Aller au contenu


Rêve ou somnambulisme?


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
7 réponses à ce sujet

#1 electro

electro

    Membre éthérique

  • Membre
  • 22 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Partout

Posté 11 février 2012 - 14:33

Bonjour.

À deux reprises j'ai fait un rêve dans lequel j'utilisai mon corps, j'étais donc en partie réveillé mais inconscient. C'est pourquoi j'hésite entre rêve ou somnambulisme...
Pour vous expliquer plus en détail, les deux rêves sont survenus suite à plusieurs jours de travail intensif.
Au début, le rêve est normal. Donc dans ce début de rêve normal, je suis mis en situation (environnement, personnes à proximité, etc...)
Ensuite, je pense que je me "réveille" lorsque je dois effectuer quelque chose.

Mon premier rêve est apparu après une semaine de travail dans une entreprise de logistique.
Dans l'entrepôt, un collègue y travaillant aussi me demande de lui apporter quelque chose. À sa demande, je sors de mon lit, les yeux à peine ouverts, étant fatigué, et je me met à chercher ce qu'il m'a demandé dans toute ma chambre, (en vain évidemment puisque ma chambre ne ressemble pas encore à un entrepot de stockage...)
Puis, n'ayant rien trouvé, je vais me recoucher en me disant "tant pis".
Je m'endors aussitôt, toujours persuadé que j'aurai pû trouver ce qu'il cherchait dans ma chambre.
Ce n'est qu'au matin que je me souviens que j'ai fait ce rêve étrange, s'apparentant à du somnambulisme.

Mon deuxième rêve est du même genre. Après deux ou trois semaines de travail intensif dans un commerce.
Je me réveille au moment où je dois encaisser les articles d'un client. Assis dans mon lit, je ne parviens pas à saisir les articles (ce qui est évident encore une fois, puisque ma chambre n'est pas non plus un magasin...)
Au bout d'une minute je me dis " tant pis" et me recouche.


Ce genre de rêve est très étrange pour moi, peut être trop pour que je ne parvienne à l'exprimer clairement, du moins j'espère que vous pouvez le comprendre et peut être m'informer à propos de ce genre de rêves...

Qui, à la seule différence du somnambulisme, est que je m'en souviens parfaitement le lendemain matin.
En gros, lorsque je me réveille pendant le rêve, je suis conscient d'être dans ma chambre, et pourtant, j'agis comme si j'étais dans le lieu prédéfini au départ, lorsque je rêve simplement, sans me servir de mon corps...


En esperant avoir été assez clair dans mon explication..
Vous en connaissez probablement plus que moi sur les rêves, ou peut être avez vous déja fait ce genre de rêve, merci de m'informer d'avantage !

"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu'il n'y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième."
Albert Einstein"

"Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi. Je vous dirai comment vous en passer."
Coluche

#2 Lulub

Lulub

    Membre Actif de jour & de nuit !!

  • Membre
  • 1 653 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:P.Q Canada

Posté 13 février 2012 - 00:31

Juste une question Electro, es-tu certain de t'être vraiment assis dans ton lit ou de t'être physiquement promené dans ta chambre lors de ces deux expériences ? Car ce peut aussi être seulement ton corps astral qui s'y promène ...
Au fond de moi,se trouve la solution de bien des maux!
Il suffit d'être honnête avec moi- même....pour me libérer de mes propres créations.

#3 electro

electro

    Membre éthérique

  • Membre
  • 22 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Partout

Posté 13 février 2012 - 12:55

Non, c'était physiquement moi.. Je ne sais pas comment expliquer d'avantage, c'est étrange...
"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu'il n'y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième."
Albert Einstein"

"Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi. Je vous dirai comment vous en passer."
Coluche

#4 Yéti

Yéti

    Factory of Faith

  • Modérateur
  • 601 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Himalaya

Posté 13 février 2012 - 13:42

Si on considère que le somnambulisme est l'implication physique de façon inconsciente de ce que l'on rêve, les deux phénomènes sont plutôt liés, et pas vraiment distinguables.
Je veux dire que tu sembles avoir une certaine implication physique quand tu rêves, mais par contre contrairement à un somnambulisme pur, tu t'en souviens et en a une certaine conscience.
Donc j'ai envie de dire que tu es sujet à un certain somnambulisme, tu te mets à bouger physiquement quand tu rêves mais t'en rend compte quand tu te réveilles, c'est bien ça qu'il se passe non?

Il m'est souvent arrivé de rêver par exemple que j'ai une araignée dans mon lit. J'ai alors conscience d'être dans mon lit, je suis proche du réveil, j'ouvre parfois les yeux, mais je ne suis pas totalement réveillé. Je continue de croire qu'il y a réellement une araignée dans mon lit pendant quelques minutes jusqu'à ce que je me réveille suffisamment pour comprendre que cette peur était issue d'un rêve.
Je pense que tu vis un peu la même chose, sauf que tu te déplaces d'avantage, et que tu t'en rend compte seulement le matin.
C'est bien ce qu'il se passe?
Si ta vie était un roman, et toi l'auteur, comment voudrais-tu que l'histoire continue?

#5 electro

electro

    Membre éthérique

  • Membre
  • 22 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Partout

Posté 13 février 2012 - 17:52

C'est en parti ça Yéti.
En fait, pour reprendre l'exemple de l'araignée pour que ce soit clair, je rêve qu'il y a une araignée dans mon lit, à un certain moment je me "réveille" en ayant dans la tête l'objectif de chercher l'araignée et de la virer de mon lit.  (guillemets à "réveille" pour montrer que seul mon corps est réveillé, mon esprit, lui est toujours dans le rêve) mon rêve a donc empiété sur la réalité. (Du moins, ce que tout être humain pense être réel..)

En fait, je me rend compte de ce que je fais sur le moment, mais c'est seulement le lendemain matin que je réalise que c'était un rêve.

Tout comme un somnambule se rend compte sur le moment qu'il va dans la cuisine chercher un truc à manger, il sait bien où il est et où il va, il a d'ailleurs les yeux ouverts puisqu'il ne se cogne pas dans les murs.
À la seule différence qu'il ne s'en souvient pas le lendemain matin, et qu'il ne fait pas un rêve.
"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu'il n'y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième."
Albert Einstein"

"Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi. Je vous dirai comment vous en passer."
Coluche

#6 Totem

Totem

    Membre atmique

  • Membre
  • 1 105 messages
  • Sexe:Femme

Posté 14 février 2012 - 00:09

J'ai déjà fait ce genre de rêve, c'est assez troublant d'ailleurs car on ne peut saisir les objets ou allumer une lumière, on se rend compte que quelque chose cloche mais on retourne se recoucher et le lendemain on se rappelle complètement du rêve avec tous les détails sauf qu'on avait l'impression d'être vraiment réveillé.Ca ressemble à un rêve éveillé à mon avis, enfin je crois.

#7 electro

electro

    Membre éthérique

  • Membre
  • 22 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Partout

Posté 14 février 2012 - 09:42

Voilà, c'est exactement ça Totem. Rêve éveillé, donc.. J'en ai encore fait un il y a deux jours mais j'ai l'impression de m'être rendu compte que je rêvais. Dans ce genre de rêve, la prise de conscience et la lucidité conduit droit au réveil de toute façon..
"Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu'il n'y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième."
Albert Einstein"

"Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi. Je vous dirai comment vous en passer."
Coluche

#8 Totem

Totem

    Membre atmique

  • Membre
  • 1 105 messages
  • Sexe:Femme

Posté 15 février 2012 - 14:47

Ce que je trouve dans le rêve lucide c'est qu'il paraît plus vrai et plus cohérent que le rêve normal, ce qui fait qu'on a l'impression qu'on est dans la réalité, je trouve même qu'il se rapproche de la projection, les deux pouvants s'imbriquer, c'est la frontière entre les deux qui est dure à situer.





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)