Aller au contenu


L'herbe mauvais pour les PA ?


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
61 réponses à ce sujet

#1 Jet

Jet

    Membre mental

  • Membre
  • 395 messages
  • Lieu:Montauban

Posté 25 avril 2004 - 01:39

Bonjour je viens de lire le topic des présentations et Kalonek a dit qu'il pensait que l'herbe est mauvais pour les PA. Voila une question que je me pose depuis bien longtemps, je pense pas  que l'herbe soit bonne pour le corps malgré quelques effets thérapeutiques. Mes potes eux disent que c'est naturel donc qu'il n'y a pas de risque pffffff n'empeche qu'il y a une chose de sûre c'est que ça éclate bien les neurones, naturel ou pas :fou:
La preuve c'est que les gros consomateurs que je connais ne retiennent absolument rien du tout, ils n'ont aucune memoire  :malade:   Mais n'empeche je ne pense pas qu'un join soit plus dangereux qu'un verre d'alcool.
Tout ça pour poser cette question : Est-ce que le cannabis pourait empecher ou aider une PA?? Ou meme peut il avoir une influence sur un developpement énergétique??? Car certains de mes pots mon dit alors qu'ils etaient completement défoncés ont vecu une PA!!!! Donc voila je ne sait plus quoi penser.
Voila donc j'aimerais bien voir vos avis sur cela
aller salut :wink:
Le surnaturel d'aujourd'hui est le naturel de demain

#2 Devneil

Devneil

    Un Fantasma Tra Moi

  • Administrateur
  • 848 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Brest

Posté 25 avril 2004 - 09:16

Citation

Es ce que le cannabis pourait empecher ou aider une PA?? Ou meme peut il avoir une influence sur un developpement énergétique???

Je vas te répondre en connaissance de cause. Perso j'en ai déja fumé, mais pas au point d'etre completement défoncé lol. Et ce que je peux te c'est qu'a part avoir l'impression d'etre completement amorphe, il se passe rien d'autre. J'ai des amis qui fument du cannnabis beaucoup plus que moi ( ca veut pas dire que je suis accros lol, je fais ca que en fete) il me raconte aussi qu'ils voient des trucs bizarres, et voient les gens différemment, mais ca n'a rien a voir avec la PA, c tou simplement des hallucinations du au fait que ton cerveau n'interprete plus la réalité pareil que lorsque tu es sain. ( c'est comme quand tu bois trop, tu as la tete qui tourne et tu te sens plus fort... c pareil avec le cannabis. )

Donc c'est pas en fumant que l'on peut se projeter dans l'astral. Tout ce que tu risques c'est d'abimer ta santé.

#3 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 25 avril 2004 - 09:31

Citation

Donc c'est pas en fumant que l'on peut se projeter dans l'astral. Tout ce que tu risques c'est d'abimer ta santé.

Je suis bien d'accord avec ça.

Ou du moins sur l'aspect néfaste pour la santé, car même si c'est rare il peut y avoir des projection suites à des prises de drogue. Le cannabis n'est toutefois pas le meilleur moyen car c'est une drogue légère qui a surtout des effets neuraux dévastateurs quoi qu'on en dise. C'est pour ça que je suis d'accord avec devneil.

Toutefois d'autres herbes et drogues plus puissantes, type acides, LSD, métaemphétamines ... peuvent permettre des PA et autres expériences. C'est en parti ce qui a lancé le mouvement New Age dans les années 70. Mais je le déconseille d'autant plus, et ce pour 3 raisons :
- le consommateur n'est pas du tout préparé énergétiquement ni mentalement à une telle expérience.
- il n'a pas de but spirituel
- et le plus grave, les drogues permettent la PA car elles annihilent toutes les barrières mentales et énergétiques naturelles. Ce qui peut conduire le projecteur drogué à se retrouver dans les plus basses sphères du bas astral, et là c'est véritablement une expérience de l'enfer. Or il s'agit d'une seule expérience de ce type pour ruiner une existence ...

Je les déconseille donc vivement ! D'autant que le corps énergétique en est beaucoup affecté, et en mal. Il n'y a pas de raccourci dans ces disciplines.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#4 Netix

Netix

    Membre éthérique

  • Membre
  • 24 messages
  • Sexe:Homme

Posté 25 avril 2004 - 09:40

Yo Jet

A mon avis le canabis ou autre drogue peuvent en effet faciliter la PA ou tout du moins le processus de detente physique et de relaxation mais au niveau mental ca doit etre un peu l'anarchie et si PA il ya tu risques fort de ne rien controler et de te projeter dans ton monde imaginaire plutot que dans la realitée.

De plus, je l'ai vecu par mon experience, quand on est dans l'astral c'est tres different au niveau mental que lorsque on est eveillé et bien conscient, la simple pensée nous projette dans celle-ci et pour 'naviguer' consciement il faut etre tres concentré sur ce que l'on fait. Ce que n'apporte pas l'utilisation de drogues qui en general modifient le niveau de conscience.

#5 Nat

Nat

    Membre mental

  • Membre
  • 212 messages
  • Lieu:Guérande (44)

Posté 25 avril 2004 - 13:57

Si ça vous interesse j'ai une explication scientifique sur les hallucinations provoquées par les drogues (les mêmes depuis la préhistoire). Je pourrais vous en faire un résumé ici si vous voulez?
C'est dans "science et vie".
"On ne commande à la Nature qu'en lui obéissant"

#6 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 25 avril 2004 - 14:14

Je t'en prie, fais donc :)
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#7 Prof_Kaoru

Prof_Kaoru

    Visiteur

  • Membre
  • 17 messages
  • Lieu:Montpellier

Posté 25 avril 2004 - 18:30

Une fois le résumer poster je serais d'avis a suppromer c'est 3 post  :D ( celui de Kalo, de Nat et le miens  :D )

Bon ayant une bonne expérience sur la consomation de drogue ( et c'est pour cette raison que je ne me lance pas dans les PA ni meme des travaux énergétiques ) je peux te dire que, a part te donner cette impression de lourdeur et des amnésies ainsi que bon nombre de symptomes différents qui dépendent de la personne, bon enfin, la PA demande une concentration assez importante voir meme crucial et la consomation de Canabis n'apporte pas cette concetration et si tu en prend pour te détendre une fois l'effet passer il y a un phénoméne de redescente qui s'applique a toute les drogues et qui a pour effet de stopper les effets psycotrope, il y a aussi un risque celui du bad trip, c'est a dire de partir dans un état de fiévre, de nausée, de maux de tête, etc... cette état peut subvenir 10, 10, 30 min voir plus aprés la consomation de la drogue tout dépend de l'état psycologique, et physique du sujet. Et vois tu rentrer dans cette état lorsque tu est dans une des étapes de la PA n'est pas trés conseiller a mon avis.

En bref pas de canabis avec la PA.

PS : Dérniére info que je viens de me rappeler : Les shamans consommé des plantes a effets psychotropes pour atteindre l'état de transe. Je me souviens plus qu'elle plante c'était mais en tout cas il ne restait pas au repos mais effectuais tout un rituel qui les épuiser physiquement.

#8 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 25 avril 2004 - 18:48

Citation

PS : Dérniére info que je viens de me rappeler : Les shamans consommé des plantes a effets psychotropes pour atteindre l'état de transe. Je me souviens plus qu'elle plante c'était mais en tout cas il ne restait pas au repos mais effectuais tout un rituel qui les épuiser physiquement.

Oui effectivement. Je n'en ai pas parlé parce que je ne pense pas que ça touche quelqu'un ici, et surtout je ne veux pas légitimer l'usage de produits stupéfiants, mais l'usage d'herbes spécifiques peut être aussi positif pour une quête spirituelle, si on sait ce qu'on fait. Et je dis bien si on sait ce qu'on fait ! Cela peut permettre des états de réceptions mystiques très puissants qui font évoluer spirituellement, mais de toute façon actuellement aucun produit disponible à la vente ne correspond à ces herbes d'une part, et d'autre part il faut déjà avoir une longue expérience de la spiritualité pour ce faire. La pythie de Delphes elle-même faisait brûler du laurier (la plante d'Apollon car une plante solaire) sous son siège, ce qui provoquait des vapeurs toxiques favorables aux visions mystiques.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#9 Devneil

Devneil

    Un Fantasma Tra Moi

  • Administrateur
  • 848 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Brest

Posté 25 avril 2004 - 19:30

Citation

Une fois le résumer poster je serais d'avis a suppromer c'est 3 post  ( celui de Kalo, de Nat et le miens  )
On est la pour discuter, pas pour supprimer les posts... on est pas sur freakylinks ou strange fx ici...

Citation

Cela peut permettre des états de réceptions mystiques très puissants qui font évoluer spirituellement, mais de toute façon actuellement aucun produit disponible à la vente ne correspond à ces herbes d'une part, et d'autre part il faut déjà avoir une longue expérience de la spiritualité pour ce faire.

Oui, on voit souvent ce genre de chose dans à la télé ou dans des récits d'aventurier ou de colonialistes.
J'ai lu également, que ces chamans possédaient des potions et pouvoirs suffisamment puissant pour permettre aux peuples de sa tribut de marcher sur des braises ardentes tout en dansant... ils ne ressentaient pas l'effet de la chaleur. Celui qui racontait ca, affirmait qu'il l'avait également testé, et que ca avait fonctionné.

#10 Prof_Kaoru

Prof_Kaoru

    Visiteur

  • Membre
  • 17 messages
  • Lieu:Montpellier

Posté 26 avril 2004 - 19:23

Citation

Citation

Une fois le résumer poster je serais d'avis a suppromer c'est 3 post  ( celui de Kalo, de Nat et le miens  )

On est la pour discuter, pas pour supprimer les posts... on est pas sur freakylinks ou strange fx ici...

Ba c'est juste pour garder un certain ordre aprés bon vous faite ce que vous voulez.

Citation

Citation

Cela peut permettre des états de réceptions mystiques très puissants qui font évoluer spirituellement, mais de toute façon actuellement aucun produit disponible à la vente ne correspond à ces herbes d'une part, et d'autre part il faut déjà avoir une longue expérience de la spiritualité pour ce faire.

Oui, on voit souvent ce genre de chose dans à la télé ou dans des récits d'aventurier ou de colonialistes.
J'ai lu également, que ces chamans possédaient des potions et pouvoirs suffisamment puissant pour permettre aux peuples de sa tribut de marcher sur des braises ardentes tout en dansant... ils ne ressentaient pas l'effet de la chaleur. Celui qui racontait ca, affirmait qu'il l'avait également testé, et que ca avait fonctionné.

Pour la braises c'est un cheminement spirituel qui ait qu'il puisse marcher dessus, je pense pas que c'est un rapport avec la potion.

#11 Nat

Nat

    Membre mental

  • Membre
  • 212 messages
  • Lieu:Guérande (44)

Posté 29 avril 2004 - 20:37

Citation

PS : Dérniére info que je viens de me rappeler : Les shamans consommé des plantes a effets psychotropes pour atteindre l'état de transe. Je me souviens plus qu'elle plante c'était mais en tout cas il ne restait pas au repos mais effectuais tout un rituel qui les épuiser physiquement.

Justement (vous allez me dire qu'est ce que je fous ici avec mes théories scientifiques...), mais ce que je vais vous expliquer c'est que des scientifiques ont trouvé comment fonctionnaient ces plantes, de même que les drogues, c'est une réaction que tous les cerveaux ont, et c'est pourquoi les peintures que les shamans dessinaient après leur "transe" sont les mêmes durant plusieurs milliers d'années jusqu'aux jeunes d'aujourd"hui avec les drogues. Mais je vous expliquerais car là c'est pas trop claire, mais j'attend de finir mes exams (la semaine prochaine :? )
"On ne commande à la Nature qu'en lui obéissant"

#12 Nat

Nat

    Membre mental

  • Membre
  • 212 messages
  • Lieu:Guérande (44)

Posté 09 mai 2004 - 10:59

Comme promis, voici un résumé de ce que j'ai pu lire dans le numéro 1036 de Science et Vie:
Le secret des hallucinations:

Les hallucinations sont en réalité le reflet de notre cortex visuel. C'est une équipe de mathématiciens américains qui sont à l'origine de cette découverte ( recherche qui ont duré 25 ans), gràce à des modèles neurologiques et des calculs mathématique. L'hallucination visuelle n'est pas, comme le croient les chamans, un message de l'au-delà, mais bien de l'en-dedans. Ce n'est pas non plus, comme le présument quelques consommateurs de stupéfiants, l'exploration d'une facette plus agréable de la réalité, mais la tendance naturelle du cerveau à produire des formes lorsqu'il est destabilisé.
Il existe de nombreux moyens de faire jaillir de telles visions altérées : par pression sur les yeux, intense concentration, privation de nourriture, profonde fatigue, migraine, fièvre, schizophrénie, syphilis avancée ou voyage au porte de la mort.
Les recherches se sont surtout portées sur la consommation de drogues (LSD, cannabis, ou mescaline).
Donc, soit un cobaye ayant absorbé une telle substance : si ses paupières sont ouvertes, l'image qui traverse sa pupille est projeté au fond de sa rétine, captée par des récépteurs, puis transmise de l'autre côté du cerveau jusqu'à son cortex visuel primaire pour un premier examen, avant que d'autres régions n'en complètent l'analyse. Comme la rétine, ce cortex est une véritable toile de cinéma sur laquelle l'image est projetée. Sans hallucinogène, quand on ferme les yeux, cette toile reste blanche, sans image. La pésence de drogues perturbe l'excitabilité de ce cortex en augmentant le poids de toutes les connections neurologiques (qui forment en véritable réseaux, et répondent à des lois mathématiques). Les chercheurs, pensent donc, qu'une fois un seuil critique atteint, les neurones passent dans un autre système d'équilibre. Il emerge alors, dans le cortex, quatres modes de formes géométriques ( spirale, toile d'araignée...). Le cerveau analyse dons ces images comme réellement vu.
Quant aux peintures retrouvées dans les grottes préhistoriques, elles représentent les mêmes figures géométriques.

Je vais m'arrêté ici, j'espere que c'est assez claire, j'ai éviter les trucs trop techniques (que je ne comprends pas moi même lol). Si vous avez des questions plus précises n'hésitez pas.

Sur le même sujet, car je pense avoir subit une tel expériences hier soir (sans drogue, je tiens à le préciser lol). J'étais très fatiguée et j'avais lu juste avant. J'ai fermé les yeux, et j'ai vu une lumière bleu, s'agrandir, une sorte de tache composée de plusieurs facette (qui fait partie des formes géométriques citées plus haut). Même en ouvrant les yeux je continuais la voir se rapprocher. C'est très étrange, le sentiment d'être ébloui dans le noir, et puis tout est redevenu noir ensuite.
"On ne commande à la Nature qu'en lui obéissant"

#13 Axel

Axel

    Visiteur

  • Membre
  • 8 messages
  • Lieu:France

Posté 15 septembre 2004 - 11:40

Pour en revenir à ce sujet, ton résumé est très intéressant Nat, à un petit bémol prèt : sans vouloir tomber dans l'anti-américanisme primaire, ils ne sont pas vraiment du genre objectifs quand ils veulent démontrer que leurs idées sont les meilleurs (du genre "le réchauffement climatique n'est pas dû à l'activité humaine", et j'en passe...). Je n'en nie pas la véracité, mais bon je reste assez méfiant quand on me dit "des scientifiques Américains ont démontré...".

Je n'ai pas de conviction sur le sujet, si ce n'est que la prise d'herbe en dose légère permet une meilleure relaxation, mais de là à affirmer que c'est meilleur pour réussir une PA, je n'en sais rien. Avec ou sans ça ne marche pas mieux pour moi.

Là où je m'interroge, c'est sur l'utilisation d'herbe dans certains cultes. J'ai trouvé ça sur le net (j'ai volontairement résumé) :

"Historique : Native d'Oaxaca, Mexico, la Salvia divinorum a été utilisée pendant des siècles par les shamanes locaux dans des cérémonies spirituelles de divination. Aujourd'hui, on la redécouvre pour son pouvoir d'exploration de la conscience, des rêves. Bien cachée par les villageois de Oaxaca, la Salvia divinorum, par sa rareté, a échappé à l'éradication par les Espagnols aux 16 et 17ème siècles lorsqu'ils tentaient d'éliminer les rites non-chrétiens avec des plantes dites "visionnaires".

Usages : Les Mazatèques la cultivent pour ses propriétés hallucinogènes lors de rituels de divination et en substitut des psilocybes et de l'olioluqui.

Effets : Les voyages de Salvia peuvent être intenses ou faibles. Cela est vrai autant pour les feuilles mâchées que pour les feuilles fumées. L'intensité du voyage dépendra de la quantité que vous prenez, de la façon dont vous la prenez et de votre chimie physique individuelle. Les voyages de Salvia diffèrent de ceux produits par toute autre drogue ou herbe."

Bref, je ne cherche en aucun cas à faire l'apologie de l'herbe ou toute autre drogue, je cherche à comprendre comment ce qui était considéré comme une aide aux rites durant des centaines (milliers ?) d'années est devenu néfaste au 20ième siècle ?  :blink:

#14 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 15 septembre 2004 - 13:46

Effectivement Axel je suis d'accord avec toi concernant les "scientifiques" américains. De toute façon ce qu'ils ont montré ne prouve pas que ces produits ne peuvent pas servir à des rituels de visions etc., simplement que les images provenaient de "dedans" (sic), ce qui me paraissait assez évident. Que ça provienne du "dedans" ne signifie pas pour autant que ce qui est vu n'a pas de sens supérieur ! Expliquer comment fonctionne quelque chose ne dément pas sa signification pour autant contrairement à ce que beaucoup de "scientifiques" semblent croire.

Pour ce qui est de l'herbe hallucinogène dont tu parles, pas besoin de chercher bien loin, tu fais brûler du laurier et tu auras les mêmes effets :) C'est comme ça que ça marchait pour la fameuse pythie de Delphes. On brûlait des feuilles de laurier, plante solaire sacrée d'Apollon, sous sou siège pendant les audience, et elle "décollait" rapidement. Ayant fait pas mal de traductions de grimoires et livres de "recettes" en latin, j'ai un petit tas de formules pour faire divers produits hallucinogènes, notamment le fameux onguent des sorcières, qui n'est autre qu'un produit cutané extrêmement actif. Les sorcières devaient en enduir l'embout du manche des balais puis placer ce bout dans un endroit assez intime ( :ph34r: ) pour que le produit pénètre plus vite les muqueuses, et elles croyaient ensuite voler sur leurs balais et se rendre au sabbat etc.

Quoi qu'il en soit, je déconseille toujours l'utilisation des plantes de ce type pour tout travail spirituel ou énergétique type PA, car il est important dans ces domaines de rester parfaitement lucide pendant l'expérience, et les herbes font des réactions chimiques dans le cerveau qui ne sont pas bien compatibles avec la concentration voulue. D'ailleurs pour la PA ça peut même être mauvais dans le sens où les "sécurités" énergétiques sont biaisées par l'absorbtion du produit, et le projecteur peut se retrouver dans le pire des coins du bas astral alors que c'est normalement impossible de façon non délibérée. Enfin bon après chacun fait ce qu'il veut mais je déconseille pour des travaux énergétiques et spirituels lourds sans avoir beaucoup d'expérience et savoir exactement ce qu'on fait. On peut très bien s'en passer pour atteindre des niveaux de conscience très altérés.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#15 Axel

Axel

    Visiteur

  • Membre
  • 8 messages
  • Lieu:France

Posté 15 septembre 2004 - 14:12

Kalonek, le 15.09.2004 à 14:46, dit :

Les sorcières devaient en enduir l'embout du manche des balais puis placer ce bout dans un endroit assez intime ( :ph34r: ) pour que le produit pénètre plus vite les muqueuses, et elles croyaient ensuite voler sur leurs balais et se rendre au sabbat etc..
Hé bééééhhhhhh ! Pas étonant qu'après ça elles "s'envolent" :whist:  :rolleyes:

Blague à part, je reste d'accord quand même sur le fait qu'il est certainement plus sain de ne pas tenter de PA sous l'emprise de drogues. Et ce pour une raison déjà simple : en cas de réussite, il restera un doute sur l'aspect hallucinatoire ou réel de la PA, ce qui serait assez frustrant.  :(





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)