Aller au contenu


Expérience bizarre


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
15 réponses à ce sujet

#1 NOLAN2

NOLAN2

    Visiteur

  • Membre
  • 6 messages
  • Sexe:Homme

Posté 04 novembre 2011 - 21:32

Bonjour,

Voilà pas de temps que je me renseignes sur le voyage astral, entre autre, et que je me pose un certain nombre de questions existancielles.
Piégé comme beaucoup dans le quotidien, jusqu'au jour de la prise de conscience. Besoin de prendre un peu de reculs, ma manière de vivre est -elle la bonne ? Mes priorités en sont elles vraiment ? Multiples interrogations concernant la religion ?, j'ai l'impression d'avoir stagner pendant longtemps, je ressens le besoin de progresser, de changer , de devenir meilleur.

Bref jusqu'ici, j'étais très loin de ce genre de préoccupations, et particulièrement septique à tous les sujets qui relève du spirituel.

Je décides alors de commencer par de la méditation et relaxation. Je découvres les bienfaits de ce genre de pratiques, mais n'arrive pas à trouver le temps pour une pratique régulière.

Lors d'une séance, après une heure de relaxation puis de méditation, j'en viens à essayer une tentative timide de voyage astral, par curiosité il faut l'avouer, mais surtout car les récits que j'ai pu lire m'ont fortement interpellé. Biensur il ne se passe rien.

Je réessaye lors d'une 2ème séance, mais cette fois - ci avec un état d'esprit différent : la volonté en plus. Assez rapidement, j'entends un grondement , bourdonnement qui dégage une impression de puissance, mon coeur s'emballe, j'arrête l'expérience. Ma première pensée a été  : à faire le malin, tu vas te faire une rupture d'anévrisme !

Quelques jours s'écoulent, j'y repenses beaucoup, mais qu'est ce que c'était exactement ? Je décides de réessayer mais en me fixant des limites, aller à chaque fois un peu plus loin mais sans aller jusqu'au bout, car si c'est bien cela, je ne penses pas être prêt à sortir.

La 3ème fois j'arrive à maintenir le phénomène et à le laisser s'amplifier.

La 4ème fois, le grondement reviens. Je reste concentré et le laisse s'amplifier. Puis je ressens des vibrations dans tout le corps. Mes yeux, sous mes paupières fermées partent dans tous les sens, les muscles de mon visage se contractent de manière incontrolable. Je ressens un poids au sommet du crâne. J'ai une impression très forte de vitesse et de vertige. Le tout s'amplifie, c'est un peu comparable à la sensation d'être dans un avion au décolage : les secousses, le bruit assourdissant des moteurs, la vitesse. A un moment, j'ai d'un coup la certitude "d'être en bout de piste", il va se passer quelque chose maintenant, mais quoi ? j'ai atteints ma limite, donc j'arrête l'expérience. C'était vraiment un phénomène puissant et j'ai du mal à y croire. J'étais pourtant pleinement conscient et pas du tout endormi.

Je m'aperçois ensuite que c'est comme si j'avais gardé en mémoire le fait de déclencher ses vibrations, et qu'elles ne demandent qu'à revenir : je m'assois dans un endroit calme et rapidement je sens le grondement qui commence...c'est assez particulier. Un soir même , alors que je ne voulais que dormir, le phénomène se déclenchait tout seul et il a fallut un certain temps pour réussir à le calmer et le laisser retomber...j'avoue que cela m'impressionne.

Désolé pour le témoignage assez long, cela doit paraître dérisoire à beaucoup d'initiés, mais pour quelqu'un comme moi qui a toujours été très septique et très éloigné de ce genre d'expérience, c'est une claque !

Merci d'avance pour vos réactions.

#2 irakamoura

irakamoura

    Visiteur

  • Membre
  • 11 messages
  • Sexe:Femme

Posté 05 novembre 2011 - 01:22

les sensations de vibrations et de bourdonnements me paraissent normal.
C'est ce qu'il se passe lors d'une décorporation.
Tu as de la volonté, c bien ! :yes:

Je sais pas si je t'ai bien comprise mais.... aurais tu peur de ne pas pouvoir retourner dans ton corps?
En tout cas durant ton expérience, si tu as peur, tu retournes direct dans ton corps et le voyage est fini.
C'est trés trés rapide. Les limites, c'est uniquement toi qui te les donnes.

Bon courage!

#3 NOLAN2

NOLAN2

    Visiteur

  • Membre
  • 6 messages
  • Sexe:Homme

Posté 05 novembre 2011 - 03:14

merci de ta réponse,
j'ai l'impression que la chose s'amplifie et de ne pouvoir la contrôler : juste en essayant quelques fois, non seulement ça se déclenche de plus en plus vite et de plus en plus facilement à chaque fois mais en plus, dans certains moments de calme et sans le provoquer, ça part tout seul. J'ai l'impression d'avoir déverrouillé quelques chose, et que du coup ça ne demande qu'à "s'exprimer".

#4 Medou

Medou

    Membre astral

  • Membre
  • 119 messages
  • Sexe:Homme

Posté 05 novembre 2011 - 11:54

Il m'arrivait la même chose quand j'ai commencé à m'intéresser aux PA. Les vibrations se déclenchaient pendant la nuit. Il faudrait essayer d'aller jusqu'au bout pendant une séance de méditation, plus facile à dire qu'à faire...  :china:

#5 irakamoura

irakamoura

    Visiteur

  • Membre
  • 11 messages
  • Sexe:Femme

Posté 05 novembre 2011 - 14:41

non seulement ça se déclenche de plus en plus vite et de plus en plus facilement à chaque fois mais en plus, dans certains moments de calme et sans le provoquer, ça part tout seul. J'ai l'impression d'avoir déverrouillé quelques chose, et que du coup ça ne demande qu'à "s'exprimer".

Tu as bien su analyser ce qu'il se passait. Tu as déverouillé qlq chose.
Avec l'expérience et selon tes reactions, ton esprit et ton corps apprendront à gérer ta décorporation.
C'est comme pour tous les "instincts" que l'humain confronte. peur, sexuel, alimentaire etc.... On apprend à les gérer.

#6 Totem

Totem

    Membre atmique

  • Membre
  • 1 105 messages
  • Sexe:Femme

Posté 05 novembre 2011 - 14:57

Eh bien Nolan tu es tout près de la PA, il ne manque que le lâcher prise. Quand tu parles d'avion qui décolle, c'est tout à fait ça. POur ce qui est du corps astral, qui va se promener, il n'y a aucun risque, il revient tout seul comme un grand dans ton corps même si tu t'endors en pleine PA comme ça m'arrive parfois, je lui laisse carte blanche  :D
bon il ne te reste plus que d'essayer d'aller plus loin la prochaine fois, de  toute façon c'est bien d'y aller à tatons pour s'habituer au phénomène.
Bienvenue donc dans le club des voyageurs:)

#7 Patitan

Patitan

    Visiteur

  • Membre
  • 16 messages
  • Sexe:Homme

Posté 05 novembre 2011 - 18:28

Je vous envie....

#8 NOLAN2

NOLAN2

    Visiteur

  • Membre
  • 6 messages
  • Sexe:Homme

Posté 05 novembre 2011 - 19:53

Merci pour vos encouragements.

Je suis un peu surpris, je m'aperçois que certains essayent longtemps avant d'avoir les premières sensations, et que chez d'autres c'est carrément spontané.
Il semblerait que tout le monde ne soit pas sur le même pied d'égalité.
Moi qui était jusqu'ici très loin de ce genre de pratiques dans ma manière de pensée mais aussi de vivre, je suis pas mal étonné qu'il se passe quelque chose aussi facilement, ça fait réfléchir.
Je penses aussi que la volonté , y est pour beaucoup pour déclencher les premiers signes. Le renforcement de volonté, qui, il faut l'avouer au début, me rendait plutôt septique, a marché du premier coup.
Comme quoi, finalement , on se connaît très mal, on croyait se connaître, mais il faut se rendre à l'évidence, il y a encore pas mal de zones d'ombres...
Je sens qu'il ne me manque pas grand chose pour concrétiser, là encore la volonté (je me suis arrêté à chaque fois volontairement avant le grand saut, mais en allant toujours un peu plus loin). C'est pour bientôt je penses.

#9 Wutang2011

Wutang2011

    Visiteur

  • Membre
  • 4 messages

Posté 20 décembre 2011 - 18:24

Je réponds à ton post car mon expérience se rapproche un peu de la tienne...

Comme toi j'étais quelqu'un de très cartésien, élevé par des parents non-croyants et j'étais moi même athée.

Une nuit, je suis réveillé par des vibrations et fourmillements intenses dans tout le corps et par des vrombissements assourdissants. Sur le moment, je n'ai pas compris ce qui m'arrivait, j'ai alors entrepris quelques recherches sur internet. C'est là que je suis tombé sur ce site qui m'a beaucoup éclairé. Bon j'ai mis du temps à accepter l'hypothèse de la projection astrale mais j'en parlerai en détail dans un autre sujet.

Peu de temps après, je me suis vraiment intéressé à la méditation que j'ai commencé à pratiquer tous les jours pendant un mois et demi environ. Un jour je me suis dis "tiens je tenterai bien une PA pendant une médiation". Je me suis allongé, et je me suis relaxé et concentré toute mon attention sur ma respiration, mais je me suis endormi. Puis, je suis réveillé par ces vibrations et les vrombissements que j'ai reconnu tout de suite, et la sensation d'être paralysé. J'essai alors d'ouvrir les yeux ce que je parviens à faire tout en restant paralysé.  Je tente de bouger mes bras, et là je sens mes bras bouger mais je ne les vois pas ! je vois qu'ils sont toujours le long de mon corps sous la couette, mais pourtant je les sens bouger et je les agite devant mes yeux pour essayer de les voir, mais ils restent invisibles. Je me dis "oulaaa je crois que je commence une PA!". je tente de me lever en prenant appuis sur le lit mais au moment où je rentre en contact avec le lit, je sens comme si mes mains s'enfonçaient dans quelque chose de vibrant et mouvant, un peu comme du sable mouvant mais vibrant en même temps, c'était très étrange comme sensation! Je ne parvins pas à me relever. Sans perdre conscience, ni fermer les yeux je réessaie de bouger mes mains, mais là je sens que ce sont mes vraies mains qui commencent à bouger et l'expérience prend fin...

Depuis ces expériences, si je me dis avant de me coucher "cette nuit je tente une PA", 8 fois sur 10 je suis réveillé en pleine nuit par ces vibrations et grondements, un peu comme si le fait de me le dire mettait en alerte mon esprit aux premiers signes de la PA. Je parviens même à contrôler ces vibrations et bruits, c'est-à-dire que lorsque je me réveil en pleine nuit, je suis dans un état de conscience qui me permet de les déclencher presque à volonté et à les intensifier. Mais je ne parvient malheureusement pas à aller plus loin, souvent je m'endors ou alors les vibrations deviennent très intenses mais ça ne va pas plus loin. Je ne suis par contre pas capable de les contrôler à partir de l'état de veille, même pendant une méditation. Ce n'est que lorsque je me réveil en pleine nuit que j'y parviens aisément.

#10 eric8langlois

eric8langlois

    Membre éthérique

  • Membre
  • 61 messages
  • Sexe:Homme

Posté 20 décembre 2011 - 23:23

Salut Wutang2011 je te conseille d'aller te présenté ici : .....Présentation des membres

Lorsque tu est en phase vibratoire durant un réveille nocturne tu est à deux doigt de la sortie ! Je te conseille la technique de la corde qui consiste à imaginée tirer une corde, tu va voir tes bras astraux va ce levée pour la tirer ! Ou si non faire une roulade à gauche ou à droite pour sortir ! Tout sa en ayant confiance en lâchant prise total au corps :)

Il y a plusieurs technique qui fonctionne mieux que d'autre tout dépendant de la personne ! Suffit de trouvé la bonne :P Recherche et cherche sur le site il y à presque tout à savoir :)

Modifié par eric8langlois, 20 décembre 2011 - 23:23.

La vie n'est qu'une école, La mort n'est que le diplôme.

#11 Voyageurastral

Voyageurastral

    Membre astral

  • Membre
  • 179 messages

Posté 02 février 2012 - 02:53

Élément clef de la PA: Patience Pratique Volonté

Ne les sous estimé jamais. Je me suis lancé dans la PA il y a peut etre 2 ou 3 ans. Apres avoir eu de bon résultat j'ai manqué de volonté j'ai stoppé et quand je m'y suis remit ce n'était plus pareil. Depuis je tente j'arrete je tente ect. Mais la bonne façon d'agir celle qui a mener ceux qui réussisent ses la pratique armé d'une profonde volonté et d'une patience d'or. Je n'étais pas prêt et peut-etre ne l'êtes vous pas? Alors attendez ou développer cette volonté (ne pas mélanger avec le désir)

J'ècrivais sa a cause d'une réponse qui dit: certain y arrive rapidement d'autre non...

Ses a bien retenir sa fera tout une diférence bonne chance.

#12 Drackam

Drackam

    Membre éthérique

  • Membre
  • 92 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Nice

Posté 02 février 2012 - 21:50

Voir le messagePatitan, le 05 novembre 2011 - 18:28, dit :

Je vous envie....

Tu m'excuseras Patitan, mais je vais te sermonner pour une chose simple : Ce que tu as dit. En disant cela, ça veut dire que tu nous envies, et que tu aimerais pouvoir faire ça. N'est ce pas ?

Voilà LA principale raison qui te freinera avant d'arriver à quoique ce soit. Quand tu te dis cela, tu te dis "J'en suis incapable". Et forcément si tu dis ça, et bien tu n'y arriveras pas. Dans à peu près tout ce qui fait partie du monde de l'ésotérisme, il y a quelque chose de très, très, très important : la Volonté.

Actuellement tu n'as pas de volonté d'y arriver. Donc si tu veux un conseil, au minimum change ta vision des choses, et ne te dis plus que tu en es incapable et que les autres ont un don. Dis toi "Je finirai par y arriver. Ce soir, demain, ou je ne sais quand. Mais j'y arriverai".

Et pour te motiver, dis toi que moi ça fait 1 an et demi que j'y pense, je ne m'y suis jamais attelé intensivement, mais au final, je n'ai jamais été aussi proche du but que maintenant.

#13 NOLAN2

NOLAN2

    Visiteur

  • Membre
  • 6 messages
  • Sexe:Homme

Posté 30 avril 2012 - 13:10

Salut,
Voilà maintenant plusieurs mois que je fais une pause par rapport à tout ça et cela suite à 2 expériences qui m'ont pas mal marqué :

- la 1ère, lors d'une nouvelle tentative juste après mon dernier message. Tout s'est déroulé comme d'habitude, sauf que sur la fin j'ai ressenti une très mauvaise impression, une sensation de malaise ainsi qu'une pression importante au sommet du crâne. J'avais l'impression que ma tête se balancait vers l'avant comme si j'essayais de me lever alors que je ne bougeais pas. ça a duré quelques instants après l'expérience, j'avais la nausée, je ne me sentais vraiment pas bien.

- la 2ème lors d'une scéance de méditation quelques jours après. Alors que je ne pensais vraiment à rien, j'ai eu 2 flashs d'affilé,  très clairs de 3 - 4 secondes chacun.
Le premier : j'ai vu un homme que je ne connais absolument pas, dans les 40 - 45 ans. Il me regardais fixement, sans expression. Il n'avait l'air ni amicale , ni hostile. Je ne voyais que la partie supérieure de son corps.
Le deuxième, il y avait un angle de mur, et une jeune femme de 30 - 35ans qui devait être appuyée de l'autre côté du mur, s'est avancée, elle aussi me regardais fixement sans aucunes expressions. Je ne la connais pas non plus. Pour moi il ne s'agissait pas d'une rêverie, c'était différent...
J'ai pu les observer attentivement. Ils ne disaient rien.

Du coup j'en vient à me demander si ces choses là sont vraiment pour moi, d'où la pause.

#14 bana

bana

    Membre éthérique

  • Membre
  • 51 messages
  • Sexe:Femme

Posté 01 mai 2012 - 11:48

Je connais ce genre de flash et comme toi, généralement je ne connais pas ne plus les personnes que je vois, mais sinon j’ai l’impression que ses flashs comme tu dis, s’apparente un peu à l’idée que je me fais d’une vision, une belle image bien claire et précise, en tout cas on s’y croirait !
Sinon je te sentais un peu inquiet, j’avais l’impression que d’un coup, tu avais peur que le monde onirique allait devenir envahissant, au moins que je me trompe. Si c’est le cas tu peux mentalement faire le tour de tout ce qui t’arrive et ce qui a vraiment changé depuis que tu t’intéresse au travail énergétique.  
Tu disais aussi que ces personnes te fixent, en faite ce n’est pas vraiment le cas, dont la façon que tu décris ces flashs, je crois que "l’image" se projette à l’intérieur de nous, donc pour l’instant tu dois tenir compte de ton propre observateur onirique, réfléchis à ça éventuellement la prochaine fois !
Je crois que c’est tout, juste encore j’ai déjà eu ces flashs en rapport avec la nature est je trouve ça simplement magnifique.

#15 bana

bana

    Membre éthérique

  • Membre
  • 51 messages
  • Sexe:Femme

Posté 01 mai 2012 - 12:07

Oh et je voulais juste encore de te dire en cas de fatigue pendant une séance de méditation comme tu décris ta première expérience, parfois vaut bien interrompre et faire autre chose !





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)