ordonnes sans que tu t'en rendes compte de ne pas sortir, mais il y a une autre partie de toi qui elle, veut sortir, donc il faut écouter cette partie. D'ailleurs si tu as des résultats aussi encourageant c'est que tu n'es pas loin de sortir, il ne manque plus que le lâcher prise qui consiste à ne pas se laisser envahir par  la pensée et laisser les choses se faire en se plaçant comme un observateur de ce qui advient.
C'est vrai que c'est pas évident au début car il y a les peurs dues au fait que l'on n'est pas habitué à ces phénomènes et aussi à ce que l'on a pu lire de négatif sur le sujet. Si tu désires vraiment faire une PA tu y arriveras. :)

Modifié par Totem, 26 juillet 2012 - 19:41.


#5 Pat

Pat

    Membre mental

  • Membre
  • 360 messages
  • Sexe:Homme

Posté 26 juillet 2012 - 21:54

Facilité déconcertante mon ami, tu y es tellement près!
Mais c'est comme ça les premières fois, l'effet de surprise fait en sorte que le mental n'appréhende rien, aucun effet d'attente, alors rien ne bloque la sortie.
C'est lorsque tu es en pleine connaissance de cause que ça se complique, le mental essaie de reprendre les reines, le contrôle de la situation et tout bloque.
Alors comme Totem te l'a conseillé, n'essaient pas de contrôler et laisse faire, observe, te plaçant mentalement en retrait.
Je ne suis pas tellement plus expérimenté que toi, tu sais, alors je prends ce conseil pour moi-même en même temps.

#6 Totem

Totem

    Membre atmique

  • Membre
  • 1 105 messages
  • Sexe:Femme

Posté 26 juillet 2012 - 23:29

Je ne sais pas si quelqu'un a déjà remarqué que lorsqu'on apprend un nouveau jeu, par exemple aux cartes ou autre, on gagne tout le temps comme si on avait beaucoup de chance ce jour là. Hors il se trouve qu'on ne sait pas jouer mais que l'on laisse les choses se dérouler naturellement et on gagne, mais lorsqu'on sait mieux jouer, on gagne moins souvent, car on fait jouer son mental qui croit tout savoir, pour la PA c'est pareil au début on laisse les choses se faire naturellement mais c'est quand on prend conscience et que le mental s'en mèle que ça met le bazard.

#7 yahunayeur

yahunayeur

    Visiteur

  • Membre
  • 6 messages

Posté 27 juillet 2012 - 15:07

Voir le messagePat, le 26 juillet 2012 - 21:54, dit :

Facilité déconcertante mon ami, tu y es tellement près!
Mais c'est comme ça les premières fois, l'effet de surprise fait en sorte que le mental n'appréhende rien, aucun effet d'attente, alors rien ne bloque la sortie.
C'est lorsque tu es en pleine connaissance de cause que ça se complique, le mental essaie de reprendre les reines, le contrôle de la situation et tout bloque.
Alors comme Totem te l'a conseillé, n'essaient pas de contrôler et laisse faire, observe, te plaçant mentalement en retrait.
Je ne suis pas tellement plus expérimenté que toi, tu sais, alors je prends ce conseil pour moi-même en même temps.
Oui, je sent que je suis pas loin ! D'ailleurs c'est très bizarre à expliquer (je ne suis pas loin !! Oui mais de quoi ? ^^). Je ne sait pas ou je vais mais mon essai d'hier m'a encore rapproché un peut plus du bout. J'ai réussit à garder mon attention relâché plus longtemps et j'ai senti le processus de vibration encore augmenter en intensité (les premières vibration me faisaient vite reprendre conscience) j'ai eu l'impression (très étrange) de n'être PLUS RIEN ../../../public/style_emoticons/default/ohmy.png l'espace d'un instant. A eu peur je crois !!!  Reprise de conscience immédiate. je pense qu'il faut que je m'habitue aux sensations de mon corps astral et à celle de la sorti pour mieux les appréhender. Non ?
C'est fou mais même en restant à la frontière de la sorti (j'ai entendu que c'est ce qui arrive en général à ceux qui sortent) ma vision des chose et du monde a déjà pas mal bouger et je ressent de temps en temps mon corps astral (légères vibrations) j'ai des absences dans la journée comme si ma conscience se mettait en veille en laissant place à des pensés et des images souvent hors sujet.
Et pour ceux qui vont là-bas de temps en temps la grande question que je me pose du coup c'est... je vous le donne en mille... qu'est-ce qu'on fous là ????? Alors que de l'autre cotés on aurait le savoir absolu, la mobilité absolu, la plénitude total et un amour incommensurable... c'est vraiment à cause d'Ève qui n'a pas pu se retenir de "manger sa pomme" ????? J'espère que la raison est plus profonde... ^^
Salutations :china:

#8 yahunayeur

yahunayeur

    Visiteur

  • Membre
  • 6 messages

Posté 27 juillet 2012 - 17:27

Ah et oui une barrière sur laquelle je bute aussi c'est la respiration, elle se coupe à l’apogée des sensations vibratoires puis-je me permettre de l'ignorer et considérer que ça va redémarrer une fois dehors ou dois-je travailler là dessus autrement ?

#9 Pat

Pat

    Membre mental

  • Membre
  • 360 messages
  • Sexe:Homme

Posté 27 juillet 2012 - 21:07

C'est qu'à ce stade de l'endormissement, tu tombe en mode respiration automatique, ou respiration de sommeil.
C'est très lent et très léger comme respiration, et le fait d'en être conscient nous donne l'illusion d'étouffer.
Cest loin d'être très facile, mais l'idéal est d'éviter d'y penser, n'y prête pas attention autant que possible.

#10 yahunayeur

yahunayeur

    Visiteur

  • Membre
  • 6 messages

Posté 27 juillet 2012 - 21:35

Donc j'ignore ce qui se passe niveau respiration ?
Merci pour les réponses qui me sont donné sur ce forum et à ceux qui répondent en particulier :D.
En espérant pouvoir enrichir bientôt sont contenu avec de belles expériences :bateau:  :saint:





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)