Aller au contenu


Je n'y arrive pas ...


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
33 réponses à ce sujet

#31 Ello

Ello

    Visiteur

  • Membre
  • 19 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Paris

Posté 09 mai 2008 - 14:49

Pour une fois, j'ai peut-être quelque chose d'intéressant à dire, alors je me lance :

Je pense que Kalonek et ocana ont raison et voilà pourquoi :

Depuis longtemps, j'essaie de faire des rêves lucides. Je n'y étais jamais parvenu jusqu'à il y a peu de temps.

Le plus frustrant étant quand je demandais innocemment aux gens s'ils leur arrivaient de se "réveiller" dans leurs rêves. Beaucoup me disaient que, oui, il leur arrivait de devenir conscient qu'ils rêvaient et la plupart trouvaient ça amusant de maîtriser (un peu) leurs rêves mais sans plus.

Dans ma tête, je me disais à chaque fois "Ils ne se rendent pas compte de ce que ça implique. Ils leur suffiraient de se laisser tomber en arrière pour déclencher une projection astrale". (Enfin, je me base sur ce que dit Kalonek à ce propos. Ce n'est pas du vécu).

Je me suis souvent demandé "Qu'est-ce que j'ai de moins qu'eux ? Ils ne font aucun effort, c'est presque naturel pour eux".
Bon, c'est vrai, je n'ai jamais fais plein de choses, comme des affirmations positives ou des tests de réalité. Par contre, je me suis toujours bien souvenu de mes rêves.

Bref, j'ai juste fais 2 choses depuis un an : Des exercices de développement énergétiques (le NEW) et j'ai augmenté mon degré de conscience de la réalité (comme le décrivent Kalonek et ocana), mais sans le faire dans un but précis. Uniquement parce que ça me plait de prendre conscience de moi et du reste.

J'ai remarqué au bout d'un certain temps que je me souvenais beaucoup mieux de mes rêves. A mon avis, c'est lié à ce que je faisais. Avec le recul, je crois que c'est le signe que tu te rapproches du stade de conscience dans les rêves.

Je reprends le petit fichier texte dans lequel je note ce qui m'arrive pour ne pas me tromper : C'était le 4 février 2008. Un rêve spectaculaire. A vrai dire, je n'ai jamais fais un rêve comme ça. Je ne peux pas croire que c'était seulement un rêve. Je le raconte rapidement :

Je suis au fond d'une grotte. Je sais que ce que j'ai sous les yeux, c'est moi. En quelque sorte, j'ai mon âme devant moi, sous forme visible, imagée. Et voilà ce que je vois:

Sur le coté gauche, des tableaux accrochés au mur. Il y en a 6 (je crois). Chacun d'eux est un portrait très réaliste. Tous représentent une personne différente.  Leurs visages ne me disent rien (il faut dire que je ne regarde pas trop les portraits en détail). Ce que je sais, c'est que ces personnes sont toutes celles qui joueront un grand rôle au cours de ma vie.

Devant moi, enfoncé dans le sol, de grands morceaux de verre. Chacun d'eux, je le sais, représente un problème que j'ai, que j'ai amené avec moi dans cette vie. Un truc hérité d'avant cette vie. (Je sais c'est bizarre mais je ne fais que raconter). En soi, les bouts de verre ne me font pas mal. Ils sont là depuis longtemps. Ils ne semblent pas très gênants en réalité. Pourquoi y toucher alors ? Sauf que je sais que j'en ai retiré un il n'y a pas si longtemps (je l'ai raconté dans mon premier post, celui de présentation). A ma grande surprise, retirer ce bout de verre ne m'a pas fait mal du tout et m'a apporté une grande liberté. C'est du moins ce que je ressens à cet instant précis.

Le fond de la grotte en face de moi est encore plus intéressant : Il s'agit d'un mur en bois (des lambris on dirait) peint en blanc. Vraiment blanc. Je sais ce que c'est et je suis à la fois content et déçu : La couleur c'est ma façon de penser : un mélange de pureté d'intention, d'esprit de sacrifice, d'intérêt non égoïste pour les autres mais aussi d'innocence désarmante et de naïveté. A la fois cela prête à sourire et cela me rassure sur ma façon d'être. Le bois, c'est mon engagement face aux autres, au monde qui m'entoure. Le bois est tout ce qu'il y a de plus commun. Et en effet, je ne fais pas grand chose dans la vie pour améliorer le sort des gens ou du monde en général (mais ni plus ni moins que la très grande majorité d'entre nous). J'ai le sentiment que quelqu'un d'engagé à fond dans des actions caritatives (par exemple) aurait vu un bois d'une meilleure qualité (du hêtre au lieu de pin :10: ?).

Impressionnant, non ? Avant je ne rêvais pas comme ça...

13 février 2008 : Nous sommes au 17ème siècle. J'ai 15 ans. Suite à des problèmes dans mon village, je suis obligé de fuir. Je risque ma vie à rester ici. Je pars avec un autre garçon de mon âge. C'est dur. On finit par se séparer et je tente ma chance dans une petite ville. Je vais dans une auberge pour demander si je peux avoir un travail. Je discute avec 2 femmes. Une de 40 ans, en face de moi. L'autre de 20 ans, à côté de moi. Tout à coup, je deviens hyper conscient de la situation et je regarde cette femme en face de moi et je lui demande ""Est-ce que je suis en train de dormir ?".  Elle me regarde droit dans les yeux, intensément (ses yeux sont bleus, je les revois très bien). Elle fait oui de la tête, lentement en souriant. La fille à côté de moi se penche et me dis à l'oreille: "C'est comme ça que nous agissons". Malaise de mon côté : Si je ne suis pas un adolescent de 15 ans qui suis-je alors ? Cette pensée m'envahit complètement et je n'écoute plus ce qu'elles me disent. Je suis angoissé car je sais que je rêve mais je ne me souviens plus de qui je suis dans la réalité. Quelques secondes plus tard : Réveil. Ouf, au moins mon angoisse s'envole car ma mémoire revient instantanément. J'ai noté ça dans un fichier texte, car je me suis dit "Hé, c'est un rêve lucide ! C'est la première fois que ça m'arrive ! Enfin !".

Voilà, j'espère que ce récit dans le détail de quelqu'un qui, comme toi, avait du mal à avoir des rêves lucides t'aidera. Au fait : je n'en ai pas fait depuis cette date.

Amicalement,
Ello

Modifié par Ello, 09 mai 2008 - 14:56.

Celui qui ne se souvient pas du passé est condamné à le revivre.
Ferdinand Lot

#32 ocana

ocana

    Expérienceur

  • Membre
  • 18 messages
  • Lieu:Montpellier / Hérault

Posté 10 mai 2008 - 10:24

Excellente initiative que le récit cette expérience Ello ...  :)

Modifié par ocana, 10 mai 2008 - 10:29.

Ce n'est pas par ce qu'une chose est difficile que l'on essaye pas, mais c'est par ce que l'on essaye pas qu'elle paraît difficile

#33 -SimRack-

-SimRack-

    Apprentit rêveur

  • Membre
  • 138 messages
  • Sexe:Homme

Posté 10 mai 2008 - 10:47

Citation

La démarche consiste donc, au fil de la journée et LE + SOUVENT POSSIBLE, à stopper toute activité + ou - habituelle durant 1 ou 2 mn, et de se dire non pas 'que suis je réellement en train de faire' mais OU SUIS JE EN TRAIN DE FAIRE CE QUE JE FAIS EN CE MOMENT ? Bien entendu il ne s'aurait s'agir d'une localisation géographique physique (bureau, maison) mais du plan vibratoire (et donc de Conscience) dans lequel je me situe dans ma présente activité.
C'est à dire penser simplement : 'Bon, je suis bien réveillé en ce moment? ne suis je vraiment pas en train de rêver? mon activité est t-elle bien réelle?
Ne pas hésiter, même si cela peut paraitre puéril, à se toucher le bras, se pincer un peu, faire un petit saut d'un coté ou d'un autre, essayer de vouloir voler en se rendant bien sûr à l'évidence de l'impossibilité, observer tout l'environnement et constater qu'il ne se transforme pas ni tout seul ni sous l'action de notre volonté. Bref TENTER REELLEMENT toutes les actions réalisables en rêve et bien sûr impossible dans la réalité Physique


Salut Ocana, j'ai lu tes explications mais il y a quelque chose que je ne comprend pas. En fait je ne vois pas la différence entre ce que tu appelle "Prendre conscience de sa conscience" et un test de réalité classique (mais cela dit approfondit). Est-ce que tu pourrais m'éclairer? Parce que je suis plutôt intéressé par ce genre d'exercice lié à la conscience, je pense qu'ils sont réellement plus efficaces que de simples tests de réalités. Comment éveiller ces 80% de conscience dans le but de faire un rêve lucide? Est-ce que ça consiste à douter de la réalité? Mais dans ces cas cela rejoint tout à fait un test de réalité non?
Merci d'avance. :)
C'est gentil de lire ma signature!

#34 Errakis

Errakis

    Visiteur

  • Membre
  • 8 messages
  • Sexe:Homme

Posté 10 mai 2008 - 20:12

Je ne suit pas mille et une techniques, j'en ai plutôt essayé un certain nombre, maintenant j'en suis que quelques-unes.

Je pense avoir augmenter mon degré de conscience depuis un moment, si c'est avoir conscience de soit et de tout ce qui nous entoure de manière général.
Il ne s'agit pas d'essayer une quelconque technique je crois, mais plutôt comment débloquer cet situation ?

Enfin, faut se rendre à l'évidence, j'ai vraiment tout essayé en ce qui concerne les rêves lucides, essayer plein de choses pendant un moment, puis oublier tout ceci et ne rien faire pendant un autre, etc ...
Je n'y ai pas pensé avant, mais depuis tout ce temps, il y a sûrement des personnes qui sont capables de faire des rêves lucides, et d'autres non, je dois faire partie des autres.





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)