Aller au contenu


L'empathie


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
33 réponses à ce sujet

#31 Papillon empathe

Papillon empathe

    Membre causal

  • Membre
  • 667 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Là, car là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté

Posté 24 octobre 2011 - 21:43

Voir le messagehortensia, le 24 octobre 2011 - 16:44, dit :

Je subis toujours de temps en temps ces vagues d'énergie qui me font devenir l'autre. Pour moi, c'est réellement une énergie, si je m'en tiens à mon expérience mais pour d'autres personnes c'est peut être différent.
Pour autant que je sache, il y a les 2 composantes dans l'empathie, et les émotions sont accompagnée d'énergie.
Certains ne ressentent que les émotions d'autres que l'énergie.
C'est alors plus difficile de comprendre son empathie, mais pour ce que j'en ai observé, les réactions sont similaires.

Un bon exemple, c'est Christophe Allain, qui a mis des années à admettre qu'il est empathe alors que ses réactions sont typiques d'un empathe. Tout simplement parce qu'il ne ressentait que l'énergie.

Modifié par Papillon empathe, 24 octobre 2011 - 21:44.

C'est dingue, tout ce qu'on peut faire avec son corps !

#32 ToutSePasse

ToutSePasse

    Visiteur

  • Membre
  • 17 messages
  • Sexe:Homme

Posté 25 octobre 2011 - 15:18

Citation

Aujourd'hui je suis "blindée", je n'ai pas envie d'enlever, même un court instant, mon blindage pour aider les autres.

Je subis toujours de temps en temps ces vagues d'énergie qui me font devenir l'autre. Pour moi, c'est réellement une énergie, si je m'en tiens à mon expérience mais pour d'autres personnes c'est peut être différent.

En effet, Hortensia, comme le dit Papillon Empathe apparemment certains ressentent juste le flux d'énergie pure, et d'autres ce même flux mais "marqué" par une émotion quelconque.
Peut-être que ressentir l'énergie "brute" sans avoir le ressenti mitigé d'une émotion amène à plus de frustration par le recouvrement complet de ses émotions personnelles.

Je comprends ainsi ta volonté à garder ce blindage. Pour ma part, je sais que je ressens l'énergie dégagée par les émotions, mais je la ressens graduellement en fonction des sentiments prononcés. Cela me permet d'avoir surement moins peur de capter l'énergie d'autrui, car je sais la différencier de la mienne maintenant.

Je suis sur qu'avec de l'entraînement tu pourrais réussir à mitiger ce surplus d'énergie qui t'encombre en t'empêchant de prendre du recul et t'oblige à souffrir ou profiter à 100% des émotions extérieures.
Mais pour ça il faut soulever cette barrière...

Je te conseille de choisir un lieu calme avec très peu de gens autour (à éviter les grandes villes donc..) et t'entraîner à ressentir les émotions d'une personne que tu connais bien ou un animal sympathique.

#33 Viviane

Viviane

    Membre mental

  • Membre
  • 310 messages
  • Sexe:Femme

Posté 25 octobre 2011 - 21:12

Voir le messageToutSePasse, le 25 octobre 2011 - 15:18, dit :

Je te conseille de choisir un lieu calme avec très peu de gens autour (à éviter les grandes villes donc..) et t'entraîner à ressentir les émotions d'une personne que tu connais bien ou un animal sympathique.

ToutSePasse

Je rajoute une petite nuance, à savoir que il faut distinguer de la contagion émotionnelle. D'où effectivement un lieu peu fréquenté.

Bonne empathie

#34 Mimas

Mimas

    Membre éthérique

  • Membre
  • 23 messages

Posté 25 décembre 2011 - 21:59

Je distingue deux types d'empathie très différents par leur nature et leur utilité.

La première est la primitive, elle est de nature émotionnelle et nous fait souvent souffrir quand on entre dans le monde de la perception éthérique. Elle est connectée à notre part primitive instinctive et elle nous lie aux autres par l'animalité. Elle sert au dessein de la cohésion dans le groupe. La passion, l'ambition et les processus mentaux rectilignes(conditionnement) sont les sources qui abreuvent ce canal. Pour la dépasser, il faut accepter notre part animale et être conscient de la vulnérabilité qui nous habite en tant qu'être de chair. Elle est liée à la première triade de chakras, qui sont ainsi groupé par la nature fondamentale des concepts et activités qui y sont liés.

La seconde empathie arrive au début de la deuxième triade, plus spirituelle et philosophique. Elle commence avec la conscience des autres et le désir de cohésion conscient qui survient suite à la conscientisation du désir humain profond lorsqu'il n'est pas masqué par la fascination des besoins primaires. Elle marque la responsabilisation du sujet face à sa communauté et le besoin de réalisation auquel tout un chacun aspire. C'est à ce niveau qu'on commence à comprendre la différence entre amour, possessivité et désir d'appartenance. Le désir querrelleur disparait presque totalement avec l'accès à ce niveau de notre conscience ou du moins, il est diminué de beaucoup.

Voilà, c'est un résumé compact de mes connaissances au sujet de l'empathie.
Avant l'illumination... coupe du bois et va chercher de l'eau.... après l'illumination.... coupe du bois et va chercher de l'eau.





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)