Aller au contenu


PA et veille active


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
7 réponses à ce sujet

#1 cymbidium

cymbidium

    Membre éthérique

  • Membre
  • 83 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:haute garonne

Posté 24 septembre 2009 - 15:36

Bonjour,

Il m'arrive depuis quelques mois au boulot de préférence, d'avoir la sensation de "décrocher".
Je suis dans une phase où j'ai l'impression de perdre mon temps au travail, je préférerai être ailleurs. Je ne m'inquiète pas car j'ai tendance à me dire que cela doit arriver à tout le monde à un moment où un autre dans sa vie. Bref....
Cela se produit généralement en réunion, je suis à l'état de veille active, j'écoute, je participe....puis, lorsque la réunion demande un peu moins d'attention de ma part, je ressens de légers vertiges, parfois des vibrations et en une fraction de seconde, j'ai l'impression de sortir de mon corps et d'y rerentrer aussitôt.
C'est assez troublant, car je suis là, sans être là, je ne perds pas le fil de la conversation, mais j'ai la sensation qu'une partie de moi s'évade, comme un dédoublement.

Connaissez-vous ce type d'expérience???
Si oui, êtes-vous allés plus loin dans le "dédoublement"????
:euh:

#2 Sambiz

Sambiz

    Membre éthérique

  • Membre
  • 27 messages
  • Sexe:Homme

Posté 24 septembre 2009 - 17:34

Voir le messagecymbidium, le Sep 24 2009, 16:36, dit :

Bonjour,

Il m'arrive depuis quelques mois au boulot de préférence, d'avoir la sensation de "décrocher".
Je suis dans une phase où j'ai l'impression de perdre mon temps au travail, je préférerai être ailleurs. Je ne m'inquiète pas car j'ai tendance à me dire que cela doit arriver à tout le monde à un moment où un autre dans sa vie. Bref....
Cela se produit généralement en réunion, je suis à l'état de veille active, j'écoute, je participe....puis, lorsque la réunion demande un peu moins d'attention de ma part, je ressens de légers vertiges, parfois des vibrations et en une fraction de seconde, j'ai l'impression de sortir de mon corps et d'y rerentrer aussitôt.
C'est assez troublant, car je suis là, sans être là, je ne perds pas le fil de la conversation, mais j'ai la sensation qu'une partie de moi s'évade, comme un dédoublement.

Connaissez-vous ce type d'expérience???
Si oui, êtes-vous allés plus loin dans le "dédoublement"????
:euh:

C'est sur, rien de plus soulant que les réunions :P LOL
Perso, sa m'arrive en cours de décrocher lorsqu'il y a un moment d'inactivité  ( une transition par exemple) ou je suis en quelque sorte "dans ma bulle" j'entends sans vraiment entendre, le regard vide etc..
C'est tout à fait normal qu'une certaine lassitude s'installe de temps en temps et qu'on ait envie de s'évader pour vibrer, apprécier la vie et surtout l'action !! Yataaaaaaaaaaaa xDDD

Sans être indiscret, quelle est ta profession ?

Peut être est-ce une parade à cette lassitude ou un moyen de compenser ?
Qu'en pense tu ?

Bye !

Ah oui, regarde la citation j'ai mis en gras quelque phrases clé !

Modifié par Sambiz, 24 septembre 2009 - 17:40.


#3 cymbidium

cymbidium

    Membre éthérique

  • Membre
  • 83 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:haute garonne

Posté 24 septembre 2009 - 17:57

oui, ce que tu as surligné est important, cela explique certainement le pourquoi d'une telle expérience.
Mais j'ai toujours eu tendance à être dans la lune, depuis toute petite....d'après ce qu'en disaient mes instits et profs. Cela dit, jamais au point de vivre ce que je vis en ce moment.
Je précise que je suis toute ouie, et non les yeux dans le vague ( ça , ça m'arrive parfois aussi...), mais moins attentive.
Je ne suis pas en recherche d'action, non, mais d'introspection plutôt, de calme, de sérénité, de nature, de simplicité et aussi d'authenticité dans la relation à l'autre... :rolleyes:

#4 Sambiz

Sambiz

    Membre éthérique

  • Membre
  • 27 messages
  • Sexe:Homme

Posté 24 septembre 2009 - 18:20

Voir le messagecymbidium, le Sep 24 2009, 18:57, dit :

oui, ce que tu as surligné est important, cela explique certainement le pourquoi d'une telle expérience.
Mais j'ai toujours eu tendance à être dans la lune, depuis toute petite....d'après ce qu'en disaient mes instits et profs. Cela dit, jamais au point de vivre ce que je vis en ce moment.
Je précise que je suis toute ouie, et non les yeux dans le vague ( ça , ça m'arrive parfois aussi...), mais moins attentive.
Je ne suis pas en recherche d'action, non, mais d'introspection plutôt, de calme, de sérénité, de nature, de simplicité et aussi d'authenticité dans la relation à l'autre... :rolleyes:

Ok !

Essaye de trouver d'où provient cette tendance !

La méditation peut surement t'aider à te retrouver et a trouver ton ataraxie ;) !

#5 Double

Double

    Astralienne

  • Membre
  • 1 893 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:sur mon forum

Posté 26 septembre 2009 - 19:06

Citation

Connaissez-vous ce type d'expérience???
Si oui, êtes-vous allés plus loin dans le "dédoublement"????
Bonsoir Cymbidium.
Tout comme toi je suis dans la lune depuis ma naissance. :rolleyes:
Je connais le phénomène qui t'incombe, pas forcement en réunion en fait ça peut me prendre n'importe où n'importe quand.
Les périodes les plus fortes me mettent dans l'obligation de m'allonger (c'est la pA assurée) c'est ce que j'appelle "l'appel du lit".
Quelques fois aussi cette sensation de décrochage à été suivie de phénomènes hallucinatoires.
Je ne sais que te conseiller surtout quand ça t'arrive en société, a part compatir et te dire de te rassurer  :unsure:
ps: Un "shack up" médicale pourrait aussi te rassurer? manque d'oligoélément ? vitamines? fatigue?surmenage?
Bises
En discuter en toute simplicité
clic ici: http://astraliens.forumactif.net/

#6 cymbidium

cymbidium

    Membre éthérique

  • Membre
  • 83 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:haute garonne

Posté 26 septembre 2009 - 20:21

Coucou à vous tous!!!
Justement Double, j'ai eu a première fois un épisode de vertige, avec nausées suivi de grosse fatigue (au volant de ma voiture, dans les bouchons heureusement), en janvier 2009....
j'ai de suite pensé à des troubles de l'oreille interne ( Syndrome de Menière.) Ma mère en souffre.
J'ai donc été voir mon Généraliste qui m'a prescrit tout un tas d'exam....RAS si ce n'est que j'ai désormais des lunettes de repos.
J'ai toujours fait attention à l'alimentation, et n'ai pas hésité à faire une cure de vitamines et oligo-éléments. Je ne me considère pas en surmenage, ni stressée, j'aime ma vie, pour le moment c'est celle que j'ai choisi.
Mais c'est quand même revenu quelques mois plus tard, au boulot, puis chez moi alors que je bouquinais tranquille.
Petit à petit j'ai remarqué que cet état étrange de vertige, de déconnexion temporaire, correspondait a certains prémices de PA involontaire  que je connais bien.
J'ai décidé d'observer le phénomène et de laisser faire..oui, mais au boulot ça fait désordre de trop lâcher prise. Donc, je reste dans l'observation, et depuis quelques temps, en plus de légers vertiges, j'ai parfois des acouphènes, et je sens vraiment comme un aller retour rapide entre le dehors et le dedans de mon corps.

Je n'ai pas encore eu de phénomènes hallucinatoires, par contre je suis comme scotchée ensuite, fatigue et bien être en même temps.
J'ai remarqué aussi que  c'était cyclique, quand une s'annonce d'autres suivent rapidement, puis plus rien pendant quelques temps. Un peu comme le PA que je pratique le soir, lorsqu'il y en a une qui se présente d'elle même je sais que je vais pouvoir renouveler l'expérience plusieurs fois d'affiler.

Que se passe-t-il pour toi exactement dans ces moments là???
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Comment fais-tu Xddj, pour que cela passe inaperçu au boulot????
Violentes, c'est à dire, brutales?
Mon esprit s'évade, ça c'est sûre, en même temps ça fait partie de moi, depuis si longtemps, je m'évade tout le temps...alors pourquoi cette expérience en plus??? Mais je ne m'ennuies pas, c'est juste qu'à un moment je suis moins concernée, donc je peux m'évader. :bateau:

Je suis Infirmière.

Modifié par cymbidium, 26 septembre 2009 - 20:28.


#7 Double

Double

    Astralienne

  • Membre
  • 1 893 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:sur mon forum

Posté 27 septembre 2009 - 10:19

Hello Cymbi
J'ai remarqué moi aussi que c'était cyclique
Pour le reste j'en avait un peu parlé ici: http://forum.astrals...o...ic=4536&hl=
J'ai eu aussi toute une panoplie  d'examens que je développe en première page de mon journal d'expériences.
J'ai évolué en plus d'1 an de recherches en tout genre pour comprendre ma "problématique".
Le fait d'être rassurée, que ce n'est pour moi que prémisse de "visions/intuitions" et/ou PA, fait que je suis moins embêtée par ces "symptômes", le fait aussi de "poser" ça à côté de ma vie réelle y fait beaucoup dans ma sérénité et ma vie normale.
En d'autres mots: moins tu y pense, mieux tu te porte  ;)
ps: Une idée (sans faire de "pub") Si ça te dit, viens ouvrir un journal sur mon forum (voir ma signature) comme ça nous pourrions voir ton évolution. :huglove:
Bon courage

Modifié par Double, 27 septembre 2009 - 10:20.

En discuter en toute simplicité
clic ici: http://astraliens.forumactif.net/

#8 Rémiclès

Rémiclès

    Membre mental

  • Membre
  • 252 messages
  • Sexe:Homme

Posté 27 septembre 2009 - 22:09

Voir le messagecymbidium, le Sep 24 2009, 16:36, dit :

Bonjour,

Il m'arrive depuis quelques mois au boulot de préférence, d'avoir la sensation de "décrocher".
Je suis dans une phase où j'ai l'impression de perdre mon temps au travail, je préférerai être ailleurs. Je ne m'inquiète pas car j'ai tendance à me dire que cela doit arriver à tout le monde à un moment où un autre dans sa vie. Bref....
Cela se produit généralement en réunion, je suis à l'état de veille active, j'écoute, je participe....puis, lorsque la réunion demande un peu moins d'attention de ma part, je ressens de légers vertiges, parfois des vibrations et en une fraction de seconde, j'ai l'impression de sortir de mon corps et d'y rerentrer aussitôt.
C'est assez troublant, car je suis là, sans être là, je ne perds pas le fil de la conversation, mais j'ai la sensation qu'une partie de moi s'évade, comme un dédoublement.

Connaissez-vous ce type d'expérience???
Si oui, êtes-vous allés plus loin dans le "dédoublement"????
:euh:
J'adore le smiley après ce texte tout à fait sérieux. Tout le monde est barré ici, c'est drôle.
:rolleyes:
Raison pour revenir un peu plus souvent ici!





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)