Aller au contenu


Le Taï-chi-chuan


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
21 réponses à ce sujet

#1 Vincent7

Vincent7

    Membre mental

  • Membre
  • 252 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Région Parisienne

Posté 26 février 2012 - 16:04

Bonjour, connaissez-vous le Taï-chi-chuan ?

J'ai découvert ça il y a quelques semaines et cela a fortement booster mon développement psychique.

J'ai réalisé un chapitre général sur la question :
http://vincent.detar...ho/tai_chi.html

Et un chapitre sur le taï-chi axé "subconscient et TK" :
http://vincent.detar...t_exercice.html

Dès que je fais du Taï-chi le soir au couché et que je demande à rêver sur tel sujet ou que je pose une question à mon subconscient, je rêve systématiquement du sujet demandé ou j'ai la réponse à ma question (ce sont des rêves ordinaires, pas des rêves lucides).

Au passage je vous envoie un lien vers ma dernière vidéo de télékinésie mise en ligne hier :

Mes sites sur le paranormal :  Lecture psychique des objets  - Télékinésie  
Autres sujets :  Messages célestes et prophéties - Fin des temps

#2 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 26 février 2012 - 21:09

Ah ! Je ne m'attendais pas à vous voir ici. Personnellement je ne connais pas le Taï-chi-Chan (enfin si, je l'ai vu sur votre site il y a quelques jours).

PS: Vous faites du super boulot en Tk ^^ En général je me sers de votre site pour me mettre dans l'ambiance ça marche super bien. Vous avez une approche sérieuse de la tk et une démarche expérimentale avec vidéos à l'appui, je n'ai trouvé ça nulle par ailleurs sur internet (il y a psitk mais c'est plus une communauté).

Je n'ai jamais fait de Taï-Chi-Chan mais je m'imagine très bien comment ça rendrait si c'était le cas. J'essaierai voir comment ça rend à l'occasion, si ça marche bien je le dirai.
"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#3 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 26 février 2012 - 22:21

Ce que tu décris n'est pas du Taijiquan, Vincent, il me semble assez abusif d'appeler ça ainsi... Cet art martial (et pas des moindres) est tout de même plus complexe à pratiquer que de simplement bouger lentement en toute conscience...

Par contre, je pense que ton exercice de mouvement très lent est quand même utile (sans être du Taijiquan), aidant notamment à prendre conscience de ce qui se passe dans le corps quand on bouge et donc à stimuler les flux énergétiques par la même occasion. C'est un exercice d'attention, finalement, qui ne peut être que bénéfique.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#4 corpsfluide

corpsfluide

    Membre éthérique

  • Membre
  • 89 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Nantes

Posté 27 février 2012 - 10:17

Ca mériterait un long post, légèrement énervé, mais heureusement j'ai la flemme!

Alors, non, bouger lentement n'est absolument pas du taijiquan, et ce que tu décris n'est absolument pas du taijiquan. Pour info je le pratique depuis 10 ans et je l'enseigne depuis quelques années.
Si cette pratique consistait simplement à bouger lentement, elle n'aurait pas acquis la notoriété qu'elle a aujourd'hui. Le taiji est un art martial traditionnel chinois, et il se trouve que, les plans de l'être les plus grossiers et les plus subtils, se correspondant il est un art complet de développement de l'être.
Ce que tu décris, au demeurant tout a fait respectable, ressemble plus à une relaxation consciente en mouvement. La qualité de l'attention utilisée, plus le dépaysement de la conscience sensorielle (le coté "inhabituel" de la lenteur) étant responsable des conséquences que tu décris.

Je conclurais sur cette phrase; "utiliser le taichi pour se relaxer, c'est prendre une enclume pour assumer une mouche".
Et n'oublie pas que la terre s'enchante de sentir tes pieds nus, que le vent aspire à jouer dans tes cheveux.[Khalil Gibran, Le Prophète]

#5 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 27 février 2012 - 14:56

Merci de préciser, je ne m'y connais pas beaucoup en pratiques et autres (et je n'ai pas l'intention d'apprendre j'aime mieux l'intuition du moment). Si ce n'est pas du Taï-chi-chuan c'est encore mieux, on pourra ne pas mettre d'étiquette dessus ^^ Bon ça ne change pas vraiment la nature de la pratique conseillée (bouger lentement ça reste assez normal pour ne pas en faire des cérémonies). Mais si ça permet quelque chose je suis preneur =p

maintenant que le sujet est soulevé, quelqu'un qui s'y connaît pourrait-il tirer le sujet au clair ?
corpsfluide ?
"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#6 corpsfluide

corpsfluide

    Membre éthérique

  • Membre
  • 89 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Nantes

Posté 29 février 2012 - 11:07

c'est à dire, zardorik? quelle est la question?
Et n'oublie pas que la terre s'enchante de sentir tes pieds nus, que le vent aspire à jouer dans tes cheveux.[Khalil Gibran, Le Prophète]

#7 zardorik

zardorik

    Membre mental

  • Membre
  • 220 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Beauce, France

Posté 29 février 2012 - 13:28

Eh bien maintenant que le sujet est soulevé et que les "connaisseurs" ont répondu "non ce n'est pas cela", peut être qu'une sorte de bref exposé une fiche sur le Taï-Chi-Chuan serait la bienvenue pour trier le vrai du faux ;) Parce que vivre dans un brouillard intellectuel fait de "on dit", "il paraît que" et autres affirmations invérifiables, c'est bon pour les légendes urbaines mais si il est question d'une pratique un peu comme celles dont on parle sur astral sight pourquoi se priver d'éclairer le sujet avec quelques précisions ? ^^

Modifié par zardorik, 29 février 2012 - 13:29.

"Une once de pratique vaut 10 Tonnes de théorie"

mon blog sur la méditation, les Etats modifiés de Conscience, les progrès en général ;) : Autres Regards...

Mon expérience sur le sommeil polyphasique (type Everyman) ici : http://xperienceever....wordpress.com/

#8 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 29 février 2012 - 14:18

Salut zardorik,

il y a beaucoup d'articles et de livres intéressants sur le sujet, sur Internet et ailleurs, donc pas de brouillard mental à ce sujet si on fait une petite recherche dans google ou sur wikipédia sur le Taijiquan. :) Ça permettra d'avoir un bon aperçu si tu veux surtout une connaissance générale du sujet.

D'après ma maigre expérience en Taiji et Bagua, il y a tout un travail d'attention sur la réalisation correcte d'un mouvement pour créer la structure interne propre à ces arts martiaux, qui est tout à fait fondamental mais pas du tout pris en compte par ce que propose Vincent. Par exemple, en prenant peng qui est véritablement le mouvement de base (sur les 8 mouvements principaux) du Taiji, vu de l'extérieur (la démarche de Vincent), on dirait une personne qui écarte les bras en arrondi, lentement, donc a priori pas bien difficile à copier. Seulement il y a tout un travail interne précise à réaliser pour en retirer les bienfaits au niveau du renforcement des tendons et nerfs, de la structure et du lien des bras et du dos, etc. Le fait que ça soit lent est notamment (voire surtout) qu'il est difficile de réaliser le mouvement correctement de façon rapide en entraînement tout en maintenant l'attention correcte pour bien réaliser tous les aspects (corpsfluide qui a plus d'expérience confirmera peut-être ?). Même la position des pouces peut avoir une importance par exemple pour le bon alignement de la structure des poignets, coudes, etc. sur cet exercice. Alors on imagine bien que c'est tout de même assez complexe à maîtriser et provient d'une attention extrême portée pendant des décennies par les pratiquants pour déterminer la bonne façon de réaliser le mouvement en vue d'un objectif particulier (et cependant je ne nie pas que certaines écoles peuvent avoir tendance à rajouter des fioritures non-essentielles sans savoir leur utilité réelle a priori, comme dans tous les arts martiaux d'ailleurs).

La lenteur en soi n'est pas quelque chose de fondamental me semble-t-il mais une conséquence d'une pratique attentive (d'ailleurs en combat il n'y a pas intérêt à être lent !). Dans ma pratique, je dirai même que plus c'est lent, plus c'est difficile parfois (et ça tire beaucoup au début si c'est bien fait !). Parce qu'on peut par exemple faire un transfert de poids très lent d'une jambe à l'autre en Taiji/Bagua/etc. mais très mal fait et pouvant causer des problèmes par la suite aux genoux, à la colonne, et ainsi de suite.

Je dirai donc pour résumer que c'est perdre énormément en profondeur et en utilité si un lecteur s'en tenait à l'exercice de Vincent, sommes toutes intéressant au demeurant, en croyant faire du Taiji et en retirer les mêmes bienfaits.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#9 corpsfluide

corpsfluide

    Membre éthérique

  • Membre
  • 89 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Nantes

Posté 01 mars 2012 - 01:45

Travailler le taiji uniquement lentement est un non sens pédagogique, une sorte de déviance due -entre autre- a la perte des enseignements traditionnels (particulièrement dans le style YANG, le plus pratiqué) et a l'influence de la culture new-age américaine par lequel le taiji est passé avant d'arriver en Europe. Je vous passe les rétentions de savoir de certains "grands maîtres" qui malheureusement entretiennent des guerres de clocher (le pouce comme-ci ou le pouce comme ça) au lieu de partager leur savoir et d'échanger pour s'enrichir. Résultat, cet art n'est pas toujours en très bon état.

La fameuse lenteur c'est bien pour les débutants, pour se détendre, et ensuite pour les pratiquants avancés, pour le travail de l'intention. Entre les deux, toutes les vitesses sont à étudier, car c'est le corps, le temps, l'espace et le mouvement qui nous intéressent, unifiés dans la conscience.

Le travail de l'intention est une sorte de 3e niveau qui vient à la suite d'un travail de plusieurs années sur le corps (conscience corporelle, cablages biomécaniques, mouvement naturel; j'insiste sur le mot mouvement: contrairement à d'autres disciplines qui travaillent le placement et la posture, on cherche ici le dé-placement, (et l'im-posture? haha..)).
En second, il y a l'étage du souffle. Le fameux souffle interne, souffle inversé, etc...(encore de nombreuses années de travail)
Corps, souffle, intention: 3 fois de nombreuses années de travail, au moins.

On imagine pas un musicien qui toute sa vie jouerait le même morceau, et toujours un morceau lent. C'est pourtant souvent le cas en taiji, ou l'on répète toujours les mêmes mouvements, toujours lentement. La lenteur (pour le novice) favorise le contrôle, la synchronisation par le mental des différentes parties du corps. Or, le but est précisément l'inverse: unifier le corps, le souffle, et l'intention dans un mouvement spontané et naturel.

Bref, au lieu des enchaînements de taiji, qui nous enchaînent, travaillons les déchaînements de souffle corporel! (ça veut pas dire se gaver de cassoulet, hein.)

Le taiji est un outil d'appréhension de la conscience, du monde, de soi. Seulement un outil.

PS: Désolé pour ce ton un peu trop affirmatif^^, j'aime pas...Ce n'est bien évidement que MA vision des choses!

Modifié par corpsfluide, 01 mars 2012 - 01:52.

Et n'oublie pas que la terre s'enchante de sentir tes pieds nus, que le vent aspire à jouer dans tes cheveux.[Khalil Gibran, Le Prophète]

#10 SOLIDSNAKE

SOLIDSNAKE

    Visiteur

  • Membre
  • 8 messages

Posté 02 mars 2012 - 17:50

Concernant la vidéo..  C'est juste que l'energie interne ( chi ) que tu fais venir dans tes mains par la conscience cré un courant d'air chaud / froid ce qui fait bouger la feuille d'allu... c'est très facile a réaliser avec un peu d'entrainement...

#11 Steity

Steity

    << Une Présence d'A.S >>

  • Membre
  • 1 083 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Ile de france

Posté 03 mars 2012 - 09:58

Citation

Concernant la vidéo.. C'est juste que l'energie interne ( chi ) que tu fais venir dans tes mains par la conscience cré un courant d'air chaud / froid ce qui fait bouger la feuille d'allu... c'est très facile a réaliser avec un peu d'entrainement...

Alors bon je ne défends pas vincent sur ce sujet du tai chi .

Par contre je n'aime pas lire quelqu'un qui ne connait absolument rien en télékinésie ( ? ) dire des explications alors que bon cela m'étonnerai: tu as reussis à déplacer des objets lourds avec tes courants d'air chaud/froid ? Ou réussit une lévitation ?
( au passage vincent à deplacer une cigarette à même la table tu aimera la video je pense elle est très bien)
Si ce n'est pas le cas je pense que donner une explication concrète d'une video tk est une chose assez ironique .

Le prend pas mal je dis juste ce que je pense, puis dire que c'est très facile alors que certain vont mettre des long mois .. . Concernant l'energie chi, la télékinésie est une manière d'utiliser l'énergie . ( selon mon expèrience )
Et aussi regarde quelques videos de "tk" sans les mains ^^

Modifié par Steity, 03 mars 2012 - 10:14.


#12 Maz

Maz

    Membre éthérique

  • Membre
  • 49 messages
  • Sexe:Homme

Posté 03 mars 2012 - 14:13

Citation

Concernant la vidéo.. C'est juste que l'energie interne ( chi ) que tu fais venir dans tes mains par la conscience cré un courant d'air chaud / froid ce qui fait bouger la feuille d'allu... c'est très facile a réaliser avec un peu d'entrainement...

Je rejoins Steity sur le fait que cette explication est beaucoup trop simpliste. Je pratique la télékinésie depuis 2 ans et ça ne fais pas longtemps que j'arrive à faire tourner des papier d'alu sur la table. Alors c'est loing d'être facile, certains, même après 10 ans de pratique, n'y arriveront toujours pas. J'en connais. Et j'affirme que c'est une explication fausse alors après si des télékinésistes décident de créer du vent pour déplacer un objet, bien sûr ils peuvent faire ça comme ça. Mais ce n'est pas la grande majorité. Personnellement j'ai réussi à déplacer des gros objets bien avant d'arriver à faire tourner une feuille d'aluminium sur la table (déplacer des gros objets ce que j'arrive à faire c'est par exemple, faire rouler un verre sur un magasine, ou même déplacer une derbouka (sorte de djembe marocain) donc la faire rouler depuis la position immobile, posée couchée sur le sol (et pour ceux qui ne me croit pas j'ai une vidéo à l'appui). C'est simplement que j'arrive à mieux ressentir les objets volumineux et lourds que les petits, et donc j'arrive plus facilement à les déplacer. Si je créait du vent ça serai l'inverse. En plus lorsqu'on met ses deux mains autours du papier d'aluminium on peut ressentir qu'il n'y a pas de vent, (à part peut être si on décide d'en créer ou si on est sûr que cela va en créer). Car en fait on créé nos réalités selon notre manière de voir les choses.

Si on est absolument certains de créer du vent, au plus profond de nous, dans notre inconscient alors c'est ce qui va se produire. Mais ce n'est pas ce qui se produit pour la plupart des télékinésiste, et pas pour moi non plus. En plus de déplacer des gros objets sans sentir le moindre vent, on peut se rendre compte également qu'on peut faire bouger un papier d'aluminium entouré de plusieurs autres papier d'aluminium de même taille en mettant les mains autour. Simplement si on se concentre suffisament pour faire bouger le papier au centre et pas les autres. Si on créait du vent, ceux qui sont les plus proche de la main bougeraient.

Rajoutez à ça le fait que la télékinésie peut tout à fais se pratiquer sans les mains, uniquement en regardant l'objet et en étant loin, et permet également de déplacer des objets sous bocal hermétique (personnellement je commence à réussir à faire tourner ma pyramide sous bocal, et c'est ma concentration qui joue, pas la position de mes mains, ça marche quand je suis vraiment concentré, en ayant les bras croisé juste en la regardant ou en ayant les mains autour, ça ne fait pas de différence pour moi). Alors après on pourrait dire aussi qu'on cré du vent à l'intérieur du bocal mais c'est pareil si on met plusieurs papiers sous bocal on peut décider d'en bouger qu'un seul enfin voilà mon expérience et celle de nombreux collègue confirme largement que cette explication est fausse.

Celà dis, elle pourrai être vrai j'en conviens dans le sens où toi tu fais peut être ça. Si tu es convaincu de produire du vent alors c'est ce qui peut se passer, c'est tout à fait possible car je ne pense pas qu'il y ai de restriction avec le psi. Et je pense qu'on utilise effectivement l'énergie CHI pour faire de la télékinésie, mais celle ci permet de faire énormement de choses dont déplacer des objets à distance, que ça soit en créant du vent ou pas, je n'ai pas encore observé de limitations et selon les plus avancés en pratique il n'y en a pas vraiment si ce n'est celle de sa propre vision des choses. Alors après je ne suis pas en train de donner une définition du chi. Non je ne suis pas assez renseigné sur le chi pour affirmer quoi que ce soit. Celà dis, d'après ce que j'ai lu et ma pratique, il semble que l'énergie chi et ce que j'utilise lorsque je fais de la télékinésie ou d'autres choses du domaine psi soit la même. Alors je sais pas peut être que c'est simplement que le chi et toutes les pratiques psi utilisent la même source d'énergie (j'aurai tendance à dire, l'énergie universelle). Donc cela se ressens de manière similaire mais je n'affirmerai rien sans plus de connaissances sur le sujet, car je ne pratique rien de traditionnel lié au chi, je fais tout de manière autodidacte depuis toujours et je n'ai reçu aucun enseignement (mais ça m'intéresserai beaucoup d'en recevoir c'est juste que je n'ai pas eu l'opportunité).

Personnellement lorsque je fais de la télékinésie je ressens un champ de force qui pousse l'objet. Et qui est très similaire à ce que l'on ressens lorsqu'on approche deux faces qui se repoussent de deux aimants. Mais je sais qu'il y en a d'autres qui ne ressentent pas ou peu de champs de force, qui projettent plutôt leur conscience dans l'objet pour le déplacer, on a tous nos méthode différentes c'est pour ça qu'il est impossible d'affirmer qu'une méthode est la bonne et pas une autre. A chacun la sienne.

Modifié par Maz, 03 mars 2012 - 14:28.

Si vous voulez faire un tour sur mon forum qui porte sur les capacités psi et sur divers sujet psi (comme la télékinésie (la partie la plus importante est sur la télékinésie), la clairvoyance, les sorties astrales, les ovnis etc...) c'est içi : Mon forum. Une partie du forum est cachée et ne sera visible qu'une fois que vous vous serez présenté.

#13 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 03 mars 2012 - 14:55

Merci pour vos commentaires, mais attention à ne pas trop dévier du sujet qui reste le Taijiquan, même si Vincent7 en parlait dans le cadre de la télékinésie. :)
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#14 SOLIDSNAKE

SOLIDSNAKE

    Visiteur

  • Membre
  • 8 messages

Posté 03 mars 2012 - 17:26

Je ne chercherais pas à rentrer dans un débat et a vous faire entendre raison car je sens des idées arrêtées sur le sujet, surement du au grand investiment de chacun de vous dans ce domaine mais il est important de ne pas tout confondre. Je ne parle pas des autres vidéos, comprenez bien.. Celle qui à été mise sur ce post avec la feuille d'allu n'est pas tout a fais de la télékinesie...pour les autres je n'en sais rien car je ne les ais pas regardé. Ps : Mes explications sont simplistes car il y a rien de compliquer à faire bouger une feuille d'allu ( AVEC LES MAINS ) et cet exercice est expliqué dans bon nombre de bouquins traitant de l'energie interne... L'important est de ne pas mystifier les choses et les phénomènes... Tout est energie dans ce plan d'existence physique mais sous différentes formes ... PLus vous travaillez votre volonté et votre conscience plus vous réaliserez des choses surprenantes ( exemple : TELEKINESIE ) et toucherez du bout des doigts le monde subtil invisible et vous serez sur la voie de la réalisation de l'âme...  je sais que les erudits comprendront mon message car je ne parlais pas de telekinesie mais juste de la vidéo qu'il a mon humble avis n'a pas tout a fais le bon titre..  Cordialement mes amis. Prenons soins de vous

Modifié par SOLIDSNAKE, 03 mars 2012 - 17:45.


#15 SOLIDSNAKE

SOLIDSNAKE

    Visiteur

  • Membre
  • 8 messages

Posté 03 mars 2012 - 18:18

SI certaines personnes mettent autant de temps a réaliser des choses simples c'est  parfois qu'elles comprennent mal les phénomènes et se trompe de chemins... Les gens qui travaille sur l'energie interne savent reconnaitre ces sensations et les observers.... Il faut deja commencer par connaitre son corps, gerer son souffle et developper son esprit " intention" car ce corps physique est notre véhicule d'incarnation dans ce monde. Ensuite comprendre les differents trajets de l'energie avant de vouloir deplacer des boings A 380 avec l'esprit...ce qui, a coup sur, mettra bien plus de dix ans ... Mais ce n'est pas le sujet. Concernant la telekinesie.. c'est la pensé, la volonté consciente qui agit dans la matière, cette derniere qui d'ailleurs, est de moins en moins grossiere et de plus en plus subtile car nous sommes entrain de changer de dimensions. Alors il faut perseverer dans cette entreprise car  nos capacitées vont evoluer.  Mais il ne faut pas confondre les différents enseignements.. Nous conceptualisons les phénomenes en mettant des mots dessus.. souvent mal compris, mal interpretés... nous nous laissons avoir car il renforce notre égo en nous disans que nous sommes des etres extraordinnaires capables de faire bouger des choses...





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)