Aller au contenu


Ma 1ere utilisation de la méthode autosuggestion


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
3 réponses à ce sujet

#1 The_boss_banni

The_boss_banni

    Membre astral

  • Membre
  • 116 messages
  • Sexe:Homme

Posté 12 avril 2012 - 21:41

Hier soir, je suis tombé par hasard (je ne cherchais pas ce sujet-là) sur la technique de l'autosuggestion. Je connaissais la technique de nom mais j'avais pas de souvenir d'avoir lu la technique attentivement. Donc j'essaye de l'exécuter le soir même. :closedeyes:
Je me couche assez tard, et j'avais envisagé de commencer par 15/30 minutes d'autosuggestion. Je me suis installé confortablement, mais pas assez pour m'endormir, et je commençai à vider ma conscience pour pouvoir avoir une "discussion" avec mon subconscient. Bizarrement, j'ai pu tout de suite vider ma tête, chose qui n'arrive pas souvent, et le lien entre mon subconscient et moi était assez fluide et bon.

Il est nécéssaire de préciser pour la suite, que j'avais envisagé deux parties : une première partie où je m'autossugère de faire un PA ce soir, et la 2eme partie de faire la PA. Il y a une mini-partie entre les deux qui est celle de me lever, et de tourner sur moi-même pour avoir déjà les sensations de tournis (sujet que j'ai lu quelque part dans le forum :D ).

Après une vingtaine de minutes, voire un peu moins, d'autosuggestion, quelque chose me surpris. Mes phrases d'autosuggestion étaient du type " Ce soir toi et moi on va faire une PA :innocent: " . Mais soudainement, je me sentais lourd et mon corps qui se soulevait (première foir que j'ai une sensation aussi concrète). La première image qui m'est apparue lors de cette sensation, c'est que moi étant une feuille de papier journal ou n'importe quel papier léger, quelqu'un soulevait avec une pincette l'intérieur de mon corps. J'espère que c'est pas une image trop farfelue :lol: . Enfin bref, je me sentais soulevé mais je fus étonné, car ce n'est pas ce que j'avais prévu (je voulais le faire plus tard et avec une meilleure position). Je me suis quand même laissé faire, mais pas de sortie . Je déglutis et les sensations s'arrêtent.

Ensuite j'effectue ma rotation sur moi-même (je n'avais pas l'air d'un vainqueur) et je me suis recouché et j'ai fait la procédure habituelle pour la projection. En vain, je me retourne et je m'endors.

Voilà ma petite expérience, si vous avez des questions ou si je n'ai pas été très clair dites-le moi. J'ai été surpris par la rapidité de mon subconscient, mais il me semble que j'avais casé la phrase " Faisons un PA maintenant " (je ne suis pas sur du fait, c'est asez dur de se souvenir) entre les autres phrases :ph34r: .
- "La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri. "

Chamfort (Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de)

#2 The_boss_banni

The_boss_banni

    Membre astral

  • Membre
  • 116 messages
  • Sexe:Homme

Posté 13 avril 2012 - 16:37

Hello, je reposte une nouvelle expérience (ne vous inquiétez pas le sujet ne se transformera pas en journal :D ).
Hier j'essaye de procéder de la même manière. J'arrive sans trop de difficulté à entrer en transe, mais je trouvais qu'il manquait quelque chose pour effectuer une PA, comme si c'était incomplet... Du coup, je mets de côté la projection et j'essaye d'explorer ma conscience et mon subconscient vu que j'avais une bonne détente mentale.

J'ai demandé à mon subconscient de m'envoyer des souvenirs lointains que je risquais pas de me souvenir en temps normal (le soir j'avais lu un article sur le subconscient qui mentionnait que celui-ci regorgait d'informations qu'on n'avait pas forcément dans la vie de tous les jours). Quelle était ma grande surprise quand j'ai eu quelques souvenirs personnels qui dataient de super longtemps monter à la surface de ma pensée ! C'était très précis. Actuellement je me souviens que d'un souvenir, mais j'ai la certitude qu'il y en avait en tout cas deux.

Voilà j'invite à ceux qui veulent d'explorer son subconscient notamment avec une technique comme celle-ci qui est impressionnante si réussie :10:
- "La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri. "

Chamfort (Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de)

#3 Saï

Saï

    Membre astral

  • Membre
  • 124 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Montpellier

Posté 31 mai 2012 - 20:06

Je déterre un peu ton post, désolé ... ^^"
Mais je trouve ça vraiment intéressant ;
je me demande si ton auto-suggestion n'a pas été tellement forte qu'elle ce serait transformée en auto-hypnose,
comme si tu étais capable de te projeter non pas en le souhaitant, mais en t'en donnant l'ordre.
Je sais pas si c'est évoqué ailleurs sur le forum, mais l'hypnose doit surement être un moyen de lever pas mal de barrières dans ce domaine ...

#4 The_boss_banni

The_boss_banni

    Membre astral

  • Membre
  • 116 messages
  • Sexe:Homme

Posté 01 juin 2012 - 22:48

Salut :)

 Saï, le 31 mai 2012 - 20:06, dit :

mais en t'en donnant l'ordre.

Oui, en y repensant, mes suggestions étaient principalement sous formes d'ordres et avec une forte intonation. C'est bien cette idée d'ordre que j'avais ressenti au moment ou je me sentais léviter.
- "La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri. "

Chamfort (Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de)





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)