Aller au contenu


Les p'tits points lumineux


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
160 réponses à ce sujet

#46 MIKHAEL

MIKHAEL

    Visiteur

  • Membre
  • 16 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Saint-Raphaël, Var (83)

Posté 10 juin 2008 - 18:46

Ces petits points lumineux virevoltants me tarabustent depuis des années.
Et comme un peu tout le monde je me pose la question de savoir si ils sont dans mes yeux ou dans l'air.
Première chose : c'est un phénomène lié à la luminosité ambiante. Je les vois immédiatement en regardant le ciel bleu ou les nuages clairs, sur une surface claire éclairée par une forte lampe, et même en ce moment sur l'écran de mon PC... Jamais vus dans le noir.
Comme l'a dit quelqu'un, ils me semblent se situer entre 30cm et 1m et insensibles à la gravitation (ils vont dans tous les sens).
Sont-ils dans les yeux ou à leur surface ? Si c'était le cas, ils se déplaceraient tous ensemble quand je bouge légèrement les yeux, ce qui ne semble pas être le cas - je dis "qui ne semble" car c'est très difficile à déterminer.
Alors sont-ils dans l'air ? Si c'était le cas il existerait des tas d'études scientifiques sur le sujet, on aurait des photos, des films etc. et on pourrait donner un nom à ce phénomène, n'est-ce pas ? Car il existe des tas de dispositifs optiques capables de détecter des choses que même nos yeux ne perçoivent pas. Comment se fait-il que ce truc visible par nombre de personnes n'ai jamais été photographié ?

Donc ma conclusion actuelle c'est que ces points lumineux sont une manifestation d'énergie (ils bougent) et cette énergie émane de notre corps éthérique, le plus "matériel" de nos corps immatériels, et c'est pourquoi nous la percevons.

Pas très probant, je suis d'accord. Mais si vous avez mieux je prends...
Il faut savoir pourquoi l'on vit. Tout le reste n'est que balivernes et foutaises. Anton Tchékhov

#47 Aislean

Aislean

    Betterave cosmique

  • Membre
  • 725 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Ariège

Posté 25 juillet 2008 - 09:31

Citation

Première chose : c'est un phénomène lié à la luminosité ambiante. Je les vois immédiatement en regardant le ciel bleu ou les nuages clairs, sur une surface claire éclairée par une forte lampe, et même en ce moment sur l'écran de mon PC... Jamais vus dans le noir.
Tout à fait d'accord. Déjà, ça laisse supposer que c'est un truc sur lequel il y a un phénomène de réfraction des rayons lumineux.

Citation

Comme l'a dit quelqu'un, ils me semblent se situer entre 30cm et 1m et insensibles à la gravitation (ils vont dans tous les sens).
Oui, c'est moi. :) En fait, je n'ai pas dit entre 30 cm et 1 mètre, mais vers 1 mètre et sur une profondeur de 30 cm. Maintenant, je viens de mesurer en tendant le bras devant moi et c'est plutôt autour de 1m 50.

Soit dit en passant, on distingue bien deux trucs différents : les myodésopsies ou "mouches volantes" (particules qui flottent dans le corps vitré de l'oeil)  qui sont des gros filaments grisâtres qui paraissent se situer environ à 20 ou 30 cm devant l'oeil (il y a une bonne représentation sur l'article wikipédia) ; et les "p'tits points lumineux" qui eux sont plus loin.

Citation

Si c'était le cas, ils se déplaceraient tous ensemble quand je bouge légèrement les yeux, ce qui ne semble pas être le cas - je dis "qui ne semble" car c'est très difficile à déterminer.
Je suis d'accord, c'est très difficile à déterminer car ils apparaissent et disparaissent, ce qui fait qu'il est dur de les suivre.

Citation

Comment se fait-il que ce truc visible par nombre de personnes n'ai jamais été photographié ?
Et inversement, comment se fait-il que ce truc soit visible par tout le monde ? Si on percevait tous les énergies aussi facilement, ça pourrait se savoir. ;)

Citation

Alors sont-ils dans l'air ?
En tous cas, c'est pas un truc physique dans l'air, genre mini-gouttes d'eau, car quand on souffle dessus, ça fait rien du tout. :(

Citation

Donc ma conclusion actuelle c'est que ces points lumineux sont une manifestation d'énergie.
Mais admettons que c'est du prâna : alors en concentrant du prâna dessus, avec le souffle, ou la concentration, ou la main, ou n'importe quoi d'autre d'énergétique, on devrait aussi pouvoir les faire bouger. Ce n'est pas le cas non plus.

Donc je reviens à l'expérimentation qui consiste à essayer de les faire bouger avec le mouvement des yeux. Bien sûr, c'est très facile de faire bouger les myodésopsies, ça fait comme un truc qui flotte dans l'eau avec un peu de retard et ça se déplace très vite. Les "p'tits points" ce n'est pas facile mais je pense avoir aussi réussi à observer un mouvement général : ce qu'il y a, c'est que comme ils paraissent plus loin, ils donnent l'impression de se déplacer plus lentement. Enfin, il n'y a pas l'air d'avoir cette impression de flottement dans un liquide.

#48 Treps

Treps

    Membre éthérique

  • Membre
  • 90 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Ville de Québec, Canada

Posté 25 juillet 2008 - 20:39

Je vais être un peu rabat-joie, mais les petits points que vous voyez en regardant dans le ciel ne seraient pas, par hasard, causés par les reflets de vos cils ? Je sais que dans mon cas s'en est la cause. Plus je plisse les yeux, plus je les vois (quand je fais face à une source quand même assez lumineuse), et si j'éloigne mes cils avec mes doigts, ils disparaissent. Faites le test !

Pour ce qui est des auras des citrons et des limes (citrons verts)... Faites attention de ne pas confondre aura et effet d'optique. Ceux qui ont déjà fait du ski alpin savent que lorsque l'on porte des lunettes de ski teintées d'une couleur (disons orangée), et que l'on garde ces lunettes longtemps... puis qu'on les enlève, la neige parraît bleue ! C'est parce que l'oeil fait sa "balance des blanc" sur la neige et ajuste ses couleurs en conséquence. Bref, il équilibre la vision en donnant une teinte visuelle globale équivalente à la couleur inverse. Dans le cas du citron (qui est jaune), la couleur inverse du jaune (en lumière) est bleue. Dans le cas du vert, l'inverse est magenta (une sorte de rouge un peu violassé). Et comme lorsqu'on fixe un objet, on bouge toujours légèrement (ainsi que notre vision), avec les secondes, on pourra apercevoir la couleur inverse de l'objet "briller" autour de cet objet... mais ce n'est qu'une illusion de notre oeil.

#49 Aislean

Aislean

    Betterave cosmique

  • Membre
  • 725 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Ariège

Posté 26 juillet 2008 - 14:35

Citation

Je vais être un peu rabat-joie, mais les petits points que vous voyez en regardant dans le ciel ne seraient pas, par hasard, causés par les reflets de vos cils ? Je sais que dans mon cas s'en est la cause. Plus je plisse les yeux, plus je les vois (quand je fais face à une source quand même assez lumineuse), et si j'éloigne mes cils avec mes doigts, ils disparaissent. Faites le test !
Euh... tu es sûr qu'on parle bien de la même chose ? Par ce que je ne vois pas du tout comment des mini-points qui bougent dans tous les sens de manière aléatoire seraient les reflets d'objets fixes. Si c'est le cas, il faut aussi savoir que le fait de plisser les yeux augmente le contraste (c'est utilisé par les peintres) : donc si tu augmentes le constraste, ça paraît normal de les voir mieux. C'est le seul résultat que j'ai obtenu avec ton test. Enfin, j'ai tiré carrément les paupières vers le haut pour être sûr que ça ne joue pas dans la vision et (mis à part avoir un regard à la Dominique Web), pas d'effet notable: je continue à voir les petits points. Pour moi, ça n'a vraiment pas de rapport avec les cils.

Par contre, j'ai déjà observé des cas (lorsqu'on fixe un paysage avec le soleil visible en face) où les cils provoquent sur le haut de la vision des sillons lumineux. Pour moi, ça n'a vraiment rien à voir.

#50 synergo

synergo

    Membre éthérique

  • Membre
  • 43 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:région parisienne

Posté 27 juillet 2008 - 19:11

salut à tous..moi aussi je vois ces petits points translucides..j'ai une hypothèse que j'ai pu "vérifié" il y a à peine 5 minutes!
En attendant que les frites soient cuites (hum..lol :lol: ) eh bien j'ai regardé le ciel..comme d'habitude je vois ces petits points qui bougent dans tous les sens et qui ne suivent pas la rotation de mes yeux..j'ai remarqué cependant que ces points "pulsaient" en même temps que mon rythme cardiaque..j'ai pri mon pou et à chaque pulsation, les points allaient + vites avec 1 petit décalage de temps de - d'une seconde entre le moment où je sens mon coeur battre et le moment où les points circulent + rapidement...je pense donc que ces petits points sont des molécules, particules qui se trouvent dans le sang..vous savez que l'oeil est parcouru de milliers de petites veines..
bien sur je ne peux pas affirmer à 100% que c'est bien celà mais ça me parait être assez logique...
dites-moi si vous aussi vous remarqué ces pulsations...?
écoutes-toi, tu es ton meilleur maître!

#51 edward

edward

    Membre éthérique

  • Membre
  • 66 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Dijon

Posté 27 juillet 2008 - 20:19

bonjour,
Je vois aussi ses petits points. Mais en fait y a quelque chose qui me pose problème, lorsque je regarde dans le noir autours de moi je vois plein d'ama doré très léger pas compacte :huh: . J'aimerais savoir si cela est normale? si d'autre personne voit la même chose?
Peut-être qu'il s'agit de la fatigue des yeux ou des images résiduelle des lumière vue dans la journée.
Quant a la chute de tension lorsque que sa m'arrive c'est très violent je vois plus j'ai tout le corps qui tremble je tient plus debout pendant 10sec mais la sensation dans la tête est intéressante et plutôt agréable.

#52 Hatchepsout42

Hatchepsout42

    Membre causal

  • Membre
  • 570 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Grenoble (38)

Posté 10 août 2008 - 13:50

Je viens de découvrir aussi que je peux voir ces points lumineux, qui sont tout a fait distincts des "microbes" qui bougent en même temps que l'œil, ou du moins qui suivent souvent une trajectoire en fonction de la direction du regard.

Ce topic est vraiment super intéressant!
"La Vie est telle qu'on la Voit!"  
...
- Le mental est le grand destructeur du réel - HPB

mes activités parallèles sur : http://life-storming...s.com/forum.htm

#53 hppc

hppc

    Membre éthérique

  • Membre
  • 50 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:PACA

Posté 10 août 2008 - 17:40

je vois egalement cela depuis quelques année, pour ma part, lorsque je regarde ces points a une distance assez éloigné ( genre 5 metre, je dis ca relativement ), lorsque je bouge les yeux, les points semblent bouger en meme temps, ce qui voudrait donc dire qu’ils sont causés par mes yeux... mais lorsque je les fixes a quelques 20 centimetres de distance ( essayez d’en fixer, et louchez un peu avec les yeux, vous les verrez plus nettement ! ), et que je bouge mes yeux, j’ai l’impression que les points «existent independament» de mes yeux... alors je ne sais quelle conclusion en tirer.

je remarque aussi que plus je fixe des points qui sont proches de mes yeux ( en louchant un peu ^^ tout en regardant le ciel ), plus ils me paraissent net, mais en meme temps plus ils bougent vite ( effet de distance? ) ... Je ne sais pas si c’est le cas de tout le monde^^ ...

Modifié par hppc, 10 août 2008 - 17:41.


#54 Héméra

Héméra

    Rockeuse

  • Modérateur
  • 1 506 messages

Posté 10 août 2008 - 20:03

Je les vois également. Par contre, je ne pourrais pas dire depuis quand, il me semble que je les vois depuis toujours mais uniquement au soleil ou lorsque la luminosité est bonne. Pour moi, ils sont d'une sorte de lumière dorée très brillante et je les perçois dans l'atmosphère... Je pense que c'est du prana (ou chi ou ki, appelez ça comme vous voulez). Mais bon, je n'ai pas de certitudes ni de preuves à apporter  :)
" Ceux qui savent exactement où ils vont dans la vie ne risquent pas de finir ailleurs. "

#55 selrac

selrac

    Visiteur

  • Membre
  • 11 messages

Posté 12 août 2008 - 18:55

J'ai du respect pour ce que vous dites mais à un moment il faut arrêter de psychoter sur tout ce que vous voyez ou n'arrivez pas à expliquer. Tout n'est pas forcément énergie. Pour moi c'est simplement dû à l'oeil en lui même. Quand vous regardez un objet sombre vous ne voyez pas ces filaments. Quand vous regardez un objet lumineux vous les voyez. Déduction: c'est dû à la sensibilité de l'oeil. Je pense que la sensibilité de l'oeil a des limites devant une luminosité. Le mode "biologique" de notre vision ne peut pas accepter toutes les luminosités. Et la complexité biologique de l'oeil (ttes les cellules qui le forment) fait le reste et donne ces fameux filaments.

#56 Hatchepsout42

Hatchepsout42

    Membre causal

  • Membre
  • 570 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Grenoble (38)

Posté 12 août 2008 - 21:14

chacun son point de vue...
Pour ma part j'ai eu beau essayer de cherche un lien avec divers déplacements d'yeux pour voir une relation entre mes yeux et ses points j'en ai pas trouvé, donc pour moi ça me suffit pour me faire mon avis, qui est que ces points lumineux ne sont pas lié a mes yeux ni a ma vue. (C'est un point de vue experimental)
Et j'arrive bien à distinguer ces points des autres qui sont effectivement liés à la structure de l'œil, qui sont plus gros, bougent plus lentement, avec un contour plus marqué. Ils bougent en fonction du mouvement des yeux.
Ce qui est d'ailleurs très rigolo, c'est de les voir en même temps, ceux que tu sais qu'ils t'appartiennent, et ceux qui sont complètement indépendants.
"La Vie est telle qu'on la Voit!"  
...
- Le mental est le grand destructeur du réel - HPB

mes activités parallèles sur : http://life-storming...s.com/forum.htm

#57 Héméra

Héméra

    Rockeuse

  • Modérateur
  • 1 506 messages

Posté 12 août 2008 - 21:41

Bonjour,

Selrac -> Il n'est pas ici question de "psychoter" sur un phénomène imcompris mais plutôt d'essayer d'en comprendre l'origine. Pour ma part, j'ai énormément de myodésopsies dans les yeux et jusqu'il y a quelques années, je n'avais aucune idée sur la nature de ces étranges filaments que je voyais constamment (sans que cela me dérange). J'ai appris ce que c'était par pur hasard, en cherchant des infos sur la vision aurique. Bref, je ne penchais pas pour une explication en particulier, j'étais juste curieuse du phénomène.

Citation

Pour moi c'est simplement dû à l'oeil en lui même
Peut-être bien, oui. Qui sait ? D'ailleurs, qui peut affirmer que l'on ne peut pas percevoir quelque chose de non physique avec un organe physique (ici, l'oeil en l'occurence). Certaines personnes qui ressentent la présence d'entités racontes être parcourues de frissons lorsqu'il y en a auprès d'elles. Or, le frissons est bien un phénomène biologique. Pourquoi ne pourrait-on pas voir du prana avec l'oeil, sans forcément que la vision astrale ne soit activée ?

Citation

Tout n'est pas forcément énergie
Si, justement. Sans vouloir jouer sur les mots et faire preuve de mauvais esprit, cela fait un moment qu'Einstein a découvert que ce n'est pas la matière qui crée de l'énergie mais que c'est l'énergie qui est à l'origine de la matière. Du coup, puisque notre corps physique est de l'énergie (très densifiée, je suis d'accord), je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas à l'aide de ce même corps observer des phénomènes énergétiques.

Citation

Déduction: c'est dû à la sensibilité de l'oeil
Je le pense aussi. Mais de nouveau, je n'ai aucune preuve, d'ailleurs qui en a ?

Ceci dit, je n'ai fait que partagé ma vision du phénomène, peut-être qu'un jour, ma croyance à ce sujet sera remise en question mais pour le moment, je la garde  :P  Je préfère me baser sur des théories qui sont peut-être fausses tout en restant ouvertes à d'autres explications plutôt que de ne rien théoriser du tout. J'aurais l'impression de laisser mon cerveau se ramolir.  :)

Cordialement.
" Ceux qui savent exactement où ils vont dans la vie ne risquent pas de finir ailleurs. "

#58 teddystation

teddystation

    Membre éthérique

  • Membre
  • 60 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:PARIS

Posté 12 août 2008 - 23:58

Moi, j'avais toujours cru à des microbes dans le milieu lacrymal, mais un jour quelqu'un m'a dit que c'était les ions négatifs
traquant les poussières suspendues dans l'air ; je ne sais pas quelles sont ses sources, quelqu'un a-t-il entendu cette version ?

#59 Aislean

Aislean

    Betterave cosmique

  • Membre
  • 725 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Ariège

Posté 13 août 2008 - 00:07

"selrac" dit :

Quand vous regardez un objet sombre vous ne voyez pas ces filaments.
On ne parle pas ici des filaments (c'est à dire des myodésopsies) mais des "p'tits points lumineux".  :rolleyes:

"Hemera" dit :

Pour moi, ils sont d'une sorte de lumière dorée très brillante.
Hum, hum ? Je n'ai jamais entendu personne dire qu'ils étaient dorés et je n'ai jamais remarqué cela personnellement. :blink:

"hppc" dit :

lorsque je regarde ces points a une distance assez éloigné ( genre 5 metre, je dis ca relativement ), lorsque je bouge les yeux, les points semblent bouger en meme temps, ce qui voudrait donc dire qu’ils sont causés par mes yeux... mais lorsque je les fixes a quelques 20 centimetres de distance ( essayez d’en fixer, et louchez un peu avec les yeux, vous les verrez plus nettement ! ), et que je bouge mes yeux, j’ai l’impression que les points «existent independament» de mes yeux... [...] plus je fixe des points qui sont proches de mes yeux ( en louchant un peu ^^ tout en regardant le ciel ), plus ils me paraissent net, mais en meme temps plus ils bougent vite ( effet de distance? ) ... Je ne sais pas si c’est le cas de tout le monde^^ ...
Tiens, tu arrives à en voir aussi près que 20 cm et aussi loin que 5 mètres ? Il faudra que j'essaie. J'ai en effet aussi remarqué que si on louche un peu, il paraissent plus nets et ne ressemblent plus à des petites sphères mais à des petites cellules. Même impression ? Quand au fait qu'ils bougent plus ou moins vite, ça me semble aussi lié à l'effet de distance, ce qui pourrait expliquer qu'on voit facilement bouger les gros filaments en fonction du mouvement de l'oeil, car ils semblent très près ; alors qu'on n'a pas l'impression que les p'tits points lumineux le suivent : toutefois je dis plus haut que j'ai aussi réussi à les faire bouger en même temps que les yeux ; mais c'est beaucoup plus lent donc le mouvement ne se remarque pas bien.

Je n'ai pas eu l'occasion de remarquer le truc signalé par synergo, c'est intéressant comme remarque, il faudra que je teste aussi et je vous dirai mes résultats. :)

"teddystation" dit :

un jour quelqu'un m'a dit que c'était les ions négatifs traquant les poussières suspendues dans l'air. Je ne sais pas quelles sont ses sources, quelqu'un a-t-il entendu cette version ?
De la bonne grosse soupe New-Age, très probablement. L'idée comme quoi ces p'tits points lumineux est du chi est très répandue. Ensuite, il y a un zigoto qui a supposé un jour que le chi était des ions négatifs (on trouve l'info sur la wikipédia) ; puis un vendeur de générateurs d'ions négatifs qui a dit que les ions négatifs sont super sympa car il débarrasseraient l'air des poussières ; donc en mélangeant le tout dans un shaker et en remuant bien, on arrive à cette hypothèse de fou furieux où on peut voir des ions intelligents faire la chasse aux méchantes poussières. :P

Modifié par Aislean, 13 août 2008 - 00:20.


#60 Héméra

Héméra

    Rockeuse

  • Modérateur
  • 1 506 messages

Posté 13 août 2008 - 10:17

Bonjour,

Aislean -> Pour moi, ils sont bien dorés pourtant. Ceci dit, je ne les vois clairement en "doré" que lorsqu'il y a une bonne lumière. Je viens d'essayer dans ma chambre (qui est assez sombre) et là, je ne les vois que très brillants sans nuance particulière. Je précise que j'ai plus de difficulté à les observer si le décor derrière n'est pas homogène (type ciel bleu plus ou moins uniforme, par exemple). J'aimerais bien expérimenter un truc mais je ne peux pas le faire en ce moment. Quand j'aurai le temps, je viendrai relater ce que j'ai pu (ou non) trouver.

Pour l'histoire des ions négatifs, je pense que la personne qui t'as dit ça, Teddystation, n'était pas forcément abrutie par la sauce New-Age. C'est peut-être tout simplement une théorie profane car il est reconnu que les ions négatifs procure bien-être et détente, cela est bon pour la santé (au bord de mer ou vers les cours d'eau, on se sent naturellement bien car ce sont des zones très chargées en ions négatifs). De là, il est facile de faire des déductions simplistes type " les ions chassent la poussière" (ok, ok, c'est très simpliste)  :P

Modifié par Héméra, 13 août 2008 - 10:19.

" Ceux qui savent exactement où ils vont dans la vie ne risquent pas de finir ailleurs. "





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)