Aller au contenu


La nature et les dangers de la projection astrale


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
146 réponses à ce sujet

#1 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 25 août 2004 - 17:06

Ici vous pouvez posez vos questions, remarques, commentaires et expériences relatifs à l'article sur la nature et les dangers de la projection astrale que vous trouverez ici.
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#2 nagual

nagual

    Membre astral

  • Membre
  • 105 messages
  • Lieu:Région Parisienne

Posté 29 décembre 2004 - 16:58

Bonjour Kalonek,

J'ai lu ton article sur les dangers de la projection astrale, et je te félicite pour ton travail que je trouve d'excellente qualité.

j'ai une remarque à formuler, car il y a deux thèmes que tu n'abordes pas dans ce chapitre, qui sont les expériences ou une entité tente ou réussit à nous extraire de notre corps, et les tentatives de possession.

- Tentative d'extraction: Durant un temps, il m'arrivait souvent de devenir lucide alors que j'étais dans mon corps physique, parce que je sentais que "quelque chose" m'attrapait par les pieds et me tirait hors de mon corps. Dans les premières années (aux alentaours de 96 je dirais), cela a marché quelques fois, et je me rappelle avoir été balladé en étant tenu par les pieds, la tête en bas, un peu spécial ;)

Crois-tu qu'il s'agit là aussi d'entités qui auraient été créées par mon imaginaire ? Personnellement, j'en doute, car je n'avais absolument aucune peur ni aucune pensée de ce type à l'époque. J'ai déjà été "attrapé" par ailleurs aussi, par les bras notamment une fois, et lorsque j'ai sorti la tête pour voir qui me tenait, j'ai vu une sorte de démon aux yeux verts triangulaires (dans ce cas, là aussi je doute qu'il s'agissait d'une création onirique, même si cela me paraît plus probable tout de même).

- Tentatives de possession. Cela semble assez rare, mais j'ai déjà rencontré aussi d'autres personnes qui avaient vécu cela. Je n'ai pas de preuve absolue qu'il s'agisse bien d'une tentative de possession, en fait c'est en lisant les témoignages d'une autre personne sur internet que je me suis dit qu'elle devait avoir raison. La sensation se situe au niveau du périnée, où l'on sent pénétrer quelque chose de bas en haut. C'est une sensation assez désagréable (mais il y a pire, j'en reparlerai dans un autre sujet), et pour ma part j'ai toujours réussi à empêcher que cette force ne pénètre de plus de quelques centimètres (en me réveillant), mais la personne que j'ai croisée sur le net disait qu'elle avait parfois senti cette force pénétrer jusqu'au bas des omoplates !

As-tu vécu des expériences de ce genre ? As-tu des commentaires ? Merci.

(Je dois ajouter que j'ai vécu un contexte particulier qui pourrait expliquer ces éxpériences chez moi et le fait qu'elles soient peu fréquentes par ailleurs, mais comme cela risque de faire glisser le débat, je préfère ne pas en parler pour l'instant).

Amicalement =)

Edité le 31-12: Bon, en me relisant, je réalise que je dis n'importe quoi :) Ce démon aux yeux verts ne m'a pas attrapé par les bras, c'est moi qui lui ai attrapé les bras pour tenter de lui faire lâcher mes jambes... ;)

#3 Aislean

Aislean

    Betterave cosmique

  • Membre
  • 725 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Ariège

Posté 29 décembre 2004 - 18:09

Kalonek, je n'arrive pas à trouver l'article en cliquant sur le lien. Il a changé de place ?

#4 nagual

nagual

    Membre astral

  • Membre
  • 105 messages
  • Lieu:Région Parisienne

Posté 29 décembre 2004 - 18:12

Hors frames :

http://kalonek.astra...ml/dangers.html

sinon aller sur la page d'accueil du site, puis menu "Articles", catégorie "Developpement de la conscience" :)

#5 Jet

Jet

    Membre mental

  • Membre
  • 395 messages
  • Lieu:Montauban

Posté 30 décembre 2004 - 00:04

Salut Nagual je ne suis pas Kalonek mais je vais quand même essayé de te répondre, il me corrigera si je me trompe  :P (car c'est principalement de lui que je detiens ces infos )
Pour ce que tu appelle la tentative d'extraction cela m'a tout l'air d'une réelle attaque. Et pour cause les peurs que tu peut créer involontairement ne peuvent se produire lorsque tu est en transe ou en PA et jamais elles ne peuvent te réveiller. De plus ces peurs ne peuvent n'ont plus ni te toucher et donc ni t'attaquer ce n'est jusque qu'une simple image holographique en quelque sorte  :) . Donc ce qui ta tiré par les pieds ne peut être donc qu'une entité. Il m'est arrivé plusieurs fois de rencontrer ce type d'entité dans des situation identique à la tienne c'est a dire durant mon sommeil. En fait ces NEG comme nous les appelons (entité négative) sont des sortes de vampires qui pomperai pour survivre notre énergie durant notre sommeil. Elles attaques durant notre sommeil car déjà c'est plus simple je pense de nous attaqué quand nous dormons mais surtout durant notre sommeil notre corps éthérique entre en expansion de manière à se ressourcé energetiquement donc j'imagine que cela leur est  favorable, je pense d'ailleurs qu'il est leur impossible de nous attaquer en pleine journée quand notre corps ethérique n'est pas en expansion. Maintenant pourquoi as tu subis ces attaques? la il y a plusieurs théories, quand tu pratique les PA cela consomme pas mal d'énergie et pour subvenir a ces dépense énergétiques plus importante le corps énergétiques vas se transformé de manière a pouvoir accumulé plus d'énergie (d'où parfois cela peut provoquer des douleur pendent un certain temps au tout début lors des premières PA). Donc voilà énergiquement tu devient plus puissant et c'est a partir de ce moment la que les attaques surviennent peut être que vu que tes capacités énergétiques augmentes tu augmente par la même occasion tes capacités extrasensorielles et donc tu devient beaucoup plus sensible aux attaques, on subirai alors beaucoup d'attaques sans forcement sans rendre compte. Peut être aussi qu'en devenant énergiquement plus puissant tu devient aussi plus intéressant pour les entités donc la on ne peut pas vraiment savoir personnellement je suis d'accords sur ces deux théories. Donc voilà pour les combattre Kalonek a établie une technique toute simple, il suffit de faire des aspirations énergétiques c'est a dire de faire monté de l'énergie en partant de tes pieds tout le long de ton corps au moment même qu'elle s'approche de toi, il parait que c'est radical. Le tout c'est de ne pas avoir peur car la peur est en fait leur arme principale (voilà pourquoi elles ont toutes des formes terrifiantes) en effet en ayant peur tu perds tout tes moyens et en plus de cela tu peut créé une sorte de faille
Pour les tentatives de possession la j'en sais pas trop. Mais en tout cas (je risque de te dégoûter) se que tu décris m'a tu l'air d'une montée de kundalini mais la rien n'est sur la je suis en territoire inconnue faut que tu voies avec quelqu'un d'autre plus renseigné. Kalonek a vécu exactement le même chose (il croyait aussi que c'était une attaque alors qu'en fait non  :D ). Donc voilà peut être que cette force qui te pénètre il ne faut pas forcement la combattre. En tout cas j'ai déjà subit une attaque ou j'avais perdu pendent un laps de temps le contrôle de mon corps mais je n'est pas du tout sentis quelque chose me pénétrait mais plutôt comme un force qui m'englobait. Donc voilà s'il le faut cela n'a rien d'un attaque bien au contraire mais bon je ne suis pas du tout certain   :lol:. Enfin bon pas de panique si ce que tu as vecu etait une monté de kundalini sa se reproduira certainement un jour ou l'autre.
Le surnaturel d'aujourd'hui est le naturel de demain

#6 nagual

nagual

    Membre astral

  • Membre
  • 105 messages
  • Lieu:Région Parisienne

Posté 30 décembre 2004 - 01:11

Bonjour Jet,

Et merci pour ta réponse.

Tu sais en fait, mon opinion personnelle est et cela depuis des années, qu'il s'agit bien d'entités qui m'agressent. Le problème, c'est que lorsque j'en parle en général, tout un tas de gens qui ont visiblement lu des livres mais pas vécu beaucoup d'expériences me répètent en boucle que ce sont mes propres démons  :rolleyes: (bon, c'est pas tout le temps, quand même, mais ça revient très souvent). Alors j'avais envie de poser la question à d'autres expérienceurs, mais je m'attendais bien à ce type de réponse   ;) J'ai été plutôt solitaire depuis que je vis des sorties astrales, j'ai un peu communiqué sur internet dans les années 95-97, mais depuis je ne fréquente plus de forum ou de mailing listes consacrées à l'astral. C'est donc une chance pour moi de pouvoir confronter l'interprétation que je fais de mes expériences avec l'opinion des participants de ce forum.

Les tentatives d'extractions et les agressions : Cela ne m'est pas arrivé une seule fois. Cela m'est arrivé en fait des dizaines de fois. Mais je n'ai pas été extrait de la sorte (de façon certaine) depuis plusieurs années maintenant (il y a une longue histoire derrière cela). Ce qui est étrange, c'est qu'à part m'extraire, on ne m'a jamais rien fait d'autre dans ces circonstances.

Alors que par exemple, pour le démon aux yeux verts dont je parlais plus haut, j'ai sorti mes bras astraux de mon corps physique pour attraper ses bras qui me tenaient les jambes (mes deux corps étaient en concordance lors de l'attaque, et cette fois encore je dormais) il m'a regardé d'un air malsain qui avait l'air de vouloir dire "ah tu veux jouer ?" et il m'a envoyé comme une décharge très désagréable dans mes bras.

Donc tout ça pour dire que je ne sais pas s'il s'agit vraiment d'attaques lorsqu'on est extrait. Je pense que des fois c'est simplement un amusement pour certaines entités peut-être ? Au tout début de mes expériences, il m'est également arrivé d'être extrait mais cette fois en étant attrapé délicatement par les épaules. Dans ce cas, je suis sûr qu'il ne s'agissait pas d'une aggression.

J'avoue que suite à ce que m'ont dit certaines personnes en qui j'ai confiance, j'aurai tendance à croire que ma consommation de cannabis n'est pas étrangère à la fréquence assez importante des attaques que je subis.

Sinon, tout récemment, j'étais endormi sur le ventre et j'ai senti mes jambes astrales qui "partaient" (c'est un autre sujet que je compte aborder bientôt sur le forum, dans un autre fil). Je ne pense pas qu'une entité me tirait par les jambes, mais cela m'a rappelé l'époque où cela m'arrivait, et, pour la première fois depuis que j'ai ce type d'expérience, je me suis senti très en colère. Au moment où je sentais cette vague de colère, j'ai senti une masse énorme se poser sur moi. J'avais vraiment l'impression d'être écrasé et d'étouffer, c'était très pénible, alors je me suis réveillé. Cela faisait très longtemps que je n'avais pas vécu d'agression caractérisée (plus de 3 ans). Je me suis demandé en fait si ce n'était pas ma colère qui avait attiré cette entité...

Je dois dire que comparé à Kalonek, je fais pâle figure en terme de combat dans l'astral. Je suis totalement non violent dans le monde physique et pour l'instant je me comporte exactement pareil dans l'astral. Je n'ai jamais tenté d'aggresser ou de faire peur à mon agresseur. Je vais essayer de penser à l'avenir à certains des trucs que j'ai lu sur le forum (épée astral, se remplir d'énergie). Si j'ai ressenti de la colère la dernière fois, c'est bon signe, probablement que j'en ai suffisamment marre de ces agressions pour commencer à réagir différemment.

Je voulais préciser également, pour ce qui est de la peur, que pour une raison que j'ignore, je n'ai jamais peur dans l'astral. D'ailleurs je crois que je suis étrangement calme, quand je compare mes propres expériences à celles d'autres obers. C'est bien pour cela également que j'ai toujours douté des explications uniquement basées sur la peur des agressions ;)

Pour ce qui est de la sensation de pénétration dans le chakra racine, là aussi, il ne s'agit pas d'une expérience unique, loin de là. Et, vu comment c'est désagréable, je t'assure que non seulement je ne paniquerais pas à l'idée de ne plus en vivre à l'avenir, mais en fait, je serais même plutôt satisfait ! :)

Franchement, je ne pense pas que cela soit une montée de Kundalini. Je crois avoir déjà expérimenté des montées "douces", dans un environnement cadré, et je me suis renseigné sur la Kundalini suite à diverses expériences personnelles, et je ne crois vraiment pas qu'il s'agisse de cela. Ceci dit bien sûr je peux me tromper, et je lirai avec attention le témoignage de Kalonek à ce sujet.

Concernant les tentatives de possession à l'éveil, je crois que dans la majorité des cas tu as raison. La preuve, c'est que lorsque je ressens cela, le fait de me réveiller stoppe immédiatement la sensation. J'ai déjà prié dans cette situation (alors que je sentais cette énergie pénétrer), et l'effet a été le même apparemment : je me suis réveillé. Cependant, ce n'est pas que je prenne plaisir à vouloir complexifier les choses, mais malheureusement s'il y a une chose que j'ai apprise dans ce domaine c'est que la diversité des expériences et des situations est vraiment immense. Je pense donc qu'il est malgré tout possible de subir une tentative de possession à l'état d'éveil, et en fait j'ai tout lieu de croire que cela m'est arrivé, une fois. Mais c'était dans un contexte particulier, je faisais de l'écriture automatique et j'avais fait plusieurs choses qu'il ne faut pas faire lors de ce genre de pratiques (et je précise que dans ce cas la tentative de possession ne s'est pas faite par le chakra racine, mais de façon frontale, j'ai ressenti une énergie qui tentait de pénetrer dans mon corps par l'avant).

Bien amicalement =)

M.

#7 shakti

shakti

    Membre éthérique

  • Membre
  • 98 messages
  • Lieu:Nyon

Posté 30 décembre 2004 - 09:58

Bonjour

Je ne sais si ce que tu nommes "possession par le chakra racine" est bien ce que je pense comme douleur (parce que c'en est une, et pas des moindres), mais je crois comprendre ce que tu as vécu.
C'est très violent et cela peut durer si l'on ne fait rien entre 5 et 30 minutes.
Mais je ne vois pas cela comme une possession. C'est bien en rapport avec le chakra racine mais surtout avec l'endroit ou se love la première partie de la kundalini ,un point très précis que je situerais un peu en arrière du périnée, presque à l'intérieur de l'anus, à 3 cm de celui-çi.
Normalement, la "vraie" kundalini se ressent surtout dans le creux des reins, comme une boule ocillante chaude, électrique qui monte doucement, et sans douleur. La base inférieur de celle-çi est dans sa montée plus agréable aussi quand elle monte normalement. Mais quand pour une raison ou une autre (méchanique, bouchon énergétique, maladie, conscience entravée)elle est fortement stimulée mais incapable de se déployer, alors "cela force" et ce n'est pas qu'une vue de l'esprit, ça donne réellement l'impression d'être forcé avec un baton...hem...désolée si ça manque de poésie!)
La plupart du temps, cela m'est arrivé après un temps de constipation, un violent changement de température (plongon dans l'eau glacée) orgasme mal harmonisé avec la conscience, brusque libération également d'une surcharge énergétique du chakra racine lors d'un exercice énergéique de rééquilibrage.
Dans chacun de ces cas, je n'ai envisagé une "possession", mais plutot un disfonctionnement.
Maintenant, je vais reprendre ici une conversation que j'ai eue avec Kalonek sur le sujet et qui concerne la kundalini. Je ne suis pas maître en théorie sur cela, mais par la simple expérimentation naturelle, je vois justement deux natures dans cette kundalini.
Pour simplifier, je dirais que la partie basse de kundalini est tributaire des chakras inférieurs du corps et peut entraîner de vraies perversions de personnalité, des troubles d'ordre sexuel et de discernement si elle est stimulée par une personne recherchant le pouvoir et la puissance personnelle. C'est une lame a deux tranchants qui peut entrainer son porteur aussi bien dans les mondes du bas comme vers le ciel en lui. C'est dans le creuset des reins que la kundalini opère en réalité, montant en brûlant les scories énergétiques. c'est à cet endroit que commence véritablement l'ascention.
Quand je ressens cette violente douleur dans le coxis et rectum, alors j'essaie, si j'en ai la possibilité, de la monter dans le creux des reins, dans le dos. Le corps devient rapidement chaud et rempli d'énergie, des picottements apparaissent partout,nottament dans les pieds et les mains, et le feu se diffuse le long du dos, doucement.
Si je ne peux le faire, alors je recours à une technique mecanique simple: je m'accroupis et je me balance d'avant en arrière en tenant mes mains sous mes genoux serrés. Ou alors couchée sur le coté, genoux relevé sous le menton et même chose, j'essaie de débloquer le bassin et le bas su dos. Cela passe entre 1 et 5 minutes, dans une pulsation qui va s'amenuisant. Je m'efforce aussi de respirer plus lentement et profondéement, en bouchant alternativement une narine.

voilà pour ça...et en ce qui concerne l'apparence parfois effrayante de certaines entités, il ne faut pas trop s'y attarder, c'est subjectif! Tout les mondes ne sont pas bâtis sur le modèle traditionnel de Claudia Schiffer avec paire d'aile incorporé!
Il y a des entités vraiment étranges mais néanmoins completement innoffensives, voir amicales.
Le vrai "mal" est quelques fois agréable à regarder, attention! On attire pas les mouches avec du vinaigre non plus!

bye
shakti

#8 nagual

nagual

    Membre astral

  • Membre
  • 105 messages
  • Lieu:Région Parisienne

Posté 30 décembre 2004 - 14:30

Bonjour Shakti, et merci de ta réponse :)

Je ne pense pas que ce dont tu parles soit en rapport avec les problèmes que je viens d'évoquer. Je suis d'accord avec ta conception de la Kunkalini, d'ailleurs je ne sais plus qui a dit (en gros) qu'elle était la responsable de l'existence des saints, mais aussi des psychopathes.

Mais les sensations que tu décris ne correspondent pas aux miennes. D'abord, ce n'est pas une "douleur", mais une "gêne" très, très inconfortable. Pour tenter d'illustrer plus précisément la sensations, et pour ceux qui méditent sur leurs chakras, la sensation est assez proche de celle qu'on ressent lorsque l'on aspire fortement de l'énergie par le chakra racine : on sent le chakra racine comme s'il devenait "dur", il y a une tension qui se développe sur la surface du chakra. Si l'on insiste en forçant, au lieu d'y aller en douceur, la sensation peut devenir assez désagréable. En ce qui concerne la position ou je ressens cela, c'est très précisément sur le périnée, à l'endroit du chakra.

Ces expériences dans l'astral dont je parle sont assez proches, et notamment la localisation est précisément la même. Mais la sensation ressentie dans le chakra racine est bien plus intense. C'est extrêmement désagréable, mais cela ne fait pas mal du tout. D'autre part comme je l'ai dit, je n'ai aucune certitude sur le fait que cela soit une tentative de possession, mais j'ai tout de même quelques éléments qui étayent cette théorie. Je vois bien que c'est globalement le scepticisme qui se manifeste face à cette expérience. Je suis prêt à renoncer à cette explication, qui je le rappelle provient d'une personne qui vit la même chose (et pas d'une explication théorique), mais il faudra me trouver des arguments plus convaincants ;)

Une autre chose qui me fait penser que ce dont tu parles est sans rapport, est que d'une part cela m'arrive uniquement dans l'astral et jamais à l'état d'éveil, et d'autre part, cela stoppe immédiatement dès que je me réveille comme je l'ai déjà dit.

Je tiens à préciser une fois encore, car ton message me semble aller dans ce sens shakti, que JE N'AI JAMAIS PEUR dans l'astral. Je suis assez indifférent à ce que je peux observer. L'aspect "effrayant" dont tu parles n'a aucun effet sur moi. Mais quand on m'envoie des décharges pour m'attaquer ou que je sens une intrusion d'énergie étrangère en moi, je ne peux tout de même pas tout laisser faire :)

Amicalement =)

#9 Sakshin

Sakshin

    Ex membre

  • Membre
  • 1 291 messages
  • Sexe:Homme

Posté 30 décembre 2004 - 14:49

Bonjour Nagual

Je précise tout de suite que je ne fais pas de sortie dans l'astral, mais je vais néanmoins donner mon avis sur le sujet. S'il est vrai que nous pouvons fabriquer nos propres démons, je ne pense pas que ce soit tout le temps le cas. Tu parles de possession et je pense que c'est tout à fait possible. Je pense que le phénomène de possession existe, maintenant à savoir pourquoi et comment, là c'est encore une autre histoire. On en avait déjà un peu discuté sur le topic suivant : Attaques psychiques : par qui ou quoi ?

Voilà, je n'ai pas fait beaucoup avancer le topic par contre.  :unsure:

#10 nagual

nagual

    Membre astral

  • Membre
  • 105 messages
  • Lieu:Région Parisienne

Posté 30 décembre 2004 - 17:50

Merci pour le lien Yog. Cette discussion que tu indiques est intéressante. J'y ai lu notamment un passage de Kalonek où il dit penser que la colère peut attirer les entités, ce qui confirme l'hypothèse que j'énonçais plus haut pour expliquer l'attaque que j'ai subi tout récemment. Il faut que j'arrive à faire la distinction entre la basse colère et la "colère divine" dont parle Kalonek ;)

Globalement je partage le point de vue qui est développé sur ce fil. Au sujet de la vampirisation, je vous raconterai probablement un jour une histoire bien marquante qui m'est arrivée également à ce sujet :)

#11 Jet

Jet

    Membre mental

  • Membre
  • 395 messages
  • Lieu:Montauban

Posté 30 décembre 2004 - 19:35

Il n'y a pas que la colère qui les attirent, la majorité des attaques que j'ai subi se sont produites lorsque j'etais en pleine periode de revision d'examin et donc de stress intense (je suis quelqu'un d'assés anxieux en fait  :P) Donc j'imagine que tout les sentiments négatifs que l'on peut eprouvé doit les attirés comme la tristesse, la jalosie.... il parait que meme le manque d'hygiene peut aussi les attirés. Certains pensent que ces justement ces sentiments qui leur permetrai de passé du bas astral vers le physique et qu'ensuite le fait de jouer les vampires psychiques leur permetrai de ci maintenir (j'ai lu sa dans un livre je crois  :P ). Une autre méthode tres efficace est de leur envoyer de l'amour il parait que c'est radical  :)
Le surnaturel d'aujourd'hui est le naturel de demain

#12 Sakshin

Sakshin

    Ex membre

  • Membre
  • 1 291 messages
  • Sexe:Homme

Posté 31 décembre 2004 - 00:52

Citation

Merci pour le lien Yog.

Mais de rien.  ;)

Citation

Il faut que j'arrive à faire la distinction entre la basse colère et la "colère divine" dont parle Kalonek ;)

C'est une histoire d'état d'esprit et d'attachement aussi. Lorsqu'un sentiment colérique nous vient, je pense qu'il faut le laisser "couler", ainsi il n'aura pas de prise sur nous. Je pense qu'il peut aussi y avoir des colères "saines", mais là c'est un autre débat qui n'est pas le sujet de ce topic, donc nous pourrons peut-être en rediscuter ailleurs. (je sais plus s'il y a ou pas sur ce forum un topic sur la colère  :unsure: )

#13 nagual

nagual

    Membre astral

  • Membre
  • 105 messages
  • Lieu:Région Parisienne

Posté 31 décembre 2004 - 01:08

Je suis d'accord avec toi. En l'occurence ici, ma colère me semble saine et justifiée ! je me suis fait empoisonner la vie durant mon sommeil (avec des grosses périodes de répis, et pas tous les jours quand même) pendant quelques années, et je ne veux pas que ça recommence. Je ne veux donc pas la "laisser couler" il faut juste je pense que j'arrive à trouver le moyen de l'exploiter de façon positive =)

#14 presquejamais

presquejamais

    Membre éthérique

  • Membre
  • 71 messages

Posté 31 décembre 2004 - 10:51

shakti, le Dec 30 2004, 09:58 AM, dit :

C'est dans le creuset des reins que la kundalini opère en réalité, montant en brûlant les scories énergétiques. c'est à cet endroit que commence véritablement l'ascention.
Quand je ressens cette violente douleur dans le coxis et rectum, alors j'essaie, si j'en ai la possibilité, de la monter dans le creux des reins, dans le dos. Le corps devient rapidement chaud et rempli d'énergie, des picottements apparaissent partout,nottament dans les pieds et les mains, et le feu se diffuse le long du dos, doucement.
Je sais pas s'il y a un rapport avec ce que tu recontes, mais tout cela me fait penser à la description faite par Gopi Krishna dans son "autobiographie d'un éveil" des désordres provoqués dans son organisme par son éveil involontaire de la Kundalini à travers Pingala, le canal solaire qui contrôle la circulation de la chaleur dans le corps, coté droite, masculin (qui lui provoquait des douleurs et brûlures effrayantes); désordres qu'il avait réussi a équilibrer en portant en activité Ida, le canal lunaire, sur le coté gauche, féminin, pour neutraliser les brûlures et permettre à la Kundalini d'atteindre le cerveaux sans déviations...

PJ

#15 Sakshin

Sakshin

    Ex membre

  • Membre
  • 1 291 messages
  • Sexe:Homme

Posté 31 décembre 2004 - 13:00

Dans le livre de Gopi Krishna, il me semble qu'en fait il avait fait monter par erreur la kundalini dans Pingala et en se concentrant sur Ida il avait réussi à la faire venir dans le canal central dans Sushumna. Il me semble que c'est ça qu'il décrit si je me souviens bien.

Citation

Je ne veux donc pas la "laisser couler" il faut juste je pense que j'arrive à trouver le moyen de l'exploiter de façon positive =)

"Laisser couler" ne veut pas dire l'ignorer, ou se rendre imperméable à la colère.
Non, en fait c'est ne plus laisser de prise à la colère, car si on s'y attache alors elle va s'ancrée en nous et alors provoquer des désordres en soi. En fait, il faut la transmuter en énergie positive, voir le pourquoi de la colère, ses raisons, ses causes et ce que ça révèle. Après on peut en tirer une grande détermination et ainsi aller de l'avant.
Maintenant il ne faut pas non plus voir en la colère un état à éviter à tout prix, car elle fait partie de nous, elle fait partie du mouvement, le tout étant de trouver un juste équilibre.





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)


  • BBB