Aller au contenu


Peut-on se rappeler de notre (nos) vie(s) antérieure(s) ?


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
86 réponses à ce sujet

#16 Cyrille999

Cyrille999

    Membre éthérique

  • Membre
  • 42 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Paris

Posté 22 juillet 2006 - 18:09

Bien sûr,

Que nous pouvons nous rappeler de nos vies antérieures...

Mais...

C'est à double tranchant...

Alors que normalement, tu as tout ce qu'il te faut dans cette vie pour comprendre QuiTuEsVraiment !

Si tu désires...demandes...et tu recevras ! Par rêve, par une personne, par une régression, etc....

C'est ainsi...nous sommes dans le temps de l'apocalypse, c'est à dire des révélations...

A+
Cyrille

#17 Azargoth

Azargoth

    Membre bouddhique

  • Membre
  • 846 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Bas-Rhin

Posté 25 juillet 2006 - 01:02

Apparemment le temps entre 2 incarnations est de 740 ans....
Je vois mal dans ce cas, que les souvenirs d'être un soldat pendant la seconde guerre soit vraie. Mais bon, si quelqu'un a plus d'info sur ces 740 ans ou nous restons dans l'autre monde, parce que je ne sais pas qui a dit ça.  Je l'ai appris d'un connaisseur en mythologie et en antroposophie.
Sig Froûr Ingvë, Sig Woudha Mônn, Sig Thoroû Dag

"Si quelque chose s'achève, il nous faut penser que quelque chose commence."
Rudolf Steiner


http://www.editions-triades.com/

#18 Jsf

Jsf

    Membre bouddhique

  • Membre
  • 892 messages

Posté 25 juillet 2006 - 01:27

J'ai deux souvenirs qui apparamment sont bien ancrés en moi :

1/ celui d'un personnage maléfique apparaissant à la fenêtre dans l'obscurité;

2/ celui d'une mort par arme à feu. Je ne compte plus le nombre de rêves où je "meurt" ainsi. J'ai une révulsion violente envers cette sorte de mort.
"Vivre pour autrui : délassement infiniment agréable pour les hommes fortement égoïstes." Nietzsche, V. de puissance II, p.119.

#19 Anakine

Anakine

    Disciple

  • Membre
  • 2 061 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:essone 91

Posté 25 juillet 2006 - 08:30

 Azargoth, le Jul 25 2006, 02:02 AM, dit :

Apparemment le temps entre 2 incarnations est de 740 ans....
Je vois mal dans ce cas, que les souvenirs d'être un soldat pendant la seconde guerre soit vraie. Mais bon, si quelqu'un a plus d'info sur ces 740 ans ou nous restons dans l'autre monde, parce que je ne sais pas qui a dit ça.  Je l'ai appris d'un connaisseur en mythologie et en antroposophie.


Je m'excuse d'avance pour ce que je vais dire si je te froisse.

Je pense que c'est du pipo cette histoire de 740 ans !
J'ai lu dans de nombreux livres de yoga et notament si quelqu'un à lu "la bibliographie d'yogi" par yogananda (je le recommande c'est vraiement facsinant  :10: ). Il décrit une histoire de réincarnation d'un de ces jeunes élèves décèdé.
Le temps que l'on met à revenir semble variable. (mais je n'affirme rien ! )
Compassion et amour sont les maîtres mots !

Mon blog (toutes mes expériences sont ici).
Mon site : Le Temple Reiki.
Mon forum (dédié principalement au Reiki, mais aussi à tout autre sujet que vous souhaiteriez aborder, même les sujets théoriques).
Mon myspace (venez découvrir mes créations musicales).

#20 Lala

Lala

    Supercalifragilisticexpialidocious

  • Modérateur
  • 1 732 messages
  • Sexe:Femme

Posté 25 juillet 2006 - 12:02

Pour cette histoire de réincarnation en 740 ans, ça signifierait que les différents boddhisatvas du bouddhisme tibétain sont des imposteurs. Le Dalaï Lama et le Gyalwang Drukpa sont sensés être des réincarnations de maîtres morts il y a beaucoup moins de 740 ans.
Je ne suis pas convaincue. =)

#21 le scribe

le scribe

    Ex-membre

  • Membre
  • 1 480 messages

Posté 25 juillet 2006 - 12:45

 Lala, le Jul 25 2006, 01:02 PM, dit :

Je ne suis pas convaincue. =)

Je confirme qu'il n'y a vraiment pas de quoi être convaincu(e) car Ian Stevenson, le Directeur de recherches neuropsychiatriques et spécialisé dans la médecine comportementale, auteur de :

- 20 cas suggérant le phénomène de réincarnation, Sand, 1985
- Les enfants qui se souviennent de leurs vies antérieures, Sand, 1995
- Réincarnation et biologie, Dervy, 2002

a démontré que certaines personnes (notamment un soldat) s'étaient réincarnées directement (pour le soldat, c'était sur le champ de bataille où il a trouvé la mort, "dans le ventre le plus proche"). Comment l'a-t-il démontré ? Les enfants de moins de 5 ans gardent parfois en mémoire tous les noms des personnes et des lieux. Il est donc facile de vérifier ensuite.


http://psiland.free..../stevenson.html

http://www.healthsys...onalitystudies/

Mais il y a plus : les stigmates pour nombre d'entre eux sur leur corps d'enfant et qui sont exactement les traces de la façon (brutale) dont ils sont morts (ou plutôt ont été assassinés).

http://perso.orange....n/EMI6.htm#Stig

Dans son livre Réincarnation et biologie, nous avons des photographies de ces stigmates (marques de naissance très visibles). Bien entendu, ce ne sont pas des "liens de l'esprit pur" (des associations d'idées) mais des mémoires affectives avec traumatismes psychiques... :ph34r:

Ian Stevenson constate, en revanche, que lorsque l'âme reste longtemps dans l'Astral (au sens large), la façon dont on est mort (si c'est une mort brutale) n'occasionne plus de traumatismes et donc plus de stigmates.  :)

Ce qui rejoint d'ailleurs le constat de Sophie Aman lorsqu'elle décrit "les hôpitaux de l'Astral" lors de son coma de 126 jours... On répare le ou les corps énergétique(s) et l'âme du patient...  :)

Réf. Sophie Aman raconte... de Sophie Aman, Ed. JMG, 2001
ISBN : 2-912507-48-0

* * * * * * *


En fait, certains auteurs sans scrupules pensent naïvement que, pour donner plus de crédit à leurs inventions personnelles, donner des chiffres "fait plus sérieux"... :P

Mais c'est absurde : une réincarnation obéit à une libre détermination, celle du libre-arbitre : si l'âme du sujet est très tournée vers la matière (attachements divers et profonds, quasi indépassables), la nouvelle incarnation peut être, à l'instar de ce soldat, quasi immédiate. Hormis ces cas de figure, il y a un séjour dans l'astral (Platon le décrit lui-même avec l'exemple du soldat du nom de Er, originaire de Pamphylie, à la fin de son livre République), séjour pendant lequel l'âme peut envisager un autre choix de vie sur terre ou sur une autre planète.

En effet, une existence n'est généralement pas attribuée au hasard, on la choisit en fonction de certains buts évolutifs mais aussi pour y retrouver des ami(e)s... Une âme qui s'incarne dans un monde, le fait rarement toute seule... Et c'est ce qui explique aussi pourquoi certaines sympathies s'avèreront très profondes, durables, pour des gens qui nous sont déjà spontanément très proches... alors que consciemment, ils nous sont inconnus... :P

Ces choix groupés, permettent "des rappels" du plan de vie (et le consolident, l'affirment, l'assistent). Car dans la matière, on peut vite sombrer dans la futilité ou la confusion, la peur de ce pour quoi l'on est fait, des habitudes sociales en conformité avec les idéologies de la civilisation donnée, etc. Certaines dettes morales éventuelles peuvent ainsi trouver compensations puisque les rôles peuvent s'inverser, s'intervertir, etc.

Ainsi, le temps d'attente dans l'astral peut être égal à celui de l'attente d'un(e) ou de plusieurs ami(e)s qui n'ont pas encore quitté le plan matériel... afin de tous se retrouver et de reprogrammer une incarnation quelque part... selon le libre-choix de chacun au sein de ce groupe, "cette famille" reconstitué(e)...

De plus, toutes les âmes d'un tel groupe amical soudé par ces liens constitués d'existence en existence, ne sont pas forcément incarnées sur la même planète. On retrouve souvent (lors d'une Emi/Efm/Nde ou encore lors d'une PA) justement des ami(e)s dans l'Astral qui nous sont à la fois connu(e)s par notre mémoire antérieure, et inconnu(e)s du fait de notre mémoire présente consciente.

Donc même au sein de ces groupes, il existe des "électrons libres" qui se donnent rendez-vous dans une autre vie !  :D

On explique aussi de la sorte certains choix (dans l'astral) qui, finalement, ne sont pas assumés (dans le plan matériel). Certains hommes qui veulent devenir des femmes et vice-versa.

Les délais d'attente, les choix d'incarnation, ne sont donc pas extérieurs à nous-mêmes, mais intérieurs...

Ce que ne savent pas ces "romanciers inventifs" sur le sujet car ils ne se donnent pas le mal de faire des milliers d'enquêtes sur ces réminiscences, par exemple, comme l'a fait Ian Stevenson auprès de jeunes enfants du monde entier...  :)

#22 Anakine

Anakine

    Disciple

  • Membre
  • 2 061 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:essone 91

Posté 25 juillet 2006 - 14:37

Merci pour ces explications des plus complètes. :10:
Compassion et amour sont les maîtres mots !

Mon blog (toutes mes expériences sont ici).
Mon site : Le Temple Reiki.
Mon forum (dédié principalement au Reiki, mais aussi à tout autre sujet que vous souhaiteriez aborder, même les sujets théoriques).
Mon myspace (venez découvrir mes créations musicales).

#23 Jsf

Jsf

    Membre bouddhique

  • Membre
  • 892 messages

Posté 25 juillet 2006 - 16:46

Oui j'ai aussi "Réincarnation et biologie" qui est une référence.

Perso, j'ai une sorte de petite trace (depuis toujours), genre bouton de moustique quelque peu effacé, cela juste au niveau du coeur.
Est-e consécutif à l'impact d'une balle ?
"Vivre pour autrui : délassement infiniment agréable pour les hommes fortement égoïstes." Nietzsche, V. de puissance II, p.119.

#24 kiwibonga

kiwibonga

    Écrivain lent

  • Membre
  • 128 messages

Posté 27 juillet 2006 - 02:32

(Si vous n'avez pas lu les livres de Robert Monroe, je vous les conseille, car ils traitent directement de la réincarnation, de pourquoi nous sommes là, d'où nous venons, etc...)

D'après Monroe (et d'autres -- particulièrement les gens qui ont participé à ses expériences), il n'y a pas de réincarnation, il y a juste différentes vies. Comme le temps et l'espace sont des illusions humaines, dire qu'une vie est antérieure serait une erreur -- toutes nos vies, et tous les évènements physiques arrivent "en même temps" -- il y a une séquence mais elle n'est pas linéaire.

Nous aurions donc accès à toutes nos vies, passées et futures, et il est également possible que deux vies d'une même personne se passent en même temps.

Évidemment, lorsqu'on prend en compte le fait qu'il est possible que des vies à différents endroits et à différentes époques s'influencent, ou qu'il est possible d'être à deux endroits en même temps, nos esprits linéaires commencent à capoter :)

L'idée c'est qu'il y a le "higher self" -- notre identité principale -- qui "envoie des vies" sur terre. En fin de compte le "nous ultime" ce n'est pas une seule personne qui a plusieurs vies, c'est la somme de dizaines, voire de centaines de personnes différentes qui ne cessent jamais d'exister même après la mort.

L'étape ultime de l'existence terrienne semble être la fusion de toutes ces vies, et la récupération de toutes ces "parties de soi" (qui bien souvent, encore une fois d'après Monroe, se perdent après la mort à cause de leurs attachements à des biens matériels ou à des croyances, et notre mission en tant qu'"êtres illuminés" est de les aider à franchir le pas)

La réalisation de ce fait, cela dit, est très bouleversante. Lorsque les "autres parties" de Monroe ont décidé de lui parler, elles n'ont pas tout de suite expliqué la situation, elles lui ont laissé croire qu'elles étaient des entités extérieures à lui, jusqu'à ce qu'il comprenne. C'est en effet assez difficile de s'imaginer qu'on va devoir partager notre "cerveau" avec des dizaines d'inconnus, que l'on perdra en quelque sorte notre individualité...

Mais bon, évidemment, ce n'est qu'un auteur parmi tant d'autres.
JE JE JE JE moi moi moi JE
JEJEJEJE MOI MOI JE
JE MOI MOIJE JOIME

#25 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 27 juillet 2006 - 08:10

Je viens de finir il y a une semaine Ultimate journeys de R. Monroe, vraiment un livre excellent.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#26 Ying

Ying

    Membre éthérique

  • Membre
  • 46 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Troyes

Posté 27 juillet 2006 - 10:57

Quand Monroe fera t-il enfin traduire ses livres ?!

#27 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 27 juillet 2006 - 11:07

 Ying, le Jul 27 2006, 11:57 AM, dit :

Quand Monroe fera t-il enfin traduire ses livres ?!

Monroe est mort en 95 donc il ne risque plus de faire traduire grand chose ;) De toute façon ses trois livres sont déjà traduits en Français à ma connaissance (au moins le premier le troisième, qui sont les plus intéressants (surtout le troisième)). Tu confonds avec Bruce non ?
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#28 le scribe

le scribe

    Ex-membre

  • Membre
  • 1 480 messages

Posté 27 juillet 2006 - 11:13

MONROE Robert Allan (1915-1995).

Né le 30 octobre 1915. Fils de Robert Emmet Monroe, professeur d'université, et Georgia Helen Jordan Monroe, médecin. 3 sœurs, 1 frère. Marié (1937), (1950), (1971). 1 fille, Laurie (1951). Homme d'affaires américain, président de plusieurs sociétés de communication et fondateur de l'Institut Monroe (TMI). Signes particuliers : gaucher, aimait la musique et voler en avion, a eu une première expérience hors du corps en 1958 à l'âge de 43 ans. Fervent utilisateur des processus d'apprentissage accéléré par cassettes audio, a mis le voyage hors du corps et tout un pan des communications non verbales à la portée du grand public grâce au développement d'une série de moyens et de méthodes spécialisés (comme les produits Hemi-sync). Plusieurs séminaires utilisant ces outils sont proposés au TMI : Gateway voyage, Guidelines, Lifeline, Exploration focus 27, etc. Bob Monroe a écrit trois livres : "Le voyage hors du corps" (Journeys out of body, 1971), "Fantastiques expériences de voyage astral" (Far journeys, 1985), et "Ultimate journey" (1994).
L'Institut Monroe se trouve à environ 6 300 km au sud-sud-ouest de Paris, 500 km au sud-ouest de New-York City, 190 km au sud-ouest de Washington D.C, 40 km au sud de Charlottesville (Virginie). Adresse : The Monroe Institute, TMI, 62 Roberts Mountain Road, Faber, VA 22938-2317, USA.
Site web : www.monroeinstitute.org/

Source : http://www.animal-co...m_fr/whos_1.htm

Et pour nos amis du Canada :

http://www.colba.net...lgor/index.html

http://www.colba.net...hors_corps.html




Rien en France ?  :(  
Comment ça "rien en France" ?!  :o

Et pour les autres...  :P  Il reste le VAR "et ça repart" !  :D

EXPLORATEURS SANS FRONTIERES
(Association loi 1901)
326 Chemin du Beausset-Vieux Le Rouve
83330 LE-BEAUSSET-EN-PROVENCE

Ateliers animés par JACQUELINE QUANTIN
Membre Professionnel de l'Institut Monroe
Distributeur des produits «HEMI SYNC ®»

Tél: 04 94 90 17 74
Tél: 06 03 31 64 21

email: jacqueline.quantin@conscience-online.org

http://www.conscienc...rg/accueil.html

Modifié par le scribe, 27 juillet 2006 - 11:27.


#29 Mothman

Mothman

    Membre inactif

  • Membre
  • 283 messages
  • Sexe:Homme

Posté 27 juillet 2006 - 12:53

Oh my... :rofl1:

#30 Anakine

Anakine

    Disciple

  • Membre
  • 2 061 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:essone 91

Posté 27 juillet 2006 - 13:12

Dit donc c'est pas donné les stages pour l'HEMI SYNC !

C'est vraiement domage !
(Je pense qu'ils ont besoin de rentabiliser l'achat du matériel.)

Tans pis il va falloir le faire à l'ancienne.  :D
Compassion et amour sont les maîtres mots !

Mon blog (toutes mes expériences sont ici).
Mon site : Le Temple Reiki.
Mon forum (dédié principalement au Reiki, mais aussi à tout autre sujet que vous souhaiteriez aborder, même les sujets théoriques).
Mon myspace (venez découvrir mes créations musicales).





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)