Aller au contenu


Le point mobile de conscience


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
15 réponses à ce sujet

#1 le scribe

le scribe

    Ex-membre

  • Membre
  • 1 480 messages

Posté 10 octobre 2006 - 07:14

LE POINT MOBILE DE CONSCIENCE


Dans l'Antiquité, et pas seulement en Grèce, on était persuadé que la conscience se situait au niveau du coeur. On raisonnait avec le coeur. On "savait par coeur". On parlait avec "la main sur le coeur". On se livrait "à coeur ouvert", etc. Nous avons beaucoup d'expressions populaires qui gardent la trace de cette conception.

Puis de façon tardive qui coïncide avec l'époque cartésienne, on s'est mis à situer la conscience au niveau de la tête. La situer au niveau du coeur semblait physiologiquement une aberration.

Cette introduction permet de comprendre que la conscience n'est pas en réalité locale. C'est le corps et ses organes qui le sont. Le cerveau et le coeur sont localisables. Mais l'esprit ? La conscience ? On ne peut confondre la conscience avec le cerveau : les cadavres ont un cerveau ! Mais ils n'ont plus de conscience...

Donc, la conscience est susceptible de se déplacer ! On peut parler et penser, ressentir et méditer au niveau du coeur : parler avec le coeur était certainement une pratique assez commune en Grèce Antique. On sait comment ils étaient des êtres sociables puisque ce sont eux qui ont inventé la démocratie.

On peut aussi penser avec sa tête, en étant coupé de son coeur : ne faire preuve d'aucun sentiment, d'aucune émotion.

Lorsque nous sommes malades, notre conscience est appelée vers une zone organique. Bref, de façon empirique, on constate que la conscience est susceptible de se déplacer. Il n'est donc pas aberrant de concevoir des exercices spécifiques pour déplacer sa conscience dans la tête, dans le coeur ou dans d'autres régions du corps.

Mais ce qui est plus stupéfiant encore : c'est de pouvoir déplacer sa conscience ailleurs que dans le corps physique : expérimenter la conscience "métacorporelle". Méta (en grec) = au-delà. Donc une conscience au-delà du corps physique.

Voici donc un exercice très simple mais assez efficace (si l'on s'entraîne) pour déplacer sa conscience.


Exercice d'exploration du corps

1. On détend profondément son corps physique allongé, les bras le long du corps, et son esprit.
2. On tente d'être réceptif au ressenti global, corporel de son être.
3. Puis, sans la bouger, on tente de ressentir sa main droite : le contact avec le matelas, les draps, son poids, etc.
4. Au fur et à mesure que la conscience entre dans la main : elle se met à vibrer, à peser de tout son poids. Nous tentons alors d'y placer cette fois non pas seulement nos ressentis mais notre conscience centrée ! C'est-à-dire que la conscience centrée dans la main droite va repositionner, reconfigurer SA PROPRE PERCEPTION depuis ce point de vue. Ce qui donne une sorte d'immense statue, une grande masse physique qui est allongée avec sur la droite des jambes, et sur la gauche, un bras, un buste, une tête. Tentons de ressentir, ou même de voir (par le mental), cette reconfiguration de tout le corps depuis le point de vue de la main droite.

Image IPB



Ce qui peut donner une vue de ce genre (du Bouddha allongé), très inhabituelle. "La main droite perçoit le corps physique".

5. Même exercice depuis la main gauche. Donc tout s'inverse : les jambes sont immenses sur sa gauche, et sur sa droite, le bras, l'épaule, le buste, la tête.
6. On tente ensuite de placer sa conscience dans ses pieds. Mieux encore, de se retourner comme si les pieds regardaient la totalité du corps : 2 routes énormes (les jambes), une perspective inouïe de ce panorama d'un corps étendu avec le visage perçu par le cou, le menton, le nez. Nous sommes presque en face de la vision de la femme d'Astral Sight version 5 !  :D
7. Puis on apprend à déplacer sa conscience comme UN POINT MOBILE qui remonte tout doucement depuis les pieds jusqu'à la tête. Le corps physique devient alors comme la statue de la liberté : un espace avec un ascenseur du point mobile de conscience. Cette dernière phase demande encore plus de concentration. Mieux vaut la faire très lentement au tout début, puis de varier ensuite la vitesse pour créer du dynamisme à ce déplacement du point de conscience.

Image IPB


Suite à cet exercice, on peut alors tenter de faire la pratique de la sphère dynamique à lignes kinesthésiques, ou bien l'hypercube énergétique, la technique du point balladeur de Robert Monroe, etc. Il s'agira d'apprendre progressivement à conserver ces mêmes ressentis en déplaçant le point mobile de conscience hors du corps physique !

Cela peut sembler incroyable, farfelu, mais si nous y allons progressivement : d'abord les déplacements du point de conscience dans le corps puis dans son proche environnement, ça marche très bien !

L'idée présente est de chercher des marches intermédiaires pour rendre plus accessible "le grand saut" : la projection astrale !  :)

#2 duncan15

duncan15

    Membre éthérique

  • Membre
  • 68 messages

Posté 10 octobre 2006 - 16:16

:10:
Bravo pour ce boulot !
C'est très interessant
J'ai déjà essayé de faire cet exercice auparavant.
Je ne l'ai hélas pas suffisament appronfondi mais je crois qu'il peut changer notre perception sur le monde.(rien que ça).
Rien que le fait de se dire que la conscience n'est pas situé forcément dans le cerveau mérite tout notre intêret.

#3 Nauths

Nauths

    Carpe Diem

  • Membre
  • 201 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Grenoble

Posté 10 octobre 2006 - 16:27

Le Scribe, où trouves-tu le temps d'écrire tous ces topics ?  :blink:
En tout cas merci pour ces suggestions d'exercices.
"C'est notre esprit, et lui seul, qui nous enferme ou nous libère." Dilgo Kyentsé Rinpoché

#4 le scribe

le scribe

    Ex-membre

  • Membre
  • 1 480 messages

Posté 11 octobre 2006 - 06:12

Voir le messageNauths, le Oct 10 2006, 05:27 PM, dit :

Le Scribe, où trouves-tu le temps d'écrire tous ces topics ?  :blink:

Euh... dans la dimension physique ?!

:blink:
:D

#5 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 11 octobre 2006 - 08:27

C'est exactement ce qu'expose le NEW de Robert Bruce, avec la MBA, Mobile Body Awareness. Tout son système est fondé sur ce fait que tu réexpliques bien. C'est à mon sens l'un des exercices à maîtriser absolument et en premier pour faire tout le reste ensuite (dédoublement astral, travail énergétique etc.)
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#6 le scribe

le scribe

    Ex-membre

  • Membre
  • 1 480 messages

Posté 11 octobre 2006 - 08:52

Oui, je pense que tu as raison. Et puis c'est très utile de faire des synthèses, même entre divers auteurs, histoire de mieux assimiler les choses. Les anciens égyptiens avaient aussi un rituel pour charger des statues, aussi bien avec de l'énergie, qu'avec des consciences... On retrouve aussi cette trace en Grèce Antique où l'on parlait (comme en Egypte) de "statues rendues vivantes" ou encore de "statues mobiles". Même l'architecte Dédale avait, dit-on, créé des statues mobiles. Mais on ne sait pas à quoi elles ressemblaient puisque toutes furent détruites. Etait-ce des automates ? En tout cas, je pense qu'à l'origine cette connaissance de la conscience pouvant charger un objet était utilisée dans la mystique religieuse, comme dans la magie. D'ailleurs, si l'on regarde bien, dans la magie (blanche et noire), on a bien cette association conscience-objet... On a aussi des choses approchantes dans certains chamanismes.

En Egypte, ces consciences qui entraient dans des statues, permettaient ensuite une sorte de communication dans le genre de l'oracle de Delphes : avoir des réponses sur des sujets politiques (souvent sur l'issue des guerres) mais aussi pour la santé, l'avenir, etc.

Ces statues étaient traitées spécialement pour recevoir des esprits (pas seulement des prières, des rituels, mais aussi des mélanges de divers produits-enduits). Certaines personnes ne voyaient plus la statue, mais l'esprit qui "prenait corps", ou bien l'entendaient. Bref la statue était un support, comme l'est la boule de cristal pour la voyance.

Les Egyptiens faisaient de même avec certains animaux (qui recevaient donc ponctuellement des esprits désincarnés) toujours dans un but de mantie, de divination.

Si bien qu'en fait notre vision athée et anachronique est faussée car nous pensons que c'était des statues qui étaient adorées, des animaux, etc.

Le fait d'expérimenter ces déplacements de conscience permet de réviser les idées reçues sur tous ces cultes... De toute façon comment un athée pourrait-il comprendre des cultes mystiques sans juger uniquement sur l'apparence des choses ?

Certaines vérités ne sont accessibles que de l'intérieur...  :)

#7 Isidore

Isidore

    Glisseur

  • Membre
  • 2 238 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Charleroi

Posté 11 octobre 2006 - 08:53

:P Très bien illustré en tout cas. Ca facilite grandement la visualisation de la méthode. :)
Voir les portes de l'interdimensionnalité.

#8 le scribe

le scribe

    Ex-membre

  • Membre
  • 1 480 messages

Posté 11 octobre 2006 - 09:08

Merci Repti !  :)

Mais surtout ça ressemble réellement à ce que l'on perçoit depuis le point de conscience ! Lors d'une phase hypnagogique, j'avais spontanément perçu des "zooms" de ma main et je ne comprenais pas pourquoi ?! Maintenant, je sais !  :10:

Je pratique souvent cet exercice et je perçois mon corps physique d'une façon vraiment grotesque !  :D

Mais c'est la preuve que ça marche ! Quand la conscience se déplace dans la main, et qu'on voit son bras comme "un long tube" devant soi, quand le corps devient une masse gigantesque depuis une zone très locale, on a réussi ses premiers pas !

Evidemment, ce n'est pas en 1 ou 2 séances que cet exercice s'avérera payant. Je pense qu'il est bon de le pratiquer régulièrement afin de ne plus être trop angoissé de :

- sentir en soi une double conscience : à la fois dans le corps physique et ailleurs.
- se projeter quelque part !

Ce peut être une bonne façon de surmonter des peurs inconscientes. De plus, on peut pratiquer sans échec, tous les jours, ces déplacements du point de conscience. On commence déjà par "rendre conscient" une zone corporelle, puis on se laisse glisser jusqu'à elle. Le corps peut devenir alors un univers à part entière.

Ce matin de bonne heure, j'ai aussi testé un autre exercice :

- On colle les deux paumes de ses mains bien à plat.
- On fait de même avec ses plantes de pieds (un peu de souplesse donc... :lol: )

Et on fait circuler l'énergie dans le sens anti-horaire pour les hommes, dans le sens horaire pour les femmes. Ce qui donne 2 cercles énergétiques : par les bras, et par les jambes.

Eh bien, ça donne une sacré chaleur très agréable à ressentir (car toutes les détentes prolongées tendent à refroidir le corps) et ça donne encore une nouvelle exploration intéressante pour le point mobile de conscience !  ;)

#9 Artis

Artis

    Nada en especial

  • Membre
  • 1 875 messages
  • Sexe:Homme

Posté 11 octobre 2006 - 10:15

Très intéressant le scribe, la méthode du point de conscience mobile est une chose que je m'amusais à faire quand j'étais enfant et que j'ai retrouvée à travers la MBA de Bruce et les exercices de la NEW.

Cela me rappelle également les exercices de Franz Bardon qu'il propose dans son livre " Le chemin de la véritable initiation magique" où il est question de projeter sa conscience dans des objets, des animaux, des êtres humain etc...

Citation

Ce matin de bonne heure, j'ai aussi testé un autre exercice :

- On colle les deux paumes de ses mains bien à plat.
- On fait de même avec ses plantes de pieds (un peu de souplesse donc... laugh.gif )

Et on fait circuler l'énergie dans le sens anti-horaire pour les hommes, dans le sens horaire pour les femmes. Ce qui donne 2 cercles énergétiques : par les bras, et par les jambes.

Cette pratique ressemble à celle proposer par Bruce avec la boule d'énergie dans une de ses vidéo.  ;)

#10 le scribe

le scribe

    Ex-membre

  • Membre
  • 1 480 messages

Posté 11 octobre 2006 - 10:40

Voir le messageArtis, le Oct 11 2006, 11:15 AM, dit :

Cette pratique ressemble à celle proposée par Bruce avec la boule d'énergie dans une de ses vidéo.  ;)

Intéressant... Si tu ne peux donner la référence, peux-tu nous faire une petite présentation de cette pratique s'il te plaît ?  :rofl1:

Voir le messageArtis, le Oct 11 2006, 11:15 AM, dit :

Cela me rappelle également les exercices de Franz Bardon qu'il propose dans son livre " Le chemin de la véritable initiation magique" où il est question de projeter sa conscience dans des objets, des animaux, des êtres humain, etc...

Voici le lien pour télécharger son livre : http://lordvergan.fr...ion-magique.doc

:)

#11 aurinko

aurinko

    Fils du soleil

  • Membre
  • 271 messages
  • Sexe:Homme

Posté 11 octobre 2006 - 10:50

On retrouve le meme principe dans les techniques phospheniques dans les balancements ou on fait se balancer un point de concentration et ou l'objectif est de fusionner sa conscience avec le point de concentration.
« To learn, read. To know, write. To master, teach. »


#12 Artis

Artis

    Nada en especial

  • Membre
  • 1 875 messages
  • Sexe:Homme

Posté 11 octobre 2006 - 12:19

Citation

Intéressant... Si tu ne peux donner la référence, peux-tu nous faire une petite présentation de cette pratique s'il te plaît ?

Il y a un topic sur les vidéos de Bruce: ICI  ;)

#13 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 11 octobre 2006 - 12:26

Voir le messageArtis, le Oct 11 2006, 01:19 PM, dit :

Citation

Intéressant... Si tu ne peux donner la référence, peux-tu nous faire une petite présentation de cette pratique s'il te plaît ?

Il y a un topic sur les vidéos de Bruce: ICI  ;)

Tsss le scribe lit tout sauf le site et le forum :D Il y a pourtant aussi des infos intéressantes dessus, hein ;)
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#14 le scribe

le scribe

    Ex-membre

  • Membre
  • 1 480 messages

Posté 11 octobre 2006 - 14:19

Voir le messageKalonek, le Oct 11 2006, 01:26 PM, dit :

Tsss le scribe lit tout sauf le site et le forum :D Il y a pourtant aussi des infos intéressantes dessus, hein ;)

Si le scribe n'a pas encore tout lu du site et du forum, c'est encourageant pour les autres !  :D

C'est une vraie mine, une vraie jungle d'informations !  :lol:

Voir le messageaurinko, le Oct 11 2006, 11:50 AM, dit :

On retrouve le même principe dans les techniques phospheniques des balancements où on fait se balancer un point de concentration et où l'objectif est de fusionner sa conscience avec le point de concentration.

Oui, je crois que c'est en effet le même principe.

Eh bien, on n'est pas perdu avec toutes ces références !  :D

#15 Jolan

Jolan

    Gardien du Feu

  • Administrateur
  • 3 362 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Liège

Posté 14 octobre 2006 - 19:45

Voir le messageRepti, le Oct 11 2006, 09:53 AM, dit :

:P Très bien illustré en tout cas. Ca facilite grandement la visualisation de la méthode. :)

Clair, concis, concret !  :10:
Ne vous inquiétez pas ! On va tous mourir.





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)