Aller au contenu


Muladhara ou kundalini ?


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
52 réponses à ce sujet

#1 kurt

kurt

    Membre éthérique

  • Membre
  • 76 messages

Posté 23 avril 2005 - 18:41

Salut !

Depuis plusieurs semaines je travaille les chakras primaires tous les jours (en général 2 heures minimum) : pieds, mollets, genoux, jambes, mains, coudes, épaules. Lors de mes séances j'ai souvent ressenti des battements dans le dos et aussi en bas du dos. Le problème c'est que je ne suis pas sur de ce que j'ai activé : soit le muladhara ou la kundalini.
Je ressentai un battement sur le dernier os de ma colonne (donc le sacrum), je pensais donc que le muladhara se trouvait également là. J'ai me suis donc concentré lors d'une séance pendant 1 heure sur ce battement. Puis j'ai du arrêtter, ca m'a littéralment brûlé le bas du dos, j'ai sursauté. C'était très localisé et c'était de plus en plus puissant.  Mais j'ai vu il y a quelques temps que le muladhara se trouverait entre l'anus et les organes sexuels.
Qu'en est-il exactement ? Qu'est-je activé ?

Déjà que les chakras primaires sont pour ma part puissant (surtout au niveau des bras), je ne voudrais pas réveiller la kundalini ou faire une connerie.

Dois-je attendre également d'arriver à faire circuler l'énergie comme je veux dans mes jambes et dans mes bras avant d'activer pleinement les 7 principaux ?  J'y arrive un petit peu pour les jambes mais cela prends du temps encore.

Modifié par kurt, 23 avril 2005 - 18:42.


#2 Sakshin

Sakshin

    Ex membre

  • Membre
  • 1 291 messages
  • Sexe:Homme

Posté 23 avril 2005 - 19:05

Généralement quand kundalini monte le long de sushumna, on sent très nettement son mouvement en spirale. On peut aussi ressentir un feu qui monte le long de la colonne.

A mon sens, je ne pense pas qu'il faille travailler un seul aspect pendant une heure, mais bien veiller à équilibrer tout le corps.

Voilà mon avis sur la question. Je donne la main à plus expert que moi.  :D

Modifié par Yog, 23 avril 2005 - 19:06.


#3 Gauthier

Gauthier

    Membre éthérique

  • Membre
  • 62 messages
  • Lieu:Au chiottes (mais... à Lyon)

Posté 23 avril 2005 - 23:03

Je rejoins Yog, sur le fait qu'il faut être harmonieux dans le développement énergétique. On a tous des chakras plus développés que les autres, mais bon, c'est important de tous les travailler.

Je ne pense pas que cela pose problème d'activer les 7 principaux, mais c'est une bonne chose de commencer par les secondaires.

Sinon, pour ce qui est du temps, c'est très bien d'en faire deux heures, mais à mon avis, dans ce temps là, tu peux caser déjà un travail sur TOUS les chakras. Ceci aura pour effet d'apprendre à ton corps énergétique à travailler vite, sans se presser obligatoirement.
Mon père, vivait d'amour et de bière...

moi la bière me suffit...



un proverbe chinois dit que lorsqu'on n'a plus rien à dire, on cite en général un proverbe chinois :)

#4 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 24 avril 2005 - 10:04

Salut à toi kurt !

Déjà félicitation pour ta motivation à travailler ainsi ton corps énergétique ! :yes:

Ensuite, juste un petit détail, mais les chakras primaires sont les 7 chakras principaux retenus généralement, les chakras que tu travailles (articulation des coudes, chevilles etc.) sont les chakras secondaire, et tertiaires (paumes, voutes plantaires).

Ceci étant dit, ce n'était pas la kundalini mais bien le chakra de la base. J'ai déjà fait cette expérience de se concentrer uniquement sur un chakra pendant plusieurs heures (et en l'occurence celui là principalement) et c'est totalement l'efffet que ça donne. Le sacrum est le point d'attache de ce chakra qui a l'ouverture de son vortex au niveau de périnée effectivement.

La sensation de la kundalini est très différente, c'est un point brûlant qui remonte à partir du 2e chakra dans le dos et qui en remontant fait résonner des bruits assez fort dans la tête (vrombissement, murmures sourds etc.)

Mon conseil : continue à bien développer tes chakras mineurs comme tu le fais, et commence à travailler sur les majeurs mais en douceur. Une séance d'1h par jour est suffisante en stimulation directe.

Tiens nous au courant :)
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#5 Yoda

Yoda

    Membre éthérique

  • Membre
  • 52 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Périgueux

Posté 24 avril 2005 - 14:10

Salut,pour ma part je dirais que ce que tu ressens c'est de la Kundalini.
Le 1er Chakras est bien au niveau du périnée,le centre du sacrum par contre est celui du 2ème,le Chakras sexuel ou sacré.
Mais ces correspondances physiologiques ne sont pas trés importantes puisque de toutes façons les chakras se situent à un autre niveau que le corps physique,c'est ce qui explique les différentes versions.
Un conseil :
En Kundalini Yoga,toutes séances se terminent par une relaxation de 10 à 20 minutes.Ceci est trés important car celà permet à l'énergie de se déposer là ou tu en as besoin.Ne pas suivre cette règle peut entrainer des complications du genre survoltage et court-circuit.
J'enseigne cette discipline et je sais donc de quoi je parle.
Il est également important de méditer pour donner une direction plus subtile au travail purement énergétique que l'on peut effectuer.
Enfin comme l'ont dit nos camarades,pense à travailler l'ensemble.
:psy:
Que la Force soit avec toi !

#6 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 24 avril 2005 - 14:29

Yoda dit :

Salut,pour ma part je dirais que ce que tu ressens c'est de la Kundalini.

Tout est plus ou moins associé à la kundalini en matière d'énergie, mais pour moi cela est un phénomène naturel d'activation forte de ton chakra. Cela arrive au niveau de tous les chakras si tu le testes sur d'autres. L'expérience d'une montée (partielle ou totale) de kundalini est différent de cela, et c'était sur ça que portait plus précisément la question :)

Yoda dit :

Le 1er Chakras est bien au niveau du périnée,le centre du sacrum par contre est celui du 2ème,le Chakras sexuel ou sacré.

Personnellement au niveau du coccyx je distingue deux attaches de chakra : une sur la pointe exacte tout en bas juste au dessus de l'anus qui est l'attache du 1er chakra, et une autre au centre du sacrum qui est le point d'ancrage du 2e chakra dans la sushumna.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#7 kurt

kurt

    Membre éthérique

  • Membre
  • 76 messages

Posté 25 avril 2005 - 16:49

Merci pour vos réponses et pour vos conseils !

Citation

Déjà félicitation pour ta motivation à travailler ainsi ton corps énergétique !

Je suis de plus en plus motivé mais je ne sais plus ou donner de la tête avec les  tentatives de sorties astrales conscientes, le travail du subconscient pour l'auto-suggestion, la méditation,... C'est un travail à temps plein  :psy:

Au début je m'axais principalement sur ceux que je voulais activer. Maintenant c'est plus du "live" je commence par les pieds mais si je ressents des battements ou une autre activité sur une autre partie de mon corps je me concentre dessus. Je prends ça comme un signal de mon corps pour me dire qu'il est prêt à se faire activé et qu'il est en quelque sorte débloqué.

En général je reste longtemps sur le même jusqu'à ce qu'il soit pleinement activé et que je puisse faire circuler l'énergie (surtout pour les pieds, mollets jambes).

J'ai encore pleins de questions sans réponses concernant le travail énergétique. Je n'en retiendrai qu'une et pour les autres je crois que je vais commencer à aller voir du côté des livres. Est-ce que le travail énergétique avant de se coucher est déconseillé (au risque d'être déchargé au p'tit matin) ?

Citation

Mon conseil : continue à bien développer tes chakras mineurs comme tu le fais, et commence à travailler sur les majeurs mais en douceur. Une séance d'1h par jour est suffisante en stimulation directe.

Ca me semble bien ! Je suis déjà stupéfait par les sensations ressentis sur les tertiaires et primaires donc les primaires s'annoncent renversant.  :lol:

#8 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 25 avril 2005 - 17:49

kurt dit :

C'est un travail à temps plein  :psy:

A qui le dis-tu ;)

kurt dit :

Au début je m'axais principalement sur ceux que je voulais activer. Maintenant c'est plus du "live" je commence par les pieds mais si je ressents des battements ou une autre activité sur une autre partie de mon corps je me concentre dessus. Je prends ça comme un signal de mon corps pour me dire qu'il est prêt à se faire activé et qu'il est en quelque sorte débloqué.

En général je reste longtemps sur le même jusqu'à ce qu'il soit pleinement activé et que je puisse faire circuler l'énergie (surtout pour les pieds, mollets jambes).

C'est bien de faire comme cela, de suivre ton corps là où il veut t'emmener. Ceci va aussi te permettre de développer ton ressenti coporel et énergétique. Attention toutefois à ne pas surcharger des zones déjà en pleine activité, cela risque de créer des déséquilibres à la longue, donc bien travailler une autre zone complémentaire quand ça arrive, et surtout se concentrer aussi après sur les zones qui ne répondent pas. Cela va d'ailleurs devenir l'un de tes boulots principaux d'ici quelque temps : si ça travaille tout seul, c'est que ça n'a pas besoin de ton aide, par contre il faut que tu mettes toute ton énergie à débloquer les zones inertes.

kurt dit :

Est-ce que le travail énergétique avant de se coucher est déconseillé (au risque d'être déchargé au p'tit matin) ?

Bien au contraire ! C'est le meilleur moment ! Le soir ton corps physique entre bien plus facilement dans un état second où le corps éthérique s'étend, ce qui rend le travail énergétique bien plus facile et puissant, et d'autre part s'endormir en faisant une séance d'aspiration énergétique est très bon car comme tu as dû (ou vas) le remarquer, les actions mentales répétitives sur le corps énergétique (faire monter de l'énergie en rythme par exemple) demandent un peu de concentration pour être lancées mais ensuite cela semble continuer tout seul, ou du moins avec beaucoup moins d'attention qu'au départ. Donc en t'endormant ainsi ton corps énergétique va continuer encore pendant un bon moment à aspirer de l'énergie de la sorte tout seul.

kurt dit :

e suis déjà stupéfait par les sensations ressentis sur les tertiaires et primaires donc les primaires s'annoncent renversant.  :lol:

Héhé comme tu dis :)
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#9 kurt

kurt

    Membre éthérique

  • Membre
  • 76 messages

Posté 26 avril 2005 - 15:17

Je n'ai travaillé mes chakras que quelques fois juste avant de m'endormir. Hier, je l'ai refait et lorsque je me suis réveillé ce matin, quelques heures avant de me lever, j'ai fais de l'auto-suggestion pour m'aider à devenir lucide dans mon rêve. C'est la deuxième fois que je l'ai fais cette semaine et c'est la deuxième fois que j'entame une décorporation : une fois à partir d'un rêve lucide ( juste après que je me suis dis dans mon rêve que je voulais sortir) et une autre fois ce matin où le vent m'a fait emmener dans les airs (cette sensation de voler m'a donné des vibrations). Mais souvent (depuis le début que j'essaye les décorporations), ça bloque au niveau de la tête et de la gorge.

Citation

et surtout se concentrer aussi après sur les zones qui ne répondent pas. Cela va d'ailleurs devenir l'un de tes boulots principaux d'ici quelque temps : si ça travaille tout seul, c'est que ça n'a pas besoin de ton aide, par contre il faut que tu mettes toute ton énergie à débloquer les zones inertes.

Ca vient confirmer ce qui m'arrive : le blocage au niveau de la tête et de la gorge. Je n'ai rien fais ces dernières semaines sur ces zones. Se retrouver les jambes astrales en l'air avec la tête qui reste accrocher est assez rageant.  :(

Je sais ce qui me reste à faire maintenant  ;)

#10 shakti

shakti

    Membre éthérique

  • Membre
  • 98 messages
  • Lieu:Nyon

Posté 26 avril 2005 - 18:37

Bonjour

Je lis ce post et c'est très interessant.
Par contre, désolée, mais je vais jetter un pavé dans la mare:

Attention à l'activation VOLONTAIRE des chakras, et plus encore celui qui est directement lié à la kundalini dite "des serpents"!

Je connais des personnes de très bonne foi qui ont terminés à l'asile avec ce genre de petit jeu.
Maintenant, je vais m'expliquer un peu plus sur mes mots.

La volonté est issue de l'ego et l'ego n'est jamais "pur" dans ses motivations. Qu'il recherche des sensations nouvelles, une élevation "même spirituelle", une quête de puissance ou de la vitalité en sus, c'est toujours dans un but égotique, puisque volontaire.
La véritable activation des chakras et leur ouverture va de paire avec un profond remaniement de conscience, et vient de l'ESPRIT et donc de la partie haute de notre personne, non égotique.
Alors oui, c'est frustrant d'attendre le bon-vouloir du Ciel, mais c'est ainsi que cela se passe réellement, et sans dangers d'inversion, de rétroversion de chakra ou autres petits inconvénients mineurs et majeurs en résultant.

Je me poserais scincèrement la question de savoir POURQUOI j'ai envie d'activer ma kundalini! Ce qui éclairerait considérablement sur les motivations de l'ego et serait un bon début de prise de conscience et justement D'OUVERTURE à L'ESPRIT

bien à Vous
Shakti

#11 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 26 avril 2005 - 20:21

shakti, le Apr 26 2005, 07:37 PM, dit :

Attention à l'activation VOLONTAIRE des chakras, et plus encore celui qui est directement lié à la kundalini dite "des serpents"!
Mais l'éveil des chakras peut-il être fait volontairement ? Leur stimulation et leur développement, oui, mais cela ne mène pas à leur éveil sans des changements intérieurs quotidiens, je me trompe ?
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#12 shakti

shakti

    Membre éthérique

  • Membre
  • 98 messages
  • Lieu:Nyon

Posté 26 avril 2005 - 21:08

Citation

Mais l'éveil des chakras peut-il être fait volontairement ? Leur stimulation et leur développement, oui, mais cela ne mène pas à leur éveil sans des changements intérieurs quotidiens, je me trompe ?

oui, mais ces changements quotidiens sont résultants de prises de conscience.
En gros, ce n'est pas parce que je m'oblige à telle ou telle chose que cela va changer quoique ce soit en moi. Au contraire, ça risque de renforcer l'ego par cet effort constant de volonté. C'est mental alors...on pense que c'est bien, alors on le fait.
Le développement réel est vibratoire et c'est comme un murissement.
On veut faitre murir la tomate plus vite, pas dit qu'elle ait bon gout!

De plus, il y a un autre danger à travailler en forcing sur les chakras...et ça, c'est peu connu.
C'est ouvrir des portes à l'astral qui comme vous le savez ne sont pas remplis que de bonnes choses. Sans la solidité intérieur d'un développement spirituel, donc par l'energie de l'Esprit,cela revient à laisser des entités, des reliquats astraux, volontaires ou non volontaires entrer en nos centres, sans aucun moyen de défense. Boullotage garantit...
Le véritable éveil des centres, des chakras est long...parce qu'il y a plusieurs centres dans chaque centre. Des pétales diront certains. Quand tous les pétales d'un chakra sont ouverts, alors on parle d'éveil complet de celui-çi. Mais chaque chakra en voie d'éveil est relié aux autres...ils travaillent parfois en tandem, se couplent, il s'établit des ponts entre eux...
Chaque grosse prise de conscience a un effet sur les chakras, sur tous les chakras, pas qu'un seul, et chaque fois, cela ouvre un peu plus ces centres.
Quand la kundalini s'éveille d'elle-même, c'est que tout est en place pour la laîsser se lever sans domage. Elle remplira son office qui ne sera ni égotique, ni dans un but de puissance sexuelle, ni dans une recherche extatique.

L'Esprit, quand il descend dans les centres agit comme un purificateur de scories qui allourdissaient, fermaient,ralentissaient ces centres. En plus, tout un treillis de nadis s'ouvre également, chaque nadis devient un vrai centre à lui seul, et à tèrme, le corps entier n'est que chakras, centres d'échange lumineux et vibratoire.

amitié
jeanne

#13 Sakshin

Sakshin

    Ex membre

  • Membre
  • 1 291 messages
  • Sexe:Homme

Posté 26 avril 2005 - 21:25

Citation

En gros, ce n'est pas parce que je m'oblige à telle ou telle chose que cela va changer quoique ce soit en moi

En ne faisant rien non plus. L'ascèse peut être un effort constant à condition que cet effort ne soit pas forcé mais soit une énergie constante dirigée avec détermination sans attendre quelque chose en retour et c'est sur ce point qu'il faut s'attarder. On en revient à cette idée de but. Tant qu'il y a un but à viser, alors l'ego est présent et risque à tout moment de prendre le dessus. C'est pour cela qu'il faut appliquer une attention constante, afin de déceler les jeux de l'ego afin qu'il ne prenne pas une place qu'il ne doit pas avoir.

Citation

Au contraire, ça risque de renforcer l'ego par cet effort constant de volonté. C'est mental alors...on pense que c'est bien, alors on le fait.

Ca risque oui. Mais quelque soit la voie entreprise, il y a un risque. Comme je disais avant, si on se rigidifie dans la volonté, à forcer, alors oui il y a risque; risque de provoquer alors des choses que le corps n'est pas prêt à accueillir.

Citation

De plus, il y a un autre danger à travailler en forcing sur les chakras...et ça, c'est peu connu.
C'est ouvrir des portes à l'astral qui comme vous le savez ne sont pas remplis que de bonnes choses.

Oui mais ce risque est présent dans n'importe quelle voie spirituelle. Dès qu'il y a recherche spirituelle authentique, disons que ça met en mouvement beaucoup de choses et pas forcément toujours de bonnes choses. C'est vrai qu'il est important de savoir que l'astral n'est pas la vérité absolue et qu'il y a aussi des imposteurs dans ce plan.

Citation

Sans la solidité intérieur d'un développement spirituel, donc par l'energie de l'Esprit

Solidité intérieure oui, mais pourquoi par l'Esprit ?
Au début de la voie spirituelle, il n'est pas possible d'être connecté à l'Esprit,donc comment faire ?
Il me semble qu'il est important d'amener un équilibre en soi, en déchirant les voiles de l'illusion un à un, très scrupuleusement, avec justement ce que je disais plus haut, avec cette attention constante.
De plus, c'est aussi ici que l'ancrage est tellement important, car sinon on part dans un processus qui ne sera pas libérateur, mais plutôt destructeur.

Citation

Le véritable éveil des centres, des chakras est long...parce qu'il y a plusieurs centres dans chaque centre. Des pétales diront certains. Quand tous les pétales d'un chakra sont ouverts, alors on parle d'éveil complet de celui-çi. Mais chaque chakra en voie d'éveil est relié aux autres...ils travaillent parfois en tandem, se couplent, il s'établit des ponts entre eux...
Chaque grosse prise de conscience a un effet sur les chakras, sur tous les chakras, pas qu'un seul, et chaque fois, cela ouvre un peu plus ces centres.

Là je suis d'accord.

Citation

Quand la kundalini s'éveille d'elle-même, c'est que tout est en place pour la laîsser se lever sans domage.

Je n'en suis pas certain. Je pense que même là, quand kundalini se met en mouvement, le risque reste présent. Jusqu'au dernier moment, il y a risque de chuter je dirais.

Modifié par Yog, 26 avril 2005 - 21:26.


#14 shakti

shakti

    Membre éthérique

  • Membre
  • 98 messages
  • Lieu:Nyon

Posté 26 avril 2005 - 23:58

Salut Yog

Citation

Solidité intérieure oui, mais pourquoi par l'Esprit ?
Au début de la voie spirituelle, il n'est pas possible d'être connecté à l'Esprit,donc comment faire ?
Il me semble qu'il est important d'amener un équilibre en soi, en déchirant les voiles de l'illusion un à un, très scrupuleusement, avec justement ce que je disais plus haut, avec cette attention constante.
De plus, c'est aussi ici que l'ancrage est tellement important, car sinon on part dans un processus qui ne sera pas libérateur, mais plutôt destructeur.

Alors on va dire l'Ame, qui elle est accessible à l'ego. Tu parles de la vigilence et c'est un point très important encore une fois. La vigilence a un effet sur le fonctionnement de notre psychologie, nos moteurs, notre ego en gros...
Qui est dans la tour de contrôle?
Le mental
Il faut donc un mental passablement intelligent pour que puisse se faire ce contrôle sans trop de pervertion. L'intuition, le ressenti intérieur peut pallier à ce que l'on nomme la présence de l'Esprit. Disons, que c'est la voix de l'Ame, une Ame reliée elle à l'Esprit, parce que plus perméable, moins opaque.

Quand je parle de l'Esprit, je ne parle pas de dévotion, de sens religieux, mais bien d'une Energie venant du "haut" des plans les plus subtils. L'énergie de la terre est une bonne énergie également, mais on la reçoit par le chakra de base qui est aussi lié à celui de nos pulsions égotiques, instinctives...
Les deux énergies doivent finalement se coupler. Trop d'en "haut" et c'est la folie et les délires mystiques...trop d'en "bas" et c'est la porte ouverte aux obscessions, aux inversions, aux pervertions...à une certaine folie aussi.

Il y a une connection que chacun peut réaliser en soi sans ëtre transparent de l'Ame, sans recevoir la Lumière de l'Esprit sans opacité: c'est le coeur.
Simplement le coeur...pas le coeur fondant et sentimental, mais simplement le coeur qui acceuille l'autre, soi-même, qui ne juge pas, qui prend le temps de ressentir en vérité ce qui se passe en nous.
Le coeur est comme "la sonnette d'appel" de l'Esprit.

amitié
shakti

#15 KENOS

KENOS

    Membre éthérique

  • Membre
  • 22 messages
  • Lieu:Paris

Posté 27 avril 2005 - 07:32

Et bien Shakti, tu m'as devancé........
Je veux simplement ici porter un témoignage.
C'est de façon parfaitement inattendue et sans savoir de quoi il s'agissait que s'est déclenché en moi un processus d'eveil vibratoire commençant par le 2e centre du dos.
Volontairement je n'ai jamais voulu connaître la théorie et la science vibratoire, par souci d'éviter toute interférence mentale dans ce processus...Car avant tout c'est en la Vie et en l'Esprit que j'ai confiance, certain de Sa nécessité et de Son intelligence.
En effet, notre mental est terriblement puissant et notre ego aux aguets...Ils s'emparent de ce qui ne leur appartient pas et nous lient certainement dans l'illusion d'une maîtrise et d'une vie contrôlée.
Alors oui Yog, lucidité et équilibre, j'ajouterais confiance et coeur pour rejoindre mon amie Shakti  :)
Accompagner le mouvement en conscience, plus que le susciter par conformisme ou moralisme, ou même par saine curiosité, me semble être la voie du sens préservé et du service assuré. Car ne perdons pas le but ! Quel est-il ? D'enfler une partie de notre conscience par l'expérience vibratoire et surnaturelle ou bien simplement de participer à l'Oeuvre : cette Symphonie Universelle qui dans le mouvement ne perd jamais l'Equilibre ni la Beauté.

avec joie,

K

Modifié par KENOS, 27 avril 2005 - 07:41.

Ecoute l'étoile qui chante......





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)