Aller au contenu


Projection depuis l'état de veille


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
19 réponses à ce sujet

#16 Héméra

Héméra

    Rockeuse

  • Modérateur
  • 1 506 messages

Posté 09 février 2012 - 16:24

Voir le messagemichael07, le 08 février 2012 - 21:02, dit :

Ce qu'on appelle le corps de rêve est tout simplement le corps que l'on possède dans le rêve, celui qui permet de voir, se déplacer, etc. Il est aussi appelé "corps astral". En se concentrant sur une sensation de montée ou de chute, il se crée une forte pression sur celui-ci et la dernière image du rêve disparaît pour laisser place à celle de la pièce dans laquelle on se trouve.
Pour ma part, je fais une distinction entre le corps de rêve et le corps astral. Je constate qu'ils n'ont pas du tout les mêmes caractéristiques (je m'appuie sur mon ressenti quand je suis dans un de ces corps pour affirmer ça). Ceci dit, je ne prétends pas détenir la vérité sur le sujet, mais honnêtement, je ne ressens pas du tout ces deux corps de la même manière. En revanche, il me serait assez difficile d'expliquer en quoi je ressens des différences. D'autant plus que j'ai l'impression, en me basant sur ma petite expérience, qu'il y nettement plus de deux corps (astral ou de rêve) que la conscience peut emprunter, en plus du corps physique...


Voir le messageViviane, le 09 février 2012 - 15:42, dit :

Freud, par exemple, dans son interprétation des rêves, mentionne le livre de Harvey de Saint Denys, admet la possibilité de ce qui à l'époque ne s'appelait pas encore le RL, et il accepte comme tout à fait cohérent avec les facultés de l'esprit qu'il puisse y avoir un libre arbitre dans le rêve et une conscience de rêveur. Ferenczi a écrit un petit article là dessus "rêves orientables" (1912, Psychanalyse, tome 1)
Contrairement à ce qui est dit et entendu aujourd'hui, la psychanalyse est subversive et c'est ce qui la rend si "dangereuse", du coup elle a été vidée de son contenu par beaucoup.
pour du formatage aseptisé !!! ou pour des raisons d'apparence scientifique

Freud et Ferenczi admettent le concept de rêve conscient, où l'on peut modifier volontairement le contenu du rêve, ce qui ne contredit pas l'idée que l'objectif du rêve est la satisfaction du désir.

Viviane
Ah, c'est intéressant, je ne savais pas que Freud et Ferenczi (que j'ai très peu étudié, voire même pas du tout - je me dis qu'il y a vraiment eu des lacunes dans l'offre de mon cursus :rolleyes:) s'étaient prononcés sur le rêve lucide. Merci pour ces infos Viviane. :)

Modifié par Héméra, 09 février 2012 - 16:25.

" Ceux qui savent exactement où ils vont dans la vie ne risquent pas de finir ailleurs. "

#17 Viviane

Viviane

    Membre mental

  • Membre
  • 310 messages
  • Sexe:Femme

Posté 09 février 2012 - 17:27

Héméra

Ce que j'en dis que Freud était loin de penser que cela était impossible, il avait fini par acquérir le lklivre de St Denys et s'est penché sérieusement sur le très connu rêve "lucide" de Descartes (repris par Lacan).

A ma connaissance, il ne faisait pas de RL mais s'est intéressé à beaucoup de choses, s'il ne pouvait théoriser dessus, il s'est abstenu d'en parler autrement que dans des courriers.

#18 Héméra

Héméra

    Rockeuse

  • Modérateur
  • 1 506 messages

Posté 09 février 2012 - 19:10

Merci pour ce complément d'infos. ;)

Modifié par Héméra, 09 février 2012 - 19:11.

" Ceux qui savent exactement où ils vont dans la vie ne risquent pas de finir ailleurs. "

#19 Dragonbreath

Dragonbreath

    Ether nid Thé

  • Membre
  • 600 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Paris

Posté 10 février 2012 - 15:01

@Hemera : Quand j'ai lu ceci "Pour ma part, je fais une distinction entre le corps de rêve et le corps astral. Je constate qu'ils n'ont pas du tout les mêmes caractéristiques (je m'appuie sur mon ressenti quand je suis dans un de ces corps pour affirmer ça). Ceci dit, je ne prétends pas détenir la vérité sur le sujet, mais honnêtement, je ne ressens pas du tout ces deux corps de la même manière. En revanche, il me serait assez difficile d'expliquer en quoi je ressens des différences. D'autant plus que j'ai l'impression, en me basant sur ma petite expérience, qu'il y nettement plus de deux corps (astral ou de rêve) que la conscience peut emprunter, en plus du corps physique..."

Cela m a fait penser à la différence de ressentis entre le corp physique immergé dans l'eau et le corps physique en dehors de l'eau :) les ressentis ne sont pas non plus les même. Pourrait on dire à ce moment là qu'il serait possible, que la 'conscience' astrale pourrait se trouver dans un 'nuage' onirique qui ne donne pas les mêmes perceptions que lors d'un projection ? D'ailleurs lors d'une projection, selon le plan sur lequel on se trouve (en partant du principe souvent partagé dans plusieurs traditions qu'il existe plusieurs plans astraux en plus des différents plans de conscience), les ressentis ne sont pas les même (sensation d'apesanteur, vision, et autres sens...) Après, personellement, je pense comme toi que les corps subtils sont multiples et restent des véhicules empruntés par une partie de notre conscience selon les cas de figure...

(calamity jane du clavier et de l'orthographe est de retour... j'ai essayé de corriger les fautes pour que ce soit lisible - on va appeller cela une bonne résolution 2012 ^^)

Modifié par Dragonbreath, 10 février 2012 - 15:05.

"Passe la porte, entends le rugissement du printemps,
Que la source solitaire des illusions,
Vienne à fleurir en astres véritables
Car je suis celle qui naît de la terre
Et cependant différente de la terre,
Celle que les ténèbres ne connaissent pas
Bien que mon corps soit d'ombre pure,
Celle qui dans le magma est une lampe
Et sur la blanche cime le fond d'un abîme
Te souviens tu enfin de moi? Je suis ta mère
La force impérissable que tu appelles âme.
Je suis la Force!"
Alexandro Jodoroswki

#20 Héméra

Héméra

    Rockeuse

  • Modérateur
  • 1 506 messages

Posté 10 février 2012 - 20:59

Citation

Cela m a fait penser à la différence de ressentis entre le corp physique immergé dans l'eau et le corps physique en dehors de l'eau :) les ressentis ne sont pas non plus les même. Pourrait on dire à ce moment là qu'il serait possible, que la 'conscience' astrale pourrait se trouver dans un 'nuage' onirique qui ne donne pas les mêmes perceptions que lors d'un projection ?
Mais écoute, ça me parle complètement comme image. :)

Citation

D'ailleurs lors d'une projection, selon le plan sur lequel on se trouve (en partant du principe souvent partagé dans plusieurs traditions qu'il existe plusieurs plans astraux en plus des différents plans de conscience), les ressentis ne sont pas les même (sensation d'apesanteur, vision, et autres sens...) Après, personellement, je pense comme toi que les corps subtils sont multiples et restent des véhicules empruntés par une partie de notre conscience selon les cas de figure...
Malgré le fait que j'ai très peu d'expérience des divers "plans astraux", je constate la même chose de mon côté également. C'est toujours bon de pouvoir faire des recoupements avec les expériences des autres ^_^

Sinon, pour tes résolutions orthographiques de 2012, je trouve que tu commences très bien. ;)
" Ceux qui savent exactement où ils vont dans la vie ne risquent pas de finir ailleurs. "





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)