Aller au contenu


Les dangers et la nature de la PA (Article)


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
35 réponses à ce sujet

#1 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 27 avril 2004 - 20:47

Edit : la nouvelle version de l'article est disponible sur le site : cliquez ici.
------------


Voici le copier-coller dans article que j'avais écrit il y a quelque temps, qui je pense pourra intéresser les nouveaux projecteurs :


Il est apparu au court des mes premières recherches sur la projection astrale il y a un certain temps de cela que de nombreuses personnes craignaient une grande quantité de dangers divers en EHC, tel mourir, voir son corps possédé par une entité néfaste à son retour, avoir son cordon d’argent tranché, ne plus pouvoir revenir etc. Cet état de fait m’a beaucoup étonné car moi même la pratiquant depuis peu alors (malgré aucune sortie complète à l’époque), je n’avais encore jamais craint un quelconque danger, voyant cela comme une pratique des plus sûrs, sans plus de risque que d’aller dormir. On pourra dire que j’étais inconscient, je crois plutôt qu’instinctivement j’avais cerné la vraie nature de la projection astrale. Mes recherches ultérieures et expériences personnelles m’ont prouvé que j’étais dans le vrai dès le début : il n’y a absolument aucun risque de mort par la projection elle-même et tout ce qui peut se dérouler durant l’expérience.

Dès lors, me direz vous, d’où proviennent toutes ces craintes, elles ont bien un fondement ? Certes, la base sur laquelle s’est forgée cette sombre mythologie autour de la projection astrale vient tout simplement de l’incompréhension du phénomène, par ceux même qui la pratique entre autre. La masse est partie avec des a priori sur ce qui se passait lors d’un voyage astral, stéréotypes issues de la tradition chrétienne en grande partie, qui divise le corps en un organisme physique et une âme, le premier servant de “récipient” au second. Avec ces données simplifiées à l’extrême, on ne pouvait aboutir qu’à une conclusion erronée.

Ainsi, couramment, on peut lire et entendre dire qu’il faut se protéger lors d’une projection astrale par quelque obscur rituel, que c’est une pratique extrêmement dangereuse pour le novice où l’on risque à tout instant d’être possédé physiquement et ainsi de rester “coincé” dans l’astral ou pire, se voir attaquer sans aucune raison par un vil diablotin qui s’empressera de couper notre cordon d’argent dans toute sa malice, ce qui nous mènera inévitablement à la mort physique et à l’errance éternelle dans les limbes de l’astral ... ! Cher lecteur, tout ceci n’est qu’un ramassis d’ignorance, de préjugés et de peurs infondées face à un monde inconnu. On remarquera d’ailleurs que ce sont souvent ceux là même qui ne la pratiquent pas qui dissuadent les autres d’essayer en relatant encore et encore les mêmes idioties, par jalousie peut-être face à ceux qui sont toujours en vie (soit 100% des projecteurs) après avoir tenté l’effrayante aventure ... ?

Quoi qu’il en soit, je vais donc m’efforcer dans cet article, le premier en français, qui sait, d’expliquer une bonne fois pour toute que la projection astrale ne peut mener qu’à du positif et que toutes les atrocités dont on la stigmatise si couramment sont totalement infondées. Pour cela je vais procéder par un système de questions (qu’on m’a posées ou que j’ai lues) auxquelles je répondrai par une explication démontrant le non-fondé de la chose. Si vous avez d’autres questions ou craintes, n’hésitez par à m’écrire.


La projection astrale est un don, dès lors on ne peut y parvenir si l’on n’en fait pas l’expérience naturellement. Tenter l’inverse serait aller contre-nature, avec les conséquences négatives qui s’ensuivent.

Faux et archi-faux ! Il faut comprendre que nous faisons une projection toutes les nuits, chaque fois que nous dormons. Cela est vrai pour tout le monde. En effet, du fait d’une grande relaxation physique et mentale (qui nous permet de dormir), le corps énergétique se relâche pour emmagasiner des réserves d’énergie et permet ainsi la libération du corps astral qui est créé par le corps éthérique pendant notre phase d’endormissement. Nous flottons alors au dessus de notre corps physique, souvent dans la même position que lui à quelques centimètres dans les airs. Certains matins, au moment du réveil, chacun ou presque a déjà fait l’expérience de se sentir tomber pendant une seconde et sursauter dans son lit. C’est le corps astral qui est brutalement réaspiré face à ce réveil imprévu. La projection astrale n’est rien d’autre que provoquer volontairement le “sommeil” du corps physique (ses manifestations du moins) et se “transférer” dans son corps astral. Ainsi tout le monde a la capacité naturelle d’en faire l’expérience, il faut simplement s’entraîner un peu pour le faire à partir du stade de veille, comme un enfant apprendrait à marcher.


Durant ma projection astrale, je laisse mon corps vide derrière moi et n’importe quelle entité peut le posséder, ce qui rend cette pratique trop dangereuse.

De nouveau, une aberration totale due à une incompréhension des mécanismes de la projection. Pour cela un brin d’explication supplémentaire s’impose. Lors d’une décorporation, il n’est aucunement question de sortir réellement de son corps, d’utiliser son âme pour voyager dans les autres plans en laissant un corps vide comme une coquille. Rien de tout cela, bien au contraire.
Il faut comprendre à la base que le seul moment où nous quitterons complètement notre corps c’est lors de notre mort physique, de façon à ne plus avoir de lien avec lui et pouvoir évoluer vers les plans supérieurs. Mais une projection astrale n’a que très peu de rapport avec cela. En effet, lorsque nous tentons une projection, voici ce qui se passe réellement : dans un premier temps, la pression exercée mentalement sur notre corps éthérique force le corps à s’endormir rapidement, nous laissant toutefois conscient. Cela fait, ce même corps éthérique va s’étendre au delà de nos limites physique (jusqu’à une dizaine de centimètres environ) et la pression mentale va le forcer à créer avec ses réserves d’énergie le corps astral (on sent ce processus par les vibrations/bourdonnements importants dans tout le corps physique à ce moment là). Le corps astral va posséder un copie exacte de notre mental, c’est à dire qu’il va penser comme nous, avoir nos souvenirs, notre personnalité, notre conscience ... Mais nous restons toujours dans notre corps pendant cela ! Là est toute l’astuce (si on peut appeler cela ainsi) : nous ne quittons jamais notre corps mais nous projetons un double astral, un autre moi-même ! Ce double astral va ainsi pouvoir faire ce qu’il veut dans l’astral, en étant toujours relié par le cordon d’argent à notre corps physique où nous nous trouvons toujours simultanément ! Ce qui est le plus complexe à imaginer mais qui est en fait très simple à expérimenter, c’est que ce double est nous-mêmes en même temps que nous sommes dans notre corps physique, ce n’est pas un autre moi séparé, je peux choisir d’avoir le point de vue de mon corps physique allongé, en transe avec les yeux fermés, ou bien de transférer ce point de vue à mon corps astral.
Le fait est toutefois que notre cerveau physique ne peut enregistrer simultanément deux souvenirs pour un même instant donné. Le but est donc de concentrer son attention sur le corps astral de façon à ne plus avoir le point de vue du corps physique. Ainsi on contrôle son double librement, mais nous sommes toujours dans notre corps, et dès lors il n’y a plus aucun risque de possession ou quoi que ce soit car nous ne quittons notre corps à aucun moment. Au moment du retour du corps astral dans le corps physique, ce sont ses souvenirs qui prévaudront sur ceux du corps physique et on ne se souviendra alors plus de ce que le corps physique à fait ou pensé pendant toute l’expérience. Ce qui fait que le projecteur non-averti pourra croire à tort qu’il a laissé son corps vide et sans protection pendant toute la durée de l’expérience, mais il n’en est comme je viens de l’expliquer rien.


Si mon corps astral est détruit/si mon cordon d’argent est coupé/si je n’arrive pas à revenir je meurs.

J’ai choisi de réunir ces trois questions car elles relèvent de le même idée préconçue, celle que l’on peut mourir d’une façon ou d’une autre en EHC, ce qui se rattache en partie à la question précédente, car on croit être une entité séparée de son corps physique.
D’une part, si le corps astral venait à être détruit d’une façon ou d’une autre (ce qui est impossible, je vais l’expliquer par la suite), vous perdriez simplement la connexion soudainement et vous retrouveriez instantanément dans votre corps physique, car comme je l’ai dit on ne le quitte jamais. Donc quoi qu’il arrive à votre corps astral vous êtes toujours en même temps en sécurité dans votre corps physique.
D’autre part, et c’est là le véritable point, il faut savoir que le corps astral est absolument invulnérable, il ne peut en aucune manière être détruit. Dans le cas où il y aurait vraiment un énorme problème et qu’il perde de l’énergie (comme par une “blessure”), il existe un système de sécurité qui le ramènerait en une fraction de seconde dans votre corps physique, où qu’il se trouve et sans aucun moyen de le retenir (de vous même ou par une force extérieure). Ainsi aucun risque de ce côté là. Ensuite, le cordon d’argent, qui agit réellement comme un cordon ombilical, est lui aussi invulnérable et extensible à l’infini. En allant assez loin de son corps il peut devenir aussi fin qu’un fil d’aiguille, mais n’en est pas moins indestructible. C’est lui qui permet à la sécurité dont je parle plus haut d’exister, car il agit alors comme un élastique qui vous tire brutalement dans votre corps physique. C’est également pour cela, et c’est le dernier point, que vous ne pouvez en aucune manière rester coincé dehors. Il suffit de se concentrer pour ressentir son corps physique et le remuer légèrement (les extrémités suffisent) pour ramener automatiquement le corps astral dans votre corps physique. Ainsi la pratique de la projection apparaît, vous en conviendrez, beaucoup plus sûre que ce qu’on en dit.


J’ai des séquelles physiques suite à mon entraînement à la projection (migraines, douleurs localisées, peaux mortes sur les mains notamment etc.). Cela dérègle-t’il mon organisme ?

Comme je l’ai expliqué, la projection astrale est une faculté tout à fait naturelle et chacun d’entre nous en fait l’expérience des milliers de fois pendant la nuit, seulement ne s’en souvient plus ou ne parvient pas à devenir conscient pendant ces phases. Les quelques problèmes cités dans la question ne sont pas liés directement à la projection elle-même mais au développement de votre corps énergétique, et cela est bon signe même si parfois ennuyeux. Toutefois des projections sans entraînement énergétique ne produiront rien de tout cela, et dans le cas d’un développement énergétique poussé et sérieux, cela n’apparaîtra pas nécessairement et au pire ne durera que de quelques jours à quelques semaines au tout début, signe que vous aviez des blocages énergétiques qui sont en passe d’être soignés. C’est un très maigre prix à payer (parfois seulement je le répète, ce n’est pas obligatoire mais dépend de votre développement naturel) par rapport à ce que cela rapporte par la suite.


J’ai peur de rencontrer des entités dans l’astral, on dit qu’elles peuvent m’attaquer.

L’astral est comme sur Terre : il y a des bons, des neutres et des moins bons. Si une entité est accostée de façon polie et honnête (sans arrière pensée), elle n’a aucune raison de ne pas l’être avec vous. Sauf bien entendu dans le cas d’une entité négative, mais ne nous voilons pas la face, contrairement à ce qu’on en dit il est très rare d’en rencontrer de réellement dangereuses dans toute sa vie de projecteur. Et si c’est le cas, rien ne nous empêche de faire comme ici-bas : prendre ses jambes à son cou ! Et c’est d’autant plus facile quand on peut voler et changer de plan rien qu’en y pensant ! Donc il ne faut pas s’inquiéter outre mesure de cela. Faire une projection astrale ne change pas énormément d’aller marcher dans une ville inconnue, les gens sont souvent indifférents, peuvent être agréables avec vous, mais aussi moins agréables si vous tombez sur la mauvaise personne. Donc le mieux dans tous les cas lors d’une projection est de s’occuper de ses affaires, comme le font les autres entités rencontrées (elles semblent souvent avoir un agenda bien rempli et ont d’autre chose à faire que de vous parler ou de rentrer en contact). Vous verrez de plus que l’astral, malgré une importante population indigène dans de nombreux sous-plans, est tellement vaste (et je crois légitimement infini) qu’il est tout de même rare de rencontrer une autre entité, et encore plus un autre projecteur. Vous serez donc relativement seuls et à votre aise. Agissez donc avec raison, comme vous le feriez dans une ville inconnue pour reprendre ma métaphore.


Si j’ai trop peur, mes craintes vont se matérialiser et m’attaquer.

Oui, la peur est votre plus grand ennemi en projection, car l’environnement astral est extrêmement sensible à la pensée, et dès lors être trop fixé sur quelque chose de mauvais finira par le faire apparaître. Si vous êtes persuadé que vous allez rencontrer un démon cornu une fois dehors et que vous ne pouvez pas vous enlever cette idée de la tête, et dès la sortie commencerez à regarder de partout pendant plusieurs minutes pour vous assurer que vous aviez raison, il y a un certain risque que vous le voyez débouler avec sa fourche. Toutefois il est seulement créé par votre imagination, et en cela ne peut rien vous faire, il se contentera de vous effrayer, de hurler différents propos pour vous faire peur etc., tout simplement parce qu’il n’a aucune existence palpable, c’est vous même qui le faites agir. Ainsi il est important d’arriver à contrôler un minimum son mental avant de tenter une projection, non que ce genre de chose soit dangereuse, bien au contraire, mais cela fait perdre du temps précieux une fois dehors. Il est tout de même possible de voir une telle pensée surgir au début sans que rien n’apparaisse bien entendu, c’est seulement dans le cas où vous êtes obnubilé par votre peur. A chaque projection je m’assure toujours dans un premier temps qu’il n’y a rien dans ma chambre puis vaque à mes occupations.
Toutefois il est bon de savoir qu’une peur véritablement trop excessive peut attirer de véritables entités négatives, qui ne feront qu’augmenter la peur de jeune projecteur ce qui en attirera encore plus etc. Si les choses se gâtent trop, retournez dans votre corps. Ces entités ne sont souvent que l’équivalent de nos insectes qui se nourrissent de notre énergie, mais leur “technique d’attaque” est d’effrayer l’adversaire en prenant un aspect terrifiant alors qu’elles n’ont aucun véritable pouvoir de lui faire du mal. Si vous parvenez à changer cette peur en colère (dans le cas improbable où vous seriez dans cette situation), utilisez votre faculté créative en vous imaginant et vous sentant devenir énorme et encore plus terrifiant à votre tour, cela suffira à les chasser.

Je rajouterai des questions/réponses au fur et à mesure que j’y penserai, celles-ci devraient déjà aider à y voir plus clair pour de nombreux novices. Surtout n’hésitez pas à m’en poser d’autres, c’est par votre contribution que le site avancera vers une meilleure information (je ne pense hélas pas forcément à tout).
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#2 amcph

amcph

    Visiteur

  • Membre
  • 17 messages
  • Lieu:72

Posté 08 mai 2004 - 04:28

Coucou !!!

Après avoir lu ton article, j'ai une demande à te faire (c'est pas très courant, mais qui ne tente rien n'a rien ! ) . Voilà comme je l'ai dis dans ma présentation, je viens d'un forum appelé Pierre de lune. J'y ai abordé le sujet de la projection astrale et je dois dire que les membres semblent très intéressés. Mais voilà, la plupart ont peur des dangers que tu as cité et je ne vois pas comment je pourrai leur expliquer mieux que toi qu'il n'a rien n'a craindre. Donc plutôt que de faire un copier-coller de ton article sans te demander avant ton autorisation, je préfère avoir ton accord. Bien sûr, si tu acceptes que je leur communique ton article, je leur dirai d'où il vient et qui l'a écrit.... Maintenant je n'attend plus que toi pour me dire si tu veux bien...


Sinon, comme tu as pu le comprendre, je suis en parfait accord avec ce que tu exposes. C'est bien dommage que tant de personne ne s'autorise pas à pratiquer l'expérience sous prétexte qu'il y a de pseudos dangers. C'est tout de même une grande chance de pouvoir aller dans l'astral....

#3 Devneil

Devneil

    Un Fantasma Tra Moi

  • Administrateur
  • 848 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Brest

Posté 08 mai 2004 - 19:36

euh... j'ai envie de dire qu'elles peuvent venir le voir directement ici...

#4 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 08 mai 2004 - 19:45

Effectivement amcph, le plus simple est de leur donner le lien directement :) Ayant eu pas mal de problèmes de copyright dans le passé avec d'autres textes de mon cru, je préfère que ça ne se disperse pas trop sur la toile ... :? Mais en tout cas je te remercie beaucoup de m'avoir demandé, j'apprécie vraiment le geste, c'est devenu très rare de nos jours ! Donc merci :)
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#5 amcph

amcph

    Visiteur

  • Membre
  • 17 messages
  • Lieu:72

Posté 09 mai 2004 - 03:17

Très bien,je vais leur donner le lien... et peut être que ça vous apportera de nouvelles inscriptions...

Bises

#6 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 09 mai 2004 - 10:41

Citation

Très bien,je vais leur donner le lien... et peut être que ça vous apportera de nouvelles inscriptions...

Bises

Merci beaucoup une nouvelle fois amcph, j'apprécie le geste énormément :wink:
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#7 amcph

amcph

    Visiteur

  • Membre
  • 17 messages
  • Lieu:72

Posté 09 mai 2004 - 18:04

De rien !!! c'est normal ....

#8 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 09 mai 2004 - 19:15

Citation

De rien !!! c'est normal ....

Pas pour tout le monde hélas :(
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#9 dalhia

dalhia

    Membre éthérique

  • Membre
  • 59 messages

Posté 17 juillet 2004 - 12:09

Citation

Nous flottons alors au dessus de notre corps physique, souvent dans la même position que lui à quelques centimètres dans les airs.

J'ai une petite anecdote à ce sujet. Un matin, dans une phase de semi-sommeil, je me suis retrouvée involontairement au plafond de ma chambre. je me suis retournée et je me suis vue. Comme je ne m'y attendais pas du tout, ça m'a fait peur et je suis retombée. Je suis rentrée dans mon corps physique à l'envers (les yeux dans le dos) et j'ai été mal toute la journée. Mais après une bonne nuit de sommeil tout est rentré dans l'ordre.
Pour manger un steack, on tue une vache.
Pour manger une pomme, on n'abat pas le pommier !
Quand on moissonne le grain, la plante est déjà sèche !

#10 Jet

Jet

    Membre mental

  • Membre
  • 395 messages
  • Lieu:Montauban

Posté 17 juillet 2004 - 15:39

Je ne pense pas que ce soit le fait d'etre rentré en l'enver dans ton corp qui ta fait etre mal. Je pense que sa vien du fait que quant on a pas l'habitude de sortir de son corp sa cré un choc assé important et on peut se sentir mal par la suite. Moi ma toute premiere PA conciente j'ai ressentit comme une sensation de fort malaise durant toute la journée suivante comme si j'avais eu des sequelles ce qui m'avais fait peur car je pensais qua sa allé durer. J'avais l'impression aussi de ressentir en permanence mon corp astral et d'etre prisionné de mon corp physique. Mais bon ces sensations sont vite parti et quant je refait des PA (lorsque j'y arrive   :D )  je les ressent pratiquement plus donc je pense pas qu'il y est de danger.
Le surnaturel d'aujourd'hui est le naturel de demain

#11 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 19 juillet 2004 - 12:01

Citation

Je ne pense pas que ce soit le fait d'etre rentré en l'enver dans ton corp qui ta fait etre mal.

Oui Jet à raison, d'après mon expérience la façon de rentrer n'a pas d'influence car le corps astral semble se "dissoudre" en grande partie dans le corps éthérique ensuite et n'être recréé qu'à la prochaine sortie (volontaire ou non). Heureusement d'ailleurs car j'ai fait pas mal de rentrées en catastrophe :lol: (tête à l'envers, retourné comme dans ton cas etc ;)) Pour moi tes "symtômes" sont classiques d'une projection occasionnelle et involontaire, donc sans préparation énergétique préalable. Ça passe de plus en plus rapidement avec les expériences, et au bout de 3 ou 4 projection, voire moins, ça disparaît complètement. En tout cas c'était une expérience sympathique visiblement :) Il est aussi peu courant de se voir en projection (soit parce qu'on ne pense pas à regarder, soit 80% du temps, soit qu'on l'évite volontairement car ça peut créer une ré-entrée, soit carrément que l'on ne voit qu'une forme vague voire rien du tout dans son lit - le subconscient qui fait des siennes ;))
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#12 wolf4

wolf4

    Visiteur

  • Membre
  • 5 messages
  • Lieu:Canada

Posté 20 juillet 2004 - 12:29

Je pratique la projection astral aussi souvent que possible. A vrais dire j'en tire un malin plaisir. :) Mes première expérience on été assez effrayante, c'était la peur de l'inconnu avec le temps toute les craintes était disparue jusqu'au moment ou j'ai commencé a entendre toute les histoire dont parle Kalonek. Je doit avouer j'avais recommence a avoir peur. :oops:  Mais maintenant grâce a toi Kalonek mes craintes sont disparus. :D  Un gros merci Kalonek.

#13 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 20 juillet 2004 - 12:37

Citation

Mais maintenant grâce a toi Kalonek mes craintes sont disparus. :D  Un gros merci Kalonek.

De rien ;) L'article est fait pour ça, car ce sont hélas des choses qui reviennent assez souvent dans les discours, et plus particulièrement dans ceux qui n'ont jamais fait de PA ! :shock:
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#14 Xtremkev

Xtremkev

    Visiteur

  • Membre
  • 2 messages

Posté 09 mars 2010 - 13:36

Un gros merci pour ces informations! C'est vraiment plus agréable pour un nouveau de savoir que nous pouvons faire un PA en toute sécurité :) Je me disais dans un cas de danger je demanderais à mon Guide de me protéger mais en lisant ton article je me sens encore plus motivter à sortir d emon corps merci encore :)

#15 Yéti

Yéti

    Factory of Faith

  • Modérateur
  • 601 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Himalaya

Posté 09 mars 2010 - 14:48

Oui, un article bien intéressant, même si on ne ressent pas de crainte par rapport à la projection, notamment sur la sensibilité du monde astral à nos pensées, sur les entités... ^^
Si ta vie était un roman, et toi l'auteur, comment voudrais-tu que l'histoire continue?





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)