Aller au contenu


Projet G.E.P.C.


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
76 réponses à ce sujet

#1 Artis

Artis

    Nada en especial

  • Membre
  • 1 875 messages
  • Sexe:Homme

Posté 01 octobre 2005 - 09:23

Image IPB

Bonjour,

J'ai la joie de vous annoncer que le Groupe Expérimental en Projection de Conscience démarre son projet aujourd'hui.
L'expérience, consistant à utiliser une méthode de William Buhlman, se déroulera sur 30 jours selon les recommandations de l'auteur.
La mise en place de ce post fait office de journal du GEPC afin que l'ensemble des membres d'astralsight puisse suivre les avancées du groupe.

Bonne lecture.  :)

Les participants sont:


- Aanaon
- Artis
- Aurinko
- Azargoth
- Delhfe
- Devneil
- Kalas
- Kalonek
- Lachesis
- Moïra
- Odin
- Repti
- Romichou
- Saturneur
- Stargazer


#2 Artis

Artis

    Nada en especial

  • Membre
  • 1 875 messages
  • Sexe:Homme

Posté 07 octobre 2005 - 17:08

Veuillez ne rien inscrire ici. Merci.
Cet espace est reservé aux comptes rendus du GEPC.

Modifié par artis, 07 octobre 2005 - 17:08.


#3 Artis

Artis

    Nada en especial

  • Membre
  • 1 875 messages
  • Sexe:Homme

Posté 08 octobre 2005 - 17:32

Après avoir lu les différentes techniques proposées par William Buhlman, chacun des membres du GEPC ont choisi leur méthode.
Certains ont préféré ajouter un élément en plus comme des contrôles de réalité.

Voici la liste des membres avec le détail de leur pratique qu'ils exerceront durant les 30 jours.


Artis => technique de le visualisation combinée avec des affirmations.

Devneil=>Dans la journée, j'essayerai de faire le plus de fois possible de l'autosuggestion et des contrôles de réalités.
Pour le soir, (avant chaque tentative de sorties) je prends un bloc, et je note une dizaine de phrases d'affirmations, par exemple "Je vais faire une projection astrale"
Je règle mon portable pour qu'il me fasse un bip unique vers 4h du matin (pour déclencher le rêve lucide)

Quant a ma technique de sortie, je vais m'essayer a la visualisation, tout en m'aidant en grande partie d'auto suggestion. Tout ceci avec ou sans Brainwave.

Repti : Mes 30 jours vont se dérouler de cette façon. Toute la journée, nombreux exercices pour augmenter mon imagination en dématérialisant les structures par la visualisation de leur construction.
Je vais ajouter à cela une petite technique de vérification de réalité. J'écris un "R" sur ma main et je me demande si je suis dans la Réalité ou le Rêve en me fixant sur mes ressentis, et en essayant de bouger les objets, de voler par exemple.

Pour le soir, j'utiliserai la technique de visualisation d'un bel endroit que j'aime, agrémenté de cette affirmation : " Univers, je m'ouvre à toi."

Azargoth=> J'ai choisis la méthode de visualisation (sans les cibles) Je m'imaginerai être dans un endroit proche de chez moi, dans un champ
Je ferai aussi des reality check durant la journée et d'autre exercices de concentration.

Saturneur=> Pour ma part mes 30 jours se dérouleront comme ça: après avoir programmé le réveil vers 3h du matin, je visualiserais un endroit ou je passe la plus part de mon temps (le lyçée), et quelques affirmations. Etant beaucoup motivé pour cette expérience je pense réussir quelque chose durant ce mois.

Romichou=>Affirmations pendant la journée. Le soir avant de commencer je vais écrire ET ce que je vais faire pour faire une PA ET des affirmations du genre : "maintenant je sors de mon corps".

après avoir fais ça je me mettrai à la visualisation avec sensations tout en répétant mes affirmations.

Kalas=> Pour moi ça sera la technique de visualisation combinée avec des affirmations

Kalonek=> Personnellement j'ai décidé de prendre le parti de ne faire rien de spécial en dehors des tentatives de sortie elles-mêmes. Donc rien de particulier dans la journée (ceci dit j'imagine que je vais pas mal y penser malgré tout, mais sans exercice mental spécifique), et le soir ou pendant un réveil nocturne visualisation de mon salon et suggestion : "Je vais flotter hors de mon corps physique".

Lachesis=> En ce qui me concerne, ma visualisation sera ce qui induit en général ma transe et donc ma préparation à la sortie:

Je suis en hauteur sur un immense pic rocheux type bryce canyon, d'ou je ne peux bouger un doigt de pied sans chuter, et créer la sensation de chute à travers le vol.
Le décor est très précis dans ma tête, pas de souci de ce côté là, je le pratique depuis longtemps.

Aanaon=> Bon, pour moi ça sera la technique des affirmations couplée à celle de
la visualisation à pratiquer après un cycle de sommeil.
Je garde à l'esprit pendant toute la journée l'idée de sortir dans
l'astral.

Moïra=> pour moi technique du mouvement interne:
-sensations de balancement
-puis sensations d'envol

Odin=> ¤ contrôles de Réalité la journée (malgré que ca ne soit pas dans les méthodes de B.)
¤ affirmation avant de s'endormir, et une autre série pendant la nuit , réveil pour 4heures.
¤ visualisation d'un lieu (mon lycée je pense, plus facile pour moi, et mon lycée est très beau donc ca m'ira), ou d'une personne, je vais y réfléchir et trancher d'ici la demi heure qui suit! La technique de la cible m'à aussi beaucoup intéressé, mais pour l'instant je vais rester sur la "simple" visualisation du réel.

Aurinko=> j'ai choisi la technique de la cible, visualisation de mon ancien appartement et d'un lieu dans la nature que j'affectionne particulièrement tout cela avant de m'endormir.

Delhfe=>J'utilise la visualisation d'un lieu connu pour me plonger en état de transe et maintenir ma conscience directe éloignée et j'ajoute les affirmations sur la fin, genre "maintenant je sort de mon corps" au cas où je commence à sombrer dans le sommeil.

#4 Artis

Artis

    Nada en especial

  • Membre
  • 1 875 messages
  • Sexe:Homme

Posté 08 octobre 2005 - 18:13

Voici le rapport de la première semaine.

Chaque membre a pratiqué sa méthode sérieusement et cela tous les jours.
On notera que certains ont été malade et la plupart étaient très fatigués ceci dû au changements climatiques de cette prmière semaine.
La bonne humeur, le partage et l'entraide ont permis une pratique entretenue par une motivation commune ce qui nous a valu, dès la première semaine, un nombre non négligeable d'expériences intéressantes et même de réussites dont je vous ai fait une compilation ci-dessous.


stargazer

Samedi 1er Octobre



Bonjour tout le monde.
Et bien, je ne suis pas mécontent, première nuit et déjà une sortie consciente.
Avant de me coucher, je me mets à visualiser avec tout les efforts nécessaires.
Mais je n'obtiens que de légères vibrations et sensations de glissement.
Mais plus tard dans la nuit, je me réveille. J'en profite alors, pour visualiser
un lieu qui me tient à coeur. 10 secondes après, je me sens complètement glissé.
Je pousse légèrement, me voila sortit ! Cette fois, j'y vais doucement, je reste
au dessus de mon corps, j'aperçois un bout de mon bras astral, d'un bleu
transparent livide. Je m'avance vers ma fenêtre, c'est étrange les volets sont ouverts.
Il fait jour. Je vois le jardin des voisins, avec un soleil magnifique. Je reste là
un bon moment. Puis je me sens comme aspiré par derrière, je réintègre mon corps.
Chose encore plus étrange, peu de temps après, je me relève pour aller vérifier.
Je vois mes volets ouverts avec exactement la même chose, je me recouche.
A mon réveil, les volets étaient fermés.

Saturneur

Samedi 1er Octobre


Bonjour!
je me suis endormis vers minuit après avoir programmé le réveil à 4h du matin. Juste avant de m'endormir j'ai répété quelques affirmations comme: quand le réveil sonnera je sortir de mon corps. A 4h du matin ma motivation étant au maximum je me lance dans ma visualisation de mon lycée. J'arrive à faire entrer tous les sens dans celle-ci, j'entends les élèves parler, je sens l'odeur de la cigarette, je me vois monter les escalier peuplé de monde et je sens les marche sous mes pieds. Tout ceci me plonge dans une sensation de légèreté, puis quelques minutes
après je sens mon corps s'élever. Je peux voir mes bras qui ont une couleur vert pâle, limite incolore, mais je les distingue parfaitement. Je peux maintenant voir mon torse sortir du corps physique. Quelque seconde s'écoulent puis je me réveil suite à un gros bruit. Je sais pas si ma sortie aurait été plus loin, mais je suis déjà content pour un début.
Le bruit était en fait un accident sur la route devant chez moi.

Dehlfe

Samedi 1er octobre


Très vite je n'ai plus senti mon corps physique, j'étais bien détendue. Je part dans la visualisation et je vais une fois de plus + loin dans les souvenirs enfouis dans ma mémoire. Et cette fois une personne fait intrusion dans ma visualisation. C'est mon arrière grand-mère. C'est aussi sa maison. Je me plonge dans cette apparition et je ressens un fort picottement sur le menton. Pis ça fait tilt, mon arr grand-mère m'attrapait souvent par le menton (comme le jeu  ). Ca occupe complètement mon esprit, je commence à lui parler et je la vois devant moi.

Hop, je me retrouve en moyenne transe et mon corps énergétique se crée, je le sens. Je met alors de la vitesse dans mes visualisation et je perd un peu mes repères. Ca tourne, je vais sur la balançoire et alors je ressens des pressions, mon coeur se réveille enfin et je suis heureuse de voir que j'ai pu recréer cet état de forte transe (même si moins violent que la dernière fois). Je vibre de partout. J'ai l'impression de mon corps physique endormi et vide, collé au canapé. Et à l'intérieur, un corps fait de vibration avec son identité propre.
Je ne parviens pas à décoller mais je me sens flotter, prète à me détâcher. J'essaie de me sentir m'évaporer et mon esprit le crois, j'ai les ressentis mais je n'ai pas cette impression de séparation immédiate.

Par contre j'ai très froid. Mais lors des visualisations de personnes, mon front bouillonne et l'impression de connection est la même que lors des tentatives de télépathie.
Il y avait une musique qui venait de l'appart d'à côté et par moments j'avais des sons clairement dans mes oreilles. Du coup, je ne parvenais pas à savoir si ces sons (plutôt des vibrations ou bourbonnements, sifflements) provenaient de l'autre côté du mur et que je les captais emplifiés...ou si il provenaient de mon esprit.
Surtout que c'était un son qui se supperposait à la musique elle même. Bien distinct.

Je suis donc à un stade de transe forte mais je ne dois pas avoir assez d'énergie car je n'accède pas à la suite. Je perd en concentration et...mon coeur se déccroche quand le tel sonne. J'ai du reprendre mes esprits en 1sd et j'ai eu énormément de mal à bouger. J'avais le corps endollori et le cerveau en arrêt. Dur de se récupérer aussi violemment.

Aanaon

Lundi 03 octobre


Réveil au bout de 5-6heures, essai pâteux des techniques de visualisation et affirmations, je me rendors, fait un rêve lucide où, pour la première fois de mon existence, j'essaie consciemment de transformer mon environnent.

J'en profite pour essayer une sortie astrale, et j'arrive à faire un trou au dessus de moi, sur le plafond d'une entrée de ce qui a l'air d'être une entreprise( ou quelque chose comme ça).

comme je sais que c'est en m'engouffrant dans des entrées que j'obtiens quasi invariablement des vibrations et une chance de sortir dans l'astral, je me propulse dans le trou.......mais je ne me souviens plus du reste.

Kalonek

Mercredi 5 octobre


Comme pour artis, j'étais trop fatigué pour la visualisation donc je me suis concentré sur quelques affirmations. J'ai eu de premiers "résultats", à savoir que je me suis réveillé en profond demi-sommeil pour me rendormir aussitôt, ce qui m'a permis d'être lucide. J'étais alors dans une salle de bain assez ancienne, et je voyais par la porte de la lumière vers une pièce à côté. J'ai pris conscience que cette porte semblait en fait être une sorte de "passage". En la traversant, l'image de la chambre derrière est devenue floue puis a changé. Le décor était assez ancien, du siècle dernier je dirai, et il y avait plusieurs personnes noires qui étaient là, habillée modestement (à l'ancienne aussi), visiblement quelque peu excitées ou affolées. Je sentais que j'étais l'un d'eux. En regardant mes mains, j'ai constaté que j'étais noir moi aussi. Avec un effort de visualisation, je suis redevenu blanc, mais immédiatement après mes mains ont à nouveau changé de couleur et d'aspect général pour être noires et calleuses. C'est la première fois que je "rêve" (?) de ce genre de changement morphologique (le plus gros changement m'étant arrivé auparavant dans certains rêves étant d'être une femme, mais dans ces rêves je n'avais absolument aucune lucidité, contrairement à là). Les autres personnes m'apostrophaient et semblaient vouloir qu'on s'en aille ou quelque chose comme ça, comme s'il y avait un danger. J'ai demandé mon nom, on m'a répondu "Nemo" ("personne" en latin ... ?), j'ai redemandé confirmation, et là on m'a dit "Nemo, m'boubouka (ou boubaka je ne sais plus)". Immédiatement après l'une des personnes présente m'a hurlé quelque chose dessus qui a eu l'effet d'abréger soudainement l'expérience, car le cri m'a fait comme un choc énergétique (mais pas peur, juste comme un interrupteur qui a tout coupé).

Je me suis alors retrouvé dans mon lit, avec la sensation de mes bras astraux qui flottaient à quelques centimètres au dessus de mes mains physiques. J'ai essayé de visualiser mon salon pour me projeter, mais ça n'a pas marché. Je n'ai pas pensé à faire des affirmations. Quelques instant plus tard je me suis rendormi.

Repti

Mercredi 5 octobre


Juste avant de m’endormir, j’ai réalisé les exercices de visualisation. Malheureusement, j’ai du les interrompre à cause d’un problème technique de réveil que j’avais oublié de programmer, réveil qui était introuvable. Je pensais être dans une situation de rêve.

J’ai essayé de reprendre la visualisation par après mais j’étais très fatigué et il était déjà 23h00 !  

Pendant la nuit, j’ai eu une expérience assez marquante, la plus marquante depuis longtemps pour moi je dirais. Je vais l’expliquer ici, même si, au départ, elle se produit à la suite d’un rêve lucide.

A un moment du rêve, je me suis fixé sur mon environnement et de là, la question à savoir si c’était un rêve ou pas s’est directement posée. Un individu a traversé la rue. Je savais que j’avais envie de lui parler, de le questionner avant d’essayer de me projeter. « Qu’est ce qu’un rêve lucide ? » Il est directement parti dans son « trip » de personnage onirique, avec des phrases alambiquées. J’ai cru comprendre que ma conscience vacillait durant ce dialogue. J’ai essayé de restreindre d’ailleurs l’environnement, afin que toute ma compréhension soit dirigée vers ses explications. Mais trop compliqué. C’était du concentré !  

A la fin du monologue de l’entité, ma conscience m’est revenue, plus claire. Je lui ai alors demandé : « Que puis-je faire maintenant ? ». Lui comme moi savions ce qu’il allait me répondre. « Te projeter ». Et il l’a dit.

Je me suis alors laisser voler et les vibrations sont arrivées directement. J’ai poussé. Sensations de me plier en deux. J’étais dehors. Et pour la première fois, mon expérience a duré longtemps. Les murs n’ont plus été un obstacle.  

J’étais calme. J’ai parcouru un peu tous les couloirs jusqu’au fond de la maison où une sortie dans le jardin s’imposait. Je voyais mes mains scintiller de petites lumières phosphorescentes. J’ai demandé la clarté. Je pense que je la demande trop intérieurement. Je n’ai encore jamais eu l’effet voix métallique. Et rien ne vient.

J’ai pu remarqué quand même une lumière diffuse qui illuminait mon jardin. Je ressentais ce que Kalonek appelle la mémoire astrale, je pensais bien que mon expérience parvenait à sa fin. J’ai alors demandé d’entrer en des plans plus subtiles. Et là, étrange effet d’aspiration, une aspiration à l’intérieur même de la matière, en impression.
Peut-être la porte de nouvelles expériences ? Car mon expérience astrale s’est terminée quelques instants plus tard. Je n’avais d’ailleurs jamais ressenti un retour vers le corps si « long ». C’était comme si j’étais tiré vers lui. Je ressentais une sorte de vent. Et j’ai bien senti la re superposition sur le corps physique.

Réveillé directement et parfaitement conscient de l’expérience, j’ai vérifié un peu tout ce que j’avais vécu. Le couloir était trop noir, je me souviens seulement de la lumière dans le jardin. Je suis descendu et là, constat, la lumière était semblable. Ma mère était déjà réveillée et avait laissé la lumière de ma cuisine allumée, ce qui éclairait le jardin.

Artis

Jeudi 6 Octobre


Je me suis endormi en faisant mes affirmations pour me réveiller vers 4h00 du matin.
Je recommence alors à répéter ma phrase quand soudain je prends conscience que je suis en train de pratiquer bêtement sans trop de motivation.
J'arrête alors ma pratique, je pose une main sur mon chakra cardiaque et j'essaie de faire remonter des émotions en pensant à des personnes proches ou des situations, j'ai du mal à ressentir des choses peut être parce que après un premier cycle de sommeil on est tellement détendu et à moitié endormi que les émotions ont du mal à faire surface.
Quelques minutes après je ressens enfin des émotions j'en profite alors pour me souvenir de l'expérience de Repti et le désir de faire la même chose monte alors en moi.

Je recommence alors ma pratique en me disant "je veux faire une belle PA" et en me répétant "maintenant je sors de mon corps" tout ceci avec une volonté ferme que cela se réalise.
Du coup j'ai un peu de mal à m'endormir.
Je suis réveillé vers 6h30 par de grosses vibrations, mon premier réflexe est de pousser vers l'avant, les vibrations s'arrêtent, je ressens comme un vertige, comme si je tournais sur moi même, je ne vois rien et pourtant j'ai l'impression d'avoir les yeux ouverts, je reprends conscience de mon corps physique et les vibrations se refont sentir.

J'essaie de les amplifier mais je n'y arrive pas.
Je précise que ma position était de côté, c'est peut être ça qui m'a entraîné dans ce vertige et à cette heure ci du matin j'avais une conscience très claire.
Je pense avoir fait une très courte PA.
J'ai compris cette nuit l'importance du désir, de la volonté…il faut donc privilégier la qualité de la pratique à la quantité.
En relisant mon journal je me suis aperçu que pratiquer après un premier cycle de sommeil est un moment idéal.



Je tiens à féliciter tous les membres du groupe pour leur persévérance et je les encourage pour la suite.
Je tiens à féliciter plus particulièrement Repti qui nous a offert la plus belle expérience cette semaine.

#5 Artis

Artis

    Nada en especial

  • Membre
  • 1 875 messages
  • Sexe:Homme

Posté 09 octobre 2005 - 11:49

Vous pouvez laisser vos commentaires maintenant.  ;)

#6 Rockner

Rockner

    Membre éthérique

  • Attente Validation
  • 64 messages

Posté 10 octobre 2005 - 18:31

artis, le Oct 9 2005, 12:49 PM, dit :

Vous pouvez laisser vos commentaires maintenant.  ;)
Félicitations à vous tous  :D

#7 Artis

Artis

    Nada en especial

  • Membre
  • 1 875 messages
  • Sexe:Homme

Posté 11 octobre 2005 - 07:19

Citation

Félicitations à vous tous biggrin.gif

Merci à toi.  ;)

#8 Devneil

Devneil

    Un Fantasma Tra Moi

  • Administrateur
  • 848 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Brest

Posté 15 octobre 2005 - 18:49

Rapport de la deuxième semaine, donc du samedi 8 octobre au vendredi 14.
Comme la semaine précédente quelques participants ont vécu au moins une sortie hors corps. On notera que chez la plupart, la mémoire onirique est devenue particulièrement effective.
Je vous laisse découvrir les expériences notables de cette semaine.

Samedi 8 Octobre

Kalonek

Une nuit de folie pour moi. Il m'est arrivé une chose vraiment puissante pour la première fois entre autre, mais j'ai aussi fait quelques découvertes. Mais je vais faire dans l'ordre.

Je me suis couché vers 22:45, motivé pour faire ma PA. Je me suis rapidement détendu, et j'ai essayé d'appliquer la méthode énergétique de Bruce qu'il explique dans ses nouvelles vidéos (cf. mon post à ce sujet dans "Energie"), avec la visualisation d'un bâton qui tourne autour de nous en s'éloignant progressivement jusqu'à englober toute la planète ou plus. Je voulais par là juste me détendre énergétiquement, et je faisais mes affirmations en même temps. Rapidement et malgré moi, ma visualisation du bâton s'est transformée soudainement en marteau (je parle des marteaux sportifs, c'est-à-dire une boule de métal avec une chaîne) et son poids a commencé à se faire sentir à mesure que j'accélérai les mouvements de conscience corporelle et les éloignait. La "gravité" mentale faisait le travail. Et d'un coup j'ai senti qu'il se passait quelque chose : une sensation classique de sueurs froides et de tiraillement vers l'avant, et le chakra du coeur qui commence à se faire entendre du tréfond de ma poitrine. "Mince alors, je suis en train de commencer une sortie". Je continue, en tournant mentalement sur moi-même grâce à la puissance de la force centrifuge exercée par le "marteau" et je sens alors mon corps astral qui fait des oscillations en tournant lui aussi à l'intérieur de moi, comme pour compenser la puissance de la pression que je ressens. Je ne sais hélas plus ce qui s'est passé par la suite. Pendant tout ce temps quoi qu'il en soit je faisais mes affirmations.

Puis, la deuxième chose assez extraordinaire qui m'est arrivée cette nuit, et c'est la première fois que cela me le fait à ma connaissance, c'est qu'apparemment j'ai reçu la visite d'une entité assez avancée dans tous mes rêves jusqu'à un réveil nocturne vers 3 ou 4:00 du matin. Basiquement, il y avait avec moi une présence féminine que je sentais mais que je ne voyais pas (sauf une fois où j'ai cherché à la percevoir mais je n'ai vu qu'un vague contour comme lorsque je vois mon corps astral) et qui m'a permis d'être lucide pendant des dizaines de rêves car elle me suivait, voire me changeait de rêve volontairement pour me montrer différentes choses. Je lui parlais et elle me répondait, me donnait des informations sur ma vie, je lui posais des questions sur ce que je devais faire etc. et j'obtenais toujours des réponses sensées, même si pas toujours agréables à entendre (mais pourtant vraies je m'en rends compte). Ce qui est d'autant plus étrange, c'est que contrairement à un personnage de rêve justement, elle m'empêchait de perdre ma lucidité : dès que je commençais à être trop pris par le scénario elle me donnait rapidement des indications de choses à faire pour rester lucide, et cela fonctionnait. J'ai eu un contact "physique" avec elle à un moment, et j'ai reçu alors une très forte décharge énergétique là où elle me touchait, comme si un câble électrique très puissant me frôlait, et c'était bien réel, comme lorsque je ressens les vibrations en rêve lucide juste avant de me projeter.
Juste avant que je ne me réveille comme je l'ai dit plus haut, vers 3 ou 4:00, elle m'avait emmené dans une forêt, où je voyais une jeune fille qui courait. Je sentais un rapport de parenté avec elle, et effectivement elle est venue me voir en m'appelant "papa" ou quelque chose comme ça. Je lui ai demandé comment je m'appelais, elle m'a dit "Albert Feysosine", et en lui demandant son nom elle m'a répondu "Sophie". En regardant mes vêtements et les siens, j'ai constaté qu'ils devaient dater du début du XXème  siècle. Puis tout s'est coupé d'un coup et je me suis réveillé et suis vite allé noter tout ça. Bref une nuit très étrange et pleine de surprises pour moi.

Aanaon

Réveil après un cycle de 5 heures, relaxation, visualisation, affirmations, vibrations..............J'ouvre les yeux dans l'astral, toujours dans mon lit, et me retrouve incapable de me détacher de mon corps physique, avec une sensation de pousser un poids d'une tonne dés que j'essaie de le faire, avec la douleur qui survient.

Malgré tout, je commence à lancer un défi à ma peur, en me disant " alors, puisque l'astral réagit aux pensées, transforme moi cette armoire en monstre !". L’intérieur de mon armoire était comme un coin de ténèbre, beaucoup plus sombre que dans le physique, avec un vêtement qui n'avait rien a faire là, dépassant d'une étagère.

Rien. Et comme je savais qu'il n'y aurait rien, ma peur est quasiment partie.

je me voyais bizarrement, mon bras droit semi transparent, levé devant moi, mais avec la sensation du matelas collé aux paumes, le reste un peu sens dessus dessous, le plafond là ou il ne devait pas être......
Je crois qu'une partie de mon corps astral était dans la place
Ca vient.

Dimanche 09 octobre

Delhfe

Alors, assez spécial. J'ai eu énormément de mal à ne pas sombrer dans le sommeil. On ne peut pas dire que j'ai bien activé le processus  mais j'ai passé un bon moment à m'endormir et à reprendre conscience (je savais bien que c'était pas la sieste ). Et voilà que ma vision astrale se réveille. Ca faisait longtemps. Plusieurs fois j'ai pu voir des parties de mon salon, bien évidemment les yeux fermés et dans cette teinte blanche-jaune-orangée. Et hop, tout redisparait. La dernière vision était cependant différente car c'était bien ma fenêtre mais il y avait en plus des branches d'arbres rajoutées... Voilà
Ah oui, et l'image à disparue en s'effaçant comme un reflet dans l'eau qui ondule. Marrant.

Mardi 11 octobre

Delhfe

Expérience intéressante. Arrivée aux vibrations importantes ma vision mentale s'est activée. J'ai vu pendant un bon moment une petite fille des années ? Avec de longs cheveux bruns avec des anglaises et des rubans, elle portait une belle robe blanche à jupon en dentelles. Elle se trouvait apparemment dans la bibliothèque de la maison et elle jouait en tournant sur elle même. Il y avait un homme mais en retrait, je ne l'ai pas bien vu. Mais j'avais cette sensation de connaitre cette enfant, tout paraissait réel. C'est la première fois que des images mentales sont si précises et semblent si vraies. Je l'ai regardée vivre avant de sombrer...
Mais je me sentais très proche d'elle. C’était étrange.

Stargazer

2ème sortie consciente réalisée dans le cadre du GEPC cette nuit là. Après une séance de visualisations émotives. En plein milieu de la nuit (du moins je pense). Je me réveille vraiment et uniquement pour faire un VA. C'était spécial, je n'ai jamais eu cette sensation.
Comme si mon subconscient me l'avait programmé.
Aussitôt plutôt que de sortir classiquement en me levant, j'entame un basculement
en arrière, je traverse tout ce qui s'en suit. Puis comme si un livre s'ouvrait, un ciel bleu, jonché de gros nuages blancs apparaît. Eternel gamin, je m'empresse
de volait au travers, puis de tenter de les déformer. C'est là que je deviens un géant, jouant avec les nuages, les malaxant et leur donnant la forme que je veux.
C'était spécial. Je me suis rendormi après, puis au réveil, tout cela m'est revenu.
Et ça fait plaisir !

Saturneur

Toujours aussi malade, je suis resté au lit toute la journée. C'est en début de matinée (n'arrivant pas à dormir) je me dis que j'ai qu'à essayer de visualiser mon lycée. Et là au bout d'une dizaine de seconde de visualisation, les vibrations se font ressentir et une vague de chaleur s'abbat sur moi. Je pousse un peu et je me sens sortir de mon corps physique. Tout entier. Je ne réalise pas tout de suite que je viens de réussir ma première sortie astral. Je flotte au-dessus de mon lit. Au début j'avais un peu de mal à bouger mais en suite, j'ai pu me balader dans la maison. En regardant le lit je ne vois rien, je n'y étais plus (je sais pas si c'est normale). Alors je commence la "visite" de chez moi. Je descends à la cuisine, et je vois ma mère qui me dis: " tu devrais pas t'amuser à ces choses là". Et à ce moment là, je sens une force qui vient de très loin et qui me tire dans le dos pour me faire revenir dans mon corps. J'essaye de résister, mais impossible elle était trop forte pour moi. C'est à ce moment là que je me réveille. J'étais pas très bien sur le moment mais cela s'est arrangé au bout de quelques minutes.
Sinon beaucoup de rêves présent mais pas lucide.

Je me demande aujourd'hui si la fièvre n'a pas un effet "bénéfique" pour la PA. Car après cette expérience j'ai pris ma température, elle était de 39.8°C.

#9 Le Passant

Le Passant

    Membre qui ne fait que passer...

  • Membre
  • 377 messages

Posté 15 octobre 2005 - 18:59

Félicitations, vous avez eu des expériences fascinantes.

Celle qui me touche le plus par rapport à mon propre vécu est la rencontre faite par Kalonek.
"Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse." Proverbe arabe
"Il n'y a que 10 sortes de personnes : Celles qui comprennent le binaire, et les autres" Proverbe geek
"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que parfois certaines personnes paraissent brillantes avant d'avoir l'air cons." Inconnu

#10 vdeclo

vdeclo

    Membre éthérique

  • Membre
  • 59 messages
  • Lieu:Lyon

Posté 16 octobre 2005 - 13:08

Passionnant tout cela !!!  :yes:
Bravo, j'attends la suite de vos "aventures" avec impatience.
      user posted image
Valérie

#11 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 16 octobre 2005 - 13:19

vdeclo, le Oct 16 2005, 02:08 PM, dit :

Passionnant tout cela !!!  :yes:
Bravo, j'attends la suite de vos "aventures" avec impatience.
Dans une semaine pour la suite ;)
Et merci à vous deux :)
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#12 Chrysslin

Chrysslin

    Membre éthérique

  • Membre
  • 52 messages

Posté 16 octobre 2005 - 15:12

Bravo à tous, c'est très intéressant tout ça et ce n'est qu'un début...  :)

Ce soir vous sortez de votre corps, ce soir vous sortez de votre corps, ce soir vous sortez de votre corps, ce soir vous sortez de votre corps, ...  :yes: (on participe comme on peut  :unsure: )
Amicalement,
Chrysslin

#13 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 16 octobre 2005 - 15:17

Merci Chrysslin  :rir:  :yes:
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal

#14 stargazer

stargazer

    Membre mental

  • Membre
  • 474 messages

Posté 16 octobre 2005 - 17:53

:lol:  :lol: Excellent, ça devrait fonctionner.

#15 Kalonek

Kalonek

    Kamikaze des plans subtiles

  • Administrateur
  • 10 346 messages
  • Sexe:Homme

Posté 17 octobre 2005 - 09:16

stargazer, le Oct 16 2005, 06:53 PM, dit :

:lol:  :lol: Excellent, ça devrait fonctionner.
Ça a fonctionné lol :yes:
Nous trouverons un chemin, ou nous le tracerons. - Hannibal





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

membre(s), invité(s), utilisateur(s) anonyme(s)