Aller au contenu


Écrire ses rêves...un éternel projet...


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
54 réponses à ce sujet

#46 Totem

Totem

    Membre atmique

  • Membre
  • 1 105 messages
  • Sexe:Femme

Posté 14 novembre 2010 - 11:59

Bon voyage Anniebel et profite bien de ton séjour.

#47 Le Jeune

Le Jeune

    Membre éthérique

  • Membre
  • 24 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Montréal, Qc, Canada, Planète Terre.

Posté 19 novembre 2010 - 02:49

Merci pour tous vos rêves ! J'en suis très reconnaissant. Inutile de vous dire que je vis un véritable échec quand aux deux dernières semaines. J'ai de sérieux problèmes scolaires et personnels à régler, ce qui occupe pour l'instant toute mes journées. Ceci n'est pas une excuse, mais seulement une explication de mon absence. Si mes bouleversements persistent...je vous l'informerai.
Étrangement, j'ai beaucoup rêvé à travers tout le stress que j'ai ressenti en début de mois. Aucun ne sont cependant sur papier, mais ma têtes en garde quelques brides. La plupart tournent autour du thème de l'ignorance et de mon "mental"(ce n'est peut-être pas lui) qui nie mes passions. L'une des scènes qui me vient clairement à l'esprit, c'est moi et mon ami en plein hiver, courant à vive allure dans les rue enneigés de Montréal. Ensemble, nous pratiquons le parkour en s'aidant de se qui nous entoure. Contrairement à mon camarade, je ne suis pas du tout à l'aise car je m'inquiète du regard des autres, de leurs jugements. L'autre scène qui me vient à l'esprit se passe un matin, alors que les rayons du soleil tardent à percer les rideaux de ma chambre. Je me lève et néglige mon ménage ( faire mon lit, ramasser le linge sale, etc.), préférant plutôt errer devant mon armoire à vêtements. là, je semble encore une fois apporter trop d'importance au jugement des autres, et je met un temps fou à trouver une tenu "adéquate". Ses rêves son bien le reflet de ma réalité : je ne fais plus de parkour, bien que j'ai toujours l'envie d'en faire. J'ai peur du jugement d'autrui. Je nie une de mes plus grande passion qui me permet de me libérer...
Il y a certains problèmes auxquelles j'ai toujours songé à y remèdier...je sais qu'ils sont bien présent en moi et qu'ils rendent certains passages de mes jounées nébuleuses, froides, sombres. J'ai fort heureusement commencé à me "guérir" avec se que je connais, mais je sens qu'il me manque toujours une chose pour évoluer significativement (sur tout les niveaux): de la volonté !:angry:

Le projet auquel nous participons n'est pas qu'un appelle à l'aide de ma part...et je ne vous/me décevrais pas.
Je devrais être de retour avec mes rêves la semaine prochaines.
Le Jeune.

#48 Zia

Zia

    Membre astral

  • Membre
  • 112 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Lille

Posté 19 novembre 2010 - 11:12

Hello O Jeune  - et Musclé ( tu m'as fait découvrir ce qu'était le "parkour" - je ne connaissais pas - et je me suis brièvement imaginée en situation, m'écrasant comme une grosse bouse  :lol: ... Mais merci pour ces infos en tout cas ! )

Je compatis à tes difficultés oniriques, d'autant plus que je suis aussi dans une période de famine onirique intense ( ... et je n'ai même pas de raison valable style stress, bouleversement dans ma vie etc  :lol:  )...

Mais je te souhaite surtout de surmonter tes difficultés quotidiennes actuelles !

Il semblerait que tu sois à un de ces moments de l'existence où tous les problèmes semblent se cumuler en même temps ( relations sociales, école, estime de soi etc ), aussi je te souhaite force et courage pour surmonter cette période pesante mais ô combien importante pour déterminer ce que sera ta vie future et ta personnalité...

Ceci dit il me semble que tu es en bonne voie, vu que tu fais preuve d'un bon recul et d'une sacrée capacité d'analyse  :yes: En fait j'avoue que ta maturité m'épate  :lol:

En tout cas, courage courage ! Nous te soutenons, nous sommes avec toi !  :huglove:  

Mais j'ai confiance, je sais que tu ne renieras pas ton âme et qui tu es vraiment ( = ce qui compte pour toi dans la vie, ce qui fait que la vie vaut d'être vécue à tes yeux ). Car plutôt que de volonté, c'est de motivation dont tu manques et dont tu as besoin, non ? ( Une fois la motivation trouvée, la volonté suivra toute seule je pense )
( Bon après c'est facile à dire pour moi qui ne suis pas à ta place  ^_^ )
Be Just One

#49 Zia

Zia

    Membre astral

  • Membre
  • 112 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Lille

Posté 20 novembre 2010 - 11:30

Bonjour à toussétoutes  :)



La Famine Onirique est toujours là mais j'ai pu sauver quelques miettes cette nuit...


Avant de les raconter, je voudrais apporter quelques précisions indispensables :

Je pense avoir été, et être encore de temps en temps, en contact avec une personne décédée, que nous appellerons Z.
Après de multiples "contacts", doutes, nouvelles expériences troublantes toutes plus diverses les unes que les autres ( dont une guérison "miraculeuse" instantanée ), je suis parvenue à la conclusion que probablement ces contacts étaient bien réels, et qu'en outre, il s'agissait bien de cette personne ( et non d'une entité se faisant passer pour lui/d'un archétype inconscient/de mon Moi Supérieur etc )... ce dernier point était en effet très épineux vu que je n'ai pas connu Z de son "vivant" incarné.
J'ai surtout découvert une personnalité incroyablement attachante, fragile mais déterminée, étonnamment pleine d'humour et d'énergie... Mon objectif principal depuis deux ans est donc de le rencontrer en projection 100% maîtrisée et consciente - même si jusqu'ici je n'ai pas encore réussi. Je suis attentive aussi à tous les indices de contact ou présence de sa part à lui.

( J'évoquais mes "contacts" avec Z plus en détail dans ce topic concernant les états d'expansion de conscience et d'énergie vécus en pleine journée ( à la fin )... C'était mon premier post sur AS. Je ne raconte pas tout, loin de là, il y a beaucoup de choses que je garde pour moi, j'ai donc plus de "preuves" que les simples évènements décrits dans ce post )



La maigre moisson de cette nuit :

En entrant dans le sommeil, hallucination auditive où j'ai l'impression d'entendre la voix de Z ( je perçois juste le timbre, pas ce qui est dit ).

Plus tard dans la nuit, je vois son visage très net en image hypnopompique ( = au sortir d'un cycle de sommeil ) ; ses traits sont étonnamment soucieux.

Cette vision me réveille, mais j'ignore s'il y a davantage dans ces perceptions que ma seule imagination et mon désir d'être en sa présence. Je finis par me rendormir une heure et des briquettes plus tard, sans avoir remarqué quoi que ce soit de notable... Je continue ma nuit. Aucun souvenir de quoi que ce soit avant le matin - il faut dire que je suis un peu patraque ces jours-ci, et j'ai très mal au ventre.

Au matin, une bribe de fin de rêve

je discute avec mon père de mon orientation professionnelle... Il essaie - à ma grande surprise - de me convaincre de ne pas abandonner le dessin et de continuer à pratiquer les collages, la bande dessinée et l'illustration ( N.B. : ma nouvelle branche professionnelle - auxiliaire de vie sociale - n'a plus rien à voir avec l'art et le dessin ). Il semble sûr que j'ai suffisamment de talent pour pouvoir en vivre et être publiée, malgré mes dénégations et le fait que mon expérience passée a prouvé le contraire  :blink: . Pendant toute la discussion, j'ai une conscience aiguë de... la présence de Z, que je sais être assis sur une chaise à ma droite, à la limite de mon champ de vision, et qui assiste à toute la conversation.
Le rêve s'arrête là. Je me suis ensuite réveillée perplexe, au son des craquements du plancher ( bizarrement forts mais c'est peut-être normal ).

:unsure: Je ne sais que penser de tout cela, il peut s'agir d'une influence extérieure effective tout comme d'un simple effet de mes pensées et attentes... Ah, si seulement j'avais pu devenir lucide, n'est-ce pas ?

Mais Z ou pas Z, ce que je retiens est en tout cas le bon conseil de ne pas laisser tomber toute pratique artistique, conseil que je vais suivre avec reconnaissance ( c'est rare qu'on m'encourage dans mes rêves )  B) .

Voilivoilou...

Sweet dreams everyone !  :huglove:

Modifié par Zia, 20 novembre 2010 - 11:33.

Be Just One

#50 Zia

Zia

    Membre astral

  • Membre
  • 112 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Lille

Posté 23 novembre 2010 - 12:51

Bonjour à toussétoutes  !

Pfff, je viens de faire un rêve dans lequel je croyais que je venais de réussir une PA ( ne me demandez pas ce qui avait pu me laisser penser cela )...

D'abord, j'étais submergée de joie, et je criais à haute et forte voix ma sublime réussite, comme le préconise Robert Bruce... Grande était mon allégresse, hélas totalement infondée... :larme:

  J'ai pensé à examiner le décor pour y déceler d'éventuelles anomalies, sans pouvoir en découvrir aucune... Mais je croyais évoluer dans la maison de mes grands-parents, sans me souvenir 1) qu'ils sont morts et 2) que leur maison a été vendue  :larme: :larme:  De plus le décor n'avait rien à voir avec leur ancienne maison  :larme: :larme: :larme:  

Ensuite, j'ai essayé de traverser la matière, en tentant de passer la main à travers un mur... Ca ne marchait pas. Dépitée devant mes échecs répétés, je me suis alors souvenue d'un conseil donné par un rêveur lucide sur un forum, qui est d'imaginer que l'on enfonce la main dans une matière sablonneuse : j'ai alors testé cette astuce sur une table, et j'ai réussi à enfoncer ma main en plein milieu ! Toute à ma joie d'avoir réussi, je n'ai pas accordé d'importance au fait que du sable était vraiment apparu là où ma main venait de s'enfoncer et que mes doigts étaient couverts de sable  :larme: :larme: :larme:    


Après, mes souvenirs sont flous, mais ça part encore plus dans le n'importe quoi. Il y a au moins cinq ou six occasions supplémentaires de devenir lucide que j'ai laissées échapper... :-: Jamais je n'ai douté de la réalité de ma projection... Quant à mon objectif principal en cas de PA - retrouver Z -, je ne m'en suis pas souvenue une seule fois !

Beuh...
Seul point positif : les sentiments d'allégresse et de joie d'avoir enfin réussi que j'ai pu manifester dans le rêve. Quoique infondées, ces émotions positives associées à l'idée de réussite vont peut-être enrayer mon désespoir en la matière ( des années que j'essaye en vain ), et renforcer ma motivation inconsciente !

Voilà pour aujourd'hui.

Sweet Dreams everyone !  :huglove:
Be Just One

#51 Titus

Titus

    Timonier

  • Membre
  • 723 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Bordeaux

Posté 23 novembre 2010 - 13:44

Salut ZiaImage IPB ,

je te trouve bien sévère avec ton expérience.

Citation

D'abord, j'étais submergée de joie, et je criais à haute et forte voix ma sublime réussite, comme le préconise Robert Bruce... Grande était mon allégresse, hélas totalement infondée..
je connais cette joie et j'ignorais que Bruce préconisait de "marquer" le coup pendant une telle prise de conscience. Je pense que cette joie signifie que l'on réalise l'énormité de l'événement et donc permet d'accentuer et de maintenir la lucidité. Certes, ton environnement est illusoire pour les raisons que tu expliques. Toute la difficulté est de garder un tel niveau de conscience suffisamment longtemps pour que l'illusion disparaisse et fasse place à une autre réalité. Pendant ce genre d'expérience, nous restons à la merci de notre inconscient qui n'attend qu'une chose, que nous baissions notre garde pour reprendre le contrôle. Nous sommes relativement vulnérable vu que nous manquons d'expérience et donc c'est tout fastoche pour lui. Si en plus tu minimises tes expériences, tu lui facilites d'autant plus son travail il me semble.

Je pense que tu devrais continuer à entretenir ta joie, car la lutte contre notre inconscient se perpétue pendant l'état de veille également...cela s'appelle la foiImage IPB

Citation

Quant à mon objectif principal en cas de PA - retrouver Z -, je ne m'en suis pas souvenue une seule fois !

Se rappeler d'un objectif formulé pendant l'état de veille est le signe que l'on a atteint un top niveau de conscience...ça n'a pas été le cas cette fois-ci mais à force de cultiver cet objectif tu vas y arriver.Image IPB

Modifié par Titus, 23 novembre 2010 - 13:46.

Image IPB


#52 Zia

Zia

    Membre astral

  • Membre
  • 112 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Lille

Posté 04 décembre 2010 - 22:56

Oups

Je m'aperçois que je n'avais pas encore répondu au commentaire et aux encouragements de Titus et je m'en excuse  :blush:

Citation

je connais cette joie et j'ignorais que Bruce préconisait de "marquer" le coup pendant une telle prise de conscience. Je pense que cette joie signifie que l'on réalise l'énormité de l'événement et donc permet d'accentuer et de maintenir la lucidité.

Oui, en fait dans la dernière mouture d'Astral Dynamics il conseille de crier passionnément son triomphe au moment précis où l'on réintégre le corps physique... Ca aide à la remémoration. Sur le moment, j'ai pensé que ça ne ferait pas de mal de brailler joyeusement "j'ai réussi !" pendant l'expérience pour marquer le coup ( je ne voulais pas rentrer tout de suite ! )...

Mais tes commentaires m'ont fait réfléchir et envisager que peut-être, le début de l'expérience était réel : je me suis souvenue par la suite qu'elle commençait dans le noir total, en outre la lucidité et la présence d'esprit qui étaient miennes au tout début étaient très bonnes voire excellentes ( d'ailleurs, mes idées du début, basées sur les conseils de divers bouquins et forums parcourus à l'état de veille, sont loin d'être absurdes )... J'étais alors convaincue d'être en projection, et je semblais posséder tous mes esprits : peut-être ne me suis-je pas abusée ?

Dans ce cas j'aurais été "réaspirée" dans un scénario onirique presque tout de suite ... Bref, je ne saurai jamais le fin mot de l'histoire, mais cela motive à bosser la conscience et la lucidité  :boxe:

Merci à toi, Titus, pour tes encouragements !  :huglove:

Modifié par Zia, 04 décembre 2010 - 23:21.

Be Just One

#53 Zia

Zia

    Membre astral

  • Membre
  • 112 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Lille

Posté 04 décembre 2010 - 23:08

Revenons à nos moutons oniriques !  :)

Je m'aperçois que cela fait bien longtemps que personne n'a apporté sa contribution au présent projet, qui court pourtant jusqu'au 5 décembre ( demain ) si ma mémoire est bonne...  


Les nouvelles onirique de Tata Zia : :lol:


Depuis le 29 , j'ai initié un projet de rêve incubé - je dois prononcer en rêve une phrase spéciale, et regarder en l'air ... Ensuite Morphée ( que j'appelle plutôt Sandman pour ma part ) a carte blanche  :D .

Je n'ai pas encore réussi ( argh ! Et c'est la dernière nuit ! )... mais Sandman m'a déjà récompensée de mon intérêt par quelques rêves très sympathiques  :)


D'abord, le 1er décembre, un rêve lucide spontané où je me suis retrouvée soudainement dans ma maison d'enfance ( située dans la ville où je réside toujours ; elle est occupée par de parfaits inconnus à présent ).

Quand le rêve commence, je suis dans le hall d'entrée - le même que dans mon souvenir, qui date tout de même d'une vingtaine d'années.
Je suis lucide, et très excitée : comment le rêve va-t-il agencer cette balade ? sera-t-elle réaliste - si oui, quel degré de détail ? L'environnement sera-t-il conforme à mes souvenirs ou fantaisiste ? S'y mêlera-t-il des éléments propres à l'apparence actuelle de la maison - le mobilier des nouveaux propriétaires, par exemple ( j'aimerais bien ) ?

Je sens intuitivement que je n'ai pas beaucoup de temps et que le rêve s'effondrera bientôt : je ne peux pas explorer toute la maison bien calmement, mais juste me concentrer sur une ou deux actions. Je me dirige vers la cuisine qui me fait face. La forme, au creux de ma main, de la poignée de la porte, et son bruit particulier lorsqu'elle s'ouvre, que j'avais oubliés à l'état de veille, sont fidèlement reproduits. A l'intérieur, la cuisine est telle que je m'en souvenais, très réaliste, avec l'ancien mobilier d'il y a vingt ans... Seul un meuble est manquant : une table que j'ai récupérée et qui se trouve dans mon appartement actuel... il y a un espace vide à cet endroit. Sensation étrange, indescriptible de se promener à l'intérieur d'un souvenir en trois dimensions. :yes:

Ensuite, je descends à la cave, juste derrière dans le couloir ! Mais là, stupeur : l'escalier a été refait, et l'intérieur a été aménagé en deux parties distinctes, afin d'y installer un atelier de bricolage. De la lumière, et le son d'un appareil électrique style perceuse en proviennent ! Le rêve s'achève alors.



La même nuit, je suis dans un train avec un personnage qui a l'allure de mon compagnon mais est, en fait, Morphée/Sandman.
Il ne cesse de me taquiner en jouant à des jeux bizarres, et flirte avec moi sans aucun érotisme à son étrange manière, que je commence maintenant à connaître.

[NB : je l'ai déjà rencontré auparavant, dont une fois, très mémorable, en rêve lucide. C'est une espèce de Super-Personnage, qui pourrait bien représenter le subconscient personnifié. Il essaie systématiquement de me rendre lucide, et semble avoir des buts et des motivations - ou des fonctions ? - qui lui sont propres. En rêve lucide il exerce une espèce de fascination bizarre, à laquelle on échappe en RN.]

Il fait de lourdes allusions à mon journal de rêves, en créant d'ailleurs plusieurs signes de rêve, mais je ne deviens pas lucide pour autant.



La nuit suivante, dans un nouveau rêve nous arrivons à destination de notre voyage, qui est... l'Australie ! Un pays dont il a été plusieurs fois fait mystérieusement allusion dans mes rêves et qui n'a rien à voir, semble-t-il, avec son équivalent du monde physique.

Sandman a toujours l'aspect de mon compagnon, assis à mes côtés dans le train ( qui se transforme par la suite en bus, sans que la transition soit perceptible ). Il semble que nous participions à un voyage organisé.
( Et, oui, apparemment, nous avons fait le voyage France-Australie en train. :huh: )

Le train longe une côte ensoleillée. Collée à la vitre, je découvre avec avidité et émotion les premières images de ce pays ! Comme cette côte est belle ! Au bord de la voie ferrée, assis sur des chaises près de maisons blanches en torchis, j'aperçois également mes premiers autochtones ; ce sont des hommes assez âgés à l'air las. Ils ressemblent plus à des Jamaïcains qu'à des Aborigènes, et ont l'air très pauvres et tristes. La végétation, luxuriante, est de type tropical.

Le Train-bus contourne un promontoire, et soudain, un immense panorama s'étend devant mes yeux. L'émotion me submerge devant de si incroyablement vastes espaces. Tout au fond, non loin de l'horizon, je distingue même la forme de volcans (!) gigantesques.

Mais l'émerveillement cède progressivement la place à la tristesse, en voyant ces grands espaces couverts de constructions et divers bâtiments qui à mon sens, en gâchent la beauté. Je me mets à pleurer...J'en viens à déclarer que toute trace de présence humaine dans un paysage le dégrade irrémédiablement, et je m'engueule avec Sandman qui trouve - à juste titre - cette opinion par trop péremptoire et bornée.

Du coup, je ne l'accompagne pas dans la visite d'un superbe bâtiment à côté duquel le bus s'arrête : une église dorée de style Art Nouveau ( ! ça n'existe pas ), au porche tout en volutes et arabesques végétales, qui s'élève au milieu de grands arbres verdoyants... Bien que je la trouve très belle, je préfère rester à l'intérieur de notre car pour aider l'accompagnatrice à retirer les petites annonces scotchées sur les vitres du bus (?)...



Voilà... Je n'ai pas revu Sandman depuis, et je ne semble pas avoir continué ma visite de l'Australie onirique non plus, mais j'ai eu un très mauvais rappel de rêves ces dernières nuits... Cette nuit peut-être ? :rolleyes:


Le Jeune, j'espère que ta situation s'est un peu calmée, et que tu es plus assuré et en paix avec les autres et toi-même. La situation a-t-elle évolué ? N'hésite pas à donner des nouvelles !
As-tu eu quelques souvenirs de rêves malgré tout ? Si oui, as-tu le sentiment qu'ils t'aident à avoir une perspective différente sur les problèmes qui te tracassent, voire - ce que je souhaite - qu'ils t'aident tout court ?
Quoi qu'il en soit, courage ! :huglove:  

Sweet Dreams Everyone  :calin:

Modifié par Zia, 04 décembre 2010 - 23:23.

Be Just One

#54 anniebel

anniebel

    Esprit libre

  • Membre
  • 493 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Québec, Québec, Canada

Posté 06 décembre 2010 - 05:45

Bonnour Zia Image IPB

malheureusement pour moi je suis en panne de souvenirs oniriques ces temps-ci!
Par contre ce serait bien que Le Jeune prolonge éternellement ce projet, comme le suggère le titre hihi.

Ton premier rêve lucide je le trouve vraiment intéressant!
Si c'est possible pour toi tu pourrais peut-être aller voir ces nouveaux propriétaires et te présenter à eux? Tu leurs dit que c'est la maison où tu as grandi et que puisque tu passais dans le coin, l'envie de te remémorer de vieux souvenirs s'est emprise de toi.... Fort à parier que les nouveaux occupants t'offrirons une petite visite ce qui te permettrait de comparer l'escalier et l'atelier au sous-sol que tu as vus dans ton rêve.


Ici (au Québec) ça se fait assez souvent, plusieurs personnes de mon entourage ont déjà ainsi visité la maison de leurs grands-parents ou celle de leur enfance après plusieurs années. Ça fait toujours une drôle d'impression (nouvel ameublement et décoration, énergie des lieux différente) mais en même temps ça te ramène loin derrière et aussi tout plein de souvenirs enfouis refont surface.

Pour la personnification de Morphée/Sandman, ça aussi je trouve intéressant un tel type de "dialogue"!


À bientôt et fais de beaux rêves Image IPB
ॐ Avec nos pensées, nous créons ce monde...
❤ Il n'est pire servitude que l'espoir d'être un jour heureux...
☮ Les grands artistes ont du hasard dans leur talent et du talent dans leur hasard.

#55 Zia

Zia

    Membre astral

  • Membre
  • 112 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Lille

Posté 07 décembre 2010 - 16:27

Hello anniebel  :)

Pour te répondre, j'ai en effet bien envie de jeter un oeil à cette fameuse cave... Mais je ne me vois pas aller déranger les nouveaux occupants pour faire une petite visite par contre ( par timidité  :blush: ). Ceci dit, je viens de me souvenir d'une spécificité des maisons d'ici : la plupart des caves ont des soupirails à hauteur du trottoir - sans doute pour des raisons d'aération, Lille étant bâtie sur une ancienne zone marécageuse - et la cave en question en possède deux. Je tâcherai de me baisser pour jeter un petit coup d'oeil la prochaine fois que je passe dans le quartier!

J'ai brièvement revu Sandman sous sa forme personnifiée il y a deux nuits au cours d'un rêve un peu glauque.
J'étais dans une salle d'attente miteuse et bondée quand il m'a demandé : " ça ne t'étonne pas qu'il n'y ait plus personne ? "  ;)
Je me suis soudain aperçue que, le temps d'un battement de cils, la pièce s'était vidée de tous ses occupants ! Comprenant qu'ils n'auraient pas pu disparaître aussi vite dans la réalité diurne, je suis alors devenue lucide euh, non
Je lui ai répondu que c'était normal : c'est parce qu'ils étaient tous partis travailler en même temps  :dots: .
Après quoi je crois qu'il a disparu lui aussi.  <_<

Modifié par Zia, 07 décembre 2010 - 16:28.

Be Just One





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)