Aller au contenu


Ma première PA


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
8 réponses à ce sujet

#1 nrsphrt

nrsphrt

    Visiteur

  • Membre
  • 10 messages

Posté 02 décembre 2011 - 11:26

Hello à tous les rêveurs!

Je vais essayer de vous raconter au mieux mon expérience de cette nuit (1 dec 2011)

En arrière plan, j'avais fait une sieste de 17h jusqu'à 21h30 (FAIL) car j'étais fatigué et j'avais encore du jet lag à rattrapper (j'étais aux philippines il y a encore quelques jours)!
Donc je me lève, je fais quelques trucs puis vers 2h du matin, je me recouche. Pas par fatigue mais parce qu'il faut que je me couche.

Je souviens que je commence à divaguer, puis je tombe dans un petit rêve, puis à la fin du rêve, je sens que je reviens à la surface. Sans doute parce que je rêvais de quelque chose de désagréable? J'étais coincé sous une chaise en bois lol...

Donc, je sens mon corps, je sais que je suis là, puis classique, la PS, les vibrations, quelques acouphènes... puis de temps en temps, je "vois" ma chambre...
Ok, je me dis que c'est le moment d'essayer donc j'essaie, j'essaie de rouler sur le côté, ça marche pas, de me lever ça marche pas... (pourtant à deux reprises, j'ai eu l'impression de m'asseoir, de sortir à moitié... mais je pense que j'ai du rêver là)
Puis au final, je repense aux posts que j'avais lu sur ce forum, le coup de la corde... j'essaie, je me l'imagine, ça marche pas...Puis je repense à une phrase "il faut pas l'imaginer, il faut VRAIMENT le vouloir", donc je me concentre, car je le veux vraiment! J'imagine la corde sur mes mains, je me hisse... et tout d'un coup.... PAF, je me lève, un peu tout droit, avec les pieds en points de pivot.
Je me sens ultra léger, comme si j'étais un ballon mais sans baudruche... difficile à expliquer... comme si il y avait des molécules contenues, qui ne se dissipent pas comme l'air mais sans conteneur...
Bref et tout en me levant, les vibrations s'intensifient, et j'entends un son comme sur les vieilles tv lorsqu'on change de chaine, super fort, super aigu...
Puis je sais pas pourquoi, je flippe à mort, car je vois très bien le mur en face, c'est juste crazy! Je sentais que c'était pas un rêve... ni un rêve lucide... c'était différent!
Resultat des courses, j'ai décidé de me réveiller, donc je suis "retourné" dans mon corps, j'étais là, puis après 5 secondes de débattement(PS oblige...) je me suis réveillé...

choqué, je me lève et je vais raconter mon expérience à un ami qui dormait à moitié dans le salon... d'un autre côté, j'étais tellement content...

bref, je pense que j'ai presque réussi... je me dis que j'aurais pas du avoir peur, dommage, j'aurais peut - être pu aller plus loin...

J'espère que je recommencerais bientôt et que je n'aurais pas peur cette fois-ci!

Merci de m'avoir lu

#2 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 02 décembre 2011 - 19:48

Génial !! :yes: Très bon début d'expérience ! Tu n'y étais pas "presque", c'était tout bon !!  :excitation:

Après, il faut arriver à dépasser sa peur temporairement, au moins pendant 10 secondes, car après tu constates que tout est calme et que tu ne crains effectivement rien. Donc si ça se reproduit, concentre-toi sur cet objectif à mon avis, pour essayer d'aller plus loin ensuite.

Encore bravo !  B)
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#3 eric8langlois

eric8langlois

    Membre éthérique

  • Membre
  • 61 messages
  • Sexe:Homme

Posté 03 décembre 2011 - 00:21

Tu me donne envie essayer le coup de la corde :P ! Car dans mes technique je suis un peu déboussoler :o
Et des "j'aurais du" je pense que nous le disons tous trop souvent haha... Pour moi c'est à chaque sorti :P
La vie n'est qu'une école, La mort n'est que le diplôme.

#4 eric8langlois

eric8langlois

    Membre éthérique

  • Membre
  • 61 messages
  • Sexe:Homme

Posté 03 décembre 2011 - 14:55

Échec pour la sorti de la corde ! Pendant un rêvent lucide je suis tomber sur le dos en trébuchant sur quelque chose ! Je suis dans mon lit après mais je ne sens rien ! Je m'imagine tirer cette corde et des millier vibration surgisse mais aussitôt je me sens sortir mais tout stop d'un coup sec et c'est terminer :(
Quand tu a fait la technique de la corde ? Tu t'imaginais tirer une corde ou tu sentais tes bras astraux en tirer une ?..
La vie n'est qu'une école, La mort n'est que le diplôme.

#5 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 03 décembre 2011 - 15:11

Salut eric8langlois, je te conseille de lire ces deux topics :

L'incroyable effet de dédoublement de la conscience
Overcoming the mind split
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#6 nrsphrt

nrsphrt

    Visiteur

  • Membre
  • 10 messages

Posté 04 décembre 2011 - 16:33

Hello!

Il faut croire que ça ne marche pas à tous les coups mais moi, l'autre fois ça avait marché car je le VOULAIS VRAIMENT lol... même si la seconde d'après j'ai flippé à mort :D
En tous cas, je me concentrais sur cette corde, je sentais la corde contre mes mains, et mes mains se hisser... c'était pas visuel, vraiment sensoriel... puis après c'est venu tout seul...

Généralement, j'essaie me de concentrer sur les vibrations, puis ça s'intensifie, mais parfois, c'est dur, et ça retombe et pouf, dodo! :D

#7 Medulla oblongata

Medulla oblongata

    Visiteur

  • Membre
  • 11 messages
  • Sexe:Homme

Posté 05 décembre 2011 - 17:10

Bonsoir


Le contrôle des battements de son coeur est indispensable pour effectuer une projection astral (cela est mon avis).

Il faut trouver le calme du sommeil tout en restant conscient .


Amicalement médulla oblongata

#8 nrsphrt

nrsphrt

    Visiteur

  • Membre
  • 10 messages

Posté 08 décembre 2011 - 22:32

Hello à tous!

Étant donné que je n'ai pas de journal, je poste ici, à la suite!

hier : donc le 7 dec 2011

Background : je me souviens plus très bien mais c'était en fin d'après midi, j'ai décidé de faire une sieste.

Je m'endors, sur le ventre et un peu sur le côté (d'habitude c'est sur le dos).
Je ne sais plus si je rêve mais un moment, je ressens ces fameuses vibrations. C'est le moment!
J'essaye plusieurs techniques, mais aucune n'a marché.
À un moment, je sais pas ce qu'il se passe mais je sort à moitié, en pivotant(point de pivot, le centre de mon corps je dirais), ma tête va vers mes pieds.
Durant ce moment là, je vois la pièce.
C'est pas très net, mais je vois. arrivé à 3/4 du mouvement, c'est fini.
Je me réveille ensuite.

Aujourd'hui, le 8 dec

Background : j'étais sorti le soir et j'étais rentré à 5h du matin. Je me réveille à 10h20, et je me dis, ptet qu'il y a une chance de prendre le breakfast (je suis en vacances à tel aviv)! Normalement il termine à 10h mais j'ai téléphoné à la réception, c'était limite, mais c'était encore bon. Après manger, je remonte dans ma chambre, et je décide de rester un peu sur le pc. Je connaissais le WBTB et je savais que j'avais déjà eu des facilités avec ça durant ma période RL.
Après 1h30/2h d'éveil, je me recouche donc...
Après 15-30 mins, j'ai commencé à sentir m'en aller... Mode PS on...Les vibrations sont venues, et je me suis donc concentré dessus, j'ai fait quelques essais de décorporation mais ça n'a pas marché..
Parfois ça partait, alors j'essayais de bouger pour essayer de rester éveillé, et je crois que j'ai trouvé une technique! Dès que je pensais à ma main et de la bouger légèrement, je me rendais compte que j'étais paralysé, et les vibrations revenaient!

J'ai testé ça plusieurs fois, jusqu'à ce que je réussisse à sortir!
À ce moment, j'ai entendu des espèces de voix, super fortes, c'était très désagréable, ça saturait, mais je me suis dit, je vais pas faire comme la dernière fois, je vais essayer d'aller jusqu'au bout!

Je ne sais plus si j'ai fait la méthode de la corde, je crois que ça a fini par venir tout seul! Je flottais en fait au dessus de moi, toujours dos contre le lit, donc je ne me suis pas vu ou retourné.
À première vue, ce qui était vraiment étrange, c'était que j'avais l'impression que le centre de gravité était sur le mur en face de mois, comme si je flottais à 2m du sol(enfin, du mur lol)...
C'était bien ma chambre d'hotel, mais je ne voyais pas tout. Dès que j'essayais de tourner la tête, je sentais comme une force qui m'en empêchait, et le décor se "superposait", comme si on mettais deux photos "transparentes" l'une sur l'autre avec un léger décalage.
J'essayais de me déplacer "mentalement", comme je l'ai lu sur le forum, mais impossible...

J'ai aussi noté que ma vision était assez claire et nette! J'ai même réussi à voir un tableau un peu à ma gauche(mon champ de vision était il plus grand?).
Parfois, je me demande même si je n'ai pas rêvé les yeux ouverts lol!... Je ne peux pas le vérifier, je n'avais pas de caméra :)
J'ai aussi essayé de parler un moment je crois, mais je n'ai pas réussi...comme si je n'avais juste pas de bouche... bizarre, dans mes RL, j'ai jamais eu de difficulté à parler...

Au final, je crois que l'état s'est un peu dégradé, je sais plus trop ce que j'ai fait, j'ai essayé un truc j'avais lu sur le forum pour voir si ça marchait (respirer plus vite), et je crois qu'effectivement, on peut contrôler ça.
J'ai fini par ouvrir les yeux (pour tester), et je n'ai eu aucun mal à le faire.
Le retour à la réalité était un peu brutal, j'avais l'impression d'être totalement dans le gaz pendant 5 bonnes secondes... ma vision du plafond était très troublée jusqu'à ce que je reprenne mes esprits!

En tous cas, je suis content, j'ai réussi à fait un pas de plus!

#9 Rémiclès

Rémiclès

    Membre mental

  • Membre
  • 252 messages
  • Sexe:Homme

Posté 10 décembre 2011 - 00:18

J'ai lu ton premier message, et je peux te donner un conseil, d'après mon expérience, pour faciliter la décorporation, ce n'est peut-être pas que valable pour moi: j'ai rencontré à des dizaines de reprises l'impossibilité de sortir de mon corps alors que j'étais en transe intense, et surtout l'impossibilité de me déplacer sur une petite distance, et dernièrement j'y suis arrivé sans peine. Ce qui a fait la différence, c'est le degrés de volonté.
En fait, il ne faut pas trop le vouloir, et ne pas trop forcer avec nos jambes et nos bras astraux pour se relever. Si on force trop, qu'on agit avec trop d'habitudes empruntées à celles de la vie quotidienne, ça bloque. Essayer de se laisser aller peut-être une bonne solution.
Je crois que la volonté de vouloir faire une PA, et aller à tel endroit, quand on est en transe, est suffisante.
Les PA que j'ai le mieux réussies, c'était les involontaires, et il m'est arrivé de nombreuses fois, dans ces cas là, de me projeter à des milliers de kilomètres, en une fraction de seconde.
Je crois aussi que ce n'est pas au moment de la sortie qu'on peut bien décider de ce qu'on va faire, et choisir avant est préférable.





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)