Aller au contenu


La Résonance des Âmes


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
25 réponses à ce sujet

#1 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 14 avril 2012 - 23:48

J'ouvre ici un chapitre de mon exploration de la conscience, c'est même avec ça que j'ai commencé il y a bientôt un an. Le nom du procédé que je vais aborder est dans le titre. Il s'agit d'une technique mise au point par mon frère et moi, pas de grand sage, pas de texte sacré, pas simplified New ou autre tendance partagée par une communauté que ce soit ^^ Juste une belle petite trouvaille.

L'été dernier  motivés par un manga (soul eater, dans ce manga un procédé appelé résonance des âmes permet à deux personnes d'accorder la fréquence de leurs âmes et de l'amplifier pour) on s'est assis l'un en face de l'autre à une table au calme. Et l'ébauche de notre première résonance est née.

Le procédé :

-On a commencé par fermer les yeux et considérer l'espace autour de nous comme un grand vide rempli d'une énergie ambiante (donc un grand espace vide et noir -puisque nos yeux étaient fermés- avec une brume sombre, de l'énergie qui rend cet espace opaque.), puis on a essayé de trouver la présence de l'autre dans cet espace.

En "regardant" ce vide (il s'agit d'une visualisation mentale) et en cherchant toujours jusqu'à y trouver une lumière (sphère) qui est la présence de l'autre. Cette sphère on l'a considérée comme l'âme. On a donc pris conscience de soi en tant que boule lumineuse et de l'autre de la même manière en sentant sa présence.

Puis on a établi un lien d'une âme à l'autre par l'envoi d'un signal (je ne sais pas de quelle nature), au début on a visualisé des arc électriques, on essaie de l'envoyer à l'autre avec l'idée "c'est moi" et l'autre prend ce message et le renvoie avec l'idée "c'est moi", on répète cet échange pour intensifier le lien jusqu'à ce que ça forme un lien entre les deux "âmes".

Lorsque l'on considère le lien assez solide, on tire dessus pour rapprocher les deux "âmes" jusqu'à ce qu'elles entrent en contact. A partir de là il s'agit d'aller vers l'autre sans chercher à rien cacher, sans laisser de zone d'ombre, absolument en toute confiance pour que les deux âmes se fondent, pour former une seule âme unique et qui constitue un croisement des deux personnes d'origine C'est à dire qu'on reste soi, mais en même temps on est un peu les deux personnes à la fois, car on devient le même ensemble.

Dans cet état c'est un peu grisant, comme si on avait une perception plus précise de l'autre et un lien plus fort avec l'autre qui peut devenir un lien télépsychique si la résonance est réussie.

Après on peut essayer diverses choses pour rendre la résonance stable car en fait il s'agit d'entretenir une dynamique, car la résonance n'est pas nécessairement stable, souvent elle "s'effondre" si l'on est pas assez synchrone et le lien se brise, ramenant à la situation initiale.

Donc je résume :

1) Trouver la présence de l'autre.
2) Entamer un échange de signaux visant à créer un lien entre les deux "âmes".
3) Rapprocher et fondre les deux en une seule.

Les effets de la résonance :

Quand on a répété le processus de nombreuses fois, on a pu développer un lien assez étrange, c'est à dire qu'on était jamais vraiment déliés, on avait à peu près des rêves identiques souvent (ou avec les mêmes décors thèmes et personnages mais deux points de vue différents), on avait les mêmes idées à la minute près plusieurs fois par jour, on fonctionnait à deux dans nos progrès (quand l'un comprend quelque chose, l'autre est amené à le comprendre peu après), on pouvait discuter des choses très pointues et précises avec des mots qui ne définissaient que des choses floues (on se comprenait quand même)

En gros on était sur la même longueur d'onde. C'est un lien qui existe surtout au niveau subconscient, en fait on a compris de la résonance qu'elle permet de synchroniser deux personnes et de faire ou accentuer un lien entre ces deux personnes.
Le facteur déterminant dans une résonance c'est comment s'accordent les deux individus au niveau du caractère (mieux deux personnes s'entendent et mieux ça marchera). ça accentue en tout cas un lien inconscient entre les deux individus ce qui leur permet de se synchroniser intuitivement.

Pour savoir si ça marchait avec quelqu'un d'autre, j'ai essayé une résonance avec mon meilleur ami qui s'y est prêté volontiers et ça a encore mieux marché, quand il est reparti chez lui (autre part en France à plusieurs départements) le lien s'est conservé plusieurs semaines (alors qu'on a fait une seule résonance) et là c'est devenu intéressant, on avait faim ou pas faim de la même manière (c'est à dire qu'au téléphone on a noté ce détail singulier de ne pas avoir faim le midi les mêmes jours quelquefois). Et plus encore, sur une semaine, je me suis senti connecté "ailleurs" à quelqu'un, je savais que c'était lui puisque j'ai reconnu sa présence, mais constamment je sentais ce lien à un niveau préconscient :

Et j'ai pu être au courant avec une relative précision de tous les hauts et les bas de son moral en temps réel car j'avais les mêmes états comme si j'étais calé sur ses émotions sans avoir les miennes qui dominaient (Pour info c'était d'une fille dont il était question donc il y a eu des hauts et des bas dont j'ai pu discuter et au téléphone je lui disais dans quel état il était avant qu'il me le dise, je ne me suis jamais trompé). Par la suite le lien s'est estompé et la situation est revenue à la normale.

Le mot de la fin :

Voilà c'est quelque chose de très intriguant qu'on a découvert et d'ailleurs des expériences de télépsychie en parapsychologie ont été menées selon le même procédé. C'est vraiment intéressant et même si j'aurai pu en parler bien avant c'est seulement maintenant que ça me prend. Il y a vraiment du potentiel dans la résonance des âmes, peut être que si ce sujet fait mouche d'autres essaieront et on pourrait mener des petites études basées sur nos expériences pour dégager des caractéristiques, des facteurs de réussite...

La Résonance constitue avec la Télékinésie et la transe l'une des choses que j'ai pu essayer ayant le plus de potentiel je pense.
"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#2 Tchandra

Tchandra

    apprenti yogi

  • Membre
  • 435 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Val-de-Marne

Posté 15 avril 2012 - 08:00

Bonjour Zardorik,

Merci pour ce partage, c'est très beau comme technique je trouve :)


Citation

Lorsque l'on considère le lien assez solide
Vous vous parlez ou tout se fait en silence ?
Et il n'y a aucun contact physique entre vous n'est-ce pas ? :)
Caramba ! Encore raté !

#3 GhanJha

GhanJha

    Visiteur

  • Membre
  • 10 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Nord

Posté 15 avril 2012 - 11:59

:yes: Très inspirant et prometteur. J'espère que tu vas approfondir ces expérimentations, j'ai hâte de lire tes prochains comptes-rendus !

Modifié par GhanJha, 15 avril 2012 - 12:02.

"Ce que la chenille appelle la fin du monde, le reste du monde l'appelle un papillon."
-Lao Tseu-

"Ne marche pas sur les traces des anciens ; Cherche ce qu'ils cherchaient."
-Bashō Matsuo-

#4 Héméra

Héméra

    Rockeuse

  • Modérateur
  • 1 506 messages

Posté 15 avril 2012 - 13:13

Merci pour ce partage (très bien écrit en plus) Zardorik. Je trouve cette technique très intéressante (même si pas forcément très novatrice comme tu l'as souligné puisque c'est un peu la technique de base que l'on retrouve à plusieurs sauces pour mener des expériences de télépsychie, d'ailleurs Elisabeth Haich fait mention de plusieurs expériences de ce type dans son livre Initiation).

Je suis également impatiente de lire tes prochains comptes-rendus ! :)
" Ceux qui savent exactement où ils vont dans la vie ne risquent pas de finir ailleurs. "

#5 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 15 avril 2012 - 13:26

Voir le messageTchandra, le 15 avril 2012 - 08:00, dit :


Vous vous parlez ou tout se fait en silence ?
Et il n'y a aucun contact physique entre vous n'est-ce pas ? :)

Non il n'y a pas de contact, et tout se fait en silence, d'ailleurs en général on rouvre les yeux en même temps (c'est quasi systématique en fait).

Après pour des prochains comptes rendus là dessus, je ne sais pas si ça va venir rapidement, c'est un peu quelque chose qu'on a pas refait depuis longtemps mais si un jour ça me reprend ou si ça prend à quelqu'un d'essayer de son côté, il y aura  du nouveau c'est sûr ;)
"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#6 Viviane

Viviane

    Membre mental

  • Membre
  • 310 messages
  • Sexe:Femme

Posté 15 avril 2012 - 14:20

Merci Zardonik.
C'est merveuilleux comme les limites de l'humain n'existent que dans st tête, son for intérieur.
Comme le résume Monroe "je suis bien plus que mon corps physique, et comme je suis bien plus que..., je peux.. et..."

Ce que tu écris me rappelle aussi un sujet que j'avais lancé sur les mains et où je disais que "je fabriquais des boules" que j'envoyais, etc.
(Je ne mets pas le lien car je ne sais pas faire)

Comme tu parles du lien avec cet ami au loin et si tu as déjà entendu parler du temps du rêve, est-ce que c'est assimilable à ton avis , C'est à dire, visiter, avoir RV avec quelqu'un en rêve. C'est quelque chose que je fais avec certaines personnes. ca marche pas toujours.

Bon, continues à nous raconter et à inventer et encore merci Zardonik

#7 goldenlight

goldenlight

    Membre éthérique

  • Membre
  • 45 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:rhone-alpes

Posté 18 avril 2012 - 16:35

Pour l'expérience avec ton meilleur ami, tu dis que tu ressentais ce qu'il ressentait, lui. Mais lui, ressentait-il  ce que tu vivais toi aussi, indépendamment de ce qu'il émettait ? En fait, qui émettait quoi et qui recevait quoi, plus ou moins exactement ?

Je ne sais pas si ma question est claire. Je ne le pense pas. Alors je vais essayer d'être moins floue.

Dans la télépathie, il y a un récepteur, et un emetteur. En principe, c'est ce qui se passe. Donc, toi, dans cette expérience où tu vivais ce qu'il vivait, tu n'étais "que" le récepteur  ? Tu ne lui envoyais rien ? C'était ses émotions et jamais les tiennes ? Ou bien alors, étais-tu quand même de ressentir tes propres émotions tout en recevant les siennes ?

Désolée d'être un peu tâtillonne, mais je m'intéresse beaucoup à la télépathie. Donc, j'ai des questions !

En tous cas, j'aime ce terme que tu emploie : résonnance des âmes ! Parce que c'est vraiment cela. On est sur la même longueur d'ondes...Et il y a comme un écho qui se meut d'une personne à un eautre. Je dirai même, des vagues, en ce qui concerne mon expérience !

Je suis bien d'accord avec toi quand tu parles de lien au niveau du subconscient. C'est tout à fait cela !

Pour essayer de répondre à ton interogation, Viviane, je crois que c'est vraiment possible, de donner rendez-vous à quelqu'un en rêve. Mais la tecnhique est peut-être differente ! Ainsi que les résultats. Quand on rêve, le cerveau ne fonctionne pas de la  même manière qu'en veille. Cela doit être intéressant de faire cette expérience, en tous cas !

Merci pour ce partage, Zardorik ! Si tu en as d'autres à raconter, en l'analysant comme tu l'as très bien fait, n'hésite pas : je suis prenante ! Comme je l'ai déjà dit, la télépathie m'intéresse au plus haut point !

#8 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 19 avril 2012 - 17:30

Citation

Donc, toi, dans cette expérience où tu vivais ce qu'il vivait, tu n'étais "que" le récepteur ? Tu ne lui envoyais rien ? C'était ses émotions et jamais les tiennes ? Ou bien alors, étais-tu quand même de ressentir tes propres émotions tout en recevant les siennes ?

Rien n'est tout blanc ni tout noir, chacun émet et reçoit dans des proportions variables. C'est lui qui a manifesté le plus d'émotions fortes donc il a essentiellement émis et j'ai reçu autant. (Mais il m'a rapporté réfléchir d'avantage sur cette période à propos de choses qui font partie de mes domaines de réflexion et pas les siens d'ordinaire). Je ne sais pas son ressenti exact mais personnellement je me sentais connecté à un niveau "préconscient" à lui comme une sorte de fenêtre vers son esprit ou bien un tunnel peut-être, une impression surtout rien de très concret ou précis.

Chacun influence l'autre et selon la personne qui manifeste le plus l'équilibre change. C'est un peu comme une liaison entre deux atomes (deux atomes partagent un doublet d'électrons mais il se peut qu'il y en ait un qui tire d'avantage vers lui les électrons mis en commun). Après c'est une question d'équilibre et de synchronisation entre les deux (le lien peut ne pas se faire, comme il peut se faire un peu déséquilibré avec quelqu'un d'autre, comme il peut être équitable).

Ce lien est avant tout une connexion vivante et elle doit être entretenue, ajustée...sinon le lien se rompt, ce qui n'est pas non plus dramatique puisque on peut le refaire selon le même procédé de résonance ^^
"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#9 - cj -

- cj -

    Membre éthérique

  • Membre
  • 26 messages
  • Sexe:Homme

Posté 19 avril 2012 - 21:56

Merci pour ce retour d'expérience.

Je ne connais pas ce manga qui t'a inspiré. Par contre, je comprends exactement ce que tu essayes de dire avec
des mots pour l'avoir vécu. Alors ta technique, je l'appelle personnellement lien empathique. Contrairement à toi,
je ne l'ai jamais pratiqué en face à face, mais à distance. Je ne l'ai fait qu'avec deux personnes particulières à mes
yeux. Les deux autres personnes étaient empathiques. J'éprouve une grande amitié et une grande confiance pour
elles. Sinon, je n'aurai pas tenté ni même pensé à le faire tout court. J'aime bien ta notion de résonance même si
j'aurai parlé de présence et d'unisson.

Je te recommande vivement de le faire à distance, c'est pour moi encore plus fort. On a l'impression de ressentir
la personne alors qu'on est seul dans la pièce.

Bref, j'approuve tout ce que tu as dit.

#10 goldenlight

goldenlight

    Membre éthérique

  • Membre
  • 45 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:rhone-alpes

Posté 20 avril 2012 - 17:00

Bonjour Zardonik !

Evidemment que rien n'est tout blanc ni tout noir ! Surtout pas en matière d'empathie ou de télépathie...Je posais cette question car, selon les expériences de télépathie qui se sont déroulées dans certains laboratoires de parapsychologie, il y a une personne émettrice et l'autre réceptive. C'est-à-dire, une personne qui envoyait des infos à une autre. Et non pas le contraire. Dans ton témoignage, tu rapportes avoir autant reçu qu'émis. Il est clair que ton expérience est à la fois télépathique, dans le sens où il y avait bien une distance entre les personnes, et empathique. De plus, il y a plus que de l'empathie entre vous, il y a de la sympathie !  L'empathie n'est pas la sympathie. L'empathie, c'est être capable de se connecter à quelqu'un, y compris quelqu'un que l'on ne connaît pas particulièrement, mais qui se trouve dans le même lieu que vous. Je pars dans quelques définitions pour répondre à CJ, qui dit que ton expérience est plus empathique que télépathique. Moi, je trouve qu'il y a de l'empathie entre vous, au sens resssentir les émotions de l'un et de l'autre, mais en plus de la sympathie, et donc, un lien d'affinités plus particulier, mais aussi de télépathie, puisque vous n'étiez pas dans la même pièce !

Pour poursuivre ma réflexion, je dirais que plus les personnes sont empathes et ont en plus de la sympathie entre elles, mieux le contact télépathique se fait. Et effectivement, il est normal que vous ayiez autant reçu de l'un et de l'autre et vice-versa émis à l'un et à l'autre. Quoique, les expériences en maboratoire de parapsychologie ont démpntré qu'un lien de télépathie pouvait se créer entre personnes qui ne se connaissaient absolument pas...Et que même, une personne réceptrice pouvait devenir émettrice avec une autre personne. Mais là, je m'éloigne peut-être unpeu du topic...

J'ai une autre question tâtillonne : à ton avis, comment cela se fait-il que le  lien se détériore au bout d'un certain laps de temps? Ou plutôt, à ton avis, pourrais-tu définir à l'avance une période pendant laquelle le lien se fasse pour se défaire après ? Ceci m'amène à poser une autre question : tu dis que la connexion doit être entretenue sinon, elle se brise. Alors, comment l'entretenir afin qu'elle perdure ?

#11 - cj -

- cj -

    Membre éthérique

  • Membre
  • 26 messages
  • Sexe:Homme

Posté 20 avril 2012 - 17:44

Pour moi, l'empathie n'implique pas d'être dans la même pièce. Mais en prenant tes définitions,
je suis alors entièrement d'accord avec toi dans ce cas. ;)

Pour ta question relative à la détérioration des liens avec le temps, je le prendrai différemment.
Le temps n'est qu'une manifestation d'une coupure du lien par des sentiments qui ont évolués.
En d'autres termes, le temps n'est pas la cause de l'effet, mais un facteur d'observation.

Je pense que tu as donc ma vision pour entretenir le lien.

#12 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 20 avril 2012 - 20:23

Voir le messagegoldenlight, le 20 avril 2012 - 17:00, dit :

Dans ton témoignage, tu rapportes avoir autant reçu qu'émis. Il est clair que ton expérience est à la fois télépathique, dans le sens où il y avait bien une distance entre les personnes, et empathique. De plus, il y a plus que de l'empathie entre vous, il y a de la sympathie !  L'empathie n'est pas la sympathie.

Pour poursuivre ma réflexion, je dirais que plus les personnes sont empathes et ont en plus de la sympathie entre elles, mieux le contact télépathique se fait.
Et que même, une personne réceptrice pouvait devenir émettrice avec une autre personne.

J'ai une autre question tâtillonne : à ton avis, comment cela se fait-il que le  lien se détériore au bout d'un certain laps de temps? Ou plutôt, à ton avis, pourrais-tu définir à l'avance une période pendant laquelle le lien se fasse pour se défaire après ? Ceci m'amène à poser une autre question : tu dis que la connexion doit être entretenue sinon, elle se brise. Alors, comment l'entretenir afin qu'elle perdure ?

Non je n'ai pas dit qu'on était autant émetteur que récepteur, j'ai dit que c'était possible (parce qu'on n'a pas fait un seul lien avec une seule personne), mais oui c'est vrai que c'est un petit mélange de plusieurs choses (empathie + télépathie + ?...)

Le lien se détériore si les deux personnes se désynchronisent, ou si l'une des deux se "ferme" à l'autre, parce que puisque c'est une mise en commun si il y en a un qui en a assez (même inconsciemment) le lien s'estompe et la communication cesse, ou avec le temps (on ne fait plus attention, on a d'autres préoccupations...). On peut l'entretenir en y prêtant attention des deux cotés, on en résonnant souvent ou occasionnellement, c'est surtout l'intérêt porté qui compte, on dépense toujours beaucoup d'énergie dans nos préoccupations quotidiennes, quand on en dépense aussi pour sa vie intérieure, des résultats arrivent de la même manière.

Citation

Pour ta question relative à la détérioration des liens avec le temps, je le prendrai différemment.
Le temps n'est qu'une manifestation d'une coupure du lien par des sentiments qui ont évolués.

C'est ça la situation évolue et ne se prête plus forcément à un lien régulier et fort.
"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#13 pieru32

pieru32

    Visiteur

  • Membre
  • 18 messages
  • Sexe:Homme

Posté 22 avril 2012 - 15:54

Fantastique, cette expérience, dommage que je n'ai pas de personne avec qui expérimenter. Cependant, à votre avis, est-ce que cette expérience est possible avec des gens que l'on a jamais vu réellement, seulement par photo?

#14 - cj -

- cj -

    Membre éthérique

  • Membre
  • 26 messages
  • Sexe:Homme

Posté 22 avril 2012 - 18:24

Oui. Aucun soucis. La photo n'est même pas nécessaire.
C'est plus l'affinité qui va t'aider.

#15 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 22 avril 2012 - 21:29

Je confirme qu'un lien est possible avec quelqu'un qu'on n'a jamais vu mais dans le cadre de la résonance, je ne sais pas, jamais essayé.
"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)