Aller au contenu


Projection depuis l'état de veille


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
19 réponses à ce sujet

#1 Invité_michael07_*

Invité_michael07_*
  • Invité

Posté 20 décembre 2011 - 18:11

Bonjour,

Depuis quelques temps déjà, j'arrive assez bien à induire des projections de conscience mais uniquement pendant mon sommeil à partir d'un rêve lucide.

J'utilise comme méthode, celle où il faut sauter sur le ventre à partir d'un point surélevé et aussi parfois celle où il faut se visualiser en train de flotter au-dessus de son corps, ces 2 méthodes que j'ai trouvé dans le guide sur la projections astrale et le rêve lucide.

Je voudrais maintenant m'entraîner à la projection démarré depuis l'état de veille mais je ne sais pas trop comment m'y prendre. Je crois avoir compris l'état de conscience auquel il fallait parvenir en lisant l'article sur l'affinement de la conscience et je crois aussi avoir déjà réussi à atteindre cet état. Mais une fois, cet état atteint, est-ce que c'est les mêmes méthodes de projections qu'en rêve lucide.? ou faut-il employer une autre méthode? J'ai déjà essayé de sentir mon corps sous moi tandis que je devenais de plus en plus  semi-conscient mais je n'ai pour l'instant, encore rien senti, pas de signes indiquant une projection.

J'ai aussi entendu parler de la méthode de la corde mais je n'ai pas trouvé beaucoup d'informations à ce sujet donc je ne sais pas trop en quoi ça consiste et comment l'appliquer.

J'espère que vous pourriez m'aider.

Michael

#2 pieru32

pieru32

    Visiteur

  • Membre
  • 18 messages
  • Sexe:Homme

Posté 20 décembre 2011 - 23:40

Je suis dans le même cas que toi, sauf que je n'ai jamais fait de projections astrales conscientes, mais je ne désespère pas. Sache qu'un jour tu y arrivera.
Concernant les techniques que tu utilise, la visualisation de ton corps, cette technique est selon ce que j'ai lu, assez difficile. La corde est une technique de Robert Monroe, qui consiste a utiliser ses bras astraux pour se "hisser" a l'extérieur du corps, le problème avec celle ci, personnellement, c'est que je ne sais pas quand l''utiliser.

#3 Invité_michael07_*

Invité_michael07_*
  • Invité

Posté 21 décembre 2011 - 11:41

Merci pour ta réponse!

C'est vrai que la technique de la visualisation du corps nécessite déjà une bonne maîtrise mais, généralement, je ne l'utilise que quand je n'arrive pas à me projeter pas l'autre moyen, dans le rêve.

Concernant la méthode de la corde, c'est effectivement ce que j'avais cru comprendre. Pour le moment où l'utiliser, je pense que dès qu'on se réveille au milieu de la nuit ou le matin, c'est le mieux. Car pour réussir une projection astrale, il faut, idéalement, être dans un état entre la veille et le sommeil. En plus, comme ça, on n'a même pas besoin de faire des exercices de relaxation car on sera déjà bien reposé après avoir dormi quelques heures.

Ensuite, je pense qu'il faut arriver à bien imaginer cette corde et se sentir hissé comme si c'était vraiment réel. Cette technique dépend uniquement de notre capacité de visualisation, selon moi.

P.S: Je te souhaite de bientôt réussir une projection astrale consciente.

#4 eric8langlois

eric8langlois

    Membre éthérique

  • Membre
  • 61 messages
  • Sexe:Homme

Posté 21 décembre 2011 - 23:07

 michael07, le 21 décembre 2011 - 11:41, dit :

Merci pour ta réponse!

C'est vrai que la technique de la visualisation du corps nécessite déjà une bonne maîtrise mais, généralement, je ne l'utilise que quand je n'arrive pas à me projeter pas l'autre moyen, dans le rêve.

Concernant la méthode de la corde, c'est effectivement ce que j'avais cru comprendre. Pour le moment où l'utiliser, je pense que dès qu'on se réveille au milieu de la nuit ou le matin, c'est le mieux. Car pour réussir une projection astrale, il faut, idéalement, être dans un état entre la veille et le sommeil. En plus, comme ça, on n'a même pas besoin de faire des exercices de relaxation car on sera déjà bien reposé après avoir dormi quelques heures.

Ensuite, je pense qu'il faut arriver à bien imaginer cette corde et se sentir hissé comme si c'était vraiment réel. Cette technique dépend uniquement de notre capacité de visualisation, selon moi.

P.S: Je te souhaite de bientôt réussir une projection astrale consciente.

Dimanche dans la nuit j'ai testée la technique de la corde et je peux te dire que j'en suis vraiment surprit comment elle fonctionne bien :P Pendant un rêvent lucide je me suis réveillée :P et je me retrouve dans mon corps et je décide de ne pas bouger ! J'étais bien lucide dans mon corps et je ressentais quelque vibration minime. Je décide alors de m'imaginer tirer une corde et brusquement mes deux bras astraux se lèvent pour tirée une corde imaginaire. La sensation est super, tout ce contrôle facilement en pensée. Mon bas du corps lèvent de plus en plus mais le haut reste figée alors je fait une roulade pour sortir complétement ! :) J'étais vraiment content de mon amélioration mais reste maintenant à me pratiquer les déplacement dans l'Astral car je suis très maladroit xD
Bref je conseille de passé d'un rêvent lucide à son corps pour faire la technique qui fonctionne instantanément !
La vie n'est qu'une école, La mort n'est que le diplôme.

#5 Invité_michael07_*

Invité_michael07_*
  • Invité

Posté 18 janvier 2012 - 21:06

Ce matin, j'ai enfin réussi une projection depuis l'état de veille.

Je venais de devenir lucide dans un rêve, j'ai donc décidé de tenter une sortie en sentant mon corps de rêve chuter vers le bas. Mais j'ai arrêté le processus avant d'être complètement hors de mon corps, ce qui fait que j'ai été réintégré malgré moi. Je me suis réveillé juste après mais alors, j'ai décidé de ne pas bouger du tout et de rester dans cet état pendant quelques minutes.

N'ayant jamais réussi la méthode de la corde, je me suis dit que j'allais simplement faire le désaxage de la conscience. J'ai donc imaginé avec le plus de force possible que je me retournais pour avoir une position différente, j'ai maintenu cette position pendant quelques secondes. J'ai alors senti quelques vibrations, une augmentation du rythme cardiaque et j'ai tout d'un coup eu l'impression d'habiter vraiment une deuxième corps beaucoup plus léger qui était justement dans la position imaginée. A partir de là, j'ai n'ai eu juste qu'a me lever d'un bond pour me mettre debout et je me suis retrouvé à côté de mon lit et avec une vision parfaite de mon environnement et de moi-même.

#6 eric8langlois

eric8langlois

    Membre éthérique

  • Membre
  • 61 messages
  • Sexe:Homme

Posté 19 janvier 2012 - 00:46

Bravo pour ta sortie :yes:
Moi je sort la plupart du temps en rêvent lucide.. Je fait un transfert de rêvent jusqu'a mon corps pour me réveiller et par la suite je sort de mon corps avec la thecnique de la corde ou la visiualisation.
Mais pour en faire une à l'état de veille avant de dormir, j'en suis capable mais juste lorsque je suis SUPER fatiguer. Tellement fatiguer que je ne m'endure pas. Je me couche et me répète que je vais sortir de mon corps et je fait vraiment tout pour garder ma lucidité, par la suite le changement consience ce fait voir et tout le processus de sortie commence :).. Mais en étant réveiller et peu fatigué j'en suis incapable.. j'ai beau essayé 1, ou 3 heure il y a toujours rien alors je me dit meilleur chance dans mes rêvent ;)
La vie n'est qu'une école, La mort n'est que le diplôme.

#7 Invité_michael07_*

Invité_michael07_*
  • Invité

Posté 19 janvier 2012 - 09:19

Merci pour ta réponse eric8langlois :)

Et sortir directement de ton corps a partir d'un rêve lucide sans te réveiller, tu y arrives?

#8 eric8langlois

eric8langlois

    Membre éthérique

  • Membre
  • 61 messages
  • Sexe:Homme

Posté 23 janvier 2012 - 05:59

Oui maintenant je vit mon rêvent lucide à fond, lorsque je voit que le rêvent disparait sous mes yeux je transfert dans mon corps physique en me lancant sur le dos tout simplement. Je considère que mon corps dort toujours, c'est ce qui facilitte très facilement la sortie. Depuis peu je ne fait que penser à sortir et tout ce fait rapidement comme si au fur à mesure mon inconsient savait maintenant quoi faire pour propulser les chose.
La vie n'est qu'une école, La mort n'est que le diplôme.

#9 pieru32

pieru32

    Visiteur

  • Membre
  • 18 messages
  • Sexe:Homme

Posté 05 février 2012 - 20:22

Voilà de bien bonnes nouvelles, moi je suis toujours au même point, toujours bloqué soit par la peur, soit par l'impuissance.

#10 Invité_michael07_*

Invité_michael07_*
  • Invité

Posté 05 février 2012 - 22:10

Salut pieru32,

Est-ce que tu arrives déjà à induire des rêves lucides? Parce que c'est un moyen très facile et efficace pour réussir une projection astrale. Il faut juste exercer une pression sur ton corps de rêve et surtout ne pas arrêter le mouvement tant que la vision n'est pas activée. Et même si tu rates ta sortie, il te suffit alors de décider de te réveiller, de ne pas bouger (pour rester dans l'état obtenu) et d'utiliser toute technique habituel de projection comme la corde.

C'est vrai que la peur peut vraiment bloquer le processus de sortie mais il faut tout simplement que tu arrives à rester calme du début à la fin et surtout que tu te dises que c'est toi qui contrôle l'expérience. J'ai lu beaucoup sur les projections astrales et les différents témoignages et dans chaque cas, il ne s'est jamais rien passé de grave, donc il n'y a aucune raison que pour toi, ce soit différent. :)

Pour ce qui est de l'impuissance, je ne sais pas quelles méthodes tu utilises, mais il faut peut-être que tu travailles plus sur le stade à partir duquel tu essayes de te projeter, car c'est souvent la relaxation mentale qui est responsable des échecs plutôt que la technique elle-même. Alors, après si tu rajoutes la peur, je pense que ça explique pourquoi tu n'y arrives pas.

Voilà, j'espère que ce post pourra t'aider et aussi que tu y arriveras bientôt. :)

#11 eraextrana

eraextrana

    Visiteur

  • Membre
  • 7 messages

Posté 07 février 2012 - 10:31

Citation

Il faut juste exercer une pression sur ton corps de rêve et surtout ne pas arrêter le mouvement tant que la vision n'est pas activée.

Bonjour :)
cette phrase expliquerait bien des problèmes parce que je commence à exercer une pression sur mon corps de rêve, je sens qu'il se détache un peu, puis j'arrête parce que je pensais que le reste devrait suivre naturellement, sans même forcer...

#12 Invité_michael07_*

Invité_michael07_*
  • Invité

Posté 08 février 2012 - 18:04

Salut eraextrana et bienvenue ici!

Oui, il faut que tu continues a exercer une pression sur ton corps de rêve jusqu'à ce que l'image du rêve disparaisse et que tu te retrouves à flotter au-dessus de ton corps.

Il faut arrêter la pression dès que tu retrouves à une certaine hauteur, car si tu reste trop près de ton corps, il y a le risque de te faire réintégrer malgré toi.

#13 Viviane

Viviane

    Membre mental

  • Membre
  • 310 messages
  • Sexe:Femme

Posté 08 février 2012 - 18:46

 eraextrana, le 07 février 2012 - 10:31, dit :

Citation

Il faut juste exercer une pression sur ton corps de rêve et surtout ne pas arrêter le mouvement tant que la vision n'est pas activée.

Bonjour :)
cette phrase expliquerait bien des problèmes parce que je commence à exercer une pression sur mon corps de rêve, je sens qu'il se détache un peu, puis j'arrête parce que je pensais que le reste devrait suivre naturellement, sans même forcer...

Bonjour à tous deux

Je suis désolée de m'immiscer. Je ne suis pas sûre de ce que vous appellez le corps de rêve, du coup, je pense comprendre, mais je doute quand même. Vous parlez de l'enveloppe "astrale", ceci en focalisant le point d'attention hors du corps physique ?
Ou est-ce autre chose et alors, je suis lourdée ?

Enfin, comment choisissez-vous ce point par rapport à un cebtre d'énergie, par rapport à un lieu de prédilection pour la sortie ?

Merci

#14 Invité_michael07_*

Invité_michael07_*
  • Invité

Posté 08 février 2012 - 21:02

Bonjour Viviane,

Ce qu'on appelle le corps de rêve est tout simplement le corps que l'on possède dans le rêve, celui qui permet de voir, se déplacer, etc. Il est aussi appelé "corps astral". En se concentrant sur une sensation de montée ou de chute, il se crée une forte pression sur celui-ci et la dernière image du rêve disparaît pour laisser place à celle de la pièce dans laquelle on se trouve.

Il ne s'agit donc pas de focaliser le point d'attention hors du corps physique, mais de simplement se concentrer sur une sensation qui va permettre la libération du corps astral.

Je ne choisis pas de point par rapport à un lieu de prédilection pour la sortie, je me concentre juste sur l'effet d’élévation ou de chute de mon corps de rêve jusqu'à ce que je sois suffisamment loin de mon corps physique. Car si on reste trop près, il y a le risque de se faire réintégrer.

J'espère que c'est plus clair. Si ce n'est pas le cas, dis le-moi et j'essayerai d'expliquer différemment. Ou si tu as d'autres questions, n'hésite pas. :)

Maintenant, je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi le fait d'exercer une pression sur notre corps onirique permette à cet effet de se produire dans la réalité. Mais c'est pourtant bien le cas. J'ai, en fait, juste trouvé cette méthode sur ce site et je l'ai appliqué, sans en comprendre tout le fonctionnement.

Puis-je te poser à mon tour, 2 questions?

-Fais tu ou as-tu déjà fait des projections astrales volontaires ou involontaires?

-Sais-tu quelque chose à propos de comment est vu la projection astrale et autres capacités de l'esprit dans le milieu des psys? Croient-ils facilement à ce genre de choses ou cherchent-ils plutôt une explication d'ordre psychiatrique?

Merci.

#15 Viviane

Viviane

    Membre mental

  • Membre
  • 310 messages
  • Sexe:Femme

Posté 09 février 2012 - 15:42

 michael07, le 08 février 2012 - 21:02, dit :

Puis-je te poser à mon tour, 2 questions?
-Fais tu ou as-tu déjà fait des projections astrales volontaires ou involontaires?
-Sais-tu quelque chose à propos de comment est vu la projection astrale et autres capacités de l'esprit dans le milieu des psys? Croient-ils facilement à ce genre de choses ou cherchent-ils plutôt une explication d'ordre psychiatrique?


Bonjour Mikael07

Je fais des EHC depuis très longtemps, d'ailleurs j'ai mis longtemps à me demander ce que cela était. On parle d'il y a plus d'une trentaine d'années. Elles ne sont pas "consciemment volontaires", sauf si dans les EHC, on inclue certains voyages chamaniques. Moi, je les classe dans Expansion de conscience, du moins les miens..

J'utilise beaucoup le temps du rêve, dreamtime, plus ou moins volontairement et cela ne nécessite pas forcément d'être endormi.

Par contre, ce n'est que dernièrement que j'ai appris qu'on pouvait à priori facilement faire une EHC à parlir d'un RL. C'est sur le forum que je l'ai appris grâce à un grésillement qui m'avait perturbé au cours d'un RL. A ma question, j'avais compris que c'était prémisses à EHC tout en m'étonnant que je ne le connaisse déjà . Car si EHC direct, pas de grésillement dans mon expérience personnelle.

Pour les RL, ça va, ça vient. Là encore, sauf le projet RL thérapeutique du forum, pas volontaire.

Je confie ma vie "nocturne" à mon moi total, mon moi sage, mon moi connaissant, disons que je délègue la responsabilité de quoi faire, où me rendre, qui rencontrer, quoi apprendre et expérimenter à cette possibilité de moi-même en paix avec toutes les parties de ma vie et en lien avec le monde. "All my relations"

Donc, contrairement à beaucoup sur ce forum, mes efforts ne tendent pas vers l'approche de techniques pour y arriver. Mes efforts vont dans le sens d'un lâcher prise total et confiant dans... Du coup, je me contente de me "programmer" à faire telle chose, si possible.
Je ne vais pas développer plus, du moins maintenant, c'est très lié à mon histoire depuis l'enfance et les rencontres du visible et de l'invisible que ma vie humaine m'a présenté..

la deuxième question.il ne peut y avoir une seule réponse.
Freud, par exemple, dans son interprétation des rêves, mentionne le livre de Harvey de Saint Denys, admet la possibilité de ce qui à l'époque ne s'appelait pas encore le RL, et il accepte comme tout à fait cohérent avec les facultés de l'esprit qu'il puisse y avoir un libre arbitre dans le rêve et une conscience de rêveur. Ferenczi a écrit un petit article là dessus "rêves orientables" (1912, Psychanalyse, tome 1)
Contrairement à ce qui est dit et entendu aujourd'hui, la psychanalyse est subversive et c'est ce qui la rend si "dangereuse", du coup elle a été vidée de son contenu par beaucoup.
pour du formatage aseptisé !!! ou pour des raisons d'apparence scientifique

Freud et Ferenczi admettent le concept de rêve conscient, où l'on peut modifier volontairement le contenu du rêve, ce qui ne contredit pas l'idée que l'objectif du rêve est la satisfaction du désir.

Viviane





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)