Aller au contenu


Les p'tits points lumineux


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
160 réponses à ce sujet

#151 Invité_Shoshenkis_*

Invité_Shoshenkis_*
  • Invité

Posté 04 janvier 2012 - 01:15

Voir le messageJolan, le 04 janvier 2012 - 00:25, dit :

Shoshenkis > j'attire ton attention sur le fait que tu réponds à un message vieux de + de 3 ans (pas sûr donc d'obtenir une réponse de l'intéressée). :)

Merci, j'ai seulement regarder le jour (et je trouvais déjà ça vieux) lol.

#152 Mimas

Mimas

    Membre éthérique

  • Membre
  • 23 messages

Posté 04 janvier 2012 - 21:36

Voir le messageShoshenkis, le 03 janvier 2012 - 22:45, dit :

Voir le messageHatchepsout42, le 18 août 2008 - 19:13, dit :

Alors moi depuis qqs jours je me pose des question sur ce que je vois de plus en plus en regardant le ciel bleu: ce serait pas évident a décrire, mais ca ressemble a comme si une source de chaleur était placée entre moi et le ciel, je vois des espèce de mouvement transparents sur le fond du ciel, avec un mouvement qui semble aller vers d'extérieur, comme importé dans une sorte de tunnel si je puis dire.  
Une autre facon de le decrire serait de dire que ca ressemble aux reflets de l'eau lorsqu"il y a des vagues a la surface, et cette vision, un peu attenuée m'apparait sur le ciel. Mais toujours dans la direction de mon regard.
Je m'etais demandé par exemple si ca n'etait pas qq chose comme le fait de voir a travers ma propre aura ou qq chose comme ca...
Qqun a deja vu ca ou aurait une idée?
(Je precise aussi que c'est devenu assez fort visuellement, au point de supplanter les points lumineux, que je vois toujours un peu derriere cet espece de "chaleur")

Je sais de quoi tu parle, comme un vortex d'energie et il suit ton regard. Ça ressemble a un tunnel hyper-espace dans les films de science fiction. Ce que tu vois est l'influence de ton attention sur ton aura, il y a le même phénomène quand tu te concentre sur ton corps, mais on ne le vois pas dans ce temps là.

On m'avait laissé entendre que c'était une partie de la toile éthérique. Je suis arrivé à la même conclusion, parce que le motif n'a rien à voir avec les couches de bases de l'aura. Je dis les couches de base, parce qu'en général les gens ne perçoivent que les deux premières couches.

La terre a sa propre toile, aussi, et ses motifs sont plus organiques, grossiers et colorés(fluorescents par moments). Si tu réussis à te connecter à elle, elle te donne de l'énergie pure, mais attention, pas trop longtemps, parce que tu vas te sentir électrifié. (Je fais référence à une expérience vieille de plusieurs années, mais toujours très fraiche dans mon esprit, j'irai en parler plus tard.)
Avant l'illumination... coupe du bois et va chercher de l'eau.... après l'illumination.... coupe du bois et va chercher de l'eau.

#153 Invité_Shoshenkis_*

Invité_Shoshenkis_*
  • Invité

Posté 05 janvier 2012 - 00:15

Voir le messageMimas, le 04 janvier 2012 - 21:36, dit :

Voir le messageShoshenkis, le 03 janvier 2012 - 22:45, dit :

Voir le messageHatchepsout42, le 18 août 2008 - 19:13, dit :

Alors moi depuis qqs jours je me pose des question sur ce que je vois de plus en plus en regardant le ciel bleu: ce serait pas évident a décrire, mais ca ressemble a comme si une source de chaleur était placée entre moi et le ciel, je vois des espèce de mouvement transparents sur le fond du ciel, avec un mouvement qui semble aller vers d'extérieur, comme importé dans une sorte de tunnel si je puis dire.  
Une autre facon de le decrire serait de dire que ca ressemble aux reflets de l'eau lorsqu"il y a des vagues a la surface, et cette vision, un peu attenuée m'apparait sur le ciel. Mais toujours dans la direction de mon regard.
Je m'etais demandé par exemple si ca n'etait pas qq chose comme le fait de voir a travers ma propre aura ou qq chose comme ca...
Qqun a deja vu ca ou aurait une idée?
(Je precise aussi que c'est devenu assez fort visuellement, au point de supplanter les points lumineux, que je vois toujours un peu derriere cet espece de "chaleur")

Je sais de quoi tu parle, comme un vortex d'energie et il suit ton regard. Ça ressemble a un tunnel hyper-espace dans les films de science fiction. Ce que tu vois est l'influence de ton attention sur ton aura, il y a le même phénomène quand tu te concentre sur ton corps, mais on ne le vois pas dans ce temps là.

On m'avait laissé entendre que c'était une partie de la toile éthérique. Je suis arrivé à la même conclusion, parce que le motif n'a rien à voir avec les couches de bases de l'aura. Je dis les couches de base, parce qu'en général les gens ne perçoivent que les deux premières couches.

La terre a sa propre toile, aussi, et ses motifs sont plus organiques, grossiers et colorés(fluorescents par moments). Si tu réussis à te connecter à elle, elle te donne de l'énergie pure, mais attention, pas trop longtemps, parce que tu vas te sentir électrifié. (Je fais référence à une expérience vieille de plusieurs années, mais toujours très fraiche dans mon esprit, j'irai en parler plus tard.)

Merci pour le conseil, je m'y connais bien peu en énergies telluriques (c'est bien ça non ?).

Par contre pour ce qui est de ce phénomène, il suit ton regard et ton attention et il est présent seulement pendant qu'il y a de la lumière; de ce que j'ai moi même expérimenté, il est comme une crevaison dans la bulle qui nous entoure. J'ai aussi expérimenté en mer et dans d'autres pays que le mien, même phénomène, on peux le voir en levant la tête mais il n'est jamais très loin. Il est possible aussi d’interagir avec. P-e que je me trompe aussi, en tout cas je suis super content de pas être le seul à l'avoir remarqué, des fois avec tout ce que je vois, j'ai peur pour ma santé mentale lol.

PS: je te confirme aussi qu'il n'a aucun rapport avec les 7 premières couches d'aura, car il n'a ni couleur ni réelle vibration ni même les stries de lumières...

#154 Mimas

Mimas

    Membre éthérique

  • Membre
  • 23 messages

Posté 05 janvier 2012 - 01:34

Eh bien je ne suis pas vraiment sur du terme à employer. Je pense que tellurique fait référence à quelque chose de plus physique ou mécanique et d'après moi, si c'était un courant magnétique physique, l'apparence serait plus régulière. Je me risque, mais bon, le mieux ce serait qu'on expérimente chacun de notre côté, plus en profondeur pour essayer d'y faire la lumière.

Ensuite, pour ce qui est de ce phénomène chatoyant qui ressemble à une bulle qui vibre, je doute que tu la crève. La raison qui me le fait penser est plutôt simple, j'ai déjà aspiré de l'énergie venant de ce truc, aussi. C'est encore plus spectaculaire qu'avec l'énergie terrestre. Ça se produit très vite et ce que tu en vois est un peu effrayant. Je m'explique.... ce qui arrive, c'est que cette toile(bulle) se met à vibrer très rapidement et sa substance se dirige à toute vitesse au point de focalisation et entre dans ton troisième oeil. Ce qui est inquiétant, c'est que au moment ou ça arrive on dirait qu'il y a des morceaux qui se déchirent et que derrière, tu ne vois plus le ciel, c'est noir, comme le vide intersidéral.

Ensuite, par contre, c'est la panacée. Tout devient d'un bleu satiné autour et tu te sens revigoré et très calme. Il n'y a aucune comparaison avec quoi que ce soit de terrestre.

En tous les cas, si tu es fou, je suis encore pire. :lol:
Avant l'illumination... coupe du bois et va chercher de l'eau.... après l'illumination.... coupe du bois et va chercher de l'eau.

#155 Invité_Shoshenkis_*

Invité_Shoshenkis_*
  • Invité

Posté 05 janvier 2012 - 02:35

Voir le messageMimas, le 05 janvier 2012 - 01:34, dit :

Eh bien je ne suis pas vraiment sur du terme à employer. Je pense que tellurique fait référence à quelque chose de plus physique ou mécanique et d'après moi, si c'était un courant magnétique physique, l'apparence serait plus régulière. Je me risque, mais bon, le mieux ce serait qu'on expérimente chacun de notre côté, plus en profondeur pour essayer d'y faire la lumière.

Ensuite, pour ce qui est de ce phénomène chatoyant qui ressemble à une bulle qui vibre, je doute que tu la crève. La raison qui me le fait penser est plutôt simple, j'ai déjà aspiré de l'énergie venant de ce truc, aussi. C'est encore plus spectaculaire qu'avec l'énergie terrestre. Ça se produit très vite et ce que tu en vois est un peu effrayant. Je m'explique.... ce qui arrive, c'est que cette toile(bulle) se met à vibrer très rapidement et sa substance se dirige à toute vitesse au point de focalisation et entre dans ton troisième oeil. Ce qui est inquiétant, c'est que au moment ou ça arrive on dirait qu'il y a des morceaux qui se déchirent et que derrière, tu ne vois plus le ciel, c'est noir, comme le vide intersidéral.

Ensuite, par contre, c'est la panacée. Tout devient d'un bleu satiné autour et tu te sens revigoré et très calme. Il n'y a aucune comparaison avec quoi que ce soit de terrestre.

En tous les cas, si tu es fou, je suis encore pire. :lol:

J'aimerais bien savoir comment tu fais pour absorber cette énergie, comme je t'ai dis je suis très néophyte en ce domaine. Par contre je peux voir ce phénomène à volonté, alors dis moi juste quoi faire et je le ferais.

#156 Mimas

Mimas

    Membre éthérique

  • Membre
  • 23 messages

Posté 05 janvier 2012 - 19:05

Techniquement, je ne suis pas sûr à 100%, donc je préfère m'abstenir. De plus, ce que ça implique n'est pas sans danger, à mon avis. Si, en plus, je tiens en compte le fait que tu es néophyte(selon tes dires), je ne pense pas que ce soit une bonne idée, parce que le danger est aussi d'ordre psychologique et ce type d'expérience ésotérique demande une bonne capacité à garder les deux pieds sur terre.

J'espère que tu comprends que je n'essaie pas d'avoir de l'ascendant sur toi ou de te faire sentir inférieur, ce n'est pas dans mes intentions, d'ailleurs j'ai horreur des relations d'autorité.

Par contre, je peux te donner un indice, qui te sera favorable même avant d'avoir réussi. Les petits points lumineux qu'on voit dans le ciel, ces petits trucs qui bougent dans tous les sens, pas l'effet de toile, les petites billes. Et bien, si tu les observes assez longtemps, elles vont t'apprendre des choses très utiles. Ce que je te conseille, c'est d'apprendre à les voir de près pour observer leur comportement, parce qu'elles ne font pas que bouger dans l'air, elles sont porteuses d'un mouvement naturel fondamentalement déterminant dans tout ce qui nous entoure. Un autre truc, on les voit plus facilement pendant le lever du soleil.

P.S.: J'espère que ma réponse ne te désappointe pas trop.
Avant l'illumination... coupe du bois et va chercher de l'eau.... après l'illumination.... coupe du bois et va chercher de l'eau.

#157 Papillon empathe

Papillon empathe

    Membre causal

  • Membre
  • 667 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Là, car là, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté

Posté 06 janvier 2012 - 01:58

Pour les points blancs, j'ai fait des expériences faciles à reproduire.

pour savoir s'ils sont dans l'oeil ou en-dehors de l'oeil, je fais comme ceci :

- j'observe leur trajectoire
- puis j'incline la tête à l'horizontale et j'observe à nouveau leur trajectoire.

Ceux que je vois changent leur trajectoire :
- au début ils tombent de haut en bas
- quand j'incline la tête,  ils passent à l'horizontale aussi
=> ils sont dans mon oeil et pas dehors

sinon, ils devraient continuer à tomber, non ?


Un autre test un peu plus compliqué : modifier l'accommodation.
Quand l'oeil accomode pour voir clairement l'objet,
le cristallin se plie plus ou moins
et donc il y a forcément un mouvement du liquide de l'oeil quand on change l'accommodation.

Donc : je fixe un objet tout près
puis un objet plus loin
=> le liquide de l'oeil bouge

... et je peux ainsi faire bouger mes points blancs : ils arrêtent de tomber
et se mettent à "nager", à "flotter", oscillant selon l'accommodation que je donne.

Ce n'est pas facile à faire. :)

Donc, je conclus qu'ils sont dans le liquide de l'oeil
en tout cas pour ceux que je vois,
c'est l'impression que j'ai.
C'est dingue, tout ce qu'on peut faire avec son corps !

#158 Invité_Shoshenkis_*

Invité_Shoshenkis_*
  • Invité

Posté 06 janvier 2012 - 04:52

Voir le messageMimas, le 05 janvier 2012 - 19:05, dit :

Techniquement, je ne suis pas sûr à 100%, donc je préfère m'abstenir. De plus, ce que ça implique n'est pas sans danger, à mon avis. Si, en plus, je tiens en compte le fait que tu es néophyte(selon tes dires), je ne pense pas que ce soit une bonne idée, parce que le danger est aussi d'ordre psychologique et ce type d'expérience ésotérique demande une bonne capacité à garder les deux pieds sur terre.

J'espère que tu comprends que je n'essaie pas d'avoir de l'ascendant sur toi ou de te faire sentir inférieur, ce n'est pas dans mes intentions, d'ailleurs j'ai horreur des relations d'autorité.

Par contre, je peux te donner un indice, qui te sera favorable même avant d'avoir réussi. Les petits points lumineux qu'on voit dans le ciel, ces petits trucs qui bougent dans tous les sens, pas l'effet de toile, les petites billes. Et bien, si tu les observes assez longtemps, elles vont t'apprendre des choses très utiles. Ce que je te conseille, c'est d'apprendre à les voir de près pour observer leur comportement, parce qu'elles ne font pas que bouger dans l'air, elles sont porteuses d'un mouvement naturel fondamentalement déterminant dans tout ce qui nous entoure. Un autre truc, on les voit plus facilement pendant le lever du soleil.

P.S.: J'espère que ma réponse ne te désappointe pas trop.

T'inquiète, merci pour l'info.

#159 Mimas

Mimas

    Membre éthérique

  • Membre
  • 23 messages

Posté 06 janvier 2012 - 22:24

Voir le messagePapillon empathe, le 06 janvier 2012 - 01:58, dit :

Pour les points blancs, j'ai fait des expériences faciles à reproduire.

pour savoir s'ils sont dans l'oeil ou en-dehors de l'oeil, je fais comme ceci :

- j'observe leur trajectoire
- puis j'incline la tête à l'horizontale et j'observe à nouveau leur trajectoire.

Ceux que je vois changent leur trajectoire :
- au début ils tombent de haut en bas
- quand j'incline la tête,  ils passent à l'horizontale aussi
=> ils sont dans mon oeil et pas dehors

sinon, ils devraient continuer à tomber, non ?


Un autre test un peu plus compliqué : modifier l'accommodation.
Quand l'oeil accomode pour voir clairement l'objet,
le cristallin se plie plus ou moins
et donc il y a forcément un mouvement du liquide de l'oeil quand on change l'accommodation.

Donc : je fixe un objet tout près
puis un objet plus loin
=> le liquide de l'oeil bouge

... et je peux ainsi faire bouger mes points blancs : ils arrêtent de tomber
et se mettent à "nager", à "flotter", oscillant selon l'accommodation que je donne.

Ce n'est pas facile à faire. :)

Donc, je conclus qu'ils sont dans le liquide de l'oeil
en tout cas pour ceux que je vois,
c'est l'impression que j'ai.

Eh bien ce n'est pas du tout de ces points là dont je parle avec Shoshenkis. Il semble y avoir deux phénomène et pour éclaircir le sujet je vais donner la descritpion complète de ce dont je parle.

Ceux dont je parle, sont indépendant du mouvement des yeux, ils ne bougent pas toujours à la même vitesse et bougent un peu de la même manière que le mouvement brownien. Ensuite, si tu peux les voir de près, ils sont animés, à l'intérieur, par un mouvement de torque( pour comprendre, imagine toi une forme géométrique de beigne et sa surface qui tourne sur elle même) et ils ont une couleur argentée, mais translucide.

Alors, d'après toi est-ce qu'on parle de la même chose?

P.S.: Désolé de l'avoir donné tout cuit Shoshenkis, mais je tenais à faire la distinction entre les deux.
Avant l'illumination... coupe du bois et va chercher de l'eau.... après l'illumination.... coupe du bois et va chercher de l'eau.

#160 phurba

phurba

    Visiteur

  • Membre
  • 14 messages

Posté 07 janvier 2012 - 13:29

Salut à tous,
Ce dont tu parle papilons je le connais est à mon avis ce n'est pas très différent d'un phénomène optique, ce sont des points qui descendent et dès qu'on cligne des yeux ils remontent et redescendent, à mon avis c'est un phénomène de réaction à la lumière et ce qui me fait dire qu'ils sont au niveau de la rétine c'est leurs régularités.

Et mimas a raison, l'unique intérêt du prana c'est son observation, pas d'en parler, c'est une substance vivante, pas un mouvement mort, qui nous apprend avec son propre langage et approfondis nos liens à l'univers.
Encore une fois cette facilitée de connexion au vivant est très facilitée actuellement, tous ceux qui participent à l'ordre cosmique divin, même les esprits de la nature marchent aujourd'hui à nos côtés afin de nous aider à évoluer, le temps qui était de s'enfermer dans de frivoles imaginations est passé, place à la souveraineté, je parle pour nous tous chers frères et sœurs, pas de condescendance juste de la bienveillance;
Ô Grand Esprit du Forum quand les mots ne suffisent plus et sont par leurs limites insultants, comment répondre au besoin de mots qu'exige ton partage de l'expérience ? Ö Grand esprit du Forum comment douter, échelonner la certitude, au sein du paraitre, comme une vérité parmi les vérités lorsqu'il n'y a plus que le fait d'un mouvement mécanique détaché ?

Cordialement.

Modifié par phurba, 07 janvier 2012 - 13:30.


#161 Misaki

Misaki

    Visiteur

  • Membre
  • 1 messages

Posté 23 juin 2012 - 17:32

Bonjour dsl de revenir sur le sujet après quelques années mais je viens de le découvrir donc voilà, je vois aussi des petits points blanc mais ce n'est pas que dans le ciel dans quasiment toutes les parties blanche ou autre. Et quand je me concentre je vois comme j'ai pu le lire je crois aussi je vois  leur "ombre" mais sois elle reste a la place pendant quelques seconde puis elle revient sur la personne ou alors elle change de direction ou de position.
Ca me fais plaisir de voir qu'il y ait aussi des personnes qui voit les ptits points.
Le matin quand je me réveil, en me levant ma vue devient toute noir, vertige puis quelques minutes après ca repart c normal ? et ca a un nom particulier ?

dsl pour la question qui suis qui est un peu perso, mais vous voiez les point depuis quel âge environ ?

Modifié par Jolan, 25 juin 2012 - 14:19.
Merci de relire les règles de présentation des messages, Misaki.






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)