Aller au contenu


Corps astral / corps éthérique


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
18 réponses à ce sujet

#1 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 20 octobre 2004 - 21:44

A la demande de Moonskin, je fais le point sur la différence entre le corps éthérique et le corps astral dans la tradition.

Le corps éthérique est le premier corps énergétique après le corps physique. C'est lui qui contient les chakras (qui forment sa structure-même) et qui assure les fonctions vitales de l'organisme en nourrissant les cellules et tissus organiques avec de l'énergie. C'est le corps sur lequel on agit principalement à travers les disciplines énergétiques (yoga, tai chi etc.) Il ne se sépare jamais du corps physique si ce n'est au moment de mourir, et il assure pendant toute la vie la liaison entre le corps physique et les autres corps énergétiques.

Le corps astral est le corps énergétique à la fréquence vibratoire immédiatement plus élevée au corps éthérique. En ce sens on pourrait dire en simplifiant que le corps éthérique "contient" le corps astral, beaucoup moins dense et plus fluide. De plus le corps astral peut lui être ejecté de l'enveloppe corporelle avec une duplication de la conscience, c'est ce qu'on appelle projection astrale ou expérience hors du corps. Il est alors relié au corps éthérique qui le fournit en énergie motrice par une liaison énergétique nommée dans la tradition "cordon d'argent".

Donc pour simplifier on a :

Corps astral
         ^
Corps éthérique
         ^
Corps physique

Il existe ensuite d'autres corps encore au dessus dans la tradition (mental, causal, boudhique, kéthérique etc.) que je ne décrivrai pas faute de connaissance et d'expérience suffisante pour une bonne partie d'entre eux.

Voilà j'espère que j'ai été clair :)
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#2 Sakshin

Sakshin

    Ex membre

  • Membre
  • 1 291 messages
  • Sexe:Homme

Posté 21 octobre 2004 - 11:57

Est-ce qu'on peut vraiment parler de corps séparé pour le corps éthérique ?

Je pense que tu l'as bien défini Kalonek.
Je le voyais aussi comme une liaison entre le corps physique et le corps astral. Je dirais qu'en fait le corps éthérique est constitué des fameux méridiens ,chakras, etc.

#3 Moonskin

Moonskin

    Membre éthérique

  • Membre
  • 85 messages

Posté 21 octobre 2004 - 12:08

Super, j'ai tout compris (enfin !  :lol: )

merci Kalonek  :yes:

#4 presquejamais

presquejamais

    Membre éthérique

  • Membre
  • 71 messages

Posté 21 octobre 2004 - 12:08

très intéressant, je m'était aussi posé la question...
mais pendant une projection astral, peut-on voir ce cordon d'argent que relie le corps astral à celui éthérique? ça me fait penser à une scène dans le film "donnie darko" dans laquelle le protagoniste voit les cordons d'argent de tous les gens qui l'entourent. un film très intéressant que je vous conseille vivement...

PJ

#5 ajna

ajna

    Membre éthérique

  • Membre
  • 56 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:belgique

Posté 21 octobre 2004 - 13:59

J'ai déjà lu (je ne sais plus dans quel livre) que les centres d'énergies avaient divers plans de manifestation, qu'il existaient aussi dans le corps astral, je pense que c'est le cas, qu'en pensez vous?
Entre corps énergétique et corps astral il y a d'après moi d'autres niveaux de densité de l'énergie, quand on arrive a voir les énergie on s'aperçois que dans les énergies dites étheriques il y a une grandes variété de densité, certaines sont proches du plan physique, d'autres moins sans être pour autant de l'energie astral. Je crois que les courant bouddhiste parlent de 4 corps...., les doctrines ésotérique ce serait plus 7..., en fait c sans doute comme le nombre de chakras nous en avons des millier mais on ne parle que des principaux. Pour ce qui est des divers corps on les classifient mais on pourrai les décomposer encore en d'autres parties.
ajna

#6 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 21 octobre 2004 - 15:30

Yog, le Oct 21 2004, 12:57 PM, dit :

Je dirais qu'en fait le corps éthérique est constitué des fameux méridiens, chakras, etc.
Oui oui tout à fait :) C'est ce que j'ai essayé d'expliquer en fait, visiblement mal lol

Moonskin => Mais de rien ;)

presquejamais => Je connais le film, il est en effet assez prenant et fait réfléchir à pas mal de choses, j'adore la fin personnellement. Pour le cordon ça dépend, personnellement je ne le vois jamais, mais d'autres à l'inverse le voient et le ressentent en permanence ...

ajna => Oui tout à fait, il existe bien entendu une infinité de niveaux d'énergie entre le physique et l'éthérique, l'éthérique et l'astral etc. Mais pour les corps subtils eux-mêmes, s'ils sont capables de gérer plusieurs énergies, ils sont composés d'une seule par contre d'après moi, pour assurer une cohérence.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#7 Fraso

Fraso

    Membre éthérique

  • Membre
  • 67 messages

Posté 05 décembre 2004 - 14:54

Pour rajouter un peu d'information sur ce sujet, toutes les personnes amputées d'un bras, d'une main, d'une jambe, racontent  que le membre manquant leur fait souffir atrocement au début, comme si il était encore présent avec son traumatisme. D'ailleurs quelqu'un connaîtrait-il une technique pour soulager cette douleur ? Un massage du membre éthérique peut-être ? Ou visualiser une lumière blanche pour calmer ce membre manquant et pourtant bien présent ?

#8 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 05 décembre 2004 - 15:04

Je n'en sais trop rien Fraso, le mieux est de laisser la contrepartie énergétique se "guérir" toute seule je pense. Je ne vois pas trop ce qu'on pourrait faire en tout cas, à part faciliter cette guérison par un envoi d'énergie peut-être.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#9 Jsf

Jsf

    Membre bouddhique

  • Membre
  • 892 messages

Posté 13 août 2006 - 04:06

Citation

Le corps éthérique est le premier corps énergétique après le corps physique. C'est lui qui contient les chakras (qui forment sa structure-même) et qui assure les fonctions vitales de l'organisme en nourrissant les cellules et tissus organiques avec de l'énergie. C'est le corps sur lequel on agit principalement à travers les disciplines énergétiques (yoga, tai chi etc.) Il ne se sépare jamais du corps physique si ce n'est au moment de mourir, et il assure pendant toute la vie la liaison entre le corps physique et les autres corps énergétiques.

Mais, je ne comprends pas tout à fait. Quand on sort, on est retenu par un cordon argenté ou du genre. Et les chakras seraient hors du corps dans cette phase là ? J'aurais plutôt tendance à penser qu'ils restent au niveau du corps physique et que le corps etherique n'est qu'une sorte de double qui contient une substance énergétique inorganisée.
"Vivre pour autrui : délassement infiniment agréable pour les hommes fortement égoïstes." Nietzsche, V. de puissance II, p.119.

#10 le scribe

le scribe

    Ex-membre

  • Membre
  • 1 480 messages

Posté 13 août 2006 - 07:23

En réalité, les chakras ne sont pas extérieurs, mais seulement leur rayonnement. Ils sont comme des carrefours qui dynamisent les Nadis ou méridiens. Le rôle d'un ventilateur est de brasser l'air. C'est pareil pour les chakras, ils brassent les énergies éthériques pour fluidifier le passage dans les méridiens car généralement quand il y a des blocages (énergétiques), nous ne tardons pas à voir apparaître des symptômes divers, voire des maladies.

Le corps éthérique est l'enveloppe co-physique du corps, c'est sa trame énergétique sous-jacente (très organisée donc puisqu'elle alimente les organes du corps). Une projection astrale se fait avec le corps astral et non pas le corps éthérique. De ce fait, les chakras continuent à exercer leur rôle au service du plan physique.

Le Dr Lefébure est assez clair sur ce sujet : il y a le plan physique et le plan astral. Entre les deux, une membrane : la couche éthérique. Comme une frontière. Et idem pour les autres plans, eux aussi séparés par une membrane.

Pour les chakras, ce qu'ils peuvent faire en revanche, c'est accroître leur sphère d'action, leur rayonnement. Alors, nous pouvons les ressentir à l'extérieur du corps physique. La roue en forme de cône peut s'étendre ou se rétracter, en fait, car elle est "élastique".

Quant au cordon d'argent, il relie le corps éthérique aux autres corps (dont le corps astral), tel un cerf-volant qui est relié à celui qui le tient.

Dans le cas des spectres authentiques, le cordon d'argent ayant été coupé, l'individu étant décédé, le corps éthérique peut être aperçu isolément : une allure grisâtre ou blanchâtre. Normalement ce corps éthérique devenu autonome ne tarde pas à retourner "à la source" : la sphère vitale éthérique terrestre.

#11 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 13 août 2006 - 08:43

 le scribe, le Aug 13 2006, 08:23 AM, dit :

En réalité, les chakras ne sont pas extérieurs, mais seulement leur rayonnement. Ils sont comme des carrefours qui dynamisent les Nadis ou méridiens. Le rôle d'un ventilateur est de brasser l'air. C'est pareil pour les chakras, ils brassent les énergies éthériques pour fluidifier le passage dans les méridiens car généralement quand il y a des blocages (énergétiques), nous ne tardons pas à voir apparaître des symptômes divers, voire des maladies.

En effet, bien que certaines structures puissent dépasser concrètement du chakra (au niveau des mains par exemple lors du développement énergétique, ou encore du front) comme tu le signales ensuite. J'utiliserai aussi le terme "raffiner" plutôt que brasser, les chakras majeurs notamment sont comme des grosses centrales qui transforment l'énergie primaire en une énergie d'une qualité spécifique.

Citation

Le corps éthérique est l'enveloppe co-physique du corps, c'est sa trame énergétique sous-jacente (très organisée donc puisqu'elle alimente les organes du corps). Une projection astrale se fait avec le corps astral et non pas le corps éthérique. De ce fait, les chakras continuent à exercer leur rôle au service du plan physique.

En effet, d'ailleurs si on lit les premiers traités théosophiques de Blavatsky par exemple, le terme "corps éthérique" se rapporte en fait au corps astral, c'est seulement plus tard que certains comme Annie Bessant feront la distinction éthérique/astral actuelle (qui me semble juste d'expérience même si je ne suis pas un adepte de la société théosophique).

Par contre le corps éthérique semble avoir une certaine forme de mouvement possible. Lors d'une de ses expériences Robert Bruce explique que son corps astral est sorti mais qu'il est resté dans son corps physique. Il a alors constaté qu'avec beaucoup d'effort et en transe très profonde, il parvenait à faire se tourner son corps éthérique à 360° dans son corps physique. Je n'aurais pas cru ça possible, mais je lui fais confiance. J'imagine qu'en expansion forte du coup, il doit être à même de se libérer légèrement de ses attaches solides au corps physique tout en continuant à fonctionner par des liens plus "lâches".

Citation

Dans le cas des spectres authentiques, le cordon d'argent ayant été coupé, l'individu étant décédé, le corps éthérique peut être aperçu isolément : une allure grisâtre ou blanchâtre. Normalement ce corps éthérique devenu autonome ne tarde pas à retourner "à la source" : la sphère vitale éthérique terrestre.

Quand je vois mon corps astral depuis mon corps éthérique (en vision astrale donc) juste après une sortie où le mind split a mal fonctionné (je me retrouve avec le point de vue du corps physique et non du corps astral au moment de la sortie), je le perçois également blanchâtre, comme une substance vaporeuse compacte en 2D. Je pense que cette apparence est liée aux fréquences proches du plan physique, que ce soit un corps astral ou éthérique.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#12 Cube

Cube

    Membre cubique

  • Membre
  • 332 messages

Posté 13 août 2006 - 12:21

 Fraso, le Dec 5 2004, 03:54 PM, dit :

Pour rajouter un peu d'information sur ce sujet, toutes les personnes amputées d'un bras, d'une main, d'une jambe, racontent  que le membre manquant leur fait souffir atrocement au début, comme si il était encore présent avec son traumatisme. D'ailleurs quelqu'un connaîtrait-il une technique pour soulager cette douleur ? Un massage du membre éthérique peut-être ? Ou visualiser une lumière blanche pour calmer ce membre manquant et pourtant bien présent ?

J'ai lu sur ce forum (je ne sais plus dans quel post) que ce phénomène est lié au cerveau (explication "officielle" scientifique) car les neurones qui étaient chargés de s'occuper du membre sont affectés à une autre tâche, et c'est pour cela qu'on a mal au membre amputé.

Personnelement je trouve cette explication incohérente, ou alors j'ai rien capté.



 Kalonek, le Aug 13 2006, 09:43 AM, dit :

Par contre le corps éthérique semble avoir une certaine forme de mouvement possible. Lors d'une de ses expériences Robert Bruce explique que son corps astral est sorti mais qu'il est resté dans son corps physique. Il a alors constaté qu'avec beaucoup d'effort et en transe très profonde, il parvenait à faire se tourner son corps éthérique à 360° dans son corps physique. Je n'aurais pas cru ça possible, mais je lui fais confiance. J'imagine qu'en expansion forte du coup, il doit être à même de se libérer légèrement de ses attaches solides au corps physique tout en continuant à fonctionner par des liens plus "lâches".

C'est facinant, c'est en quelque sorte une projection étherique !
Dans ce type d'experience y a-t-il un mind split dans le corps étherique, de la même manière que dans le corps astral pendant une projection astrale ?
Et est-ce que le corps étherique "se ballade" dans le plan physique, astral, ou dans la membrane frontière entre ces deux plan ?
"Bon maintenant vous signez vous adhérez à la secte ou vous vous cassez pasque j'ai du pain spiritique sur la planche."
Skippy le Grand Gourou

#13 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 13 août 2006 - 12:38

Attention, j'ai bien dit qu'il se tournait dans son corps physique, il n'est pas parvenu à en sortir. Donc il ne se balade pas ;) Il y a bien un mind split entre le corps physique et le corps énergétique je pense, même s'il doit être bien moins visible car on doit repasser d'une vision à l'autre constamment en transe par exemple, du fait de la proximité extrême des deux.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#14 Hélios

Hélios

    Membre atmique

  • Membre
  • 1 162 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Montpellier

Posté 14 août 2006 - 00:42

Merci pour cet exposé Kalonek  :)  , ç'est vrai que la différence corps éthérique/corps astral permet de mieux comprendre les mécanismes du voyage astral  :)  !
Moi par ex je différenciais mal ces deux concepts jusque à aujourd'hui. C'est marrant ltout ce qui va par 3 dans l'ordre naturel du monde quand même: le ocrps l'esprit et l'âme, le conscient,l'inconscient individuel,l'inconscient collectif , le corps physique,le corps éthérique,le corps astral .

On sait maintenant qu'il faut " nourrir" le corps éthérique pour faciliter le "travail" et les déplacements du corps astral ;) .

Modifié par Hélios, 14 août 2006 - 00:44.

Allez voir :)  le forum Elindore http://foxglove.tonsite.biz/elindore/ sur Baldur's Gate et un JdR sur les ROs.

#15 le scribe

le scribe

    Ex-membre

  • Membre
  • 1 480 messages

Posté 14 août 2006 - 00:51

 Hélios, le Aug 14 2006, 01:42 AM, dit :

C'est marrant tout ce qui va par 3 dans l'ordre naturel du monde quand même : le corps, l'esprit et l'âme ; le conscient, l'inconscient individuel, l'inconscient collectif ; le corps physique, le corps éthérique, le corps astral.

Oui, sauf que ce sont des schémas caricaturés ou très simplifiés... Par exemple "l'âme", elle a souvent été synonyme d'esprit (animus ou mens, en latin). L'inconscient individuel n'est pas si individuel que cela... Plus tu remontes les plans énergétiques de conscience et moins l'individuel se fait sentir... "Le corps astral" n'est pas l'unique corps énergétique mobile mais le premier de toute une lignée, etc.

De même, le terme de "corps" est déjà problématique pour "le corps astral" car parfois il n'a même plus la silhouette humaine. Quant aux autres "corps", ce sont des qualités de conscience...  

L'univers joue avec les infinis de différentes natures... C'est l'homme qui aime bien réduire sur des nombres qui le rassurent dans ses explorations : 3 corps, 7 plans, etc. On peut s'en amuser...  :D





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)