Aller au contenu


Les guides


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
50 réponses à ce sujet

#46 Aanaon

Aanaon

    .

  • Membre
  • 1 395 messages

Posté 13 juin 2006 - 14:14

Tiens, ben justement!


Cette nuit, au cours d'un rêve lucide à géométrie variable,  ultra alambiqué, je vole dans une ville inconnue, avec des rues pavées, et voilà que je me retrouve dans un groupe de 5 personnes environ.

Je me tourne vers un homme du groupe, et je deviens brusquement lucide en me remémorant le sujet sur les guides, et ce qu'a fait Kalonek.


Je me dit " chouette! c'est super, je vais pouvoir essayer un truc!"

Je demande donc à l'homme" fait-tu partie de moi?"  Il me réponds oui en acquiesçant.


Je pose ma question à une femme du groupe, et là, elle me reponds "  non, non!"  et un truc comme quoi elle s'appelle madame rose.....


Le groupe se disperse, et je crois que je me réveille.......



fascinant!

Modifié par Aanaon, 13 juin 2006 - 14:15.


#47 Karma

Karma

    Membre éthérique

  • Membre
  • 32 messages

Posté 15 juin 2006 - 00:26

Le sujet des guides tombe à pique pour moi car j'étais justement en train de m'interroger la-dessus. En faite je ne trouve pas essentiel de savoir ce qu'est le guide en réalité. Le plus important est de savoir qu'il représente une aide toujours disposé à intervenir si on l'appel. Je pense que c'est le message essentiel du guide dans le rêve ou l'astral. Il semble dire" appel dès que t'as besoin d'aide et j'intervien".

#48 Astral_Pirouette

Astral_Pirouette

    Membre silencieux

  • Membre
  • 293 messages
  • Lieu:Le point lumineux... au centre.

Posté 15 juin 2006 - 02:11

Si l'on évoque le terme de guide tel que l'a décrit Kalonek, donc sous forme d'aide dans l'astral et non de guide spirituel, je serais d'avis de dire qu'ils existent. Lors d'une de mes expériences, j'ai rencontré un groupe d'entités, elles (ils ?) m'apportaient des soins à tour de rôle, ce qui est une forme d'aide.

Cela dit, je ne sais toujours pas s'ils s'existent en tant qu'êtres à part entière ou en tant que partie de nous-mêmes car je ne leur ai pas posé de questions à ce sujet.  :P
Et puis, je crois que cette question ne m'intéressait guère en fait.  :lol:

Le référent expérientiel de l'ami Aanaon fraîchement exposé nous montre qu'il a obtenu un oui par une entité et un non par une autre :

s'est-il fait duper, rouler dans la farine, lui a-t-on dit ce qu'il souhaitait entendre ou lui a-t-on dit la vérité ?

Il est possible que les deux co-existent dans l'astral, des parts de nous-mêmes et d'autres entités, qui elles-mêmes pourraient trés bien être des parts d'autres personnes.

Je ne suis pas une zéthétiste, mais pour ma part le doute l'emporte, mais là n'est pas le plus important selon moi, dans la mesure où cette question ne m'empêchera pas d'avancer, une réponse n'est donc pas nécessaire.  :lol:

edit : je tiens également à préciser que je n'ai jamais souhaité avoir un guide dans l'astral.

Modifié par Astral_Pirouette, 15 juin 2006 - 02:38.

"Tout simplement être et tenter d'atteindre une humanité... Réduire la vie à des formules indécises est bien impossible, elle, tu vois, se nuance à l'infini..." Etty Hillesum.

#49 Piero

Piero

    en cours d'évolution

  • Membre
  • 51 messages
  • Lieu:Montpellier

Posté 15 juin 2006 - 20:48

personnellement je n'ai pas eu de preuve sur laquelle je puisse vraiment me baser pour savoir si j'ai un guide ou non, et si cela existe vraiment ... pa contre ma vie est criblée de signes que j'essaye de suivre le plus souvent et cela m'a toujours aidé. Apres d'ou viennent ils je ne sais pas vraiment.
Pensez vous que quelqu' un prenne le temps de nous suivre à longueur de journée ? je pense plutot que si un guide existe, il n'est présent que pour les moments clefs de notre vie.

#50 lachesis

lachesis

    Vieille membre âne

  • Membre
  • 913 messages
  • Lieu:Ne suis plus dans la forêt et parfois ça me manque...

Posté 22 juin 2006 - 12:25

En tout cas en Reiki, les guides existent bien. C'est sous forme de présence rassurante, douce et pleine d'amour. La présence vous aide et indique clairement pour des pathologies lourdes, ou traiter, en vous prenant même directement les mains ou les bras.

Donc voilà...

D'ailleurs une fois, en faisant un soin, non seulement leur présence était plus que perceptible mais mes deux chats ont immédiatement regardé à l'endroit de leur arrivée dans la pièce.

#51 glingal

glingal

    Membre mental

  • Membre
  • 235 messages

Posté 19 juin 2007 - 00:10

La question à l'origine de ce sujet est plutôt rarement posée dans le milieu éso. Pourtant je suis certaine que beaucoup d'entre nous ce sont interrogés sans jamais en parler.

Citation

Pensez vous que quelqu' un prenne le temps de nous suivre à longueur de journée ? je pense plutot que si un guide existe, il n'est présent que pour les moments clefs de notre vie.

C'est aussi l'idée que je m'en fais. La seule fois ou je n'ai absolument pas douter de l'intervention d'un gardien est celle ou j'ai bien failli y passer.

Mon point de vu rejoint en de nombreux points celui de Yog à quelques nuances près. Il y a une partie de notre être, je crois, qui peut assurément remplir le rôle de guide spirituel. En ce qui me concerne durant certaines PA ou je le sentais à mes côtés, je ne l'ai jamais "vu" à proprement parler. Il n'avait pas de forme perceptible, c'était seulement une présence qui me "montrait" ce que je voyais sous un angle différent, plus élargi, plus apaisé, dépassionné, et d'une lucidité qui.... coule de source. Quand il prend le "contrôle", la clarté de sa "pensée" (si on peut parler de pensée) me fait l'effet d'une "fulgurance". C'est pas évident à exprimer. Mais à être à son écoute, à saisir sa façon de voir, c'est comme si je me disais après: mais comment ai-je pu être si sotte ? Le truc SIMPLE et évident. Toujours il y a eu ce constat frappant, la SIMPLICITE des pensées qui en émanait.

Ceci dit, toujours en astral, j'ai fait des rencontres qui m'ont remués et qui ont transformé de forme décisive ma façon de voir les choses. Mon grand défaut c'est que ma nature émotionnelle est du genre "impressionnable". Mais il y a du progrès hein, je suis consciente de ça. J'ai le sentiment aussi comme Yog qu'il existe des communautés d'êtres avec lesquels on peut être en relation. Peut-être est-ce une étape et que certaines personnes auront dépassé ce stade, mais à mon niveau des choix ce sont imposés à moi à un moment de ma vie. A savoir les communautés que je laisserais derrière moi et celles avec lesquelles je maintiendrais des liens. Mais peut-être que la question de choix est encore l'idée que j'en ai. On peut parler de préférence mais peut-être aussi d'affiliation dépassant le cadre d'une incarnation, d'une vie. C'est là que je ne suis pas très sûre.

Je parle beaucoup à la première personne. Vous m'excusez j'espère; je me pose tellement de questions à ce sujet et depuis assez longtemps sans jamais en avoir parlé. Et je n'ai pas la réponse. Je me sens parfois très bête de retour de PA. Des personnes qui semblent me connaître sur un autre plan, et parfois aussi ici et je ne me souviens de rien.
J'ai fait une rencontre en PA, un être qui brillait d'un éclat très spécial, mais seulement à un moment donné. Ce moment c'est quand il m'a montré mes rêves répétitifs de ras de marée. C'était une bulle dans sa main qui s'est dilatée pour devenir si dense, que je me suis laissée absorber pour vivre la scène une nouvelle fois. Par télépathie je pouvais garder le contact avec elle. Elle m'expliquait la raison de ces rêves. De retour il y avait ce faisseau lumineux qui irradiait depuis très loin derrière elle. Elle n'a pas permis que je tombe en extase devant elle. Et c'est d'ailleurs je crois la raison pour laquelle je ne sais plus rien d'elle depuis toutes ses années; j'aurais pu tomber face contre terre devant elle, mais j'étais comme "en état de pause". Mais ce n'est pas un ange hein.... ça je le sais. J'ai visité son plan d'existence c'est la raison pour laquelle je sais que ce n'est pas un ange. J'étais tellement scotchée sur le moment, que de retour dans mon corps, et après être sortie de cette état de conscience "en pause", stoppé, je m'en suis voulue de ne pas l'avoir interrogé.

En dehors de cela, il y a ce que certains appelleront peut-être un "guide" que je sens parfois ou qui vient me voir en PA. Mais je préfère l'appeler "aide utile". Parce qu'il ne m'impose jamais rien, aucun choix, ne me dicte pas la conduite à tenir. Il me montre sa façon toute spéciale de voir le monde du subtil. En fait il a l'art de m'ouvrir sur des choses qui me serait accéssible si je n'étais pas si bornée. Comme si dans le fond je savais, mais que je passe mon temps à faire l'imbecile. Peut-être est-ce que c'est ce qu'il cherche à me véhiculer parce que je manque de confiance en moi. Enfin, si je dis que c'est une "aide utile", c'est parce qu'il ne s'ingère jamais dans mes affaires mais me donne quelques clés pour mon autonomie. Ca rejoint le proverbe qui dit quelque chose du genre: à celui qui a faim, il est plus utile de lui apprendre à pécher que de lui donner un poisson.

Il ne répond pas spécialement aux appels, à moins que les miens soient inconscients mais ce manifeste généralement à point nommé. Même si à mon goût pas assez. Mais je ne suis pas accro de toute façon, si je sens que j'ai besoin d'aide, j'en formule simplement le désir et elle me vient comme elle vient, pas forcément par l'intervention d'un "guide".

Seulement voilà, je ne sais pas si certaines personnes partagent ça aussi. Mais il y a des questions qui demeurent sans réponse. Je ne sais pas si un jour j'aurais ces réponses mais franchement c'est même plus une question de patience, je me suis faite à l'idée que je n'y aurais peut-être jamais accés.
La beauté
Soit devant
Tout autour
De moi

Accompli dans la beauté
Oui





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)