Aller au contenu


Techniques de transe


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
32 réponses à ce sujet

#1 freeman2500

freeman2500

    Visiteur

  • Membre
  • 13 messages

Posté 20 août 2010 - 11:33

Salut,

Voila j'ai beaucoup de mal à renter en état de trans.
Je cherche d'autres techniques que la plume, l'ascenseur ou la chute d'un gratte ciel et falaise.

Je sais que le but de l'état de trans est de ressentir un effet mental de chute pour
abaisser le niveau d'activité de vos ondes cérébrales mais ces techniques la ne marchent pas ou alors très brièvement.

Je voudrais une ou des techniques qui fassent moins appel à la visualisation ou alors qui partent plus d'un effet en mouvement qui ne soit pas lié à une chute directement.
A un balancement par exemple.

En fait j'arrive bien à visualiser, à imaginer les choses mais tout se fait sur l'expiration dans ma tête, et dès que le souffle est terminé tout disparait, je dois alors recommencer.
C'est pareil lors de la relaxation, la circulation de l'énergie se fait dans mon corps seulement sur l'expire.Ensuite j'inspire je bloque un peu et c'est seulement sur l'expire que je sens les effets de diffusion dans mon corps.

Comprenez vous mon problème?
Avez une solution et donc d'autres techniques?

Merci

#2 Yéti

Yéti

    Factory of Faith

  • Modérateur
  • 601 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Himalaya

Posté 20 août 2010 - 13:17

Salut!

L'expiration provoque une détente des muscles, un affaissement du corps qui est effectivement profitable pour la relaxation. Peut-être peux-tu essayer de repérer cette sensation énergétique de circulation, pour l'isoler et pour pouvoir la reproduire indépendamment de ton souffle. Mais sinon ce n'est pas un problème, la relaxation peut très bien se faire au rythme de la respiration. C'est une cadence régulière qui sert de repère et permet d'aller toujours plus intensément dans le relâchement.
Pour entrer en transe, je n'utilise pas la visualisation.
Comme je le raconte aujourd'hui dans mon journal, je me positionne en ma conscience, si tu préfères je me centre en moi-même, sans que ma conscience ne porte sur une partie de mon corps, elle est tournée vers l'intérieur si l'on veut. Pour plus de précision je t'invite à lire les articles de Kalonek sur le bon positionnement de conscience et sur l'affinement.
Je me positionne correctement, sans crispation ni tension, tout en douceur, aussi détendu que si j'allais m'endormir, et la torpeur, puis la transe vient d'elle-même. Il faut simplement comprendre que le but est de rester conscient, mais très détendu pour que ton corps lui s'endorme. Il faut se confronter à la réalité de l'expérience pour l'apprivoiser.
J'entre beaucoup plus facilement en transe au moment de la sieste, en plein après-midi, voir en début de soirée, je n'ai pas besoin de me sentir fatiguer, au contraire.
Si tu t'endors après plusieurs tentative, c'est n'est pas du tout grave, ça arrive souvent, et permet de se relaxer très vite si l'on redevient conscient juste après, mais essaye alors d'être plus vigilant, moins dans le lâcher prise, plus ancré sur l'extérieur.

En espérant t'avoir aidé! ++
Si ta vie était un roman, et toi l'auteur, comment voudrais-tu que l'histoire continue?

#3 freeman2500

freeman2500

    Visiteur

  • Membre
  • 13 messages

Posté 20 août 2010 - 19:05

Voir le messageYéti, le 20 août 2010 - 13:17, dit :

Salut!

L'expiration provoque une détente des muscles, un affaissement du corps qui est effectivement profitable pour la relaxation. Peut-être peux-tu essayer de repérer cette sensation énergétique de circulation, pour l'isoler et pour pouvoir la reproduire indépendamment de ton souffle. Mais sinon ce n'est pas un problème, la relaxation peut très bien se faire au rythme de la respiration. C'est une cadence régulière qui sert de repère et permet d'aller toujours plus intensément dans le relâchement.
Pour entrer en transe, je n'utilise pas la visualisation.
Comme je le raconte aujourd'hui dans mon journal, je me positionne en ma conscience, si tu préfères je me centre en moi-même, sans que ma conscience ne porte sur une partie de mon corps, elle est tournée vers l'intérieur si l'on veut. Pour plus de précision je t'invite à lire les articles de Kalonek sur le bon positionnement de conscience et sur l'affinement.
Je me positionne correctement, sans crispation ni tension, tout en douceur, aussi détendu que si j'allais m'endormir, et la torpeur, puis la transe vient d'elle-même. Il faut simplement comprendre que le but est de rester conscient, mais très détendu pour que ton corps lui s'endorme. Il faut se confronter à la réalité de l'expérience pour l'apprivoiser.
J'entre beaucoup plus facilement en transe au moment de la sieste, en plein après-midi, voir en début de soirée, je n'ai pas besoin de me sentir fatiguer, au contraire.
Si tu t'endors après plusieurs tentative, c'est n'est pas du tout grave, ça arrive souvent, et permet de se relaxer très vite si l'on redevient conscient juste après, mais essaye alors d'être plus vigilant, moins dans le lâcher prise, plus ancré sur l'extérieur.

En espérant t'avoir aidé! ++
merci de ta réponse yéti.
J'ai lu tes expériences,elles sont sympas à lire.
Tu me dis: essayes d'être moins sur le lâcher prise et plus ancré sur l'extérieur.
Justement, je pense être trop dans ma tête et pas assez sur le lâcher prise.
Dès qu'il se passe quelque chose qui sort de l'ordinaire comme des sons dans mes oreilles ou des vibrations dans mes membres, je sursaute et revient très vite à moi et à mes ressentis sur le corps physique.
Sinon, merci pour tes conseils, je vais essayer de fonctionner autrement.

merci

Modifié par freeman2500, 20 août 2010 - 19:08.


#4 Julius Evola

Julius Evola

    Membre mental

  • Membre
  • 364 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Paradis des Chocobos

Posté 20 août 2010 - 20:22

Étirements total de tous les muscles + immobilisation totale sur le dos yeux fermés

Poser son attention sur sa respiration, puis sur ses battements cardiaques, et le tour est joué. Je ne fais que ça pour sortir de mon corps.
"Plus rapide, plus fort, plus efficace." Unreal Tournament

#5 freeman2500

freeman2500

    Visiteur

  • Membre
  • 13 messages

Posté 20 août 2010 - 20:49

Voir le messageJulius Evola, le 20 août 2010 - 20:22, dit :

Étirements total de tous les muscles + immobilisation totale sur le dos yeux fermés

Poser son attention sur sa respiration, puis sur ses battements cardiaques, et le tour est joué. Je ne fais que ça pour sortir de mon corps.

Ben perso, je fais tout ca dans le même ordre mais j'ai jamais centré mon attention sur les battements cardiaques (tu écoutes les battements de ton coeur?pendant combien de temps?la sortie se fait toute seule derrière?)

Étirements total, tu le fais comment?Tu inspires, tu bloques et tu contractes tes muscles et ensuite tu lâches tout en expirant.
tout cela répété des pieds à la tête en enchainant chaque muscles par cette méthode? (c'est comme ca que je fais.)

T'entends quoi par immobilisation totale?
Donc tu recherches pas l'état de trans, il vient tout seul?

Modifié par freeman2500, 20 août 2010 - 20:51.


#6 freeman2500

freeman2500

    Visiteur

  • Membre
  • 13 messages

Posté 20 août 2010 - 21:12

Voir le messagefreeman2500, le 20 août 2010 - 19:05, dit :

Voir le messageYéti, le 20 août 2010 - 13:17, dit :

Salut!

L'expiration provoque une détente des muscles, un affaissement du corps qui est effectivement profitable pour la relaxation. Peut-être peux-tu essayer de repérer cette sensation énergétique de circulation, pour l'isoler et pour pouvoir la reproduire indépendamment de ton souffle. Mais sinon ce n'est pas un problème, la relaxation peut très bien se faire au rythme de la respiration. C'est une cadence régulière qui sert de repère et permet d'aller toujours plus intensément dans le relâchement.
Pour entrer en transe, je n'utilise pas la visualisation.
Comme je le raconte aujourd'hui dans mon journal, je me positionne en ma conscience, si tu préfères je me centre en moi-même, sans que ma conscience ne porte sur une partie de mon corps, elle est tournée vers l'intérieur si l'on veut. Pour plus de précision je t'invite à lire les articles de Kalonek sur le bon positionnement de conscience et sur l'affinement.
Je me positionne correctement, sans crispation ni tension, tout en douceur, aussi détendu que si j'allais m'endormir, et la torpeur, puis la transe vient d'elle-même. Il faut simplement comprendre que le but est de rester conscient, mais très détendu pour que ton corps lui s'endorme. Il faut se confronter à la réalité de l'expérience pour l'apprivoiser.
J'entre beaucoup plus facilement en transe au moment de la sieste, en plein après-midi, voir en début de soirée, je n'ai pas besoin de me sentir fatiguer, au contraire.
Si tu t'endors après plusieurs tentative, c'est n'est pas du tout grave, ça arrive souvent, et permet de se relaxer très vite si l'on redevient conscient juste après, mais essaye alors d'être plus vigilant, moins dans le lâcher prise, plus ancré sur l'extérieur.

En espérant t'avoir aidé! ++
merci de ta réponse yéti.
J'ai lu tes expériences,elles sont sympas à lire.
Tu me dis: essayes d'être moins sur le lâcher prise et plus ancré sur l'extérieur.
Justement, je pense être trop dans ma tête et pas assez sur le lâcher prise.
Dès qu'il se passe quelque chose qui sort de l'ordinaire comme des sons dans mes oreilles ou des vibrations dans mes membres, je sursaute et revient très vite à moi et à mes ressentis sur le corps physique.
Sinon, merci pour tes conseils, je vais essayer de fonctionner autrement.

merci
En fait en relisant ma réponse, je viens de me faire une reflexion par rapport à cette dernière par rapport à ton conseil.
Justement puisque je suis trop dans ma tête, j'essaye trop de lâcher prise.Ca peut paraitre contradictoire, mais je me comprends.
Quand tu dis plus ancré vers l'INtérieur, t'imagines quoi de l'INtérieur?

cette notion d'ancré vers l'intérieur parait un peu flou pour moi?
D'ailleurS c'est aussi flou que quand tu me dis que tu te positionnes en ta conscience, et que tu te centres en toi même, qu'elle est tournée vers l'interieur?
tout cela sans aucune visualisation.
Alors je patauge encore plus?
Peux tu détailler?

Aurais tu le lien vers l'article de Kalonek en question?

MERCI DE VOS REPONSES

Modifié par freeman2500, 20 août 2010 - 21:19.


#7 Jolan

Jolan

    Gardien du Feu

  • Administrateur
  • 3 362 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Liège

Posté 20 août 2010 - 21:36

Voir le messagefreeman2500, le 20 août 2010 - 21:12, dit :

Aurais tu le lien vers l'article de Kalonek en question?

Salut Freeman2500,

Voici le lien que tu demandes : http://forum.astrals...157
Ne vous inquiétez pas ! On va tous mourir.

#8 Anakine

Anakine

    Disciple

  • Membre
  • 2 061 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:essone 91

Posté 20 août 2010 - 21:47

Freeman, tu peux entrer en trans également en méditant profondément
Compassion et amour sont les maîtres mots !

Mon blog (toutes mes expériences sont ici).
Mon site : Le Temple Reiki.
Mon forum (dédié principalement au Reiki, mais aussi à tout autre sujet que vous souhaiteriez aborder, même les sujets théoriques).
Mon myspace (venez découvrir mes créations musicales).

#9 Yéti

Yéti

    Factory of Faith

  • Modérateur
  • 601 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Himalaya

Posté 20 août 2010 - 22:07

Bonsoir!

Quand je parle de t'ancrer plus sur l'extérieur, je dis ça uniquement dans le cas où après plusieurs tentatives tu finirais souvent par t'endormir!

J'ai mis du temps à comprendre le bon positionnement de conscience. Lis les articles de Kalonek, et confronte toi concrètement à l'expérience.

Je me mets en recul par rapport à mes perceptions, je me ressens sous mon visage, le plus possible détaché de la surface, détendu à l'intérieur de ma tête si tu préfères, tout cela en douceur. Mon attention n'est pas intense mais diffuse, je laisse sombrer mon point de perception.

Je suis stablement "intérieur", et la torpeur vient d'elle-même à l'extérieur.

C'est un équilibre. Si tu te sens trop partir, rêvasser, rééquilibre ta conscience, avec une attention un peu plus forte et plus ancrée sur les ressentis corporels.



Citation

Étirements total de tous les muscles + immobilisation totale sur le dos yeux fermés

Poser son attention sur sa respiration, puis sur ses battements cardiaques, et le tour est joué. Je ne fais que ça pour sortir de mon corps.


Étonnant de simplicité ta technique Julius... c'est bien parce que plus c'est simple dans ton esprit, moins tu penseras sur le moment, et plus l'expérience sera réussie.
Pourtant je suis convaincu que si je ne fais que me concentrer sur ma respiration puis sur mon rythme cardiaque cela ne me permettra pas de m'intérioriser... Cela parait être une technique assez personnelle qui suscite en toi le niveau de conscience parfait pour rester conscient tant en laissant ton corps sombrer... Bravo en tout cas! C'est super de trouver ce qui marche parfaitement pour soi, trouver la clef de son mécanisme personnel...



Donc Freeman, à toi de trouver la technique (ou le l'adaptation personnelle d'une technique) qui fonctionnera le mieux pour toi!! Essais et persévère! ;)

++
Si ta vie était un roman, et toi l'auteur, comment voudrais-tu que l'histoire continue?

#10 Julius Evola

Julius Evola

    Membre mental

  • Membre
  • 364 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Paradis des Chocobos

Posté 20 août 2010 - 22:23

Yéti,

Au sujets des battements cardiaques, ce n'est ni de l'attention dessus, ni de l'inattention passive; il faut refuser la lutte du mental, refuser les antagonismes. En fait, il faut perdre sa conscience dans les battements; ta conscience devient les battements. C'est comme cela que tu fusionnes avec ton être, que tu reviens au centre névralgique de ta conscience.

En transe profonde, tu peux commencer cette fusion avec les battements. En général, il suffit de tenir 4/5 minutes pour que le chakra cardiaque s'ouvre et que les vibrations arrivent. Cela demande en réalité de l'entrainement, et une bonne connaissance de ses processus mentaux. Si la fusion n'est pas bonne, tu peux revenir au palier supérieur, un peu comme avec l'affinement. De là, tu repars tranquillement.

Modifié par Julius Evola, 20 août 2010 - 22:25.

"Plus rapide, plus fort, plus efficace." Unreal Tournament

#11 freeman2500

freeman2500

    Visiteur

  • Membre
  • 13 messages

Posté 20 août 2010 - 22:29

Voir le messageJulius Evola, le 20 août 2010 - 22:23, dit :

Yéti,

Au sujets des battements cardiaques, ce n'est ni de l'attention dessus, ni de l'inattention passive; il faut refuser la lutte du mental, refuser les antagonismes. En fait, il faut perdre sa conscience dans les battements; ta conscience devient les battements. C'est comme cela que tu fusionnes avec ton être, que tu reviens au centre névralgique de ta conscience.

En transe profonde, tu peux commencer cette fusion avec les battements. En général, il suffit de tenir 4/5 minutes pour que le chakra cardiaque s'ouvre et que les vibrations arrivent. Cela demande en réalité de l'entrainement, et une bonne connaissance de ses processus mentaux. Si la fusion n'est pas bonne, tu peux revenir au palier supérieur, un peu comme avec l'affinement. De là, tu repars tranquillement.

Merci à vous de vos réponses qui m'éclairent mieux.Je vais méditer la dessus et tenter mes propres experiences.Au plaisir :)

#12 Yéti

Yéti

    Factory of Faith

  • Modérateur
  • 601 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Himalaya

Posté 20 août 2010 - 22:38

Merci pour ces précisions Julius!
Je perçois mieux la finesse de ta technique qui semble très intéressante! Je me doutais qu'il y avait derrière cette brève présentation un apport personnel abouti!
Je ferais l'expérience la prochaine fois que je tenterais une transe!
Si ta vie était un roman, et toi l'auteur, comment voudrais-tu que l'histoire continue?

#13 Amens

Amens

    Membre astral

  • Membre
  • 179 messages

Posté 21 août 2010 - 14:39

C'est vrai que c'est une très bonne technique, Julius.
Je l'utilise. Les battement sont tellement forts que je sens ces battements dans tout mon corps.

#14 Totem

Totem

    Membre atmique

  • Membre
  • 1 105 messages
  • Sexe:Femme

Posté 22 août 2010 - 10:32

Tu dis : Dès qu'il se passe quelque chose qui sort de l'ordinaire comme des sons dans mes oreilles ou des vibrations dans mes membres, je sursaute et revient très vite à moi et à mes ressentis sur le corps physique.

Peut être as tu peur? justement les vibrations et les sons sont un signal, il faut donc laisser faire, ne pas se focaliser dessus.
Moi aussi j'écoute mes battements de coeur :yes:

#15 freeman2500

freeman2500

    Visiteur

  • Membre
  • 13 messages

Posté 25 août 2010 - 18:05

Voir le messageTotem, le 22 août 2010 - 10:32, dit :

Tu dis : Dès qu'il se passe quelque chose qui sort de l'ordinaire comme des sons dans mes oreilles ou des vibrations dans mes membres, je sursaute et revient très vite à moi et à mes ressentis sur le corps physique.

Peut être as tu peur? justement les vibrations et les sons sont un signal, il faut donc laisser faire, ne pas se focaliser dessus.
Moi aussi j'écoute mes battements de coeur :yes:

Ah oui Totem c'est tout à fait ça:"La peur".
J'ai d'ailleurs crée un topic la dessus et on m'a dit que pour qu'elle s'efface, c'est répéter l'expérience maintes et maintes fois, se dire que l'on a rien à craindre et aussi se laisser aller sans focaliser..





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)