Aller au contenu


Demande de confirmation si réelle perception de l'aura


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
24 réponses à ce sujet

#1 Sébast

Sébast

    Membre éthérique

  • Membre
  • 65 messages
  • Sexe:Homme

Posté 25 août 2011 - 07:21

Bonjour depuis plusieurs jours j'essaie de percevoir mon "aura" il y a 4 jours j'ai cru l'avoir perçue mais je ne suis pas sur et depuis hier je l'ai enfin revue, mais ce n'est pas sur car :
- j'ai utilisé la methode du regard flou sur la main
- sauf qu'on dit qu'on la voit a plusieurs centimètres des la main ou autres sauf que moi je l'ai percu au contact de ma peau
- j'ai lu aussi qu'on disait qu'elle aparaissait d'abord blanche puis se colore avec l'expérience or j'ai vu un bleu ciel-clair-turquoise, la premiere fois ca me semble très beau sauf que la je ne suis plus sur de rien
- alors j'ai tenté de la voir tout en déplaçant mes main sauf que la ca disparait, oubien je vois sur un laps très court un vide (l'anncienne zone ou ma main était placée) qui prend la forme de cette main. Ceci ne pourrait-il pas prouver que c'est un "beug" des yeux ??

Votre avis m'intéresse, merci.

Modifié par Kalonek, 25 août 2011 - 07:44.
Attention où tu postes Sébast, je déplace ton message dans la section appropriée.


#2 Papillon empathe

Papillon empathe

    Membre causal

  • Membre
  • 667 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Là, car là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté

Posté 25 août 2011 - 10:32

A priori, je serais d'avis que c'est bien ton aura que tu vois.
On la voit bien au contact de la peau - elle peut s'étendre plus loin.

Et surtout, tu dis que c'est très beau ! :lol:

En fait, ça me fait penser à une couleur de l'arc-en-ciel. C'est beau, et surtout, c'est très lumineux. Ça donne l'impression non pas d'être éclairé de l'extérieur, mais de "luminer" comme disent mes filles, de générer sa  propre lumière.

Pour le blanc, ce n'est pas grave si tu ne le vois pas, puisque c'est bien la couleur qu'on essaie de voir :lol:

Pour le mouvement, essaie un mouvement plus lent. Il faut bien fixer l'attention. Le vide, je ne le vois pas.
C'est dingue, tout ce qu'on peut faire avec son corps !

#3 Anotonio32

Anotonio32

    Membre éthérique

  • Membre
  • 23 messages

Posté 25 août 2011 - 11:43

Salut Sébast.

Ben t'es pas sorti de l'auberge  :closedeyes:

Plusieurs trucs:

1- je cite: " alors j'ai tenté de la voir tout en déplaçant mes main sauf que la ca disparait, oubien je vois sur un laps très court un vide (l'anncienne zone ou ma main était placée) qui prend la forme de cette maina main"

Ceci n'est pas un bugs des yeux c'est la rémanence rétinienne, c'est ce qui crée le phénomène des "phosphènes" lumineux, mais ce n'est pas l'aura.

2- il y a plusieurs " couches " de l'aura en fonction de ce que tu es capable de "voir" ou de "ressentir "
la première, couleur blanchâtre, à 1 centimètre plus ou moins de la peau,et à ne pas confondre avec ce que j'ai dit dans le 1, la première couche de l'aura est blanchâtre et se déplace avec la personne, si cette couleur que tu voit ne se déplace pas avec le corps c'est un effet rétinien, sans plus, comme quand tu regarde un arbre longtemps et que tu détourne ton regard ailleurs , il y aura une impression de voir le pourtour de l'arbre, mais ce n'est pas l'aura, juste un phosphène.

3- Le bleu azur que tu a vu en un instant très fugace, c'est la couleur d'une parti de l'aura , mais c'est surtout la couleur de l'énergie qui nous entoure, cette énergie, tu peut la voir en regardant un arbre ou tout ce qu'il y a autour de toi, avec "le même état d'esprit" que lorsque tu veut voir l'aura des gens. cette couleur bleu , un peu bleuâtre, est visible aussi quand tu ouvres les yeux après une profonde méditation, tu vois autour de toi que tout semble enveloppé d'un halo bleu brouillard. C'est une énergie simplement.


---

Concernant l'aura en elle même, ne t'inquiète pas , voir l'aura des gens apporte des informations supplémentaires et un développement plus accentué de l'empathie, mais bon, sans plus.

Par contre arriver à un état de méditation durant ta recherche de voir l'aura, qui te permette de voir à travers l'enveloppe physique, de ressentir la beauté " ressentit" derrière chaque acte, chaque personne, chaque regard , chaque objet que tu vois ,çà ... çà vaut la peine d'essayer et d'y bosser dessus.

De toute façon faut commencer par quelque chose, alors pourquoi pas l'aura.

Perso j'ai commencé par le magnétisme, le cristal, pour !!! en arriver là où j'en suis.

Le truc c'est que comme il n'y a pas de chemin tout tracé, on se dirige avec ce que les autres écrivent, puis au fur et à mesure on s'emprisonne parce que l'on s'attend à y trouver ce qui a été écrit par les autres, c'est toujours à double tranchant. Il faut savoir ce libérer de ses propres préjugés et savoir jeter ce qui a été appris ou lu à moment donné de notre cheminiment pour être capâble d'accepter des vérités plus profonde, et surtout se méfiée du blablatage stérile.

Quand on rentre dans une auberge ( un chemin, une voie, une religion etc ...) on s'aperçoit que ce n'était pas la bonne auberge, cependant le temps que l'on est resté dans cette auberge n'est pas pour autant une perte de temps.

Bref ... Bon courage à toi.

A+

#4 Papillon empathe

Papillon empathe

    Membre causal

  • Membre
  • 667 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Là, car là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté

Posté 26 août 2011 - 14:06

Citation

Le bleu azur que tu a vu en un instant très fugace, c'est la couleur d'une parti de l'aura , mais c'est surtout la couleur de l'énergie qui nous entoure, cette énergie, tu peut la voir en regardant un arbre
Quand je regarde un arbre "comme pour voir l'aura", je n'ai jamais vu son aura, mais je vois une sorte de halo autour. Ce n'est pas bleu, ce n'est même pas coloré, plutôt transparent, mais c'est très net.

C'est de ça que tu parles ? c'est de l'énergie, ça ?


Citation

Par contre arriver à un état de méditation durant ta recherche de voir l'aura, qui te permette de voir à travers l'enveloppe physique, de ressentir la beauté " ressentit" derrière chaque acte, chaque personne, chaque regard , chaque objet que tu vois ,çà ... çà vaut la peine d'essayer et d'y bosser dessus
Je n'y avais jamais pensé, c'est une bonne idée, merci pour le "truc". :)
C'est dingue, tout ce qu'on peut faire avec son corps !

#5 Sébast

Sébast

    Membre éthérique

  • Membre
  • 65 messages
  • Sexe:Homme

Posté 26 août 2011 - 16:09

D'accord merci a vous les amis.

#6 Anotonio32

Anotonio32

    Membre éthérique

  • Membre
  • 23 messages

Posté 27 août 2011 - 05:51

Bonjour.

Pour Papillon

Quand tu dis : "je vois une sorte de halo autour" , c'est la même chose que lorsque Sébast dit : "... ou bien je vois sur un laps très court un vide (l'anncienne zone ou ma main était placée) qui prend la forme de cette main. "

C'est rétinien, rien à voir avec l'aura, c'est ce que j'ai expliqué à Sébast.

Pour les plantes et le monde minéral, cherche pas, ils ne possèdent pas d'aura, par contre il transmette des quantité d'énergies, il faut juste " se positionner " , s'accorder avec.

A+

#7 Papillon empathe

Papillon empathe

    Membre causal

  • Membre
  • 667 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Là, car là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté

Posté 27 août 2011 - 12:32

Le truc rétinien avec les arbres, je l'ai déjà identifié. J'ai alors la vision des contours bien dessinés, en noir, je peux distinguer le bord de chaque feuille. :)


Mais le halo est différent. J'ai trouvé une image (photo retravaillée) qui correspond à peu près : http://panasonicfz.e...e-banc-et-l-hdr
Voir le contour de l'arbre.

Sur la photo, le halo est en dégradé pour se fondre dans le ciel. Je le vois moins étendu et avec un "bord" plus marqué. Et tout près de l'arbre, ce n'est pas dégradé mais uni.
Plus encore que dans la photo, ça suit le contour de l'arbre, mais ça ne suit pas strictement les creux. Dans les creux, les bords se rejoignent au-dessus, et le creux est complètement rempli, comme ce que je vois autour des doigts. (je ne sais pas si c'est très clair...)
Comme ce n'est pas très facile de bouger un arbre qu'on regarde, j'ai pensé qu'il suffit d'attendre qu'il y ait un coup de vent :lol:
mais aujourd'hui, il y en a trop et je n'arrive pas à stabiliser la vision.


Sinon, j'ai aussi un halo autour de la fenêtre, et ça me semble tout-à-fait dû à la rétine.
Mais à nouveau, j'ai du mal à bouger la fenêtre pour voir ce que devient ce halo :lol Quand moi je bouge, ça reste. Mais je ne peux pas bouger trop sinon ça disparaît.

Si quelqu'un a une idée pour tester... :)
C'est dingue, tout ce qu'on peut faire avec son corps !

#8 Papillon empathe

Papillon empathe

    Membre causal

  • Membre
  • 667 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Là, car là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté

Posté 04 septembre 2011 - 12:22

Bon, dire que c'est une persistance rétinienne, c'est une chose, le démontrer c'en est une autre et on est là pour ça aussi. :lol:

Le halo des arbres est plus difficile à obtenir que celui des châssis, et plus difficile à maintenir, je me suis donc concentrée sur le halo des châssis.


J'ai testé le halo de la fenêtre. Le châssis est bleu foncé, donc on s'attend à ce que le persistance rétinienne soit claire, et c'est bien du clair que je vois le long du châssis.

J'ai trouvé 2 points proches sur la vitre (vive la crasse! c'est pour la science) :lol: Donc, quand je fixe le 1er et puis que je passe du 1er au 2e, je bouge ma rétine et je peux observer les effets du mouvement des yeux sur ce que je vois.


Je fixe donc le 1er point, à côté du châssis.
Au bout d'un certain temps - assez rapidement, beaucoup plus vite que pour les arbres, je vois :


1. un liséré clair intense
Si je continue de fixer mon point, je vois des pulsations (il apparaît, disparaît en rythme)
Si je "force" (je ne sais pas expliquer mieux), il devient encore plus intense et plus grand (mais pas aussi grand que le halo dans 2)


2. ou bien un halo plus important que le liseré.
Si je fixe alors le 2e point, plus loin du châssis, le halo s'agrandit d'autant

3. Si je bascule la tête, ce halo devient immense et oblique, détaché du châssis


J'interprète comme ceci :
2 et 3. l'agrandissement du halo est clairement dû à la persistance rétinienne., puisqu'il suit les mouvements des yeux et non l'objet fixé

Il faut alors admettre que le halo que je vois au départ, avant de bouger les yeux, est dû aux micro-mouvements des yeux, et je suis surprise de le voir si grand : il fait à peu près la moitié du châssis.


Pour le 1, ce fin liseré intense, c'est moins clair. J'ai oublié de bouger du point 1 au 2 (à faire donc) parce que je regardais les pulsations :lol:

Les pulsations en principe sont dues à l'activité cérébrale. Je ne les ai pas vues sur le grand halo des 2 et 3.
Ce qui est différent d'une persistance rétinienne aussi, c'est que je peux l'amplifier en "forçant". Normalement on ne peut pas, du moins je pense.
Si quelqu'un sait quoi ?

Donc pour l'instant je conclus que le fin liseré du 1 et le gros halo des 2 et 3 sont différents.



En tout cas, c'est marrant de voir tout ce qu'on peut voir quand on se donne la peine de regarder :lol:
C'est dingue, tout ce qu'on peut faire avec son corps !

#9 wotaniste

wotaniste

    Visiteur

  • Membre
  • 16 messages

Posté 26 décembre 2011 - 05:40

pour cet exercice tu as besoin d'un partenaire .

celui ci placé devant un mur blanc se tiendra plutôt immobile, il pourra jouer avec son téléphone en attendant, tandis que toi tu fixera un point sur le mur blanc situé a quinze centimètres au dessus de sa tête, ça ne marche pas tout le temps mais ça marche .

#10 Invité_Shoshenkis_*

Invité_Shoshenkis_*
  • Invité

Posté 28 décembre 2011 - 08:21

Une aura, une vraie est vivante et zébrée de couleurs différentes, si tu vois seulement une couleur tu te trompe je crois. L'effet visuel est sidérant, excitant, même en l'ayant vu à répétition tu ne t'en lasse jamais. C'est plus une membrane qui bouge dans tout les sens tout en étant très ''épaisse'', elle reste fluide. Tu ne peux pas te tromper quand tu vois ça, car son effet est quasi surnaturel, rien ne lui ressemble, ni dans le mouvement ni dans rien en fait. Il y a énormément de détails (tu peux voir des ''nervures'' qui bougent dans tout les sens et semblent laisser circuler une vive lumière blanche) et tout les dessins/peintures que j'ai vu ne sont que des réductions simplistes.

On peux aussi en décortiquer les couches, la mince ligne blanche pranique par exemple, très facile à repérer autour du corps, mais seulement en baissant le niveau de concentration, sinon c'est un ensemble uni dans son ''mouvement'' continu qui s'étend en général de 50cm à 1 m, voir plus. Il est possible de pousser le degré de concentration (au moins le silence mental total) et d'agir sur elle pour créer un nexus, j'ai pas trop compris à quoi ça peux servir, mais tu peux la ''crever'', elle se reforme impeccablement tout de suite après.

Ce n'est pas non plus une coquille statique, elle a du volume qu'on peux voir clairement. J'insiste un peu sur le volume car c'est ce qui me frappe toujours le plus, un instant avant tu la devine à peine et 4 secondes (temps moyen) plus tard elle occupe l'espace de ses vibrations et de sa danse éthérée. Hallucinant.

Essaie de commencer avec des couleurs, le jaune est rose quand tu vois son revers aurique par exemple, je te conseille les couleurs rouge et bleue, très faciles à travailler avec au début. Les plantes et les roches ont une aura, les premières assez proche de celle des humains et des animaux, mais beaucoup moins complexe et ''mobile'' les secondes sont statiques. Attends toi à un travail quotidien pendant de longs mois. Alors patience ! :)

En passant, il faut entraîner les yeux à regarder de façon absents tout en étant très très présent, si tu es fatigué, endormi ou tu sors d'une zone de noir pour aller vers une zone plus éclairée ça peux aider, mais la meilleure façon -selon moi- est de méditer et d'apprendre le vide mental. Si tu commence à voir des vapeurs éthériques et tu te dis mentalement ''ah là ça y est'' tu viens de perdre.

Pour te faire une échelle de difficulté je dirais: Couleur vives- objets inanimés- plantes- animaux-être humains.

Voilà, j'espère t'avoir aidé un peu :)

PS: Désolé si ma description est un peu floue, mais il est difficile de décrire ce genre de chose.

PPS: Papillon Empathe (j'adore ton nom btw) l'image que tu as linké montre bien l'effet d'une aura d'un arbre mais il manque les traits de force plus foncés que font les arbres entres eux et les branches entre elles aussi; C'est des lignes très marquées, immanquables. L'aura d'un arbre en général tournoie autour de lui et il y a un léger mouvement accompagné d'épaisse volute de prana grise virant sur le noir. L'effet de volume n'y est pas non plus, mais j'avoue que c'est n'est rien qu'une photo, une très belle photo à dire vrai :)

Modifié par Shoshenkis, 28 décembre 2011 - 08:59.


#11 Eresta

Eresta

    Visiteur

  • Membre
  • 7 messages
  • Sexe:Homme

Posté 28 décembre 2011 - 19:17

Bonsoir,
Alors aujourd'hui j'ai tenté de reproduire un test de perception de l'aura que j'ai lu. Cependant, je ne sais pas si j'ai vu juste ou pas. Peut-être pourrez-vous m'orienter.
Je me suis mis debout, torse nu face au miroir de ma salle de bain. En me regardant dans le miroir, je me suis concentré sur un point virtuel situé entre mon oreille et mon épaule. Au bout de quelques minutes, j'ai observé sur ma peau une couleur très rouge, limite bodreaux entourant mon cou, mes épaules et le haut de mes bras. Je suis très étonné, car je croyais que la perception de l'aura ne se faisait que dans les airs.
S'agit-il bien de l'aura ou une perception autre ? Comment expliquer ce phénomène ?
Si c'est bien l'aura, savez-vous ce que cette couleur particulière signifie ?
Par ailleurs, après avoir fixé ce point virtuel et avoir vu ce que j'ai décrit, quand je suis revenu à une vision normale, sur le coup, je ne me suis pas reconnu. Ca m'a fait une impression très étrange. Comme si je voyais quelqu'un d'autre. Avez-vous déjà vécu cela ?
Je précise que je ne prends pas de drogue et ne bois pas d'alcool :D

Merci
Eresta

#12 ajna37

ajna37

    disciple

  • Membre
  • 52 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Amboise

Posté 28 décembre 2011 - 22:40

@:Antonio

Citation

Ben t'es pas sorti de l'auberge :closedeyes:
T'es un peut dur avec Sébast, je trouve qu'il est très bien partit ,il arrive déjà à voir la couleur de son aura au bout de 4 jour.Or moi durant mes début j'ai éssayer à plusieur reprise mais sans résultats.
Mais bon voir l'aura n'est pas très important, puis en évoluant dans le monde énergétique on arrive un jour ou l'autre à les percevoir ces fameuses auras, du moins sa devient naturel  arrivés à un certain niveau.
Si tu n'y parvient pas c'est pas grave laisse le temps et la pratique opérer, tu verras sa viendra tout seul.
Si tu contrôle les énergies, tu contrôle ta vie.

#13 Optimistic Lin

Optimistic Lin

    Membre éthérique

  • Membre
  • 32 messages
  • Sexe:Femme

Posté 30 décembre 2011 - 11:04

Bonjour! Apres avoir lu tout vos commentaires, je me demande si ce que je vois est bien mon aura. Je fais le test de la main sur une surface noir et la je vois de magnifique couleur violet foncé, bleu foncé et turquoise. Je trouve cela très joli. En revanche j'espère que c'est Bien mon Aura que je vois car vous dites qu'il faut voir du mouvement et moi je ne le perçoit pas ce tournoiement. S'agit il selon vous d'une vision Ethérique? Et si oui pourquoi je ne Vois pas Les mouvements de l'aura. Hier j'ai profité que mon chat dorme pour Voir son aura, j'ai pris sa patte et j'ai essayé plusieurs fois mais rien a part un halo blanc tout petit. Ensuite je me suis donc concentré sur ses oreilles et la oui j'ai revu peut être une aura,  couleur violette autour de celles ci. Autre Question, est il normal de voir d'autres couleurs d'aura quand je choisi un fond blanc? Normalement si c'est bien l'aura n'importe quel fond me permettrait de voir les mêmes couleurs d'aura non ?
Laisse parler ton coeur et tu seras dans la vérité

#14 Invité_Shoshenkis_*

Invité_Shoshenkis_*
  • Invité

Posté 31 décembre 2011 - 00:17

 Eresta, le 28 décembre 2011 - 19:17, dit :

Bonsoir,
Alors aujourd'hui j'ai tenté de reproduire un test de perception de l'aura que j'ai lu. Cependant, je ne sais pas si j'ai vu juste ou pas. Peut-être pourrez-vous m'orienter.
Je me suis mis debout, torse nu face au miroir de ma salle de bain. En me regardant dans le miroir, je me suis concentré sur un point virtuel situé entre mon oreille et mon épaule. Au bout de quelques minutes, j'ai observé sur ma peau une couleur très rouge, limite bodreaux entourant mon cou, mes épaules et le haut de mes bras. Je suis très étonné, car je croyais que la perception de l'aura ne se faisait que dans les airs.
S'agit-il bien de l'aura ou une perception autre ? Comment expliquer ce phénomène ?
Si c'est bien l'aura, savez-vous ce que cette couleur particulière signifie ?
Par ailleurs, après avoir fixé ce point virtuel et avoir vu ce que j'ai décrit, quand je suis revenu à une vision normale, sur le coup, je ne me suis pas reconnu. Ca m'a fait une impression très étrange. Comme si je voyais quelqu'un d'autre. Avez-vous déjà vécu cela ?
Je précise que je ne prends pas de drogue et ne bois pas d'alcool :D

Merci
Eresta

C'est un phénomène d'optique, si je ne m'abuse cela a rapport avec les cellules qui ''voient'' la couleur dans ton œil et qui perdent cette capacité au fur et a mesure qu'elles restent fixes. Cela a un nom, mais il m'échappe en ce moment... Il y a beaucoup ''d'obstacles'' de ce genre et il te faudra reconnaitre en te renseignant sur des forums d'optique et rester objectif. La première fois par exemple j'ai vu des petits points lumineux (des fois incandescents) j'étais sur que c'était de l’énergie ou de quoi mystique, alors qu'en fait ce sont des globules blancs qui passent très près du nerf, malgré tout j'ai dû passer par dessus ma déception et ils me servent a vérifier moi même mon état de santé (il y a une charte médicale élaborée par des labo pour s'auto evaluer).

Le meilleur conseil je peux donner c'est d'être critique tout en restant ouvert d'esprit dans vos expériences, voir les auras ne sert pas a grand-chose, mais le chemin qui y mène peux beaucoup vous apprendre sur vous même; j'ai beaucoup développé mon sens de l'observation et ma compassion (tout le monde a une aura, même ceux qu'on déteste), et cela m'a beaucoup aider dans ma méditation car voir l'aura me donne une indication sur mon degré de concentration.

Ne tombez juste pas dans le piège de l'attachement (les points lumineux sont de l’énergie NA), de l'ego (oh j'ai des pouvoirs, je suis meilleur que les autres) ou encore une fois que vous réussissiez essayer de juger les gens sur leurs ''couleurs'', elles changent selon leurs humeurs, la lumière (sont plus belles au soleil), l'influence planétaire et...il n'y a jamais rien qu'une couleur, même si il est possible de deviner une prédominance chakrique/emotionnelle...ne jugez jamais vos semblables la dessus...en fait ne les jugez jamais ;)

Dans cela comme dans toute autre pratique dite ''occulte'', vous avez le droit d'avoir la tête dans le ciel, mais gardez vos pieds sur terre.

PS: Optimistic Lin, vois tu la vibration ? Le mouvement est un mouvement d'ensemble, il n'est pas décelable au niveau de la main, mais la vibration est sur chaque partie de l'aura. Quand tu bouge ta main, vois tu une main fantôme la suivre ? Elle ne suis pas comme une ombre mais plutôt comme si elle était dans le sillage de la main physique ? Décris plus s'il te plaît, j"aimerais que tu me dise par exemple, combien de couches vois tu au niveau de ta main, et leurs dimension-couleur s'il te plait ?

Modifié par Shoshenkis, 31 décembre 2011 - 00:22.


#15 Lorgel

Lorgel

    Membre atmique

  • Membre
  • 1 183 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Belgique

Posté 31 décembre 2011 - 12:04

 Eresta, le 28 décembre 2011 - 19:17, dit :

Je me suis mis debout, torse nu face au miroir de ma salle de bain. En me regardant dans le miroir, je me suis concentré sur un point virtuel situé entre mon oreille et mon épaule. Au bout de quelques minutes, j'ai observé sur ma peau une couleur très rouge, limite bodreaux entourant mon cou, mes épaules et le haut de mes bras. Je suis très étonné, car je croyais que la perception de l'aura ne se faisait que dans les airs.

Bonjour.
Tien, c'est marrant, tu utilises la même technique que moi, que j'avais expliqué ici :

http://forum.astrals...post__p__100815

Moi perso, je vois du bleu indigo. Et, oui mon aura bleu indigo commence au niveau de la peau, cela m'avait frappé aussi.
Par contre, Shoshenkis a l’ère d'avoir une perception plus profonde de l'aura que moi.

Si Shoshenkis, tu as une idée pour améliorer ma technique, je suis preneur. :)

Modifié par Lorgel, 31 décembre 2011 - 12:05.






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)