Aller au contenu


Energie vitale et sexualité


  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
72 réponses à ce sujet

#1 Lecha T

Lecha T

    Membre astral

  • Membre
  • 143 messages

Posté 05 février 2007 - 16:26

Ce topic est ouvert à la suite du topic sur Yram ouvert par le Scribe...


Citation

Pourrais-tu ouvrir un topic spécifique sur ce sujet, si vraiment il te passionne et que tu souhaites en débattre ? Je préfère qu'on débatte uniquement de ce qui a trait à Yram et ses expériences ici, s'il te plaît.

Je te remercie pour ta compréhension, Lecha T. :)

De rien le Scribe, je te comprends et partage ton point de vue, j'ai vu ce qu'est devenu a force de déviation et d'écart du sujet original le dernier topic que j'ai lancé... :blink:

Que le sujet me passionne, pas vraiment... que je m'interroge à son propos, oui.

Tu dis:

Citation

Ce n'est pas vraiment ce que Yram relate. Ces êtres ne sont pas particulièrement à l'affut comme des chasseurs... Ce sont plutôt des lieux où il les rencontre et ces êtres alors tentent de le dévitaliser. En voici un exemple :....

Bien entendu, ce sont des pièges que ces entités tendent aux visiteurs de l'astral de passage bien reconnaissables à leur "corde d'argent" et juste en transit dans un monde qui n'est pas le leur à demeure.

Leur nourriture étant purement énergétique puisque qu'elles ne sont plus assujetties aux contraintes matérielles comme nous autres ici-bas, elles la puisent, ou tente de le faire, dans l'énergie vitale des "touristes" de passage que sont les projeteurs astraux, comme surplus ou friandise possible car elles doivent bien avoir d'autres modes d'acquisition pour s'en procurer. Penses-tu que le pillage énergétique des rares projeteurs conscients hormis les rêveurs soit leur seule source d'approvisionnement?

La question que je posais faisait réference à cette éventualité, les habitants de l'astral des basse couches
ne pourrait-ils pas se nourrir de l'énergie vitale dépensée et perdue dans les activités sexuelles, et notament celles les plus déviantes et perverties car plus en phases avec la nature vibratoire de ceux qui la "chasseraient".

Energétiquement, rien ne se perd et rien ne se crée, tout se transforme.
Alors toute cette énergie vitale et sexuelle qui ne sert pas à engendrer et procréer ou même à s'échanger de l'amour par le truchement de son échange que devient-elle?
Le Schéol n'en ferait-il pas son repas?

A cette supposition, il me parait judicieux d'ajouter que nulle activité  n'engendre autant de formes pensées et d'égrégores plus que l'activité sexuelle par le fantasme sexuel. Que celui-ci prend d'autant plus de force que l'amour est absent dans la relation sexuelle d'un couple naturel  ou encore si l'activité sexuelle est exterieur au couple naturel, avec toute les formes qu'elle peut prendre dans cette condition. Ceci dit sans considération morale pourrais-je ajouter pour rester " politiquement correct". Mais nous avons déjà vu et Yram le confirme, que l'aspect moral est autement déterminant dans la qualité vibratoire de l'énergie vitale.

En somme, ce qui se ressemble s'assemble... alors est-ce si farfelu que de l'envisager?

@+


Lecha T

Les gens d'une même famille sont rarement du même sang...

#2 Lecha T

Lecha T

    Membre astral

  • Membre
  • 143 messages

Posté 05 février 2007 - 18:11

Citation

Pourquoi ce sujet te tient-il autant à coeur ? Les gens ont beaucoup d'autres obsessions : la nourriture, l'argent, la drogue, l'alcool, le pouvoir, parfois même le crime. Les vices sont nombreux. Je ne comprends pas pourquoi tu voudrais réduire ce que tu dénonces à l'activité sexuelle.

Ben alors là le Scribe, tu le fait exprès ou quoi?

Je ne cheche pas à réduire ce que je "dénonce"à l'activité sexuelle, mais à ma connaissance il n'y a pas d'activité aussi implicitement en rapport avec l'énergie vitale. En connais-tu une qui soit aussi évidente
avec le rapport énergétique? Ne serait-ce pas toi qui tente de réduire mon discours?
Et il me tient à coeur d'en parler d'autant plus que je ne suis plus aussi intimement soumis à son despotisme que dans mon plus jeune age.
Je sens dans ta manière de vouloir présenter la chose, comme le désir de vouloir me faire reconnaître une problèmatique personnelle. Vois-tu, c'est un certain dégagement qui me permet autant de liberté.
Certes, les nouvelles préoccupations telles que la toxicomanie engendre aussi des enfermements et obsessions mais le fantasme sexuel reste, et depuis toujours, la grande sources de la création par la pensée. Parcequ'il touche toutes les couches de la société et est universellement reconnu et transculturel.
Il n'y a rien de plus fort que la sexualité dans les activités de l'homme sur terre, toutes ( ou presque) les autres lui sont assujetties, et forcément puisque l'individu est manipulé par la force de l'espèce qui le dépasse et le pétrit à son gré. Cette puissance spéciale ( de l'espèce) est bien plus grande que toute résolution individuelle même avec une volonté de fer, on reste asservit et sous son joug. La forme dans ce qu'elle a de plus esthétique et séduisante engendre quasiment à tout coup le déclanchement du processus sexuel. A part les aveugles, nuls n'y échappe. Et je prétends que quiconque le nie est un menteur.

Alors, je repose ma question: que devient l'énergie sexuelle quand elle ne sublime pas l'amour, ne nourrirait-elle pas des entités de sa force vitale?
Bien que tu ai montré dans ta réponse une suspicion par le truchement de ta question, tu ne réponds pas directement bien que tu cites Yram et donc reconnait et partage son point de vue à ce niveau.

Il reste évasif sur ce que seraient ces façons de penser et d'agir, pudique réponse et conforme à la moralité qu'il a dû développer mais ne nous leurrons pas, quand on parle de force vitale chacun connait où réside son plus grand potentiel et sa capacité à nous fuire par le sexe.
Trève de langue de bois.


Lecha T

Les gens d'une même famille sont rarement du même sang...

#3 Manupiapia

Manupiapia

    Astralopithèque

  • Membre
  • 159 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:: ueiL

Posté 05 février 2007 - 19:35

Je me suis livré à un petit jeu rapide avec Google :

dieu : 36,200,000 résultats
sexe : 51,400,000
crime : 341,000,000

mais :

sex : 443,000,000
god : 28,500,000
murder : 101,000,000

Bon, avant que vous ne me lanciez des  :-:  , je vous rassure, je sais bien que ça ne veut rien dire du tout ! Quoique, l'Homme a-t-il créé Internet à son Image ?!

Cela dit, je pense plutôt comme Lecha-T, que le sexe concentre la majorité des énergies humaines. A relativiser toutefois en fonction de l'âge : c'est sans doute vrai pour les ados et les hommes jusqu'à 40-50 ans dans le modèle de société occidentale, au-delà d'un certain âge et en d'autres lieux, dans une moindre mesure peut-être.
En tous cas, lecha-T, si tu te poses des questions à ce sujet, je connais au moins deux auteurs qui en ont traité :
Gurdjieff d'une part, pour qui les faits et gestes de l'immense majorité des humains sont totalement mécaniques et ont pour principal objectif la satisfaction des désirs sexuels (je grossis le trait mais bon, c'est un peu ça) et dans un tout autre style Riad Satouff d'autre part (va feuilleter "Le manuel du puceau" au rayon BD de la Fnac si tu ne le connais pas, tu te paieras une bonne  :rofl1: )
Quand j'aurais le don de prophétie, la connaissance de tous les mystères et de toute la science,
Quand j'aurais la foi la plus totale, celle qui transporte les montagnes,
S'il me manque l'amour, je ne suis rien.

Mon Blog Musical

#4 Lecha T

Lecha T

    Membre astral

  • Membre
  • 143 messages

Posté 05 février 2007 - 21:33

Citation

En tous cas, lecha-T, si tu te poses des questions à ce sujet, je connais au moins deux auteurs qui en ont traité :
Gurdjieff d'une part, pour qui les faits et gestes de l'immense majorité des humains sont totalement mécaniques et ont pour principal objectif la satisfaction des désirs sexuels (je grossis le trait mais bon, c'est un peu ça) et dans un tout autre style Riad Satouff d'autre part (va feuilleter "Le manuel du puceau" au rayon BD de la Fnac si tu ne le connais pas, tu te paieras une bonne  :rofl1:  

Ben alors... relis bien je ne me pose aucune question à ce sujet, j'en suis convaincu!
Pour sûr, que toute activité humaine ( mais aussi animale ou végétale) repose sur le sexe!
Car dans ta petite enquête Googlienne par exemple, peut-on dire combien de meurtres ont un caractère sexuel?

Nous sommes assujettis au dictat de l'espèce, pour me répéter.

Ce que j'aimerais aborder, c'est le devenir de l'énergie vitale.
Parceque, par exemple ce que j'ai pu remarqué c'est que la sexualité favorise le transfère des miasmes
psychiques entre deux partenaires de sexes opposés ( je ne connais que cette formule).
Je trouve qu'il y a transfère des traits du caractère et particulièrement de ce qu'on appelle les défauts
en même temps qu'il y a mélange des énergies vitales.
Comme si cette énergie était emprunte du psychisme de son détenteur/trice.
Mais s'il y a échange et mélange dans le cadre d'un couple naturel, que ce passe-t-il dans le cas de pertes "sèches" dans un rapport avec une prostituée ou dans une pratique solitaire. Que devient cette énergie?
Vu comme les entités astrales de basse condition sont aptes à mettre en oeuvre des stratagèmes pour pièger les visiteurs de ces plans, elles doivent se bousculer pour capturer une énergie si largement dispansée et si gracieusement offerte sans avoir à fabriquer des cube-pièges ou des pluies comme le relate Yram dans ses voyages astraux.

Voilà ce que je veux dire, de plus dans l'imaginaire collectif et la mythologie religieuse, il est admit que le diable et ses démons sont réputés lubriques et poussent les pauvres et faibles humains dans ces travers.
Ne serait-ce pas pour se nourrir des énergies vitales ainsi répandues et déversées dans l'astral.

Les fêtes orgiaques et les sacrifices de sang sont les deux moyens les plus communément utilisés par les adeptes de ces morbides activités pour satisfaire leurs idoles qu'ils reconnaissent comme des dieux et habitants de l'autre monde.

Sans sombrer dans le tragique, je trouve qu'il est sain de s'interroger sur le devenir de ce qui est le plus cher à l'être, son énergie vitale.
Qu'il n'est pas sot de penser qu'on imprime son psychisme à cette énergie et que par conséquent il est d'autant plus précieux d'en faire bon usage.
Que c'est en thésaurisant cette énergie ( par le pranayama ou kundalini yoga par exemple) qu'on parvient à se fabriquer un corps énergétique capable de voyager dans un astral de qualité sans avoir à rencontrer la fange qui y réside. Certe il est utile de savoir comment ne pas tomber dans les pièges tendus ou comment s'en sortir mais n'est-il pas mieux de connaitre le chemin libre de toute trappe?


Lecha T

Les gens d'une même famille sont rarement du même sang...

#5 Anakine

Anakine

    Disciple

  • Membre
  • 2 061 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:essone 91

Posté 05 février 2007 - 21:51

Je pense tout simplement que les énergies sont toutes potentiellement un atrait pour les entitées du bas astral.
Voilou.

(claire simple et concis ! )
Compassion et amour sont les maîtres mots !

Mon blog (toutes mes expériences sont ici).
Mon site : Le Temple Reiki.
Mon forum (dédié principalement au Reiki, mais aussi à tout autre sujet que vous souhaiteriez aborder, même les sujets théoriques).
Mon myspace (venez découvrir mes créations musicales).

#6 Manupiapia

Manupiapia

    Astralopithèque

  • Membre
  • 159 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:: ueiL

Posté 05 février 2007 - 23:32

Voir le messageLecha T, le Feb 5 2007, 09:33 PM, dit :


Mais s'il y a échange et mélange dans le cadre d'un couple naturel, que ce passe-t-il dans le cas de pertes "sèches" dans un rapport avec une prostituée ou dans une pratique solitaire. Que devient cette énergie?
Vu comme les entités astrales de basse condition sont aptes à mettre en oeuvre des stratagèmes pour pièger les visiteurs de ces plans, elles doivent se bousculer pour capturer une énergie si largement dispansée et si gracieusement offerte sans avoir à fabriquer des cube-pièges ou des pluies comme le relate Yram dans ses voyages astraux.
L'énergie déversée pendant l'acte, c'est une chose en effet. Mais l'essentiel à mes yeux, c'est ce qui vient avant : toute l'énergie mentale consacrée à fantasmer, le plus souvent inconsciemment. Ces pensées non contrôlées m'apparaissent comme un gaz qui gonfle un ballon de plus en plus gros, jusqu'à l'éclatement. J'ai connu quelqu'un chez qui le désir montait ainsi de façon incontrôlée, et qui canalisait cette énergie dans le dessin et la peinture; bonne thérapie personnelle, même si ses oeuvres n'étaient pas franchement agréables à regarder. En revanche, passé un certain stade, s'il n'arrivait plus à dessiner, on sentait physiquement les énergies malsaines monter en lui, et son incapacité à s'en débarasser. Et au final, il pétait les plombs et se mettait à tout casser autour de lui. Comme s'il était possédé...
D'où l'expression du bon sens populaire féminin, que j'ai déjà entendue plusieurs fois lorsque des femmes assistent malgré elles à des provocations qui finissent en une bagarre absurde : "Mais branlez-vous les mecs !"  :D

Bref : contrôler les pensées quand elles jaillissent et en modifier le contenu esthétique, c'est l'idéal (il n'est pas interdit de regarder un joli cul comme on regarde une fleur - bon sans aller le renifler comme Didier dans le film éponyme  arf arf - par contre le regarder en nourrissant un désir égoïste, c'est risquer de donner vie à "quelque chose")
Quand j'aurais le don de prophétie, la connaissance de tous les mystères et de toute la science,
Quand j'aurais la foi la plus totale, celle qui transporte les montagnes,
S'il me manque l'amour, je ne suis rien.

Mon Blog Musical

#7 Lecha T

Lecha T

    Membre astral

  • Membre
  • 143 messages

Posté 06 février 2007 - 00:03

Voir le messageAnakine, le Feb 5 2007, 04:51 PM, dit :

Je pense tout simplement que les énergies sont toutes potentiellement un atrait pour les entitées du bas astral.
Voilou.

(claire simple et concis ! )

Un peu rapide... simpliste plutôt que simple et circoncis plus que concis car tronqué, ça c'est clair!

Certainement pas toutes les énergies, non! Je ne penses pas que l'énergie de prière adressée aux entitées supérieures a un quelconque attrait pour le bas astral... sinon il n'est pas si bas que ça!

De même pour celle de la méditation, celle du jeun, de l'ascèse, etc...

Par contre celles énoncées par le Scribe semblent parfaitement convenir.
Il est curieux que lui qui a d'habitude un bon sens du discernement
n'ai pas su faire la part des choses à partir de ce;
"les énergies sont toutes potentiellement un atrait pour les entitées du bas astral."

L'arbre est en effet un très beau symbole que le Scribe semble assimiler au phallus
pour le cas. Pour ma part il est bien plus beau et digne des étages supérieurs.
Pour essayer de faire un bon mot il y perd de sa superbe, dommage.


Lecha T

Les gens d'une même famille sont rarement du même sang...

#8 Lecha T

Lecha T

    Membre astral

  • Membre
  • 143 messages

Posté 06 février 2007 - 01:03

Voir le messagele scribe, le Feb 5 2007, 07:27 PM, dit :

Astral Sight vient de trouver son Grand Juge Inquisiteur !  :D

Il va falloir qu'on te trouve un trône à ta taille... La litière semble lui être trop inconfortable...

Ha bon,

en l'occurence c'est toi qui me juge pour le cas et me donne un titre qui ne me semble pas m'aller:
en quoi suis-je inquisiteur ? Heureusement que tu modères d'un smiley et fait passer ta remarque
pour de l'humour, c'est astucieux celà te permet de te lacher en te préparant une porte de sortie...

Etrange ce travers que tu as et qui consiste à ironiser les personnes qui te font remarquer quand
tu t'égarres ou t'aveugles. Hum, tu n'en as pas l'habitude, c'est ça hein?
La considération qu'on te porte usuellement ne t'a pas appris à accepter ce genre de chose.
Sache que je ne te déconsidère pas pour autant, mais au contraire l'estime qui t'es due aurait pris
du galon si tu avais su reconnaitre ne serait-ce que ce que je disais un peu plus haut en répondant a Anakine et qui est vrai.

Pour le trône, je m'en trouverai un tout seul. Dis-moi, un coup tu t'adresses à moi, un coup aux lecteurs dans une même ligne... as-tu besoin d'une armée derrière toi pour te soutenir?

Mais vois qu'en peu de temps et par ton ironie nous voilà de nouveau dans une confrontation et à cent lieues du topic, tu n'as tjs pas digéré les remarques que je t'ai faites la semaine passée? Aller c'était pas si grave que ça... et puis le pardon est une vertu à développer pour grandir.

Peux-tu m'expliquer comment tu tiens absolument à ce qu'on ne dévie pas d'un iota dans les topic que tu lances et qu'on reste absolument dans le sujet ( et ce qui est légitime) et toi de ton côté te permets un dévoiement pareil? Est-ce cohérent? Ou alors ce qui est bon pour toi ne le serait pas pour les autres?
Ha, la la...

A part ça que penses-tu de ce que je disais à propos du topic?


Lecha T

Les gens d'une même famille sont rarement du même sang...

#9 ReBorneD

ReBorneD

    passeur

  • Membre
  • 191 messages
  • Lieu:Paris

Posté 06 février 2007 - 02:00

Lecha T je te sens bien agressif, plus je te lis et plus cette impression me vient. Un rapport avec une frustration... sexuelle?  ;)
Je pars je vais avoir des problemes  :D

Citation

Alors, je repose ma question: que devient l'énergie sexuelle quand elle ne sublime pas l'amour, ne nourrirait-elle pas des entités de sa force vitale?

Chacun fait ce qu'il lui plait avec son énergie vitale, sexuelle ou quoi que ce soit!
L'énergie sexuelle peut devenir frustration, pulsion, création, ca dépend de chacun... Et si des entités s'en nourissent, grand bien leur en fasse, elles ont de quoi vivre pour des générations!
"Le péché originel, c'est de limiter l'Être.
Ne le fais pas."

#10 Lecha T

Lecha T

    Membre astral

  • Membre
  • 143 messages

Posté 06 février 2007 - 03:53

Voir le messagele scribe, le Feb 5 2007, 08:20 PM, dit :

Indépendamment du jeu que tu joues "du chat envers la souris" en cherchant la bébète partout pour descendre en flamme les membres du forum, je pense la même chose que Anakine : à savoir que tout vice peut alimenter des égrégores ou bien des êtres du bas astral. Le complexe de supériorité, l'agressivité à fleur de peau font aussi partie de ces vices susceptibles d'alimenter ces formes-pensées négatives.

Tu sembles prendre un malin plaisir dans l'ivresse des mots... mais quand tu perds l'esprit caché derrière, que tu travestis sans t'en rendre compte l'esprit derrière la lettre, ces mots génèrent des maux...

Semer la discorde n'est pas vraiment ma philosophie... Il est dommage qu'on ne puisse pas échanger honnêtement quand tu te mets cette toque sur la tête... Mais enfin, tu es seul juge... (tu saisiras l'humour...).  ;)

Hé ben...

je ne cherche à descendre en flamme personne, à quoi celà servirait-il? Mais peut-être est-ce le sentiment qui t'habite suite à mon post? Alors et d'une tu n'est pas les membres mais un membres du forum, de deux il me semble que tu te projettes dans le fait de checher la bèbete, c'est bien toi qui a pour habitude de reprendre et corriger certains intervenants, je te l'ai déjà fait remarquer. Je mets juste le doigt sur certains points comme ton intervention partiale suite au post d'Anakine, il ne parle pas de l'énergie des vices mais de toutes les énergies et tu le sais bien, pourquoi tenter de déformer le propos?
Contrairement à ce que tu sembles vouloir laisser entendre à l'instar de ReBorneD, nulle agressivité ne motive  mon discours es-tu donc si imbu de toi-même que tu n'acceptes pas qu'on te mette en face de toi même?
Ou alors te sens-tu déstabilisé dans la place qui est la tienne sur ce forum? Personne avant que je ne le fasse ne t'avais fait remarqué ces aspects de toi peut-être?

Tu sais être très pertinent si souvent, pourquoi nier quant tu te fourvoies, ou du moins te voile la face?

Tu éludes ta réponses quant au hors sujet que tu réprouves dans les topic que tu inities et auquel tu participes allègrement ici! Sommes-nous entrain de débattre du sujet? Non.

Les mots ne me grisent pas, contrairement à toi qui les manipulent si bien et qui a été formaté à leur emploi. Nous pourrions parfaitement échanger si tu te retenais de me juger en me baptisant et si tu ne faisais pas ce que tu réprouves, essaies d'être authentique. C'est pourtant facile, enfin en théorie! Je te rappelle que c'est toi qui m'a conseiller d'ouvrir un topic sur ce sujet si je voulais en débattre mais si celà t'irrite d'en parler, personne ne t'y oblige. Mais je crains qu'il te soit difficile de ne pas intervenir dès qu'un sujet est initié, c'est plus fort que toi, il faut absolument que tu te montres même en faisant du hors sujet comme c'est le cas ici.

Et puis je me demandais une chose, es-tu insomniaque que tu me répondes si tard, en pleine nuit, parceque
nous avons quand même 5 heures de déclage horaire! Et puis tu corriges 18 mn plus tard ta réponse après l'avoir commencé à l'écrire... ça te travaille tant que ça? Prends plus de retrait, cool le Scribe, rien n'est en jeu...sinon que soi en face de soi!

Avec toute ma considération.


Lecha T

Les gens d'une même famille sont rarement du même sang...

#11 Lecha T

Lecha T

    Membre astral

  • Membre
  • 143 messages

Posté 06 février 2007 - 04:16

Voir le messageReBorneD, le Feb 5 2007, 09:00 PM, dit :

Lecha T je te sens bien agressif, plus je te lis et plus cette impression me vient. Un rapport avec une frustration... sexuelle?  ;)
Je pars je vais avoir des problemes  :D

Citation

Alors, je repose ma question: que devient l'énergie sexuelle quand elle ne sublime pas l'amour, ne nourrirait-elle pas des entités de sa force vitale?

Chacun fait ce qu'il lui plait avec son énergie vitale, sexuelle ou quoi que ce soit!
L'énergie sexuelle peut devenir frustration, pulsion, création, ca dépend de chacun... Et si des entités s'en nourissent, grand bien leur en fasse, elles ont de quoi vivre pour des générations!

Mais personne ne te conteste le droit d'en faire ce que tu veux de cette énergie, ni à toi ni à personne, le libre arbitre est encore d'actualité! Si la question me vient à l'esprit c'est qu'hormis le kundalini tantra associé au pranayama, je ne connais pas d'autre activité qui mobilise autant l'énergie vitale et qui la rende aussi "palpable", directement ressentie. Inutile d'essayer de te montrer blessant en supposant quelque frustration, je te laisse à tes supputations.

La question est de savoir ce qu'elle devient quand elle n'alimente pas l'amour entre deux êtres, retourne-t-elle au magnétisme terrestre par exemple, nourrit-elle des entités qui s'en repaissent, contribue-telle à la formation d'égrégore en phase avec la nature du psychisme émetteur, etc...
Et ce pour savoir à terme comment la diriger pour en faire un atout de plus dans la P.A.

Voilà où est le fond du topic... et pas dans les considérations du type de celles tu évoques.


Lecha T

Les gens d'une même famille sont rarement du même sang...

#12 Artis

Artis

    Nada en especial

  • Membre
  • 1 875 messages
  • Sexe:Homme

Posté 06 février 2007 - 08:23

En médecine chinoise, l'être humain possède une énergie quantitativement limitée: c'est l'énergie ancestrale.
Cette énergie est mise à disposition de l'homme dès la naissance et va permettre tout au long de sa vie de gérer un travail de fond.
Une fois cette énergie épuisée l'homme meurt.

D'après les chinois c'est à ce niveau que l'on puise l'énergie nécessaire à l'acte sexuel.
En gros, plus on l'utilise et plus on diminue notre espérance de vie.

Sauf que l'être humain est bien fait et que le désir sexuel sera proportionnel à la quantité disponible en énergie ancestral.

Donc l'énergie sexuelle est utilisé pour maintenir l'équilibre énergétique de l'être humain mais elle ne se recycle pas, elle se consume si on peut dire.

Quand aux entités ... à chacun ses croyances.  ;)

#13 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 06 février 2007 - 11:14

Un peu de calme dans les propos ici, merci ;) Réglez les différends en privé.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#14 lachesis

lachesis

    Vieille membre âne

  • Membre
  • 913 messages
  • Lieu:Ne suis plus dans la forêt et parfois ça me manque...

Posté 06 février 2007 - 12:05

Lecha-T, j'ai l'impression que tu as juste l'esprit de contradiction car tu dis "je pense que ce n'est pas possible que les hautes énergies servent les bas plans"...
mias concrêtement, qu'en sais tu?
Ne penses tu pas le plan assez machiavélique (comme autant Divin dans l'autre sens) pour utiliser des hautes énergies??
Nous mêmes sommes le parfait transistor entre ces hautes fréquences et basses fréquences que nous brassons constamment, d'ou le rapprochement de ces entités du bas astral vers nous, car elles aussi se delectent des choses pures, sauf que leurs desseins n'est pas le même.

Alors je demande enfin, qui, a CONCRETEMENT cette expérience???

(je peux bien sûr apporter mon propre témoignage).

Merci de votre écoute, jeunes gens. Mémère Lachésis.

EDIT/ en rapport avec ce qui est dit de l'énergie sexuelle, les égrégores sont énormes et notamment ceux au niveau des viols et agressions en tout genre, mais pourquoi? et bien parceque les gens accorde trop d'importance peut être à l'expression sexuelle, alors qu'on oublie de parler de l'énergie qui nourrit, qui est celle de l'amour, auquel cas l'acte sexuel nourrit et non pas dépense. On se régénére, quand on le fait par amour, c'est mon impression.

#15 Manupiapia

Manupiapia

    Astralopithèque

  • Membre
  • 159 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:: ueiL

Posté 06 février 2007 - 15:33

:-:  :-:  :-:  :-:

Voir le messageKalonek, le Feb 6 2007, 11:14 AM, dit :

Un peu de calme dans les propos ici, merci ;) Réglez les différends en privé.
Vous avez déjà pensé à créer un topic pour régler vos comptes ? Ça serait plus sympa pour ceux qui essaient de suivre les discussions en faisant abstraction des provocations/accusations/coups de gueule et j'en passe...
Ou alors allez vous battre dans un sous-plan de l'astral à coups d'égrégores et d'entités...
Ou encore faites-vous un bisou et on n'en parle plus  :huglove:

Citation

Lecha-T, j'ai l'impression que tu as juste l'esprit de contradiction car tu dis "je pense que ce n'est pas possible que les hautes énergies servent les bas plans"...
mias concrêtement, qu'en sais tu?
Ne penses tu pas le plan assez machiavélique (comme autant Divin dans l'autre sens) pour utiliser des hautes énergies??
Nous mêmes sommes le parfait transistor entre ces hautes fréquences et basses fréquences que nous brassons constamment, d'ou le rapprochement de ces entités du bas astral vers nous, car elles aussi se delectent des choses pures, sauf que leurs desseins n'est pas le même.

Alors je demande enfin, qui, a CONCRETEMENT cette expérience???

(je peux bien sûr apporter mon propre témoignage).

Merci de votre écoute, jeunes gens. Mémère Lachésis.


On t'écoute ! Quel est ce témoignage ?

Pour le reste, je trouve ça un peu abstrait à mon niveau... Je conçois que des idées "hautes" puissent être détournées (comme dans le cas de channels qui se croient en contact avec je ne sais quelle entité supra-cosmique et qui en fait se font tourner en bourrique par des esprits farceurs), mais que des entités du bas astral se délectent des choses pures, là j'ai besoin d'éclaircissements !
Quand j'aurais le don de prophétie, la connaissance de tous les mystères et de toute la science,
Quand j'aurais la foi la plus totale, celle qui transporte les montagnes,
S'il me manque l'amour, je ne suis rien.

Mon Blog Musical





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)