Aller au contenu


Muladhara ou kundalini ?


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
52 réponses à ce sujet

#16 sensi

sensi

    Membre éthérique

  • Membre
  • 28 messages

Posté 27 avril 2005 - 08:22

Chacun éveille ses chakras à sa façon. Pareil pour moi, je ne savais même pas ce qu'était un chakra, refusait toute spiritualité au nom de la religiosité de notre société. Et puis l'univers a conspiré au millimètre l'activation des chakras et des centres vitaux et universels de mon corps.

Alors, je peux imaginer que l'ego cherche à ce que les chakras s'ouvrent, pour faire comme tout le monde ou pour être plus fort. Il ne faut alors surtout pas le prévenir qu'il va être plongé dans l'infini, se manger une bonne claque et pas la ramener de si tôt.  :blink:
L'ego, c'est justement la focalisation et la stérilisation de la conscience, la fixation du point d'assemblage dirait Castaneda. Et le travail sur les chakras permute continuellement ce point d'assemblage, l'activation vibratoire des chakras est justement une dissolution progressive de l'ego dans l'infini.  :rolleyes:
Le mental n'en mène pas large non plus après l'activation des chakras et de la kundalini, bien dépassé qu'il est par des données qu'il ne sait interpréter ni assimiler.

La volonté n'est pas nécessairement d'essence égotique. On peut avoir la volonté de participer de la perfection divine sans savoir en quoi ça consiste au jour le jour et sans que l'ego ne puisse donc y participer.

#17 KENOS

KENOS

    Membre éthérique

  • Membre
  • 22 messages
  • Lieu:Paris

Posté 27 avril 2005 - 08:31

Oui il me semble qu'on appelle ça la foi  :D  :D  :lol:
Ecoute l'étoile qui chante......

#18 shakti

shakti

    Membre éthérique

  • Membre
  • 98 messages
  • Lieu:Nyon

Posté 27 avril 2005 - 09:02

Citation

La volonté n'est pas nécessairement d'essence égotique. On peut avoir la volonté de participer de la perfection divine sans savoir en quoi ça consiste au jour le jour et sans que l'ego ne puisse donc y participer.

Tout à fait, un ego qui a compris déjà ou pressentit la perfection de l'essence divine n'est plus tout à fait un ego qui tourne autour de son nombril.
J'ai un exemple pour illustrer par contre les dégats que peuvent occasioner l'inverse:
Ma belle-soeur a répondu un jour à une sollicitation d'une amie qui organisait dans des cours de 10 scéances ce qu'elle appellait: l'activation de chakras.
Elle y est allée, convaincue que c'était bien pour sa santé,pour sa vi, pour pas mourir idote, enfin, bref, elle s'est inscrite.

Chaque scéance durait une heure ou manuellement et aussi par visualisation, chaque chakra était "ouvert" et "monté" puis activé...

Jusque là, tout allait plutot bien pour elle,l'ambiance était sympa et les effets secondaires passagés (diarrhée, maux de tête, vertiges, palpitations, souffle court, somnolence ou hyperagitation,fourmillements,chaud-froid, sueurs, déprime, euphorie soudaine, déconcentration, etc...etc...)
Là ou je me suis franchement marrée, c'était pour la grande dernière scéance!
Ouverture du coronal!
wow! cela semblait être le sumum de la chance!
Alors départ pour le coronal!
Ben ce fût pas beau à voir...

Au début, tout le monde s'est persuadé que le Saint Esprit en personne avait débarqué dans l'assistance (pourquoi pas dans le fond, il a bien le droit de rigoler un peu...) Certains ont étés pris de convulsions, de crampes, et de migraines ensuite.
Le résultat, ma belle-soeur s'est retrouvée avec un chakra inversé qui "tombait" dans sa tête, completement épuisé et même pas actif, un corconal déprimé qui lui a fait d'un coup d'un seul, perdre le sens de l'orientation, une dévitalité et le comble: l'arrivée de TOC (troubles obscessionels compulsifs)
Il a fallut six mois pour que cela se calme et que tout rentre (presque dans l'ordre)
une cure de repos et des antidéprésseurs...yeeeeh.

LE CHAKRA CORONAL ET LE AJNA NE SE TRIPOTTENT PAS MANUELLEMENT!!!!

On peut agir par la visualisation en méditation, aller en soi pour ressentir chaque chakra et bien les loccaliser, doucement les remplir de lumière toujours par visualisation. Attention aussi aux pierres que l'on porte sur soi.
PAS DE QUARTZ LAZER, MÊME EN PETIT EN PENDENTIF!!!!!
Les pierres sans danger et qui ont tendance à "calmer" un chakra trop stimulé est le quartz rose. Un très court instant sur le chakra ou simplement tenu dans la main.




je sais, je suis une ch...mais je sais de quoi je parle là!

#19 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 27 avril 2005 - 09:32

Intéressant l'exemple de ta belle-soeur shakti ! Et très instructif, j'espère que maintenant tout le monde sera convaincu lorsque je dis qu'il ne faut pas s'attaquer à une stimulation directe des chakras majeurs avant d'avoir fait plusieurs mois de développement en douceur du système des chakras secondaires et tertiaires et des nadis surtout ! Le corps énergétique d'un "débutant" ne peut pas supporter une telle chose. Ceci permet aux majeurs de se développer toooout en douceur et indirectement, donc pas d'un seul coup tous en 1 semaine ! Bravo pour celle qui a créé le stage en tout cas  :no:

Par contre shakti pour ce qui est d'une stimulation manuelle du ajna, je n'ai jamais eu de souci majeur (à part la douleur sur le front et les tempes pendant plusieurs semaines la première fois). Mais c'est un chakra souvent déjà actif chez la plupart des gens (ego) donc ce n'est pas le premier que je conseille de toucher. Pour le coronal par contre il est un peu différent des autres, il s'active souvent par lui-même, et je conseille de ne pas trop y toucher (cf. l'histoire de shakti) car il ne réagit pas de la même façon que les autres. Mais une stimulation tout en douceur à nouveau ne fait pas de mal (tout en douceur = s'arrêter dès qu'on ressent un début de stimulation). Toutefois ceci doit se faire sur plusieurs mois ! Pas en quelques jours (j'ai mis 1 an et demi à contrôler totalement la stimulation du ajna) !
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#20 sensi

sensi

    Membre éthérique

  • Membre
  • 28 messages

Posté 27 avril 2005 - 10:51

Finalement, l'ego de l'autre est tout aussi redoutable que le sien :o  :sg1:

#21 Artis

Artis

    Nada en especial

  • Membre
  • 1 875 messages
  • Sexe:Homme

Posté 27 avril 2005 - 12:02

Que pensez vous alors du Reiki?
J'ai effectué les 2 premiers degrés et à chaque degré des initiations sont pratiquées afin d'ouvrir le coronal.
De plus, l'auto traitement , s'effectue que sur les chakras majeurs.
C'est personnellement ce que je pratique chaque jour comme travail énergétique et je n'en tire que des bienfaits.
Alors je pose la question: un initié en Reiki a t'il plus de prédispositions à travailler sur les majeurs?

#22 Sakshin

Sakshin

    Ex membre

  • Membre
  • 1 291 messages
  • Sexe:Homme

Posté 27 avril 2005 - 12:46

Shakti dit :

Tu parles de la vigilence et c'est un point très important encore une fois. La vigilence a un effet sur le fonctionnement de notre psychologie, nos moteurs, notre ego en gros...
Qui est dans la tour de contrôle?
Le mental

Je n'en suis pas certain que ce soit le mental. Cette vigilance dont je parle c'est l'observation et la véritable observation n'est pas mentale. C'est difficile d'exprimer ce ressenti, je m'en excuse.
Mais, par l'observation, sans jugement et sans interventions intellectuelles, il est possible d'être présent dans l'expérience et ainsi de réaliser un équilibre salutaire.


Shakti dit :

Quand je parle de l'Esprit, je ne parle pas de dévotion, de sens religieux, mais bien d'une Energie venant du "haut" des plans les plus subtils

Oui je sais de quoi tu parles. ;)

Par contre il y a dévotion et dévotion. Il y a la dévotion liée à la croyance, qui n'est qu'un mouvement du mental, et il y a la dévotion liée au plus profond de notre être qui ne dépend pas du mental, mais d'une conscience plus profonde, qu'on peut alors appeler Foi, mais dans le bon sens du terme. La dévotion authentique peut permettre aussi la fin de l'ego, car l'être est tellement absorbé dans l'objet de sa dévotion, que l'ego se met en retrait pour laisser la place à l'émergence d'une autre conscience. Mais cette dévotion authentique demande une grande force spirituelle, et non pas un attachement stupide à une idée mentale.  :D

Shakti dit :

Les deux énergies doivent finalement se coupler. Trop d'en "haut" et c'est la folie et les délires mystiques...trop d'en "bas" et c'est la porte ouverte aux obscessions, aux inversions, aux pervertions...à une certaine folie aussi.

Je suis tout à fait d'accord. C'est pour cela que je parle d'équilibre.

Shakti dit :

Simplement le coeur...pas le coeur fondant et sentimental, mais simplement le coeur qui acceuille l'autre, soi-même, qui ne juge pas, qui prend le temps de ressentir en vérité ce qui se passe en nous.

En fait, c'est ce que j'appellais plus haut l'observation. Donc là on pense la même chose sans utiliser les mêmes termes. ;)

Kenos dit :

En effet, notre mental est terriblement puissant et notre ego aux aguets...Ils s'emparent de ce qui ne leur appartient pas et nous lient certainement dans l'illusion d'une maîtrise et d'une vie contrôlée.

Je suis d'accord.

Kenos dit :

Alors oui Yog, lucidité et équilibre, j'ajouterais confiance et coeur pour rejoindre mon amie Shakti

En effet. Tu as su faire la synthèse de nos deux points de vue.  :D

Kenos dit :

Accompagner le mouvement en conscience, plus que le susciter par conformisme ou moralisme, ou même par saine curiosité, me semble être la voie du sens préservé et du service assuré.

Oui tu as dit le mot : accompagner. Là je suis tout à fait d'accord. C'est ici qu'il faut rester vigilant afin qu'il y ait un accompagnement véritable et non pas une intervention masquée du mental et de l'ego. Car même lorsque le processus vibratoire débute, le risque de faire tomber dans le mental cette expérience est encore présent, et alors l'authentique transformation intérieure sera mise en échec.
De plus, comme tu le dis aussi, l'imitation ne mène nulle part. Car si au début, il est peut-être possible de commencer par une imitation, il n'est pas possible d'y rester pour la suite, car sinon la Vie ne pourra pas émerger, ce ne sera alors que mort.

Kenos dit :

Car ne perdons pas le but ! Quel est-il ? D'enfler une partie de notre conscience par l'expérience vibratoire et surnaturelle ou bien simplement de participer à l'Oeuvre : cette Symphonie Universelle qui dans le mouvement ne perd jamais l'Equilibre ni la Beauté.

Oui je suis d'accord, mais même là je ne pense pas qu'il faille parler de but. Car cette transformation se vit intérieurement sans attente, sans viser un but, juste accompagner. Définir un but à ce moment-là peut aussi faire dévier le processus. De plus, définir le but, peut aussi de nouveau être sujet à imitation, non pas pour soi, mais pour les autres.
Par contre je ne dirais pas enfler notre conscience, mais éveiller notre conscience.  :D

Modifié par Yog, 27 avril 2005 - 12:47.


#23 KENOS

KENOS

    Membre éthérique

  • Membre
  • 22 messages
  • Lieu:Paris

Posté 28 avril 2005 - 06:54

Yog, le Apr 27 2005, 01:46 PM, dit :

Je n'en suis pas certain que ce soit le mental. Cette vigilance dont je parle c'est l'observation et la véritable observation n'est pas mentale. C'est difficile d'exprimer ce ressenti, je m'en excuse.
Mais, par l'observation, sans jugement et sans interventions intellectuelles, il est possible d'être présent dans l'expérience et ainsi de réaliser un équilibre salutaire.




Oui je suis d'accord, mais même là je ne pense pas qu'il faille parler de but. Car cette transformation se vit intérieurement sans attente, sans viser un but, juste accompagner. Définir un but à ce moment-là peut aussi faire dévier le processus. De plus, définir le but, peut aussi de nouveau être sujet à imitation, non pas pour soi, mais pour les autres.
Par contre je ne dirais pas enfler notre conscience, mais éveiller notre conscience.  :D

Tu parles de vision objective, d'observation sans "centre".... Je m'abstriendrai d'en dire quoi que ce soit, elle nous prend au dépourvu, ne peut être le fruit d'un effort ou d'une volonté, elle est d'une dimension qui nous appelle et dans laquelle nous nous retrouvons parfois, c'est vrai.....

Quant au but, il ne faut pas être plus royaliste que le Roi ou plus spirituel que l'Esprit   :yes:  Le non-but devient vite un but, tu le sais bien, comme la non-idée une idée ou la non-violence une violence.....Disons simplement que l'Amour, l'Intelligence et la Beauté sont leur propre cause et leur propre fin   :)

K

Ecoute l'étoile qui chante......

#24 Sakshin

Sakshin

    Ex membre

  • Membre
  • 1 291 messages
  • Sexe:Homme

Posté 28 avril 2005 - 07:23

Citation

Quant au but, il ne faut pas être plus royaliste que le Roi ou plus spirituel que l'Esprit

:lol:

Citation

Le non-but devient vite un but, tu le sais bien

Le non-but authentique est une conséquence.
A un moment, lorsque le processus s'engage, tu peux éventuellement ressentir vers où ça t'amène, mais ce n'est pas un but. Un but suppose un acte volontaire, un mouvement de l'ego vers quelque chose de déterminé.
L'eau de la rivière ira à la mer, mais ce n'est pas son but, c'est juste une conséquence.  :P

#25 KENOS

KENOS

    Membre éthérique

  • Membre
  • 22 messages
  • Lieu:Paris

Posté 28 avril 2005 - 07:45

Oui membre causal, c'est la conséquence de la pente ( à ne pas confondre avec la compétence de la sente).... :P  ;)

Modifié par KENOS, 28 avril 2005 - 07:47.


#26 shakti

shakti

    Membre éthérique

  • Membre
  • 98 messages
  • Lieu:Nyon

Posté 28 avril 2005 - 09:53

salut

Citation

Le non-but authentique est une conséquence.
A un moment, lorsque le processus s'engage, tu peux éventuellement ressentir vers où ça t'amène, mais ce n'est pas un but. Un but suppose un acte volontaire, un mouvement de l'ego vers quelque chose de déterminé.
L'eau de la rivière ira à la mer, mais ce n'est pas son but, c'est juste une conséquence.


héhéhé...vous me donnez l'envie de me la peter maximiste ce matin, alors tiens, juste pour l'occase:

le but et le chemin se confondent dans une large mesure:l'Eternité...alors pourquoi tant se presser?

B)

ok, je sais...je sors :ph34r:

#27 KENOS

KENOS

    Membre éthérique

  • Membre
  • 22 messages
  • Lieu:Paris

Posté 28 avril 2005 - 10:12

Non mais quelle maximiste vraiment !!!   :confus:

Alors moi je vais me la jouer plagiste  (c'est pas comme ça qu'on dit ??? :huh: ) :

Le but c'est le chemin, mais le chemin c'est pas le but !  :P

Modifié par KENOS, 28 avril 2005 - 10:14.

Ecoute l'étoile qui chante......

#28 sensi

sensi

    Membre éthérique

  • Membre
  • 28 messages

Posté 28 avril 2005 - 10:38

KENOS, le Apr 28 2005, 11:12 AM, dit :

Le but c'est le chemin, mais le chemin c'est pas le but !  :P
Je ne voudrais pas être plus maximaliste que maxime  B)
Ces plagistes font de bien mauvais plagieurs  :rolleyes:
L'Éternité n'est pas un but mais un chemin infini de reconnaissance de soi  :D

___________________
Écoute l'Étoile qui susurre à ton oreille  :P
Il n'y a pas d'autre but que l'épanouissement dans l'instant présent  :9:

#29 shakti

shakti

    Membre éthérique

  • Membre
  • 98 messages
  • Lieu:Nyon

Posté 28 avril 2005 - 10:43

Citation

Alors moi je vais me la jouer plagiste (c'est pas comme ça qu'on dit ???  ) :

Le but c'est le chemin, mais le chemin c'est pas le but ! 

ELEVE KENOS!!!!!


bien mais peut mieux faire....
veuillez reprende votre place , au fond à gauche près du radiateur, là ou s'épanouissent les cancres, là ou se cultivent les roses blanches et ne rougissez pas, enfin si, rougissez, non pas vous!!! la rose!!!!...Elève Kenos, vous êtes insupportable ce matin, CHEZ LE dIRECTEUR!!!!
Vous passerez par le bureau de son Fils en y allant, il vous expliquera....
Ha vous l'avez déjà vu?
Alors....
bon...
ben allez chez le Directeur, vous verrez, il est gentils, un peu chiant, très paternaliste en tout cas

:rir:

oui......compris....la porte c'est par là! :blink:

#30 KENOS

KENOS

    Membre éthérique

  • Membre
  • 22 messages
  • Lieu:Paris

Posté 28 avril 2005 - 10:54

Maiis maame !!! C'est pas moi c'est Sensi qui me tire les poils d'oreille !!!  :hair:





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)