Aller au contenu


Méthode de projection consciente


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
18 réponses à ce sujet

#1 samsarabio

samsarabio

    Membre éthérique

  • Membre
  • 96 messages
  • Lieu:Var, sud est de la france

Posté 22 novembre 2004 - 14:06

Je n’ai pas encore réussi a faire une sortie consciente, du début a la fin,  a partir d’un état de « veille totale », c'est-à-dire en sortant des que j’en ai envie, dans la journée.

J’ai utilisé le fait que je suis déjà à moitié endormi, quand je me réveille pendant la nuit.

Donc, à ce moment là, je ne bouge pas. Il faut que l’une ou LA première pensée qui vienne alors soit : « je vais essayer de sortir ». Il faut alors rester zen, et patient, attendre les vibrations qui signalent leurs présences autant par un bourdonnement, que par un corps qui commence à vibrer.
Lorsque on en arrive là, il faut être patient, et rester cool ! Il faut fixer sont attention sur UNE chose, je pense n’importe laquelle, mais rester concentré, et PATIENT.

Pour ma part, je fixe mon attention soir sur les vibrations, soit sur le fait que je vais sortir, soit sur une image (un grand 1, vert), ou j’imagine toute ma vision à travers les yeux comme d’une seule couleur.
Je pense que le principale n’est pas ce à quoi on pense, mais consiste plutôt à éviter de penser a plein de choses. Une seule suffit ! On peut également rajouter des paroles pour se motiver, en même temps, du style « je vais sortir de mon corps, je vais… ».
Il faut absolument éviter de stresser. Le calme. La patience.
La sortie peut paradoxalement être très rapide a partir du réveil : je dirai 2 minutes au minimum, et 7 au maximum ; c’est donc rapide ! Et c’est pourquoi être patient, tout en sachant que ça ne va pas être long n’est pas si difficile que ça ! Ne pas être anxieux.
Quand on regarde ma première sortie, j’ai pu calmer ma respiration pendant la phase de sortie, donc, en cas d’anxiété, on peut réussir à se calmer et continuer la sortie.


A ce moment là, les vibrations auditives comme celles du corps astral vont s’amplifier, durant quelques dizaines de secondes à quelques minutes. Le corps va alors commencer à se détacher, et à s’élever, à l’horizontal, doucement, et tranquillement. Il faut rester tranquille, et concentré.

Parfois, pour sortir, je fais ce que vous avez l’air d’appeler « une pression ». Cela consiste à imaginer mon corps astral qui décolle à l’horizontal ; et c’est ce qui déclenche parfois la séparation semble t-il. Mais je ne pense pas qu’il y est réellement besoin de ça. D’ailleurs, durant ma première sortie et dans d’autres, je n’ai pas utilisé de telle méthode.

Le corps continue de s’élever, je ne vois toujours pas, mes yeux sont fermés, et je sens alors que mon corps est mis à la verticale, en position debout. C’est alors que j’ouvre les yeux, debout.

#2 samsarabio

samsarabio

    Membre éthérique

  • Membre
  • 96 messages
  • Lieu:Var, sud est de la france

Posté 22 novembre 2004 - 14:22

Pour la paralysie astrale, je pense, en tous cas  par mon expérience, que ce serait plutôt une sorte de blocage. Ce blocage, j’y travaille justement car je n’ai réussi à bouger que lors de ma dernière projection. J’ai réussi à bouger 6 secondes. Pour y arriver, j’avais parler a mon subconscient plusieurs jours auparavant, et pendant quelques jours, en lui disant :
« Je n’ai pas peur de bouger, mon corps astral peut bouger »

J’ai également fait autre chose pour régler ce problème : j’ai tuer un type en rêve, et je pense que c’était un type qui me terrorisait dans mes cauchemars de gosse. A ce moment là, je cherchais pourquoi je ne pouvais pas bouger en astral, et j’en étais arrivé à la conclusion que peut être, j’avais peur de laisser mon corps physique seule, et vulnérable, en autre à ce « bonhomme de mes cauchemars de gosse ». Il est alors apparu dans un rêve non lucide, et je l’ai tué.

En ce moment, je ne suis pas assez motivé pour sortir car j’ai eu a faire avec la « pensée créatrice », et j’apprend donc la concentration depuis 6 jours. Je veux faire des sorties et être parfaitement lucide à l’intérieure ; ça passe par un contrôle de soi et de sa pensée. Je ressortirai quand j’aurai obtenu des résultats dans mes concentrations, à moins que mon sub me fasse sortir tout seul, ou bien qu’il me réveille avec les vibrations…

Autre chose : j’ai réalisé de nombreuses sortie ou je ne voyais rien ; je ne sais toujours pas pourquoi. J’ai également fais des sorties ou lorsque j’ouvrais les yeux, j’étais rapatrier dans mon corps physique ! Argh, parfaitement inutile !

Aussi je tiens a mettre en garde sur les sorties qui dérivent de suite en rêve semi lucide (je dis semi lucide car on croit alors être en astral, ce qui n’est pas le cas). Encore une fois, il semblerait que pour éviter ça, il faille rester concentrer dans l’astral.
IL FAUT APPRENDRE LA CONCENTRATION

#3 Aislean

Aislean

    Betterave cosmique

  • Membre
  • 725 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Ariège

Posté 24 novembre 2004 - 22:47

J'ai un ami qui vient de réussir une sortie par une méthode similaire. Je préfère citer son mail, comme ça je ne commettrai pas d'erreur :

Citation

J'ai réussi à passer dans l'astral à partir de ce qu'il me semble être l'état de veille en déclenchant la vibration mentalement.

Cela c'est produit en pleine nuit, je me suis réveillé tout à fait normalement (j'entend par là pas de vibrations ou de signes particuliers) puis, encore un peu dans le paté, l'idée de déclencher la vibration m'a traversé l'esprit. J'ai essayé assez naturellement de me concentrer sur le souvenir de la sensation associée à cette vibration (c'était comme si je cherchais un interrupteur dans le noir). J'ai assez rapidement ressenti une légère vibration, elle venait de loin, de très loin. Etant tout de même un peu fatigué j'ai décidé de me rendormir.

Quelques instant après je me suis à nouveau réveillé et j'ai immédiatement pensé à renouveler cette expèrience. La vibration s'est rapidement manifestée avec force, j'étais tout excité à l'idée de réussir à atteindre cet état à partir de ce qui me semblait être l'état de veille.  :D  J'ai quitté mon corps sans trop forcer (d'abord par les pieds, puis par la tête) et je me suis retrouvé flottant dans un décor éclairé d'une lumière lunaire qui semblait être ma chambre.

L'excitation et mon manque de discipline ont comme souvent rapidement eu raison de moi  :angry:  Je me suis retrouvé, éveillé dans mon lit, toujours aussi excité en me disant "Wow ! Ca à marché ! Il faut que je raconte ça aux copains"  :)


#4 samsarabio

samsarabio

    Membre éthérique

  • Membre
  • 96 messages
  • Lieu:Var, sud est de la france

Posté 25 novembre 2004 - 10:42

Salut! oui, c'est exactement ma methode!
---------------------------
Je voudrais signaler un truc qui me semble être important: ca faisait 3 semaines que je n'etais pas sorti, car je voulais apprendre la concentration. Dans un élan de motivation, j'ai revoulu sortir il y a trois jour, j'ai donc recommencé à parler quelques minutes à mon sub avant de m'endormir, et la nuit suivante, donc il y a deux jour, j'ai pu sortir dans la nuit, lors d'un reveil ou j'ai pu faire venir de suite les vibrations. La sortie s'est réalisée en moins de 10 secondes et moins d'une minute pour faire apparaitre les vibrations.
Tout ca pour dire qu'il semble que cette faculté ne se perde pas si on la met de coté quelques semaines.
---------------------------
Cette nuit, il m'est arrive un truc qui n'arrive que trés rarement: j'ai raté une sortie à partir d'un rêve lucide.
En fait, je venais à peine de me dire "tien, ce doit être un rêve!", et j'ai tenté la sortie.

Je ne savais pas ou poster cette question, alors je l'ai mise ici  ;)
Ma question est:
Pour reussir une sortie à partir d'un RL, dois je être en plein dans le rêve? c'est à dire,être rentré au moins 30 secondes dans la lucidité du rêve avant de sortir? Ou bien, le moment à partir duquel on essai de sortir à partir d'un RL n'a aucun rapport ?

Je m'etais déjà posé cette question auparavant, je pense qu'elle est importante car peu être qu'en rentrant plus dans un RL, on s'approche plus des futurs vibrations!

#5 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 25 novembre 2004 - 12:58

samsarabio, le Nov 25 2004, 10:42 AM, dit :

Pour reussir une sortie à partir d'un RL, dois je être en plein dans le rêve? c'est à dire,être rentré au moins 30 secondes dans la lucidité du rêve avant de sortir? Ou bien, le moment à partir duquel on essai de sortir à partir d'un RL n'a aucun rapport ?
Sur mes quelques dizaines d'expériences astrale à partir d'un rêve lucide, je n'ai pas noté de relations majeure entre les deux. Souvent j'essaie de sortir immédiatement après être devenu lucide, d'autre fois j'attend plus longtemps, mais c'est plus rare, car si je veux faire une projection j'essaie de la faire tout de suite pour éviter de perdre la lucidité en plein milieu. Si je décide de prolonger le rêve lucide c'est pour y rester. Enfin quoi qu'il en soit le temps du rêve lucide n'a pas énormément d'influence de mon côté, mes meilleures projections avec cette méthode s'étant souvent faites dans les 2 à 3 secondes après être devenu lucide. Je dirai même qu'en fait au contraire plus on essaie vite de sortir et moins le subconscient a le temps de mettre en place une fausse projection ou un faux réveil, car on le prend par surprise, et ça marche généralement mieux pour moi.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#6 samsarabio

samsarabio

    Membre éthérique

  • Membre
  • 96 messages
  • Lieu:Var, sud est de la france

Posté 25 novembre 2004 - 13:03

mmm, interressant. Ce devait être un manque de chance. Tu releves chaque sortie dans un journal?

#7 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 25 novembre 2004 - 17:19

samsarabio, le Nov 25 2004, 01:03 PM, dit :

mmm, interressant. Ce devait être un manque de chance. Tu releves chaque sortie dans un journal?
Oui, de même que toutes mes expériences énergétiques et spirituelles en général. Enfin maintenant surtout ce qui sort de l'ordinaire sinon j'en aurai des tartines pour rien. C'est pour m'en rappeler et aussi les réutiliser dans mes travaux (articles etc.)
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#8 Isidore

Isidore

    Glisseur

  • Membre
  • 2 238 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Charleroi

Posté 25 novembre 2004 - 20:41

Salut tout le monde,  :P


Je pense que si on rate sa sortie à partir d'un rêve lucide, c'est par manque d'énergie du corps énergétique, donc de concentration. Comme si la pensée créant et agissant sur le rêve ne parvenait pas à utiliser la totalité de sa puissance créatrice car elle se restreint elle-même à quelqu'autre motivation. Je m'explique...

Il y a quelques temps, j'expérimentais dans un rêve lucide. Mon chat me mord, et je prends conscience que je suis dans un rêve. Par la suite, je regarde ma main. Elle est ouverte. Impossible, je suis dans un rêve. C'est une illusion. Il a fallu que je concentre toute ma conscience pour faire disparaitre la lésion. Et elle a disparue... Attaché à ce défi de retrouver ma main parfaite, ma conscience s'est détournée de l'Essentiel.

Quand je sors d'un rêve lucide, c'est toujours lorsque je me focalise sur un objet qui pour moi à un lien avec le Tout Univers, étoiles, lune, le ciel, le soleil, la nature, une Lumière céleste. Dans ses instants-là, la volonté est ferme : SORTIR !

La fatigue est un élément qui entre aussi en jeu pour la sortie à partir d'un rêve lucide. La fatigue physique et psychologique... S'il y a trop d'éléments dans le rêve à déconstruire, exemple une scène onirique et lucide de ville, on se perd un peu à tout dématérialiser.
Une lucidité et une sortie est plus facile à gérer lorsque l'espace est synonyme de grands espaces... d'infini ! :D


PS: Olivier, c'est BRUNO !  :ph34r:
Voir les portes de l'interdimensionnalité.

#9 samsarabio

samsarabio

    Membre éthérique

  • Membre
  • 96 messages
  • Lieu:Var, sud est de la france

Posté 25 novembre 2004 - 21:28

Salut Bruno!

Ce que tu racontes là, c'est surrement vrai pour toi; En ce qui me concerne, petits espaces, villes, ou autre, c'est la même chose!
Ca doit être dans ta tête tout ca!

Et dematerialiser un vaisseau spatial c'est difficile?
mmm, pour moi, sortir en presence des membres de "I AM" ou d'extraterrestres dans un vaisseau, c'est idem   :D

#10 Hastis

Hastis

    Membre éthérique

  • Membre
  • 66 messages
  • Lieu:Longueuil, Québec

Posté 26 novembre 2004 - 04:43

repti, le Nov 25 2004, 07:41 PM, dit :

Il y a quelques temps, j'expérimentais dans un rêve lucide. Mon chat me mord, et je prends conscience que je suis dans un rêve. Par la suite, je regarde ma main. Elle est ouverte. Impossible, je suis dans un rêve. C'est une illusion. Il a fallu que je concentre toute ma conscience pour faire disparaitre la lésion. Et elle a disparue... Attaché à ce défi de retrouver ma main parfaite, ma conscience s'est détournée de l'Essentiel.

Mdr, il m'est arrivé un peu le meme truc hier soir : Je rêve que je suis dans un zoo et là curieusement un tigre s'était échapper et parmis toute la foule présente il me choisis moi comme cible  :rolleyes:. Il m'a d'abord balancer un coup de griffe et j'ai ete projeter dans les airs quelque mètres plus loin. Au moment ou il rebondit sur moi et s'appretait a me dévorer j'ai senti une sorte de pression réel sur mon corp et j'ai pris conscience que je rêvais. Je l'ai alors repoussé mais malheureusement j'ai passer ce qui me paraissait alors comme 1 minute pour me concentrer a enlever les blessures causé par ses griffes (choses curieuse qu'il ne m'est pas attaqué entre temps) et ensuite etant fan de starwars je me concentré pour me faire zoli sabre laser (chose curieuse j'etait obligé de modifier/modeler sa taille toujours trop petite ou trop grande). J'ai combattu le tigre et me suis réveiller au beau milieu de la nuit et j'en avais completement oublier mon voyage astral    <_< .
J'ai passé ce qu'il ma sembler etre une bonne trentaine de minute a essayer de sortir profitant du fait que j'etait encore a moitier endormis mais en vain  :(
Sinon chose curieuse (j'ai l'impression de me répeter) je me suis réveiller un peu plus tard dans la nuit et en essayant de me redraisser pour aller me cherche un petit verre d'eau ( :P ) et j'ai senti ma jambe droite sur la quelle j'allais m'appuyer pour me redresser passer au travers de mon lit et j'ai senti une impression de chute, malheureusement j'ai eu le mauvais réflexe d'avoir peur et de me propulser a l'autre bout de mon lit  :angry: C'est seulement apres avoir fait l'acte que j'ai compris que j'avais surement fait une sorte de début de VA  <_<

#11 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 26 novembre 2004 - 12:36

Effectivement Ishtar, une fois devenu lucide il ne faut plus se préoccuper de son rêve quoi qu'il arrive dedans, même si c'est désagréable (blessures etc.), il faut surtout se concentrer sur la sortie elle-même. Pour ta jambe, il est fort possible que ce soit un début de sortie effectivement.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#12 samsarabio

samsarabio

    Membre éthérique

  • Membre
  • 96 messages
  • Lieu:Var, sud est de la france

Posté 27 novembre 2004 - 09:35

un petit rajout, une partie adaptée de ce que j'ai laissé sur le post "blocage" por que le topic methode de projection soit complet:

Je pense que tu certain veulent le maximum d'information pour pouvoir reussir une sortie, j'etais pareil, mais ca ne sert qu'a assouvir un peu une curuiosite qui ne se comblera que le jour de votre premiere experience. Je vais vous dire ce que j'ai fait durant ces trois mois ou j'ai essayer de sortir de mon corps:

-j'ai parler a mon subconscient tous les soirs ou j'y pensais: "je veux sortir de mon corps, je veux dortir..."
-je me suis renseigné , de partout ou je trouvais des trucs sur les OBE (mais ca ne sert pas a grand chose a vrai dire, ce site est largement sufisant puisque tu as la chance d'avoir le temoignage et les expliquations de quelques projeteurs)
-je n'ai rien fait comme travail energetique, chakras et compagnie, que je ne connais toujours pas d'ailleurs.


Ca se resume donc a parler a son subconscient, et a connaitre quelques temoignages pour ne pas etre surpris le jour ou tu auras le droit a la totale: projection consciente avec vibrations et compagnie.

Parlez à votre subconscient!

ps: je redonne l'adresse d'un site pour les assoifés d'OBE qui cherche à lire des trucs dessus: http://www.geocities...ar/accueil.html ; tu peux parler a l'admin sur msn si tu le souhaite, son adresse est quelque part sur son site ;)

#13 alain.henry

alain.henry

    Membre éthérique

  • Membre
  • 43 messages
  • Lieu:Ostiches (Belgique)

Posté 13 décembre 2004 - 14:13

tout à fait d'accord sur le principe. Le subconscient est très important. A ne pas négliger non plus, être reposé et à jeun ou en fin de digestion . Une bonne heure pour tente le voyage : entre 5 et 8 h du matin . Une bonne époque : au moment du dernier quartier de lune qui à ces heures est à son zénith

#14 Delhfe

Delhfe

    Membre causal

  • Membre
  • 722 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:95

Posté 14 décembre 2004 - 14:30

Je me demandais comment faire exactement pour pouvoir "sortir".
Est ce la concentration et la volonté seule?
Quels sensations ressent t'on à ce moment précis?
Doit on garder les yeux fermés lors de la sortie? Ou est ce qu'on voit les yeux fermés puisque c'est un autre corps qui prend le relais?

Hum, hum...
A vous...  :P

#15 samsarabio

samsarabio

    Membre éthérique

  • Membre
  • 96 messages
  • Lieu:Var, sud est de la france

Posté 15 décembre 2004 - 12:38

Sorry, le message etait mal passé. Voila la correction.

Citation

Est ce la concentration et la volonté seule?
  

En fait, tu peux tres bien te reveiller pres du lit, ou ailleurs, en etant en dehors de ton corps et parfaitement conscient. Mais le but n'est-il pas d'y arriver à tout moment par la simple concentration et volonte?
Donc, en le voulant vraiment, et en parlant a son subconscient, il se pourrait que tu sortes, pendant que tu dors.
Mais une sortie "de A à Z" se fait par la concentration et la volonte.



Citation

Quels sensations ressent t'on à ce moment précis?
  

Je pense avoir bien decris les sensations au debut du post   :(


Citation

Doit on garder les yeux fermés lors de la sortie? Ou est ce qu'on voit les yeux fermés puisque c'est un autre corps qui prend le relais?
Il y a un topic que la vision en astrale, tu devrais y jeter un oueil.
Sinnon, pour mon cas, je ne vois rien pendant toute la sortie, puis une fois sortie, si j'ai de la chance, je me dis que je veux voir et la vision apparait.





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)